suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/10/2006

Pélerinage à Notre dame de la Gardiole

medium_IMG_4194.JPG

Dans un note du 23 février dernier je vous invitais à visiter le superbe site de l'abbaye de Montceau dans le massif de la Gardiole. Depuis plus de 30 ans une association animée par son Président, Luc Routier, a entrepris sa restauration avec de modestes moyens et beaucoup de courage . Ce dernier a demandé à l'un de ses amis, Gérard Réthoré, sculpteur amateur de grand talent, de réaliser une Vierge pour cette abbaye.
medium_IMG_4190.JPGmedium_IMG_4191.JPG





J'ai eu le plaisir et l'honneur d'assiter à son inauguration le samedi 16 septembre, lors de la journée du Patrimoine et j'avoue que, bien qu'étant pour l'église une brebis égarée, j'ai été ému par la sérénité et la douceur qui émane de cette sculpture à laquelle il a donné le nom de "Notre dame de la Gardiole". Au delà du caractère religieux évident de cette oeuvre, l'auteur a voulu en ces temps troublés s'adresser aussi bien aux croyants qu'aux non croyants de bonne volonté.

Personne ne peut mieux que l'auteur vous présenter cette oeuvre, aussi vais je reprendre ci dessous les termes de son discours d'inauguration :


medium_IMG_4206.JPG« J'ai déjà réalisé plusieurs vierges à l'enfant de dimensions modestes, dont une pour ma petite fille vivant à cette époque aux Etats Unis. J'avais voulu alors créer un ensemble, image de paix et de douceur. J'avais trouvé cette atmosphère dans la contemplation d'un bas relief en marbre , exposé au Louvre, chef d'Oeuvre d'Agostino Di Duccio, daté du Xvème siècle : la Vierge à l'enfant entouré d'anges .

J'avais alors interprété en ronde bosse ce bas relief. Donc pour l'Abbaye, je décidais de reprendre ce travail, mais dans une autre dimension.

Le siège sur lequel est assise la Vierge est une chayère, dont le très haut dossier était censé protéger l'utilisateur des courants d'air et des agressions dans les chateaux de l'époque. Elle est en noyer massif; bois noble mettant en valeur la teinte plus douce du merisier dans lequel les personnages sont sculptés.
medium_IMG_4207.JPG

Le site de l'Abbaye étant accessible à tous les visiteurs et ayant perdu son rôle cultuel, j'ai été très attentif à la décoration du siège pour ne heurter personne : celui qui croit au ciel et celui qui n'y croit pas.

Comme les anciens sculpteurs, j'ai voulu faire une sorte de livres d'images en présentant certains symboles de notre religion, mais la lecture peut se faire aussi de manière profane. Par exemple: la vigne et le raisin, le blé, l'olivier...Pour un chrétien le symbole de l'Eucharistie est évident et l'olivier rappelle l'alliance de Dieu et de Noé après le déluge...Mais pour un non croyant la représentation de notre beau Languedoc à travers ses produits est manifeste.

Si la coquille Saint Jacques fait volontairement une auréole à la Vierge en nous rappelant que ce site était sur le chemin de Compostelle au Moyen Age, on peut aussi y voir un clin d'oeil à l'étang de Thau.

medium_IMG_4196.JPGDe chaque côté de la Vierge, vous trouvez en accoudoir deux personnages. A sa droite, Saint Pierre représentant l'Eglise et à sa gauche Saint Jean, dsciple préféré de la Vierge, représenté agé car il serait mort très vieux!

Sur le côté,sont sculptés les symboles attribués à ces apôtres mais le coq de Saint Pierre peut être aussi le coq républicain pour celui qui le souhaite!medium_IMG_4203.JPG

Pour les personnages principaux, j'ai voulu avant tout représenter une Vierge à l'enfant, mais c'est évidemment aussi une maternité.

Saint Joseph étant issu de la tribu de David, on peut imaginer qu'il ait offert le bijou dont j'ai paré le cou de la Vierge, mais c'est aussi un rappel de l'ancien testament.

Sans vouloir jouer au Da Vinci Code, vous pourrez également interpréter le nombre de grappes de raisins, de feuilles, d'olives ou d'épis de blé...

medium_IMG_4200.JPGDe même le dos de la chayère est décoré par un bouquet composé par des fleurs ayant toutes une relation symbolique avec la Vierge.

Bonne lecture...... »


Que puis je ajouter à ces propos de tolérance dont on a tant besoin aujourd'hui, sinon vous inviter à aller contempler cette merveille située dans un site splendide. Je doute fort que vous ne soyez pas sensible à son sourire tout aussi serein que celui de la Joconde....medium_IMG_4221.JPG

Bon pélerinage !
medium_IMG_4185.JPG

23:04 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

Le post est un peu long mais ça vaut le coup de le lire, c'est intéressant et les photos sont belles.

Écrit par : stella | 16/10/2006

superbe, dommage que la main soit démesuré, mais quel beauté et quel travail!

Écrit par : pierrot le zygo | 16/10/2006

Bonjour Ulysse,
Superbe oeuvre ! Un très joli coin à visiter !
Christian

Écrit par : christian | 16/10/2006

Bonjour Ulysse, tu nous régales encore de tes trouvailles? Je vais aller y faire un petit tour pour contempler cette belle sculpture

ps: je n'ai pas retrouvé la rando de 42km, mais je cherche encore

Écrit par : mikaelig | 16/10/2006

OK Mikaelig si tu la retrouves je suis preneur...merci à l'avance

Écrit par : ulysse | 16/10/2006

Avec tout ce que tu fais, je ne me rappelle pas : As tu déjà fait le pélérinage de St Jacques de Compostel ?
En tous les cas c'est très éducatif. Est ce que des enfants t'accompagnent. Car une sortie avec Ulysse cela vaut mieux que toutes les télés et autres game-boy.
Merci de nous en faire profiter.

Écrit par : waterplouf | 16/10/2006

Non Waterplouf je n'ai pas fait Compostelle car je préfère les chemins peu fréquentés ...quant aux enfants j'emmène ceux de ma famille et j'avoue que c'est un vrai bonheur !

Écrit par : ulysse | 16/10/2006

Je n'ai pas bien compris. La sculpture est dans l'abbaye. Je pensais qu'elle n'avait plus de toit.

La photo prise du jardin médiéval est magnifique. L'an dernier j'y ai ramassé une petite branche de menthe bergamote que des gens avaient arrachée et qui était toute fanée. Elle a survécu et a bien poussé sur ma terrasse.

Écrit par : Marie | 16/10/2006

Oui Marie la sculpture est bien dans l'abbaye sans toît .Ils prévoient de la protégerpar un abri ...

Écrit par : ulysse | 16/10/2006

Les commentaires sont fermés.