suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/11/2006

Sur les rives du Locnos et du Laurenque

medium_roquebrun_103.2.jpg

Les toponymes de la destination que je vous propose peuvent vous laisser penser que je vous invite à déserter le Languedoc pour partir à la découverte de l'Amazonie! Que nenni, le Locnos et le Laurenque sont des ruisseaux qui ont creusé leur lit dans les monts qui entourent Roquebrun (Localisation) et qui font généreusement don à l'Orb, aux portes de ce village, de leurs eaux claires et tumultueuses.
medium_roquebrun_092.2.jpg

Pour découvrir le vallon sauvage dans lequel ils coulent des jours heureux, il vous faut d'abord gravir la montagnette de Garrigas qui domine Roquebrun sillonnée par les murets des antiques terrasses où les anciens cultivaient le blé et l'olivier. Aujourd'hui les chênes verts, les chênes kermès , les genêts se mêlent aux buissons de romarin, de lavandes et de cistes pour la couvrir en toutes saisons d'une parure verte que les fleurs au printemps émaillent de milliers de confettis de couleurs. Lorsqu'au cours de votre ascension vous ferez une pause pour reprendre votre souffle n'oubliez pas de vous retourner pour contempler le somptueux spectacle de l'Orb qui s'écoule paresseusement au fond de la vallée et dont une partie de l'eau connaîtra le sort envieux d'être transformée en Saint Chinian.
medium_roquebrun_079.jpg

Parvenus à un col , le chemin contourne un antique hameau en ruines aux toîts couverts de lauze et bascule sur le versant nord du Garrigas pour suivre en balcon le haut du vallon creusé par le Locnos. La végétation change progressivement et le chemin sinue bientôt au milieu des chataîgners et des bruyères qui colonisent le flanc de la montagne, témoins d'un climat plus humide et d'un sol plus acide.Les amateurs de champignons peuvent y faire de belles cueillettes à condition qu'ils se lèvent tôt car l'endroit semble avoir été repéré par les connaisseurs. Les branches d'un arbre mort, sans doute foudroyé par un éclair, émergent de la forêt comme les bois d'un cerf immense.
medium_roquebrun_090.jpg

Après avoir traversé deux petites clairières le chemin descend dans le vallon sauvage du Locnos au travers d'une végétation dont la densité n'a rien à envier à la forêt amazonienne. Vous passez de nouveau devant les ruines d'un hameau que la végétation commence à recouvrir.
medium_roquebrun_082.jpg

L'ambiance du lieu vous donne une âme d'Indiana Jones ! Puis le chemin se rapproche du Locnos et le traverse par un gué pour passer ensuite auprès d'un majestueux pin d'Alep qui domine de ses larges épaules la forêt environnante. Il vous conduit jusqu'au Laurenque (dans lequel se jette le Locnos) et le suit jusqu'à l'ancien moulin de la Mouline.
medium_roquebrun_101.jpg

Il vous faut alors traverser le Laurenque par un gué et contourner le Moulin par la droite pour rejoindre la D19 qui vous ramène à Roquebrun. Sur le bord de la D19E1 à mi chemin vers Roquebrun vous pouvez voir des falaises de marbre anciennement exploitées et dont proviennent les colonnes qui ornent le portail de l'église.
medium_roquebrun_105.jpg


PS: Des précisions sur l'itinéraire qui représente environ 2H30 de marche sont en fichier joint

19:20 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (6)

Commentaires

tres belles photos

Écrit par : pierrot le zygo | 13/11/2006

C'est super ulysse l'itinéraire
Au fait!! As tu des photos des genets et des cistes.
Mais autant de roses cest bizarrre!!! qd même.....

Écrit par : bistek | 13/11/2006

belle promenade et belles photos, comme d'habitude, le tout agrémenté de commentaires très poétiques, et en plus tu traverses une rivière où l'eau se transforme en vin, mieux que Jésus.. tu es incorrigible

Écrit par : ginette | 14/11/2006

Bonjour Ulysse,
Encore une très belle promenade illustrée par de superbes photos !
Bonne journée,
Christian

Écrit par : christian | 14/11/2006

merci pour cette petite trouée de fraicheur et de verdure
eric

Écrit par : eric | 16/11/2006

merci pour cette petite trouée de fraicheur et de verdure
eric

Écrit par : eric | 16/11/2006

Les commentaires sont fermés.