suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/07/2015

Le mystère de la pantoufle bleue.....(reprise d'archive)

IMG_4104.JPG


Alors que je promenais de bon matin sur le rivage, je suis tombé nez à nez, ou plutôt devrais je dire, pied à pied avec cette pantoufle bleue. Regardant aux alentours, je ne vis rien ni personne, pas même un sac ou une serviette sur la plage qui puissent être associés avec cette pantoufle. En l'examinant de plus près je constatais qu'elle était faite d'un cuir de qualité et arborait des broderies qui lui donnaient un air de babouche de mille et une nuits.

Que pouvait bien faire cette pantoufle sur le rivage de si bon matin ? Elle était détrempée ce qui me conduisait à deux hypothèses : soit on l'avait perdue sur la plage et les vagues l'avaient submergée, soit elle venait du large, mais alors, dans quelles circonstances ?

Examinant la première hypothèse, j'imaginais que Cendrillon avait fini par se lasser de son prince charmant et nous refaisait le coup de la pantoufle perdue, espérant qu'un riche estivant la retrouverait et chercherait à savoir à qui elle appartenait, lui donnant l'espoir d'une nouvelle idylle dorée sur tranche (ou sur semelle comme vous préférez !) Mais si c'était le cas, sa chance l'avait abandonnée car en guise de carosse, tout ce que je pouvais lui proposer c'était un vélo avec une seule selle ! Mais je renonçais très vite à cette hypothèse car, après réflexion, je pense que Cendrillon aurait plutôt choisi Cannes et la période du festival pour perdre sa pantoufle plutôt que les environs de Palavas les Flots (vous imaginez un nom pareil dans un conte de fée !)

J'examinais donc la seconde hypothèse d'une arrivée par la mer et j'imaginais un drame de la passion au cours d'une croisière au long cours, tel que la dispute d'un couple en plein coeur de la nuit avec la lune pour seul témoin. Sans aucun doute un mari jaloux des oeillades lancées par sa belle 
au moussaillon qui les servait lors du dîner  (pour avoir du rab, je suppose vu la pointure de la pantoufle : un bon 40 !) et qui lui fait une scène une fois revenus dans leur cabine. Il s'emporte, frappe sa dulcinée qui se tue en se fracassant la tête sur le coin du lit. Affolé le mari la balance par dessus bord par la fenêtre pour ne pas laisser de trace de son méfait. La belle sombre dans la mer avec une seule pantoufle aux pieds, l'autre est restée dans la cabine à l'insu du mari. Il suffirait donc d'alerter les autorités maritimes afin qu'ils inspectent les cabines de tous les paquebots de croisière étant passés au large de Palavas les Flots cette nuit là, pour démasquer le criminel en découvrant la pantoufle manquante. Mais vous connaissez la police, si je l'alerte, bronzé comme je suis, elle risque de me suspecter et de me mettre en garde à vue ! Et puis après tout d'autres hypothèses sont possibles et peut être que vous même avez une petite idée ? Alors aidez moi, j'ai besoin de vos conseils car je ne sais que faire !

C'est la période des vacances  et vous allez vous retrouver à coincer la « bulle » quelque part dans un jardin, sur une plage ou au bord d’un ruisseau, votre MP 3 collé sur les oreilles, car c’est connu la musique adoucit les mœurs et vu l’état du monde vous avez bien besoin que vos mœurs soient apaisées ! Pourquoi ne pas y mettre quelques chansons de mon cru qui figurent dans mon dernier album "Ti Punch" et qui vous emmèneront aux Antilles, lieu éminemment dépaysant ! Vous pourrez ainsi écouter la complainte du Coupeur de canne,  vous laisser bercer par la langueur de Marie-Galante, sentir les envoutantes effluves du Ti’ Punch ou écouter la sensuelle histoire du Bernard-l’hermite…..

C’est sur Deezer (cliquez sur le nom) ou Spotify  ou encore Itunes….

PS Vous y trouverez aussi mes autres albums "Bidochon dream " et "Jennifer" (cliquez sur le titre)

Vous pouvez également vous tenir au courant de la parution de mes prochains albums en vous inscrivant sur ce nouveau blog Old Nut Zimbalam 

 

Texte & Photo Ulysse

Commentaires

de vair, elle aurait pu appartenir à une Cendrillon ...
de cuir, voyons voir,
à Io peut-être
fuyant Jupiter et sautant prestement
dans un bateau pour l'Egypte...

Écrit par : pierre | 26/07/2009

Je préfère aussi la 2è hypothèse, et comme je sens que vous avez l'âme aventurière, je serais à votre place je mènerais moi-même ma propre enquête et comme tout bon dédective (genre Nestor Burma - Hercule Poirot) avant de vous lancer dans cette aventure, essayer de faire ami-ami avec un membre des autorités maritimes. Sécutié oblige. Bonne aventure Ulysse. Irène

Écrit par : eneri | 26/07/2009

Une belle hypothèse Pierre , merci pour votre contribution

Écrit par : ulysse | 26/07/2009

elle est peut être tombée de la hotte du père noël...
à moins que ce ne soit des toilettes d'un avion....
ou mieux d'un tapis volant...voilà c'est ça d'un tapis volant !!!

Écrit par : Colapat | 26/07/2009

Mystère bleu ! aussi intrigant que le Mystère Jaune... celui de la chambre !
Mais sur cette plage je ne vois aucun drame. Ne serait ce pas la pantoufle d'une princesse qui se cache... seule sa pantoufle bleue est restée là... dans l'attente du passage du Prince Ulysse...
A toi maintenant de faire le tour du royaume ! Mon petit doigt me dit que cette pantoufle irait comme un gant à ta princesse... ta femme !

Écrit par : Françoise | 26/07/2009

J'ai fait mon enquête de mon côté...Hier, une cliente m'a dit avoir passé le week-end dernier à Palavas..Je lui ai montré tout à l'heure la pantoufle...Mais, cette dame chausse du 36, donc, elle ne peut être à elle...
Si j'étais toi, je retournerai à Palavas et questionnerai toutes les dames dans la rue :
- Pardon, madame, pourriez-vous m'aider ? Je cherche la propriétaire de cette pantoufle dorée..Voudriez-vous me tendre votre joli pied, que je sois sûr qu'elle ne soit point à vous ?

Je t'imagine, accroupi devant la dame lui tenant son gentil peton et le mari arrivant sur ces entrefaites :
- que faites-vous monsieur vautré devant ma femme ?...Lui déclariez-vous votre flamme ? Holà, messire, sortez votre épée pour que je vous pourfendasse et sauver mon honneur...
- Mon ami, mon ami, soyons sérieux ! Point d'honneur trahi..Ce monsieur cherche la propriétaire de cette pantoufle..
Le mari s'exclamant à ce moment-là :
- Mais, je la reconnais cette pantoufle...Je l'ai vue pas plus tard qu'hier au pied de.....Mince, j'ai oublié son nom....mais, foi de gentilhomme, je trouverai....car, là où je l'ai vue, j'y ai vu aussi le sieur Sark aussi....

ps : sur ce, je vais te mettre à l'instant dans mes liens, car je n'ai point pu participer au schmiblick..Il aurait fallu que je recherche ton nom dans mes anciens articles, et, je n'ai point eu le temps cette semaine..C'est que je ne suis point en train de faire mumuse moi..Je suis sensée encore être en activité...Je n'ai point l'âge de la retraite...quoique, d'ici quelques jours, je prendrai encore un grade de +...Cette année, je ne donnerai aucun indice...

Pour la pantoufle, tu devrais faire appel à la police scientifique..Grâce à son ADN, on trouvera...Que ça ne te gâche point ton dimanche...

Écrit par : juliette03 | 26/07/2009

vite vite Ulysse
reprenez d'urgence votre baton de pèlerin
et allez revoir le marchand de glaces
c'est à lui la pantoufle....et depuis il est obligé de marcher (dans) l'eau
Depuis quand au fait ?
J'ai aussi une autre piste les chaussettes étendues à la fenêtre....sont elles à lui ?
J'arrête là mes élucubrations.....

Écrit par : Colapat | 26/07/2009

Et bien cette pantoufle bleue suscite bien des hypothèses et j'en remercie leurs auteurs. Voici en retour mes commentaires

A Pierre : Io ayant été changé en génisse par Zeus ne devait pas porter de pantoufles.

A Irène : il est inutile que je fasse appel aux Affaires Maritimes qui déjà se soucient comme une guigne des forbans de la mer qui chalutent sous leurs yeux dans les zones interdites , alors vous pensez bien que pour pantoufle égarée ils vont m'envoyer aux pelotes

A Françoise : nenni ce n'est point celle de ma compagne, elle chausse du 38 !

A Colapat : j'ai appelé la tour de contrôle de l'aéroport de Montpellier qui n'a vu aucun tapis volant sur les écrans radar

A Juliette : me proposer d'aller à Palavas pour tenter de retrouver la propriétaire de la pantoufle an plein mois de juillet ma chère Juliette c'est me vouer à une mort certaine car il y sans doute 200.000 petons féminins qui se font rôtir la plante dans une position et une tenue vestimentaire qui rend délicate toute approche...Quant à l'ADN la mer a du en enlever toute trace

Conclusion le mystère reste entier !

Écrit par : ulysse | 26/07/2009

En été, il fait chaud, cher Ulysse. N'hesite pas à t'abriter du soleil.

Écrit par : lutinbleu | 26/07/2009

bonsoir mon cher ami Ulysse,

pas de trace de l'autre pantoufle sur la plage de Portiragnes plage, je continue à chercher ...

bonne soirée et bonne semaine un peu en avance,

@+

Écrit par : laurent | 26/07/2009

Et bien moi votre pantoufle bleue elle me fait penser au chapeau melon posé sur le vieux port de Marseille (voir Les œuvres de Marcel Pagnol) : vous avez pas essayé d'y fiche un grand coup de pied dedans ? C'est tentant pourtant !
Et aïe aïe aïe les conséquences pour le gros orteil !
C'est une galéjade de gamins en mal de sensations fortes ! (mieux vaut ça que de tirer sur les coureurs du tour de France à al carabine à plombs !!!)

Écrit par : Patacol | 27/07/2009

j'aime trop les mystères pour tenter de les percer
tes commentaires m'ont touchée

Écrit par : colette | 27/07/2009

Je crois en la vie intime des objets
cette pantoufle appartenait
à Ali Baba
l'un des quarante voleurs l'avait cachée dans son sous sol
mais pas de bol
la clef était restée
sur la porte de ce lieu frais
et clos. La pantoufle remonte
les marches lentement. Il se raconte
qu'elle glissa mais prestement repris sa route
" Ecoute! !
Lui disait l'horizon, écoute, il y a au loin une eau plus calme
un sable blond de belles dames
...

Elle s'en fut
et alors même qu'elle parvenait au lieu béni
elle fut interrompue
elle ne verra jamais son nid
son autre sa moitié d'or ange. ;o))

Écrit par : Viviane | 27/07/2009

A Lutin Bleu : m'abriter du soleil ! insinuerais tu cher farceur que mes neurones sont près de la surchauffe ? après tout, tu as peut être raison , je m'en vais les rafraîchir en buvant un verre de rosé bien frais !

Laurent : merci pour ton aide mais ne va pas plus loin qu'Alméria dans tes recherches....après c'est le royaume des babouches !

A Patacol : aujourd'hui les mômes pour se distraire brûlent les bagnoles....autre temps , autres moeurs !

A Colette : moi aussi j'aime les mystères, d'ailleurs si l'on y pense tout est mystère. L'homme croit avoir trouver des explications qui ne sont que des interprétations que sa modeste intelligence prend pour argent comptant

A Viviane : quelle belle suite à mon histoire, j'aime sa morale qui nous susurre que nos vies sont condamnées à être inachevées ...et c'est pour celà aussi que nous sommes appelés à revenir

Écrit par : ulysse | 27/07/2009

Et voila que reviennent les histoires de notre enfance, pleines de rêves et d'imagination, Cendrillon, les contes des mille et unes nuits,envie de voir la belle pour lui déclarer notre flamme,tu vois Ulysse nous rêvons avec toi, tu nous emmènes aussi dans nos rêves merveilleux..
aussi je ne te conseille pas de rester " peinard " mais de poursuivre l'enquête pour découvrir la féérie des images.

Écrit par : ginette | 27/07/2009

Quelle belles histoires, car il y en a beaucoup, merci à vous tous et toutes de nous
faire rêver, miaouuuuu..je rêve ou je viens de voir passer une souris dans une jolie
pantoufle bleu nuit avec plein de strass.........oh là là Ulysse, j'ai pas bu de rosé moi!!
T'es Génial encore !!

Écrit par : mistigris | 27/07/2009

A Ginette : finalement Ginette je me demande si ce n'est pas une de tes pantoufles vu l'aspect artistique de l'objet....je t'imagine allant rêver à la nuit tombée le long de la mer contemplant les étoiles et le reflet de la lune puis courant soudain pour éviter une vague et perdant une pantoufle.....

A Mistigris : était ce une souris ou un petit rat....de l'opéra ? Je t'imagine te lèchant les babines

Écrit par : ulysse | 27/07/2009

Bonjour Ulysse,

cette pantoufle, peut-être est-elle venue toute seule du Maroc à travers la mer ?
Une belle photo !

Écrit par : Olivia | 27/07/2009

A Olivia : les pantoufles ne voyagent volontairement jamais seules, seul un événement imprévu peut les séparer !

Écrit par : ulysse | 27/07/2009

Image surprenante en effet. Elle invite au rêve et à l'imaginaire sans frontière.

Écrit par : tmor | 12/07/2015

Lui, en charentaises, avait emmené sa belle sur les aiguilles du Caroux. Puis, voyant que le chemin était trop accidenté et qu'elle souffrait de la chaleur, il lui avait proposé une halte fraîcheur. Là, elle avait refait le plein d'énergie dans l'eau des "marmites". Mais sautant comme un cabri de rocher en rocher, sa babouche (absolument inadaptée à la randonnée, j'en conviens) tomba et fut emportée par les eaux de l'Albine qui, comme chacun sait, rejoint la Méditerranée à Palavas les flots. Tu as retrouvé cette jolie babouche. Sois en remercié. Je te promets qu'à l'avenir je mettrai ..........mes chaussures de rando LOL

Écrit par : Chinou | 12/07/2015

Je pense que c'est un requin qui n'a pas pu la digérer .. tout le reste est passé à l'aise Blaise pour la godasse non, elle sentait trop mauvais
Bonne fin de journée

Écrit par : framboise à Pornic | 13/07/2015

que de chaussures solitaires !!! elles devraient se regrouper ! bises et bonne fin de journée

Écrit par : durgalola | 14/07/2015

tmor j'aime bien ce genre de rencontre intrigante, ça fait travailler l'imagination

Chinou merci pour cette délicieuse hypothèse de cette babouche descendue du Caroux jusqu'à la mer....elle plait à mon âme de randonneur !

Framboise ton hypothèse m'a bien fait rire

Andrée oui il n'est pas dans la nature d'une chaussure d'être solitaire



Belle journée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 15/07/2015

Ulysse, avec cette chaleur il est bien difficile d'avoir de l'imagination, mon cerveau est en mode pause !

Écrit par : bernard | 15/07/2015

:-)
Et oui, je vais écouter.
Bonne journée.

Écrit par : Nikole | 15/07/2015

Toujours excellent(

Écrit par : lutinbleu | 19/07/2015

Les commentaires sont fermés.