suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/06/2006

Suivez mes pas dans les gorges de la Vis !

medium_img_6471.jpg

Vous rêvez de vastes horizons et de canyons sauvages qui vous transportent à mille lieues des plateaux aux alouettes nombrilistes des chaines de télé. Prenez la direction de St Maurice de Navacelles qui se trouve à environ 25 km au NO de Lodève par la D 25. Garez vous dans le village près de la D 130 qui va vers le nord en direction de Navacelles.

Empruntez cette route sur une centaine de mètres pour prendre ensuite sur la droite le GR 7 (signalé en rouge et blanc) qui passe près d'une citerne et se dirige vers le bord du plateau qui domine la Vis.

medium_img_6488.jpgmedium_img_6493.jpg

Le GR descend ensuite par un chemin pierreux vers le fond du canyon en offrant des vues magnifiques sur le ruban argent de la Vis qui coule en contrebas. Au fond du canyon, il rejoint dans une pinède une large piste que l'on suit vers la gauche et qui passe après un moment à coté d'une maison en ruine puis devant une imposante bâtisse, dite Mas du Pont, environnée de cèdres majestueux.J'en ferais bien ma résidence mais il faut savoir faire son pain et cultiver un potager, deux choses pour lesquelles (comme bien d'autres d'ailleurs) je ne suis pas doué. La piste suit alors les méandres de la Vis en offrant de belles vues sur la rivière et sur les falaises, par endroit vertigineuses, qui la surplombent.
medium_img_6499.jpg

Au bout d'un moment elle rejoint puis longe le canal d'alimentation à ciel ouvert de la centrale électrique de Madières. Il faut poursuivre jusqu'à un éboulement où s'arrête la piste carossable, puis continuer sur un sentier qui grimpe en lacets sur la gauche et qui mène à un nouveau chemin qui surplombe le canal et poursuit la remontée des gorges. Après avoir ignoré un sentier qui descend vers la droite, on atteint dans un virage un magnifique exemple de faille due au plissement hercynien il y a 350 millions d'années .
medium_img_6511.jpg

On poursuit sur le même chemin en ignorant un chemin qui descend à droite, pour enfin franchir une croupe et découvrir le site incomparable du cirque de Navacelles au fond duquel est blotti le charmant (comment pourrait il en être autrement ?) village du même nom. Le chemin vous y mène et là vous êtes autorisés à prendre un peu de bon temps au bord de la Vis et il vous est même recommandé d'admirer le superbe pont roman qui l'enjambe.

medium_img_7859.jpg


Dispos et rafraîchi, il faut vous remettre en chemin en vous dirigeant vers l'église puis vers le village-haut par une ruelle qui le traverse et débouche sur une route que l'on traverse pour aller contourner par la droite un paté de maison surplombant la route. Vous trouvez alors un sentier balisé en rouge et jaune qui retraverse la route, remonte la crête et se dirige vers le haut du plateau. (Ne pas suivre le GR 7 qui remonte sur l'autre rive du cirque vers Blandas)

Profitez des moments où vous reprenez votre souffle pour admirer le cirque dont la vision s'élargit au fur et à mesure que vous grimpez. Il débouche enfin près de la Baume Auriol où vous jouissez d'une vue splendide sur l'ensemble du Cirque. Vous pouvez alors poussez un grand «  Ouf » car le plus dur est fait !
medium_img_7777.jpg

A partir de là vous avez deux solutions :

la première qui est de rejoindre pédibus jambus par la D 130 le point de départ , mais il n'est guère agréable de marcher sur le goudron et sous le cagnard pendant 6km !

La seconde qui implique une logistique plus lourde et qui oblige à venir avec 2 véhicules, d'en laisser un le matin sur le parking de la Baume Auriol et de rejoindre le point de départ à St Maurice de Navacelles.

Si vous choisissez la première solution, le tour représente environ 16 km et 5H30 de marche effective. Si vous optez pour la seconde vous économisez 6km de marche à pied et 1H 30 de marche

Cartes recommandées : Carte de promenade IGN 65 et Top 25 2642 ET

10:30 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (12)

Commentaires

Ulysse, tu m'as devancé, je voulais mettre des photos du cirque de Navacelle, j'avais trouvé très beau cet endroit et surprenant, nous sommes descendus au fond, quand tu décris tes promenades, nous avons l'impression d'être sur le chemin et voir le paysage.

Écrit par : soezic | 20/06/2006

Soezic c'est effectivement un endroit magnifique et je mettrai une autre note demain sur cet endroit dont la beauté est inépuisable ..

Écrit par : Ulysse | 20/06/2006

tu as des photos de la cascade en forme de fer à cheval qui se trouve à mi-chemin de Navacelle et de Gange ? c'est très beau aussi, attendons la suite pour demain

Écrit par : soezic | 20/06/2006

Très joli coin. Si je ne me trompe pas j'ai fait un bain du jour de l'an dans la Vis à St Laurent le Miniers. Les gens y sont charmants.

Écrit par : waterplouf | 20/06/2006

non je ne connais pas cette cascade Soezic peut être as tu une photo que tu pourrais mettre sur ton blog ?

Écrit par : Ulysse | 20/06/2006

en fait on s'en aperçoit pas mais Ulysse il nous prend dans son sac à dos pour nous faire profiter de la balade!

Écrit par : Adey | 21/06/2006

Comment le plissement Hercynien, agé de 300 millions d'années, peut-il avoir plié des couches qui ont été déposées il y a 120 millions d'années?
Peut-être s'agit-il du plissement Alpin?

Écrit par : Luc | 05/06/2008

Luc merci pour votre commentaire et lecture attentive. Il y a eu au cours des temps géologiques plusieurs arrivées de la mer sur la zone visitée. Ainsi est elle venue une première fois au cambrien il y a 480 millions d'années et les dépôts marins se sont accumulés jusqu'au dévonien (- 350 Millions d'années)et la première chaine hercynienne s'est alors formée plissant les couches sédimentaires

Puis une seconde arrivée de la mer s'est produite il y a 235 millions d'années après l'érosion de la première chaine hercynienne dont les dépôts ont été à leur tout plissé par l'émergence des Pyrénées il y a 45 millions d'années

Mais je pense que vous avez malgré tout raison et je pense que les couches sédimentaires plissées photographiées relèvent bien de cette deuxième période ( source Géologie du Languedoc Roussillon JC Bousquet)

Écrit par : Ulysse | 06/06/2008

Si vous voulez tout savoir au sujet de la géologie du Languedoc, prenez le guide géologique régional du Languedoc, une édition de Masson. Très bien faite et plus abordable est la brochure La Géologie de l'Hérault par les Ecologistes de l’Euzière.
J’ai découvert votre blog tout à fait par hasard et je le trouve fantastique. Cette région que je fréquente depuis près de 50 ans est devenue ma seconde patrie. J’y vais plusieurs fois par an, souvent avec mes étudiants en Sciences de l’Environnement de Bruxelles (je suis Flamand…)
Merci encore et félicitations.

Écrit par : Luc | 06/06/2008

Merci Luc pour ces précisions bibliographiques et pour vos encouragements. De fait je connais les publications des écologistes de l'Euzières dont j'ai parlé sur mon blog il y a quelques temps mais celle-ci m'avait échappé. Je vais me la procurer

Écrit par : Ulysse | 06/06/2008

Il existe une bonne solution pour éviter de devoir retourner par la route de la Baume Auriol à Saint Maurice. Prenez le chemin magnifique qui longe le bord de la gorge. Vous trouverez les détails au http://envirando.free.fr/
voir: Le Cirque de Navacelles et les Gorges de la Vis
Bonne promenade!

Écrit par : Luc | 09/06/2008

Merci Luc pour l'info mais je crains que depuis lors le site n'ait été barricadé pour cause d'élevage de moutons ...quand j'y suis passsé j'ai effectivement cherché un chemin figurant sur la carte mais le passage était barré par des barbelés et il n'y avait aucune échelle de randonneur permettant le passage ...Etant respectueux des propriétés privées j'ai donc pris la route ce qui est effectivement pénible

Écrit par : ulysse | 09/06/2008

Les commentaires sont fermés.