suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/07/2006

Je baguenaude, tu baguenaudes, il (ou elle) baguenaude au Dolmen des Laudes

medium_img_0507.jpg

Comme je vous l'ai indiqué dans ma note sur Minerve, les alentours recèlent des sites qui méritent vraiment le détour et vous ne regretterez pas les quelques gouttes de gazoline que vous consommerez pour les atteindre ..(à moins que vous ne préfériez utilisez de l'huile de genoux, ce qui serait tout à votre honneur!)

Parmi ces sites, il en est un qui vous fait faire un saut dans le passé de quelques milliers d'années, il s'agit du Dolmen des Fades qui s'élève sur une colline plantée de pins au lieu dit « mourel de los fados » (coteau des fées) le long de la D 168 à 2km au nord de Pépieux et à 8km au sud ouest de Minerve. (le dolmen fait l'objet d'une signalisation et d'une présentation documentée dans un abri creusé dans le flanc du tumulus)

On est étonné de découvrir un tel site en Languedoc car généralement on associe ce type d'édifice avec la Bretagne. Mais de fait le Languedoc en comporte deux fois plus que cette dernière. un excellent ouvrage a d'ailleurs été écrit sur le sujet (cliquez ici pour la présentation et les références)
medium_img_0514.jpg

D'une longueur de 24 m, il constitue la plus grande tombe dolmenique du midi de la France. Le tumulus sur lequel il est bâti est ombragé de pins qui confèrent à ce lieu un caractère sauvage et romantique. Si vous avez la chance d'être seul lorsque vous le visiterez, je ne doute pas que le génie et la foi des hommes qui ont édifié ce monument vous habiteront.

PS :Vous êtes priés de ne pas déplacer les pierres !

11:35 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (4)

Commentaires

J'ai une carte de la ligne des dolmens, plusieurs articles sont en préparation pour septembre

Écrit par : Soezic | 12/07/2006

pour septembre à ce sujet.

Écrit par : Soezic | 12/07/2006

Etonnant cet endroit !

Écrit par : Stéphanie | 12/07/2006

pierre qui roule...

Écrit par : pierrot le zygo | 12/07/2006

Les commentaires sont fermés.