suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/04/2006

Mais que suis je vraiment allé faire dans le Larzac ?

medium_img_7529.jpg

Certes mon but était de trouver cet endroit où l'herbe est plus verte, mais pourquoi entreprendre le Tour du Larzac au moment où les douceurs printanières enfin de retour m' invitaient plutôt à farnienter dans l'ombre fraiche du saule pleureur de mon jardin en dégustant un rosé bien frais du pays d'Oc ?medium_img_7768.jpg

Oui, pourquoi partir ainsi au risque de voir Pierrot, Gene, Victor, Beldouch et les autres venir s'assurer que mes meilleurs bouteilles de grands crus du languedoc ne virent pas au vinaigre ?

Tout simplement parce que je ne peux résister à l'appel du grand large, à la fascination de ces horizons sans limite qui vous élargissent l'âme (pour les amateurs prévoir à ce sujet un chapeau de 2 tailles au dessus de sa taille habituelle) et puis, par ces temps de pétrole cher et de décrépitude politico-économique, c'est tout simplement le besoin de se bouger « le cul » pour affronter des jours qui viennent et qui ne seront pas parmi les meilleurs...

De surcroît, vu mon age déjà bien avancé, la pratique assidue des chemins est un remède souverain si je ne veux pas finir léthargique comme une sardine en boite dans la douceur cotonneuse d'une résidence 5 étoiles (et autant de cierges) de la chaine des Hespérides pour vieux "cons notables"... medium_img_7769.jpg Puisqu'il nous faut mourir, j'espère mourir en chemin....

Mais j'arrête là mes divagations pseudo-philosophiques, pour en venir au vif du sujet.

J'ai effectué ce tour du Larzac avec un compère chemineur en 5 étapes: Le Caylar – Cornus (27.5km) Le Cornus – Moulin de Gauty (23 km) Moulin de Gauty -Sainte Eulalie de Cernon (24 km) Sainte-Eulalie de Cernon – Nant (22 km) Nant – Le Caylar (25 km). Le Larzac vaste zone composée principalement de calcaire dolomitique sensible à l'érosion offe des paysages extrêmement variés parfois arides, parfois très verdoyants souvent renversants de beauté :
medium_img_7488.jpg


Pour bien préparer son tour du Larzac, il faut, si l'on est un homme (ou une femme) de la plaine y passer au préalable une nuit pour s'en imprégner et s'accoutumer à l'air ennivrant de ses chemins. Pour ce faire une adresse s'impose : il faut louer une chambre d'hôte au « Clos » chez Claude & Claude Morel au Caylar (tel 04 67 44 43 05) dans leur maison de bois, véritable chalet canadien, qu'ils ont bâtie eux mêmes et qui a un charme fou. Vous passez une nuit bercé par la respiration des arbres dont proviennent les planches, poutres et solives dont est faite cette demeure et ennivré par les senteurs de terre et de mousse dans lesquelles plongeaient leurs racines (je pense que dans une vie antérieure j'ai été un arbre car lorsque je dors à la belle étoile, les oiseaux viennent faire des nids dans mes oreilles).

medium_img_7721.jpg


Les « Claude », qui ont passé 30 ans de leur vie à élever des chèvres, des vaches et des chevaux sur le Larzac, ont le sens de l'hospitalité de ceux qui ont vécu de peu et vous gratifient d'un petit déjeuner qui vous donne des ailes pour affronter le chemin qui vous attend (possibilité d'y laisser sa voiture en sécurité pendant la durée du circuit). Vous pourrez la veille au soir vous restaurer dans l'excellent restaurant « Le Restancou » recommandé depuis des années par Le guide du Routard , les « Claude » ne faisant pas table d'hôte.

medium_img_7772.jpgDans le récit de mon périple, je ne donnerai pas comme à l'accoutumé d'indications détaillées sur l'itinéraire car il existe pour cela un excellent guide édité par les TOPO-GUIDE PR/GR 71 C-D intitulé « Tour du larzac Templier - Hospitalier » édité par la Fédération Française de la randonné Pédestre. Ce guide présente l'ensemble des itinéraires et variantes parmi lesquelles j'ai fait ma sélection. Je ne mentionnerai que les points où l'interprétation des chemins peut poser des problèmes. Pour ce qui concerne l'équipement à prévoir je peux faire part de mon expérience à ceux ou celles qui seraient intéressées...

Description de la première étape dans les jours qui viennent ....

14:05 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (14)

28/04/2006

46° 35 latitude Nord 3° 20 Longitude 804 m d'Altitude

medium_img_7741.jpg

Euréka ! j'ai trouvé cet endroit où l'herbe est plus verte qu'ailleurs et je vous en donne ci dessus les coordonnées afin que vous puissiez, vous aussi, y aller en pélerinage. De fait, l'herbe y a des qualités étonnantes car la laine des moutons qui la broutent peut directement être mise en pelote sans être filée et les chèvres qui y batifolent chevrotent en occitan. Mais prenez garde à ne pas vous y allonger, car vous serez gagné par une envie de sieste éternelle et vous ne vous en relèverez pas!

Je profite de mon retour pour remercier mes ami(e)s blogueurs et non blogueurs de leurs visites. Je dois vous avouer que peu me chaut que les poissons rouges soient morts et que l'herbe du jardin soir grillée, ce sera de l'entretien en moins ! Quant au pack de bières, je pensais l'avoir mis dans le frigo mais en fait je l'avais laissé à la cave. De toute façon comme vous n'avez pas repeint la maison comme vous m'aviez promis de le faire, c'est aussi bien que vous ne l'ayez pas trouvé.

Quant à mon périple dans le Larzac je vous parlerai dans quelques jours ....

08:43 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (11)

22/04/2006

Je ne fais que passer....

medium_img_6807.jpg

Merci à toutes et à tous pour vos commentaires auxquels je répondrai dans quelques jours, car je ne fais que passer sur la pointe des pieds faute d'avoir trouver cet endroit où l'herbe est plus verte que chez nous. On vient juste de me refiler un tuyau (pas d'arrosage) selon lequel de l'herbe verte émeraude pousserait sur les hauteurs du Larzac dans un endroit malheureusement non identifié, ce qui va m'obliger à en faire le tour.....je vous promets de vous faire un reportage circonstancié de mes périgrinations qui devraient durer jusqu'à vendredi prochain...D'ici là Gene, Pierrot, Beldouch, France et les autres vous avez largement le temps de repeindre la maison mais avec de la peinture à l'eau SVP car le poisson rouge et Mémé sont allergiques à toute autre peinture...

Bon courage et n'en mettez pas plein les carreaux !

PS Il y a des bières fraiches dans le frigidaire, mais quand vous vous servez vérifiez avant de le refermer que Mémé n'y est pas car elle a toujours chaud et adore s'y mettre au frais

Ulysse

17/04/2006

Lève toi et marche !

medium_img_6653.jpg


Cette nuit j'ai été réveillé par une voix macadameuse qui me disait :

« Lève toi et marche ! »
« Qui me parle? »
« c'est la route qui passe devant chez toi ! »
« Me lever à 3 heures du matin, ça va pas ! Pour aller où ? »
« Je connais un endroit où l'herbe est plus verte qu'ailleurs ! »
« T'es sure ? C'est pas une blague ? »
«  Fais moi confiance, tu ne le regretteras pas ! Allez mets tes chaussures, prend ton baton et suis moi ! »
« Mais il est loin, cet endroit dont tu parles ? »
« Oui assez loin, cela te prendra quinze bons jours aller-retour ! »

Et c'est ainsi que je me suis mis en chemin, je vous promets qu'à mon retour je vous révélerai cet endroit où l'herbe est plus verte que chez nous !