suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/05/2006

Tour du Larzac 2ème étape : Cornus - Moulin de Gauty (23km)

medium_img_7608.jpg

Pour nous mettre en jambe une montée nous attend à la sortie de Cornus qui nous mène sur le plateau à 800m d'altitude au bord d'un vaste champ que l'on traverse en diagonale vers la droite pour rejoindre le GR 71 C. Le GR suit alors une agréable petite route jusqu'à la ferme de La fageole. A la ferme, il emprunte des pistes sur le plateau en direction de la station experimentale d'élevage des moutons de La Fage créée par l'INRA.
medium_img_7368.2.jpgLorsque l'élevage traditionnel prévalait encore, à la belle saison les bêtes restaient dehors et étaient rassemblées la nuit dans des parcs délimités par des claies de bois mobiles déplacées chaque jour pour fumer la plus granse étendue possible de champs.. Le berger couchait alors dans une cabane démontable. Par mauvais temps les moutons étaient mis à l'abri dans la Jasse (bergerie) avec une litière de buis (d'où son importance dans les haies). L'eau de pluie était précieusement recueillie dans des citernes ou dans des lavognes, ces vastes bassins circulaires pavés ou tapissés d'argile que l'on aperçoit parfois sur Les Causses. Le troupeau recevait une fois par semaine une ration de sel déposée sur des pierres plates disposées en cercle (le salet)medium_img_7548.2.jpg

Depuis le début du XIXème siècle l'évolution des techniques et du marché a transformé l'élevage ovin. La race indigène orientée vers la production de laine et de viande a été remplacée par la race Lacaune plus apte à la production de lait et de fromage (roquefort). Le développement du fourrage permet de laisser plus longtemps les bêtes en bergerie, le développement des réseaux d'eau conduit à l'abandon des citernes et lavognes, les bergeries comportent des salles de traite électrique et les bergers sont remplacés par des fils de fer barbelés. Cette prolifération des clotures a conduit à la destruction ou à l'abandon des haies de frênes, d'ormes de buis associées à des murets de pierres sèches, milieu naturel très riche en plantes et animaux : chouettes, pics, hiboux, huppes, sitelles, renards, fouines , hérissons qui se trouvent ainsi menacés.

Mais revenons à l'itinéraire pour jeter un oeil à la vue fantastique qu'il offre sur la vallée de St Beaulize au niveau du Puech de Barry
medium_img_7424.3.jpg

Il traverse ensuite la station de l'INRA de La fage dont on a parlé (attention à suivre le chemin qui part entre les bâtiments et non la nouvelle route goudronnée qui part à droite) et rejoint le bord du plateau à l'endroit d'une immense croix où il faut impérativment faire halte pour admirer la vallée de ST Paul des Fonts (pause pique nique idéale). Le GR descend ensuite dans un vallon très pittoresque où ont élus domicile des myriades de pissenlit qui tapissent les champs de leur toison d'Or ....
medium_img_7474.jpg


Il rejoint ensuite le village fortifié de St Jean d'Alcas dont l'harmonie des lignes est due à une abesse de l'abbaye cistercienne voisine de Nonenque. L'ordonnancement rectiligne des ruelles à l'intérieur de l'enceinte contraste avec le dédale habituel des villages de l'époque que l'on trouve par exemple à La Couvertoirade.
medium_img_7500.jpgmedium_img_7494.jpg





Après cette parenthèse culturelle il nous reste à rejoindre à 2.5 km à l'Ouest de St Jean d'Alcas le très agréable et très abordable gite Moulin de Gauty installé dans un moulin du XVIIème siècle situé au bord du Verzolet dans un parc de 8 ha avec piscine et équipé pour accueillir des groupes de 10 à 12 personnes (espace barbecue, plateaux repas sur commandes) On y est superbement accueilli par les propriétaires qui ont eux mêmes restauré et magnifiquement décoré le moulin. Vous comprendrez ainsi que j'appartiens, ainsi que mon compagnon de route, à l'ordre des randonneurs épicuriens
medium_img_7504.4.jpg

Commentaires

Que notre France est belle ! Quel beau paysage !
Pourquoi vouloir voyager parfois loin alors que nous disposons d'aussi belles choses dans notre pays?
Christian.

Écrit par : Christian TAROZZI | 08/05/2006

Je partage votre avis christian sur notre pays que j'ai parcouru en long et en large, mais le voyage dans d'autres pays permet de rencontrer des hommes et des femmes d'une culture différente et ainsi de mieux se comprendre....et on en a besoin par les temps qui courent comme disait Montaigne " vérité en deça des montagnes, erreur au delà ..."

Écrit par : ulysse | 08/05/2006

Tu le racontes si bien que tu vas nous rendre fainéants.

Va voir l'anti fadas: j'ai fait des imprécations hugoliennes à ton intention!

Salut

Victor

Écrit par : Victor | 08/05/2006

Bravo Ulysse, magnifique reportage comme d'habitude.
Quel appareil utilisez-vous?

Écrit par : Marie | 09/05/2006

Merci Marie pour votre visite ..j'utilise un CanonG6 (7 milllions de pixels) qui a une très bonne prise en main, un écran articulable dans tous les sens et une fonction macro très performante

Écrit par : ulysse | 09/05/2006

Les commentaires sont fermés.