suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/05/2007

Sur les pas des Cathares (2ème étape Puylaurens)

medium__DSC7192.JPG

Pour cette seconde étape nous prenons la direction du Col de Péchines qui passe au pied du Pic de Bugarach (1227m) qui quitte rarement son chapeau de nuages.
medium__DSC6867.JPG

Au moment où nous franchissons le col, le soleil peine à traverser les nuages. Nous dévalons ensuite une zone de prairies qui donne au paysage un air de Suisse Normande.
medium__DSC7099.JPG

Depuis longtemps les hommes ont déserté les lieux pour aller chercher fortune dans les plaines plus ensoleillées et urbanisées, ne laissant derrière eux que quelques vestiges d'un mode de vie révolu.
medium__DSC7119.JPG

Mais en redescendant le col nous pénétrons dans la vallée de la Boulzane où le soleil se montre plus généreux et favorise les activités « agricoles »....
medium__DSC7028.JPG

....et pour mon plus grand bonheur, la culture de la vigne !
medium__DSC7148.JPG

Parvenus aux portes de Lavagnac, nous apercevons bientôt le château de Puylaurens perché sur un promontoire à 690 m d'altitude.
medium__DSC7155.JPG

Tout en visitant ce chateau, reprenons le récit de l'épopée Cathare. Les fondements de la foi des Cathares faisaient d'eux des croyants tolérants et respectueux des autres. Ils étaient pacifiques et vivaient en bonne intelligence avec les croyants catholiques qui les toléraient également. Ils étaient appréciés et soutenus par les commerçants, les artisans et les bourgeois, car ils étaient favorable au travail manuel, au commerce et au prêt d'argent (alors que l'église catholique condamnait le prêt avec intérêt) ainsi que par les femmes, qu'ils considéraient comme les égales des hommes. Ils avaient enfin le soutien de leurs seigneurs qui voyaient en eux des sujets industrieux et pacifiques.
medium__DSC7180.JPG

Mais le pape Innocent III à la fin du XIIème siècle considère que les cathares sont une menace pour l'église catholique car leur dogme et leur conduite affaiblissent ses positions morales et matérielles. Il faut dire que la corruption et le train de vie de la hiérarchie catholique conjugués à la volonté de puissance de la papauté choquaient alors de nombreux fidèles.
medium__DSC7185.JPG

Le pape intervient donc auprès du Roi de France, Philippe Auguste, pour organiser une croisade contre les cathares (désignés aussi par le terme d'Albigeois, Albi étant l'un de leurs centres les plus actifs). Ce dernier, préoccupé par sa rivalité avec l'Angleterre, décline tout d'abord l'invitation qui lui est faite. Mais l'assassinat du légat du pape, Pierre de Castelnau, en 1208, dont on soupçonne Raymond VI de Toulouse, favorable aux cathares, d'en être l'auteur, décide le roi de France a envoyer certains de ses vassaux pour punir le coupable et pourchasser les cathares....
medium__DSC7184.JPG

Nous poursuivrons le récit de cette épopée lors de notre troisème étape. Précisons toutefois que le château de Puylaurens fut l'un des derniers à capituler en 1256 dans le cadre des croisades sans merci qui ont ravagé la région et éradiqué la religion cathare.

Après avoir traversé le magnifique défilé de Pierre Lys, je rejoins le terme de la deuxième étape, la ville de Quillan, ancienne capitale de la chapellerie, mais qui aujourd'hui sommeille au bord de l'Aude car plus personne ne veut désormais porter le chapeau !

Texte & Photos ulysse

14:10 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

as tu vus ,la cAbane au fond du jArdin ?

Écrit par : pierrot le zygo | 16/05/2007

non plus personne..

Écrit par : ginette | 16/05/2007

une belle ballade, des photos magnifiques...

Écrit par : lutinbleu | 16/05/2007

Hello Ulysse, Simon de Montfot, à la tête des croisés était un homme très cruel, les histoires foisonnent à son sujet... Il a été tué par une pierre propulsée par un pierrier actionné par des femmes, il a été inhumé solennellement dans la cathédrale de la cité de Carcassonne. Cathare est un mot qui est apparu au 19ème siècle qui signifie pur, il provient du grec... Le catharisme est une histoire passionnante...

Écrit par : merise | 16/05/2007

bien à toi bonhomme qui a eu la bonne idée de promener nos émotions à travers l'histoire de nos ancètres, cette histoire qui dans nos mémoires de cathares, alimente encore fierté et richesse, que de trésors impalpables, que de parfums en réminiscence cachés par delà les photographies, que de parfaits à la recherche d'un manque... merci ami de ne pas t'en tenir à ces deux seules forteresses, continue ami ta quête généreuse et rejoint mon humble travail à l'écriture de mon film...

Écrit par : angel | 16/05/2007

bravo

Écrit par : angel | 16/05/2007

merci à toi Angel et aux autres visiteurs c'est toujours un bonheur de partager ses découvertes et de sans cesse revenir sur les traces de nos ancêtres qui peuvent nous aider à retrouver d'anciens chemins spirituels qui se sont perdus

Écrit par : ulysse | 18/05/2007

Les commentaires sont fermés.