suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/01/2006

Ne sortez jamais sans votre lampe de poche !!

medium_img_3595.jpgPour sortir des sentiers battus de la littérature nombriliste et «houellebecquienne », je vous recommande la lecture « d'Histoires vraies en Languedoc-Roussillon » écrit par Hubert Delobette avec la complicitéde Paul-René Di Nitto tous deux journalites. (Le Papillon Rouge Editeur tel: 04 67 78 81 68 et Ml: papillonmedias@wanadoo.fr)

On est successivement pétri d'angoisse ou enchanté à l'évocation du drame minier dont se serait inspiré Zola pour Germinal, ou de l'épopée du Train Jaune des Pyrénées orientales ou encore, de la découverte de l'Ephèbe, cet ange de bronze repéché dans l'hérault un matin de septembre 1964, Enfin, on apprend pourquoi il est préférable de ne jamais sortir sans sa lampe de poche !!

Arrivé à ce stade, vous ne pourrez plus fermer le livre sans l'avoir fini, quoique vous ayez à faire. Vous serez fasciné par le sort de « l'aspirant aux bottes rouges » qui cloué dans son lit, va, grâce à ses écrits, se nouer d'amitié avec Paul Elouard, Louis Aragon Elsa Triolet , Jean Paulhan , Proust , André Gide Henri de Montfreid... prouvant que, par la force de son esprit, on peut surmonter bien des handicaps. Puis vous serez gagné par la fièvre du pétrole qui a un temps agité le Languedoc ainsi que par l'obession d'un prêtre qui voulait percer les montagnes.

Il se fait tard !! Fatigué ou pas, plus question de dormir : votre coeur battra pour Francèse De Cézelly qui assura au XVI ème siècle la défense de Leucate, et vous vous prendrez à rêver au mammouth de Durfort et aux éléphants d'Hannibal avant de frémir pour les aventures de l' « Arsene lupin » du Languedoc ou du « sanglier ». Enfin vous souffrirez avec les passagers de l'Exodus » avant de sombrer dans le sommeil en rêvant que gît dans votre grenier un tableau de Léonard de Vinci oublié !!

medium_img_3664.jpg

18:15 Publié dans Bonheurs | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.