suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

05/07/2006

Haro sur les massacreurs d'hirondelles !

medium_img_0558.3.jpg

Je fais écho à un article du Midi LIbre du 4 juillet consacré au cri d'alarme lancé par Philippe Formairon, président pour l'Hérault de la Ligue de Protection des Oiseaux au sujet du massacre en cours des hirondelles causé par la destruction de leurs nids.

En effet (je cite l'article) « dans plusieurs communes de l'Hérault des nids d'hirondelle de cheminée ont été fracassés à coup de batons, les oeufs ont été brisés et les poussins abandonnés. L'hirondelle des fenêtres a ainsi perdu en France 84% de ses effectifs et l'hirondelle des cheminées 42%. La destruction des nids est motivé par des raisons d'esthétique et de salubrité en raison des déjections produites par les oiseaux. Mais il suffirait de mettre une planche sous les nids le temps de la couvaison pour régler le problème » Or, PH. Fornaison rappelle que cet acte est un délit pasible de 9000 € d'amende, l'hirondelle étant une espèce protégée.

Ce nouvel épisode de l'intolérance humaine à l'égard du monde sauvage m'inspire quelques commentaires. Certes la mort d'hirondelles n'est rien comparé aux drames qui affectent de nombreux peuples sur la terre mais elle pose la question de savoir dans quel monde nous souhaitons vivre.

Trop d'humains ne voient dans la nature qu'un moyen de subsistance ou un tiroir caisse. Ils veulent une nature aseptisée, pesticidée, ogéèmisée, taillée au cordeau comme un jardin à la française, exempte de prédateurs qui contestent leur prétendue suprématie. Ainsi pourchasse -t- on (entre autres) le loup et l'ours au motif qu ils s'arrogent le droit de croquer de temps à autre quelques brebis (au demeurant largement indemnisées) On fait de même avec les rapaces pour leur faire payer les quelques perdrix qu'ils prélèvent et aussi par pure bêtise parce que l'on rentre bredouille d'une partie de chasse ! Et pour quelques crottes tombées sur un rebord de fenêtre ou sur un pas de porte on tue les hirondelles.

Or je donne fort à parier que parmi ces massacreurs d'hirondelles, ces tristes croisés défenseurs de lieux « sains » vierges de toute pollution oiselière, nombreux sont ceux à ne pas se géner pour jeter leurs mégots sur les plages ou les trottoirs, à confier leurs boites de bière ou de coca-cola au buisson d'à coté ou encore à laisser leurs toutous séniles déposer leurs " pâtés" devant le portail du voisin, jamais le leur ! (des études récentes montrent que l'intelligence des oiseaux est supérieure à celle des chiens, mais je reviendrai sur le sujet).

Imaginez vous un soir de printemps ou d'été sans un ciel strié par les flèches d'une escadrille d'hirondelles et sans leurs cris stridents destinés sans doute à terroriser les moustiques et autres insectes dont elles se régalent ! Comme ce serait morne et triste !.Et puis si toutes les hirondelles disparaissaient., selon le dicton populaire qui dit « qu'une hirondelle ne fait pas le printemps » et bien avec pas d'hirondelle du tout il n'y aurait plus de printemps ! Alors mobilisons nous pour sauver les hirondelles !

Commentaires

d'acc à 100%

Écrit par : pierrot le zygo | 05/07/2006

Ulysse tu nous as manqué hier soir, mais nous ne t'avons pas oublié pour autant, comme tu as du le sentir tes oreilles n'ont-elles pas sifflées ?

Écrit par : mikaelig | 05/07/2006

oui elles ont sifflé mais j'ai pensé que c'était le cri des hirondelles venues cherché refuge dans mon jardin...moi aussi j'aurais aimé être des votres mais j'avais de la visite et ce sera pour une prochaine fois

Écrit par : ulysse | 05/07/2006

Erratum : la note du dessus n'est pas de Mikaëlig (qui est venu squatter mon ordi) mais de Soezic

Écrit par : Soezic | 05/07/2006

Quand on voit toutes les espèces menacées et celles qui disparaissent par la faute de l'homme ,ça fait froid dans le dos! Je lisais l'autre jour des articles consacrés au grands singes qui sont menacés et même exterminés pour des raisons d'argent , ça me mets en colère tout ça!

Écrit par : evelyne | 05/07/2006

C'est bien de défendre les animaux....

Dans le village où j'ai passé mon enfance, on pensait que ça portait chance quand une hirondelle venait construire son nid chez nous. Et, chaque année, on espérait qu'il nous en viendrait une. On mettait des cartons sous le nid pour éviter que les déjections ne salissent trop murs et fenêtres mais on n'aurait détruit les nids pour rien au monde.

Écrit par : Marie | 06/07/2006

Bonjour Ulysse,
Merci de nous rappeler ces tristes faits. Nos hirondelles diminuent, même dans nos campagnes. Peut-on imaginer une nature sans hirondelles, sans oiseaux ? Nous serions vraiment désolés et bien tristes.
Christian

Écrit par : Christian TAROZZI | 06/07/2006

Bonjour et merci pour ton commentaire sur mon blog pour les chapelles oui on peut les visiter mes je pense qu'il vaud mieux le faire en période religieuse pour étre sur quelles soit ouvertes bye joel

Écrit par : joel | 09/07/2006

Les commentaires sont fermés.