suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/08/2006

Haro sur les mégoteurs !

medium_img_1919.jpg

Ayant un penchant pour les endroits calmes et sauvages je n'avais pas mis les pieds sur la plage depuis le début de la saison touristique. Mais hier je me suis décidé à aller vérifier que la mer était toujours là et quelle ne fut pas ma stupeur de découvrir que le rivage était jonché d'un genre particulier de coquillages : le mégot de cigarettes ! Au delà de l'impact néfaste pour l'environnement, ce comportement pose aussi un problème de santé publique, notamment pour les enfants grands ratisseurs de sable. Aussi je ne peux résister à revenir sur un sujet qui à déjà nourri l'une des premières chroniques de mon blog.

De fait, ce geste mécanique et désinvolte accompli par certains fumeurs me laisse perplexe. Croient ils ces "innocents" que les mégots qu'ils jettent se transformeront en pieds de « plante à Nicot » (dans ce cas plante à Nigaud !) leur permettant ainsi de fumer gratis ? Depuis le temps que leurs tentatives sont stériles ils devraient pourtant être convaincus de l'inanité de leurs espoirs ! Mais peut être s'agit-il tout simplement d'un réflexe atavique déterminé par les gènes de leurs ancêtres paysans (nous sommes, quasiment tous petits fils de paysans..). Le résultat est que les rues et les plages sont jonchés de leurs résidus que la Méditerranée, en raison sans doute du soleil accablant, a la flemme de nettoyer au contraire de l'océan qui a le courage deux fois par jour de faire le ménage sur ses plages!

Quoi qu'il en soit, pour les débarasser de cette facheuse habitude, ne mégottons pas ! je suggère que l'on crée une prime de 5 centimes pour chaque mégot ce qui inciterait nos chers mégotteurs à les ramener à leur buraliste. Certains vont penser que mon idée est fumeuse, moi je pense au contraire qu'elle devrait faire un tabac !!

Commentaires

il ne faut pas rêver,il en ferait plûtot,des pétards,,,alors bonjour la fumée

Écrit par : france | 01/04/2006

Très très bonne idée, l'argent est le nerf de la guerre.

Écrit par : ginette ayral | 05/08/2006

Tu as raison Ulysse...cela me fait penser à l'Ile du Levant, au large de Hyères, où, en entrant sur une des plages principales, il y a des petites boites de conserves en guise de cendrier...et cela fonctionne très bien depuis des années.
Bon week-end

Écrit par : alexandra | 05/08/2006

Lorseque j'ai perdu mes lunettes rouges sur la plage, un très tot matin de juillet dernier, mes potes m'ont dit:" tu les retrouvera lorseque le soleil éclairera le lieu du sinistre".Hélas, une énorme NETTOYEUSE,passée entre temps, avait avalée les lunettes. Elle avalait aussi les mégots.
A la Réunion, tous les fumeurs ont leur cendrier de plage, sous peine de se faire grave engueuler par les usagers.
Juste une question d'éducation...Pour les momes, de toutes façon, plus c'est crades, plus ils sont gourmands.

Écrit par : christian | 05/08/2006

À l'époque où je fumais, il y a de plus de 4 ans maintenant, je remportais toujours mes mégots avec moi. Je ne supportais pas de trouver ceux des autres sur la plage, ce n'était pas pour laisser les miens.
Mais si seulement il n'y avait que les mégots ! C'est truffé de sacs plastiques, de bouteilles en verre, en plastique…
Les gens aiment se repaître dans leurs déchets ou quoi ?

Écrit par : Artha | 05/08/2006

et encore si les nuisances des fumeurs ne se limitaient qu'aux mégots...

Écrit par : Adey | 05/08/2006

C'est bien d'en parler. En ce moment je vais nager tous les matins (ce matin l'eau était trop froide!) et avant d'étendre ma natte, je ramasse les mégots, les verres en plastique, les morceaux de papier d'aluminium, voire les bouteilles, que le camion chargé du nettoyage n'est pas parvenu à enlever.

Et que dire des fumeurs qui jettent leurs mégots par les portières et qui foutent le feu à la garrigue !!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : marie | 05/08/2006

je vois que les mégoteurs ont beaucoup "d'amis."... et le temps viendra bientôt où ils ne pourront plus nous imposer leurs fumées nauséabondes dans les bars et les restaurants

Écrit par : ulysse | 05/08/2006

Encore un mot au sujet des mégots.Il arrive souvent qu'un automobiliste vienne déverser les mégots de son cendrier directement en bordure du trottoir où sa voiture est garée,..dégueulasse.

Écrit par : ginette ayral | 05/08/2006

Bonjour Ulysse,
De retour de vacances, je viens de faire un petit tour sur ton blog. Je vois que tu soulèves un sujet d'actualité : la pollution de la nature par les humains. Un bien vaste sujet !..... à développer.
A bientôt,
Christian.

Écrit par : christian | 05/08/2006

c'est sans compter sur un nouveau coquillage : la seringue. Et puis autre phénomène : les ganivelles , ces petites barrières en bois qui stoppent les dunes, il y en a qui trouve cela très utile pour faire des feux de joie et barbecue, je ne vous dis pas ce que cela "nous" coute

Écrit par : Ludion | 06/08/2006

Sans compter l'effet dévastaeur que la cigarette peut avoir sur certaines personnes, mais ça c'est encore une autre histoire, qui malgré tout est dans la continuité de ce fumeur qui n'a pas le respect de garder son mégot dans la poche.
Là nous parlons d'un mégot, dernièrement nous avons trouvé une couche, des pansements qui flottent, etc...
A 5 centimes le mégot, il va y avoir du monde pour les ramasser , j'ai déjà 3 ramasseuses volontaires à la maison.

Écrit par : Soezic | 08/08/2006

J'avais quelque chose à dire mais Marie l'a fait pour moi.
N'oublions pas "FUMER TUE" : les fumeurs actifs et passifs.

Écrit par : waterplouf | 09/08/2006

Je suis un fumeur invétéré et je trouve "dégeulasse" tous ces mégots qui trainent sur le sable des plages ! Pire tous ces fumeurs qui jettent leurs clopes allumées le long des routes, des pinèdes, des garrigues.

Bref, tous les individualistes qui s'approprient l'espace public avec leurs déchets de consuméristes béats (sacs plastiques, couches bébés, verre cassé, etc, abandonnés au bon vouloir du ramassage des bénévoles et des impôts de la collectivité.

Un portail, une porte même symbolique qui barre l'accès des pollueurs à nos chemins est allègrement franchie par le citadin en goguette sans qu'il se pose la question du pourquoi de sa présence...

Lolo34.

Écrit par : Lolo34 | 14/08/2006

pour une fois que l'on est d'accord Lolo 34 ça se fête ! comme quoi les hommes de bonne volonté finissent toujours par se renconter ...

Écrit par : ulysse | 14/08/2006

Bonjour,
Nouvelle loi, qui ramasse les mégots dehors,
Communiquez Environnement
avant qu’il ne soit trop tard…ça chauffe…
Tous ensemble pour notre avenir !!!!!!!!!!!!! ça fond…..

Cadeaux publicitaires Utiles impression quadri
Pibox environnement, présent : voir site : pibox.fr
Plage, Festival, Montagne, Camping, Espaces verts, etc
Pibox porteur des messages environnement & santé
En carton ignifugé M1 ( ne brûle pas ) ou boite métal ronde.

Tous ensemble, pour l’éducation & le respect de notre planète, afin de laisser aux générations futures un environnement sain & intact, pour le bien être & l’avenir des nôtres et celui des non-fumeurs.
< Interdiction >
de fumer dans les lieux publics.
8 000 000 de mégots jetés? Demain combien dehors ?

- Pibox ignifugé M1. ( ne prend pas feu ) Brevets Français.
Biodégradable, recyclable, livré à plat, monté en 3 sec, avec ou sans languette de fermeture, fente de lestage sur le dessous pour utilisation sur table ( par grand vent )
5 faces, plusieurs partenaires = Pibox = 5 fois moins cher..
Votre publicité ou celles de vos partenaires, annonceurs, etc. Pibox mis à disposition sur les comptoirs ( corbeilles ) dans les présentoirs, ou encarté dans vos revues, billetterie, programmes, brochures OF, factures, etc…

Tous nos Pibox portent les mentions < Respectons notre environnement. > & Fumer nuit >

Contact : A.Piraud. Inventeur Nantais, primé avec médaille au Concours Lepine, né un 1er avril, voisin de Jules Verne quelques années, sans jamais le rencontrer…..1er Brevet 1986.
Tel : 06 07 74 00 45 Fax : 02 51 68 39 24
Site : www.pibox.fr e. mail : pibox.85wanadoo.fr Coordonnées & adresses sur site.

Pibox c’est plus de 300 coupures de presse, passages télé TF1 PPDA, France 2, France 3, La 5, M6, lettres de Ministres de toutes tendances, Célébrités, primé avec médaille au Concours Lépine, etc…

Sur site. Cliquez sur toutes les rubriques en haut à gauche & passez la souris sur les produits.
Pibox présent : Plage, Montagne, Festival, Bases de loisirs, etc, voir site

Pibox, présent au Salon des Maires & des Collectivités Locales à Paris Porte de Versailles, parc expo, salons
La Baule, St Nazaire, La Beaujoire.

Écrit par : piraud | 03/02/2007

je suis alle sur votre site Pibox votre idée est géniale mais est ce qu'ell connaît le succès ?

Écrit par : ulysse | 03/02/2007

Bonjour, KOLLYWOOD & CIE vous propose une solution ECOLO-NOMIQUE pour les entreprises et particuliers avec le MEGO-KILLER le TUEUR DE MEGOT. Site à visiter d'urgence.
http://www.mego-killer.com/

Écrit par : KOLLYWOOD & CIE | 11/02/2007

Aujourd’hui l’interdiction de fumer dans tous les lieux publics s’applique. Qu’elles seront les conséquences immédiates pour nos villes ?
Pour une fois, il ne s’agit pas de combattre le tabagisme, ni même de parler des effets néfastes du tabagisme passif.
Haro sur le Mégot est une association loi 1901, crée pour empêcher que la planète devienne un cendrier géant.
Nous croyons à la communication et à l’éducation plutôt qu’à là répression.
Haro sur le mégot demande qu’un débat national s’organise sur cet incivisme voyant, dangereux et polluant engendré par 13 millions de fumeurs en France.
Tous les médias, ainsi que la communication municipale, le journal de l’entreprise ou l’information associative se doit d’être un relais éducatif et informatif contre cette nuisance.
Surtout qu’aujourd’hui des solutions adaptées à la ville existent.
Toutes les entreprises publiques, privées ou commerciales interdisent maintenant le tabagisme dans l’enceinte de leur activité, mais hélas rien n’est véritablement fait pour que le fumeur puisse jeter son mégot dans un cendrier une fois son plaisir assouvi.
Nos villes sont parsemées de millions de filtres de cigarettes et nos égouts sont pollués par tous ces de mégots. Les routes, les trottoirs, les espaces verts, les forêts, et même nos plages, sont considérés comme de gigantesques cendriers.
Par respect pour notre planète, on ne jette plus négligemment nos papiers et autres détritus dans la rue ou dans la nature.
Alors pourquoi certains fumeurs continuent inconsciemment de jeter leurs mégots partout dans la nature.
Haro sur le Mégot en appelle à la responsabilité individuelle et collective.
Notre association est disposée à vous rencontrer et à débattre des solutions existantes pour les villes.
Jean Claude Laborie.
PS : un dossier PDF est à votre disposition.

Écrit par : laborie | 11/01/2008

Les commentaires sont fermés.