suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/07/2007

Un poème de pierres : l'abbaye de Valmagne !

medium__DSC8173.JPG

Certains hommes écrivent des poèmes avec des mots d'autres avec des pierres...Ainsi en est il de certaines chapelles, églises ou abbayes dont l'audace, la puissance ou l'élégance des façades, des colonnes et des voutes font sur notre esprit un effet semblable à la poésie. Ils nous donnent le sentiment d'apercevoir ou comprendre l'essence du monde au delà des apparences. Les arabesques de pierres comme les assemblages de mots ouvrent des portes sur l'indicible et l'invisible.

Laissons nous aujourd'hui emporter au delà du monde matériel en visitant l'Abbaye de Valmagne fondée en 1138 par Raymond Trancavel, Vicomte de Béziers. Je laisse à l'excellent site qui lui est consacré le soin de vous conter son histoire et vous invite simplement à un voyage poétique en découvrant ce lieu magique.
medium__DSC8112-1.JPG

Certes la première vision que l'on en a, quand on l'aperçoit solidement installée au milieu des champs, ne laisse pas une impression de grâce ou de légèreté. Mais cette allure un peu pataude a sans doute été recherché par ses bâtisseurs qui n'ont pas voulu attirer sur elle l'attention des bandes de maraudeurs qui sévissaient à l'époque de sa prospérité.
medium__DSC8210.JPG

Puis quand on s'en approche, ce coté un peu balourd prend de la majesté et les mensurations impressionnantes de l'église (23m de haut 89m de long) laissent notre esprit pantois d 'admiration.
medium__DSC8199.JPG

La contemplation de sa nef intérieure nous donne à la fois un sentiment d'humilité mêlé d'un sentiment de puissance de voir que l'être humain puisse ainsi imaginer des formes capables de vaincre les lois de la gravité et de maintenir des pierres en l'air par le seul jeu de la répartition des forces.
medium__DSC8146.JPG

Mais notre esprit reçoit un plus grand choc encore quand on franchit la modeste porte qui mène de la nef au cloître. Les colonnades qui s'offrent alors à nos yeux créent un univers chaleureux et chatoyant d'ombres et de lumières qui soulignent l'extrême élégance et harmonie des dentelles de pierres qui leur donnent vie.
medium__DSC8189.JPG

Au milieu du cloître trône une fontaine lavabo véritable broderie de pierres dont on se demande quelle couturière céleste l'a réalisée.
medium__DSC8158.JPG

On se pince alors pour se demander si par mégarde on n'aurait pas franchi un passage secret menant au paradis.
medium__DSC8197.JPG

Il faut alors démbuler le long des galeries et laisser son esprit s'impréginer de l'harmonie du lieu. Un sentiment de plénitude et de sérénité vous gagne alors car vous comprenez le sens caché du monde et de la vie comme lorsque vous lisez ou écoutez de la poésie.
medium__DSC8166.JPG

J'ai eu le privilège de pouvoir la visiter à la nuit tombée et la magie de ce lieu est alors magnifiée par le jeu des ombres des lumières sur les volutes de pierrres qui semblent dans ce clair obscur d'une infinie légéreté.

medium_mai_07_076.jpg


medium_mai_07_081.jpg


medium_mai_07_077.jpg


medium_mai_07_061.jpg


Texte & Photos Ulysse

07:50 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

Non seulement il y a de belles pierres mais en plus il y a du vin. Serait ce ca le paradis sur terre???
Dans tout les cas encore une belle ballade.
A bientot.
Salutations Jacques.

Écrit par : Le clochard céleste | 11/07/2007

Ulysse, outre que ce reportage est splendide, je me pose cette question chaque fois que de tels chef-d'oeuvres s'offrent à ma sensibilité: Pourquoi, pour qui les hommes concoivent-ils de si belles choses?

Écrit par : lutinbleu | 11/07/2007

Bonsoir Ulysse,
Un magnifique reportage et un lieu sublime très bien entretenu !
Amitiés et bonne soirée,
Christian

Écrit par : christian | 11/07/2007

Si par hasard tes pas te menaient cet été vers les voûtes tout aussi célestes de l'abbaye de Saint-Martin-du-Canigou, t'es d'emblée invité à t'arrêter - en chemin et à Perpinyà - trinquer en notre compagnie à tous les archanges de la Saint-Glinglin et de la Trinité réunis pour fêter l'art de vivre et le bonheur - tout simplement - d'être heureux de l'être..... !!!

Écrit par : Ji-el-Bê | 12/07/2007

superbe
vraiment
j'aime ces pierres de dentelles
ce depouillement aussi
merci pour ces photos
merci
unpeu de perlimpinpin ??

Écrit par : jeanne_01 | 12/07/2007

A Ji-el Bê : je suis déjà allé à St Martin du Canigou mais j'y retournerai car le site est splendide. Quant à Perpignan j'ose t'avouer que je ne connais pas ta ville mais je vais réparer cette faute l'automne prochain

A Jeanne : OK pourle perlimpinpin avec un peu de pastis !

Écrit par : ulysse | 13/07/2007

Dentelles de pierre, arpenteur du divin, des photos, un commentaire, un témoignage qui prennent à l' âme ...
Les hommes sont aussi des bâtisseurs de beau ... Il est bon de s' en souvenir quelquefois ... Merci Ulysse ... Un pur bonheur que ce pélerinage en élégance cistercienne ...

Écrit par : Kaïkan | 14/07/2007

Elle est magnifique, j'ai toujours programmé d'aller la visiter, ton article me donne envie de fixer une date !
A travers tes photos cet endroit à l'air magique, comment ne pas être inspiré, comment ne pas sentir les vieilles pierres. Le lieu doit être somptieux vu de nuit.
Une sortie que je note pour cet été...
Bon dimanche,
Bises, Tessie

Écrit par : Tessie | 15/07/2007

A Tessie : c'est vraiment un lieu à visiter et il faut demander la visite guidée car la personne sait magnifiquement fairerevivre le passé et la grandeur de ce monument Bises

Écrit par : ulysse | 15/07/2007

Les commentaires sont fermés.