suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/06/2007

Sortez de l'ordinaire, dégustez les vins du Puech Lazert !

medium__DSC8440.JPG


La viticulture française est en crise et c'est en partie de sa faute car trop longtemps les vignerons ont vécu dans un monde non concurrentiel et se sont contentés de produire du vin sans se préoccuper de savoir ce que les consommateurs voulaient ou aimaient boire...

Or les consommateurs et la manière de consommer du vin ont changé. Sous l'effet de l'évolution des modes de vie, conjuguée aux campagnes de la sécurité routière et de la santé publique la consommation moyenne et le nombre de consommateurs de vins réguliers ont baissé en France et en Europe. Les consommateurs se sont mis à boire le vin de façon plus festive, à l'heure de l'apéritif où à l'occasion d'une soirée entre amis le week-end, et de moins en moins tous les jours !

De surcroît, de nouveaux concurrents venant des pays dits du « nouveau monde » (Chili, Argentine, Afrique du Sud, Australie, Californie) se sont mis à produire des vins répondant à ces nouvelles attentes : des vins gouleyants, de qualité constante et faciles à boire, mais aussi, progressivement des vins plus élaborés et complexes, à des prix attractifs. De plus ces pays ne lésinent pas sur l'effort marketing (habillage des bouteilles ) et commercial pour vendre leurs vins à l'étranger.

Or trop souvent les vins français achetés au hasard sont médiocres en dépit du système complexe des AOC mis en place par l'INAO qui est tout au plus une garantie d''origine et de typicité mais pas de qualité. Des étiquettes souvent ronflantes arborant le mot « Château » cachent de fait trop souvent une horrible piquette ! Qui plus est, les étiquettes sont souvent trop complexes et incomprénsibles pour des consommateurs étrangers ou néophytes.

Et ce n'est pas en portant des cagoules, en proférant des menaces et en vidant les cuves de vins étrangers dans la grande distribution qu'on incitera les étrangers à boire les vins de France!

Si l'on n'y prend garde et si on ne relève pas le défi de la qualité et du dynamisme commercial, la crise s'aggravera et les conséquences en seront désastreuses pour bon nombre de nos régions. Car si les vignes disparaissent c'est un pan de notre civilisation qui s'évanouira, les friches remplaceront les vignes, les villages mourront et nos paysages et mode de vie en seront affectés.
medium__DSC8418.2.JPG

C'est pourquoi il faut saluer et soutenir les vignerons qui déploient tout leurs efforts et oeuvrent avec passion pour produire des vins de qualité et sauvegarder cette part essentielle de la culure française. Par le biais de mon blog, j'essaie de vous faire découvrir quelques vignerons (caves coopératives ou vignerons indépendants) encore peu connus qui mènent ce combat de la qualité.

Aujourd'hui je vous invite à aller déguster les vins de Laurent Taisse du Domaine Puech Lazert installé à Saint Jean de la Blaquière , dans une région de surcroît magnifique qui se prête aux randonnées.

Chez les Taisse, on est vignerons depuis plusieurs générations, mais jusqu'en 1997 ils portaient leurs raisins à la cave coopérative. La dégradation de la conjoncture et la baisse des prix payés aux viticulteurs pour leurs raisins ont incité le fils, Laurent,à se lancer dans la production et la vinification de ses propres vins

medium__DSC8425-1.JPG

Sur les 16ha que la famille possède, il a sélectionné 4ha de ses meilleures vignes plantées sur des shistes et des galets roulés. Les cépages pour les rouges sont le cabernet sauvignon, le merlot, la syrah, le mourvèdre et le grenache et pour les blancs, le viogner et le chardonnay. La production s'élève bon an mal an à 6000 bouteilles d'un nectar rouge et d'un nectar blanc qui, je vous le garantis, vous enchanteront.

Ces vins qui relèvent de la catégorie de vin de pays (du fait de l'utilisation de cépages non autorisés dans l'appellation Coteaux du Languedoc) sont élevés en barrique en partie neuves (12 mois pour les blancs et 24 mois pour les rouges).

Le rouge a des arômes de coquelicot et de réglisse, et le blanc des arômes de poire et de miel d'acacia. Tous deux ont un superbe équilibre, une grande fraicheur et une belle longueur en bouche.
medium__DSC8433-1.JPG

Profitez de ce que les vins de Laurent Taisse ne sont pas encore connus et réputés pour rendre visite au Domaine car il a encore à la vente, pour le rouge, quelques bouteilles des millésimes 2000, 2001, 2002 et 2003 tous très réussis, en sus du 2004 qu'il vient de mettre en bouteille et qui est encore un peu fermé, mais qui devrait être parfait d'ici Noel

Les prix sont, respectivement, de 10€ et 12€ pour le blanc et le rouge, ce qui représente un excellent rapport qualité-prix, les millésimes plus anciens étant à juste titre un peu plus cher.

Le nom de Puech Lazert correspond à un mamelon proche du village sur lequel sont installées une partie des vignes. Le heurtoir qui figure sur l'étiquette est une invitation à aller frapper à la porte du Domaine (12 Avenue du Grand chemin 34700 Saint jean de lBlaquière) .

Pensez à téléphoner au préalable (04 67 44 73 15) et Laurent Taisse vous accueillera avec chaleur et vous parlera de son métier avec une passion qui se reflète dans ses vins

Bonne dégustation !

08:25 Publié dans Délices | Lien permanent | Commentaires (15)

Commentaires

Depuis plusieurs années déjà, il m'est impossible de servir un quelconque vin sur la table lors de réunions de famille, ils préfèrent boire de l'eau, alors que les vignerons sont en crise après tant d'efforts pour améliorer leurs cépages, il n'est que justice de les soutenir surtout dans la région, buvons en moins, mais buvons bien.

Écrit par : ginette | 25/06/2007

Bonjour Ulysse,
Du bon vin qu'il faut faire connaître !
Tout notre vin vient de petits producteurs locaux et je pense qu'il est nécessaire de les soutenir !
Amitiés et bonne journée,
Christian

Écrit par : christian | 25/06/2007

ehbien Ulysse,merci pour ce topo de cette région de france,il est vrai ,que les consommateurs(ices) ont changés ,mais je souhaite ,qu'ils(elles)découvrent,a travers,cette FRANCE très colorées ,de rouge ,de blanc ou de Rosé ,leur Parfum préféré et je suis de tout coeur, avec toi,je te suis ,avec "MODERATION) et je ne suis pas déçue,continue !!bises

Écrit par : france | 25/06/2007

belle pub pour un bon vin...
nous avons tellement de vins infects sur le marché ou mal vinifiés ...
merci de nous les faire connaitre ...
amitiés

Écrit par : momo | 25/06/2007

Bravo pour cette note. Il faut soutenir nos viticulteurs et empêcher que notre vigne ne disparaisse totalement sous l'effet de l'introduction de vins du nouveau monde comme tu le dis (vins pas toujours "catholiques"...) et sous l'effet de décisions arbitraires de l'UE.

Écrit par : Marie | 26/06/2007

je ne connais pas, mais c'est tentant

Écrit par : objectif-plume | 26/06/2007

Nous essayons, avec nos moyens, de faire honneur à notre patrimoine,bravo et à bientôt.

Écrit par : norbert | 27/06/2007

Je t' avais laissé une réponse sur http://amiraute.dyndns.org/dotclear/index.php?2007/05/31/327-un-p-tit-tour-de-rotation-et#co, l' as-tu vue ?
Que cette fin de journée te soit douce ;-)

Écrit par : Kaïkan | 27/06/2007

Pour le premier fois nous avons dègustés le "Puech Lazaret" 2003 (âcheté à Bezier). Quelle surprise, ronde, parfaite, equilibré, longue queue! Il est sur que nous viendrons à St. Jean de Blaquière le prochaine fois soit le printemps soit l ète. Bon chance pour le nouveau!

Peter et Marie-Theres à Aathal près de Zürich, en Suisse

Écrit par : Peter Flüeler | 04/12/2007

un vigneron qui depuis 1998, vous rend accros au vins exceptionnels de l arrière pays, un vigneron qui vous enmène très loin dans l'imaginaire avec le blanc 2005 mis sur les tables en 2007, quel bonheur de savoir que des vignerons sont là pour faire du vin "enfin"

Écrit par : berger | 27/03/2008

merci Berger pour votre commentaire les vins du Puech Lazert qui sont excellents

Écrit par : Ulysse | 27/03/2008

Bonjour, je viens de finir une bouteille de 2005, que j'ai dégusté par petites touches !
Un vrai bonheur que ce vin ! J'essaye d'en trouver dans le commerce (c'était un cadeau) mais rien ! Il mérite LARGEMENT de figurer sur une table d'amis et mérite les plus grandes comparaisons ! Bravo ! c'est ce genre de produit qui tire le gout vers le haut ! Le vrai gout de la passion ! Un pari risqué mais reussi ! Merci Mr TAISSE.

Écrit par : monge | 08/09/2008

Bienvenue Monge sur mon blog . Je vois avec plaisir que vous savez apprécier les bons vins sans vous soucier des réputations. Si vous êtes dans la région de Sète ce vin est en vente au Chateau La Peyrade qui produit d'excellents muscats de frontignan mais qui vend aussi de nombreux vins du Languedoc qui méritent d'être découverts

Écrit par : ulysse | 09/09/2008

Sehr geehrter Herr Taisse
Vor 2 Jahren habe ich in einer Weinboutique 2 Flaschen 2003 Ihres Weinguts gekauft. Nun habe ich die letzte Flasche getrunken. Ich habe dabei einen sehr schönen, harmonischen, sehr gut ausgeglichenen Wein kennengelerntmit einem feinen Vanilleton kennengelernt. Ende august bi ich erneut im Languedoc in den Ferien. Dann werde ich sie besuchen und mir eine Bild von den Lagen machen. Ich wünsche IHnen eine gute Ernte und erneut viel Erfolg mit dem 2009-Jahrgang.
Freundlcihe Grüsse, bis bald

Peter Flüeler und Marie-Theres

Écrit par : Flüeler Peter | 30/07/2009

A Peter et Marie Désolé mais je ne lis pas l'allemand . Je pense que vous faites erreur en me prenant pour M Taisse mais je ne suis qu'un amateur de ses vins

Écrit par : ulysse | 30/07/2009

Les commentaires sont fermés.