suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/05/2007

Le Chevalier Cathare

medium__DSC7199.JPG


Au cours de mon périple en pays Cathare, en descendant du Roc du Midi qui domine le village de Brénas, j'ai eu un coup au coeur en tombant nez à nez au détour du chemin avec ce "chevalier " sculpté par la pluie et le vent dans la roche. J'ai imaginé qu'il s'agissait d'un chevalier Cathare qui s'était réfugié dans cet endroit sauvage pour fuir l'inquisition et qu'il attendait le retour de sa foi sur terre pour revenir dans le monde des vivants. Cette rencontre m'a inspiré ce poème :




Il attend,
Dans un vallon, solitaire,
Vêtu d'une parure de pierre,
Depuis huit cents ans.

Il attend,
Insouciant des intempéries,
Se riant du froid, de la pluie,
Silencieux et patient.

Il attend,
Alors que les « Bonshommes » ses frères,
Ont péri par le feu et le fer,
Au nom d'un dieu aimant !

Il attend,
Que l'esprit ressuscite,
De sa foi dite « hérétique »,
Qui ne versait pas le sang !

Il attend,
Et quand viendra ce jour de grâce,
Il reprendra alors sa place,
Dans le monde des vivants!


Texte & Photo Ulysse

Commentaires

Impressionnant cet homme de l'ombre. Je suis comme toi, Ulysse, je vois des formes humaines ou animales dans les paysages, les nuages, ....

Ce blog (tous les posts) est vraiment superbe et tu es très talentueux.

Écrit par : Marie | 24/05/2007

Beau poëme, toujours aussi en verve et en jambe.

Bonne continuation

Écrit par : Mikaelig | 24/05/2007

espérons qu'il n'attendra pas trop longtemps.
très beau poème plein d'espoir.

Écrit par : ginette | 24/05/2007

Oui, je le vois aussi, caché par une large cape et montant une fière monture.
J'adore le poème qui l'accompagne...
Bises, Tessie

Écrit par : Tessie | 24/05/2007

Bonjour Ulysse,
Une image étonnante ! Voilà un parcours bien riche en tous genres !
Amitiés et bonne journée,
Christian

Écrit par : christian | 24/05/2007

Quand les signes commencent à se révéler, c' est que l' âme est en éveil et il est dans la vie, de ces cadeaux discrets et fabuleux qui nous attendent au détour de nos méditations ...
Merci de nous le faire partager, Ulysse ...

Écrit par : Kaïkan | 24/05/2007

Les chevaliers Cathares
Y pensent encore
N'en déplaise à ceux qui décident
Du passé et du présent
Ils n'ont que sept siècles d'histoire
Ils sont toujours vivants
J'entends toujours le bruit des armes
Et je vois encore souvent
Des flammes qui lèchent des murs
Et des charniers géants
Les chevaliers Cathares
Pleurent doucement

de Francis Cabrel

Écrit par : norbert | 24/05/2007

Magnifique texte pour embellir encore ce fabuleux rocher

Bisous
Françoise

Écrit par : francoise oleron | 25/05/2007

Très beau texte

Merci

Yo

Écrit par : Yorlane | 25/05/2007

Photo magnifique ,Ulysse,ton poême sublime
J'ai vu,il y a qq années ,un rocher (en nouvelle calédonie)vu sous un certain angle =les tours de notre Dame /ou la grossse poule )celui qui a "pondu cela ,n'était pas le poète que tu es,!!!!!merci ,continue,

Écrit par : france | 25/05/2007

Encore un agréable voyage poétique, merci Ulysse...

Écrit par : Stéphanie | 27/05/2007

Bien vu.
Bien dit.
& superbement mis en adéquation.
Félicitations !

Écrit par : Ji-el-Bê | 28/05/2007

elle attend le temps océan,
elle retient le ciel semé de jour,
elle renvoie les mots sur le silence....
bises Ulysse , merci pour tes voyages.

Écrit par : azazel | 29/05/2007

C'est un plaisir votre blog,quel beau voyage en pays cathare
que j'ai eu l'occasion de faire mais d'une autre maniére.
L'heure de la retraite n'est pas loin pour moi et je pense que ces chemins nous serons bientot communs.
Continuez a nous ravir de la sorte.
Salutations Jacques

Écrit par : Jacques | 10/06/2007

Bienvenu Jacques et au plaisir de vous croiser un jour sur les chemins....

Écrit par : ulysse | 11/06/2007

Ulysse,

vous pensez bien en m'indiquant le lien. vous avez compris combien je pouvais être sensible à ces mots et à ce qu'ils laissent percer du ressenti.

Merci. Félicitations.

Écrit par : Maïté/aliénor | 10/03/2012

Les commentaires sont fermés.