suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/10/2006

Voyage dans le temps sur le Causse de Toucou

medium_IMG_4092.JPG

Nos vies sont ponctuées d'ordinaire par le cheminement des aiguilles d'une montre et notre horizon temporel est généralement limité à quelques heures, voire dans l'urgence à quelques minutes. Mais aujourd'hui je vous propose d'abandonner pour un temps votre montre et de changer d'échelle temporelle en allant à la découverte des dolmens et menhir du Causse de Toucou dans la région d'Octon point de départ de notre périple (localisation) (Détail de l'itinéraire en fichier joint).

medium_IMG_4015.JPGDans ce village le temps semble s'être arrêté et d'ailleurs l'horloge installée sur le fronton de l'église qui domine la place ne se soucie plus de donner l'heure, ses aiguilles s'étant d'office octroyé un repos bien mérité. Après avoir emprunté la rue du Four Banal où devait se situer le four à pain communal (simple hypothèse personnelle), le début de la balade remonte la rive droite du canyon creusé par le Toucou dans les « ruffes » rouges omniprésentes dans la région du Lac salagou. Ces dépôts sédimentaires oxydés par des sels de fer constitués il y a 250 millions d'années donnent à la région un air d'Arizona.
medium_IMG_4027.JPG

medium_IMG_4032.JPG

Le contraste est saisissant avec le camaîeu de verts des ajoncs, des chênes kermès ou des genevriers qui s'accrochent sur les pentes du canyon et avec le bleu du ciel où rode parfois un rapace en quête de son déjeunermedium_IMG_4022.JPG

Après avoir traversé le Toucou sur un pont séculaire presque submergé par la végétation,
medium_IMG_4036.JPG

on aborde les hauteurs du causse où les ruffes font place à des sols plus terreux, témoins du chamboulement des sols causés dans la région par le surgissement des Pyrénées et le choc de la plaque continentale africaine sur la plaque européenne.
medium_IMG_4102.JPG


Le causse est jonché de tas de pierres constitués par des générations de bergers ou d'agriculteurs. Certains plus énigmatiques comportent des séries de trous profond d'environ 80 cm disposés en cercles.medium_IMG_4095.JPG
S'agit il d'édifices construits par ceux qui ont édifié le menhir et les dolmens que comportent également le site.? Je ne saurais pas vous le dire car je n'ai trouvé aucune littérature sur le sujet. Il est vrai que l'on sait peu de choses sur les constructeurs des mégalithes et la finalité de leurs monuments. La fonction des menhirs reste un mystère. Certains chercheurs considèrent qu'il peut s'agir de possibles observatoires atronomiques liés à un culte solaire ou lunaire. Celui, de taille assez modeste, qui se dresse sur le causse du Toucou, au pied d'un chêne vert n'a livré aucun indice à ce sujet.
medium_IMG_4081.JPG

Quant aux deux dolmens édifiés un peu plus loin, on sait qu'il s'agit de monuments funéraires ou de lieux de culte, mais on ignore tout des cérémonies qui s'y déroulaient. Ils sont comme les autres dolmens orientés vers le soleil couchant, signe de la fin du jour et symbole donc de la fin de vie.
medium_IMG_4099.JPG

Quelles que soient les motivations des hommes qui ont construit ces monuments, il faut reconnaître qu'ils savaient choisir leurs sites dont la beauté et la sérénité sont propices à la méditation


medium_IMG_4120.JPGAprès cette brève immersion dans la préhistoire, le retour au monde contemporain se fait progressivement , le chemin passant successivement devant les ruines d'une ferme bâtie avec des pierres de basalte dominant le lac Salagou (le fermier avait lui aussi bon goût quant au choix du site!)
medium_IMG_4123.JPG


pour longer ensuite les terrasses merveilleusement restaurées d'une magnifique oliveraie. Tout au long de la balade, on rencontre d'ailleurs des restes de murs des terrasses qui couvraient les collines, attestant de l'exploitation intensive dont elles faisaient l'objet et du courage phénoménal des gens de l'époque.
medium_IMG_4128.JPG


De retour sur la place, les fauteuils d'une brasserie vous tendent des bras accueillants pour vous aider à renouer avec le fil du temps .

PS : A ceux qui veulent en savoir plus sur les monuments mégalithiques je recommande l'achat de l'excellent ouvrage de Jean marc Roger "Le temps des Dolmens" aux éditions Espace SUD Montpellier 1992

16:56 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Nous avons marché, marché dans le froid, sur un chemin glacé, avec un vent plus froid que celui du nord pour voir ce dolmen vers Octon et ne l'avons pas trouvé, qui c'est avec tes indications trouvera-t-on le bon chemin

Écrit par : Soezic | 08/10/2006

comme d'hb;les photos sont tellement belles et tellement artistiques que je ressens toujours la même émotion.

Écrit par : Ginette | 08/10/2006

Ulysse, tu es un conteur-poete et un érudit-pédaguogue. ce reportage est un moment de détente instructive.

Écrit par : christian | 08/10/2006

Bonjour Ulysse,
Mon F.A.I. a changé wanadoo ne fait plus le transfert vers numericable donc c'est ce nouveau nom maintenant. Je souris en voyant vos itinéraires de rando car, mis a part celle annulée du 1/10 j'ai fait la plupart de celles-ci. Si vous voulez voir ma liste ( 31 sorties ) envoyez moi un mail et je vous renverrai en piece jointe un tableau Excel.

Bonne journée

Écrit par : PAULO | 09/10/2006

Merci à tous et toutes mes visiteurs pour leurs chaleureux commentaires

Je souhaite à Soezic de trouver enfin ces mégalithes grâce à mes indications. Quant à Paulo je veux bien recevoir votre fichier excel mais encore faudrait il que je dispose de votre e-mail ....

Écrit par : ulysse | 09/10/2006

Bonjour Ulysse,
Merci pour cette belle promenade dans le Causse . Tu es aussi un excellent conteur !!!!
Bonne soirée,
Christian

Écrit par : christian | 09/10/2006

Waouh je suis soufflée, c'est tellement beau ! ça mérite d'être vu. Beau texte et belles photos d'un homme qui aime la nature.
Chez nous en Aveyron sur les Causses (Méjean, Noir, Larzac, plateau du Lévézou, et au-dessus de Saint-Affrique où j'habite, il y a plein de dolmens dans de magnifiques paysages assez sauvages. A découvrir pour ceux qui ne connaîtraient pas.

Écrit par : stella | 10/10/2006

Tu as raison Stella ce pays est magnifique quant aux mégalithes de l'Aveyron j'ai acheté un ouvrage sur le sujet et j'envisage quelques virées au printemps prochain "la haut" ....pour moi qui vit près de la mer !

Écrit par : ulysse | 10/10/2006

Les commentaires sont fermés.