suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/07/2017

Le chêne du Coulet

medium__DSC8549-1.JPG


Au cours d'une balade pédestre dans le secteur de St Maurice de Navacelles , en empruntant une petite route (de fait une impasse) qui va du Hameau du Coulet au hameau abandonné des Natges, j'ai découvert, environ à mi-chemin, un chêne remarquable tant par son diamètre (environ 1,5M ) que par l'envergure de sa frondaison ! De tels arbres font partie du patrimoine national et doivent être impérativement protégés. Il semble pour le moment se porter comme "un charme" et je lui souhaite longue vie ! J'ai écrit ce poème pour lui rendre hommage.

 



Les années par centaines se sont écoulées,
Et sur la trame bleutée de la voute céleste,
Des milliers d'étoiles sont mortes, autant sont nées,
Depuis que tu naquis oh ! chêne titanesque !

Tu as connu ces temps anciens où l'angélus,
Rythmait la vie des hommes dans les campagnes,
Tu as des moissonneurs entendu les chorus,
Et les chants de ripailles les années de cocagne.

Des hommes irrespectueux t'ont sans doute fait offense,
Dans les temps troublés des guerres de religion,
En prenant tes branches vigoureuses comme potence,
Te faisant ainsi complice de leur déraison.

Pour te faire pardonner ces crimes involontaires,
Sans doute que ta luxuriante frondaison,
De son ombre bleue et fraîche a couvert,
Les amours débutantes de quelques Madelon.

Aujourd'hui les hommes qui passent ne s'arrêtent guère,
Pour rendre hommage au patriarche que tu es,
Prisonniers qu'ils sont de leurs cages de fers,
D'où ils voient le monde derrière des vitres fumées!

Ils vont de lieu en lieu l'oeil rivé sur leur montre,
En visitant les sites pour dire qu'ils les ont vu,
Ils ne savent pas que les plus belles rencontres,
Se font au coin d'un champ ou au coin de la rue !

 

medium__DSC8573-1.JPG
 
 (Reprise d'archive) 
 
 
*****

Mon dernier CD "La casa de Maria" comportant dix chansons est disponible sur les plateformes musicales (Itunes, Google Play, Amazon, Spotify et Deezer)

cliquez ICI pour y accéder

Vous pouvez écouter librement mes autres chansons sur mes autres blogs

CANTA-la -VIDA
 
La dernière chanson mise en ligne étant "GWADA"

(blogs de chansons illustrées par des photos)

OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf le dernier album - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)



Texte & Photos Ulysse

Commentaires

Ulysse, cet hommage est beau les mots sont comme toujours bien choisis
Le grand chêne qui en a vu de toutes les couleurs,
a résisté tout en offrant sa vue, son ombre, sa beauté à tous, sans exception
Il s'est peut être nourri du bonheur qu'il a offert à ceux qui l'ont tout simplement admiré
Existe-t-il toujours ? en tout cas...... je l'admire moi aussi. Merci Ulysse.

Écrit par : ColàPat | 31/07/2010

Qu'il est beau cet arbre et la poésie lui vas trés bien ... un petit renseignement , est-ce que je peux prendre la photo avec le lion et le petit texte ( sur ton autre blog ) .
Merci et douce journée .
Thérése .

Écrit par : un peu de tout | 31/07/2010

J'aime bien ce poème Ulysse. A quand le prochain schimililiblogs que je le rate chaque fois ?

Écrit par : La Calmette | 31/07/2010

Colapat je n'y suis pas retourné depuis deux ans mais j'espère qu'il existe toujours...

Pas de problème pour la photo Thérèse c'est avec plaisir que je te permets de l'utiliser

jack le prochain Schmilblog dépendra de mes disponibilités....

Écrit par : ulysse | 01/08/2010

je suis tjs dans le texas profond !!
et j'ai une connexton
j'en profite tout le monde dors
il est 6h ici dans le camping car !!!!
merci pour tes mots
à bientôt

Écrit par : jeanne | 01/08/2010

arbre magnifique et Navacelles lieu enchanteur
bonnes vacances

Écrit par : andrée | 01/08/2010

Il m'est arrivé souvent de serrer a tours de bras de gros chêne et en le suppliant de partager un peu de ça force lente, c'est formidable aujourd'hui c'est toi qui partage avec nous ce ci beau texte qui rends hommage a notre colosse des Forêts. Merci! Ulysse Bonne soirée Amitiés André

Écrit par : André | 01/08/2010

Un bel hommage pour un grand seigneur

beau jour et bonjour

Écrit par : Maria-D | 02/08/2010

Il est majestueux, je dirais même Royal !

Écrit par : PLANET TAKA-YAKA | 02/08/2010

Merci pour ces photos et lignes !
Tant pis pour ceux qui courent vers le dérisoire, toi moi et bien d'autres... savons bien que prendre son temps n'est pas le perdre

Écrit par : colette | 02/08/2010

Il mérite bien cet hommage, il est magnifique!

Écrit par : gazou | 02/08/2010

Si, cet été, je passe par là, j'irais le saluer
Il mérite bien ça.

Écrit par : jeandler | 02/08/2010

Jeanne dans le Texas je ne me rappelle pas avoir vu beaucoup d'arbre....rares et chères sont les ombres !

Oui Andrée Navacelles est un lieu unique qu'il faut également voir l'hiver empli de nuages !

André je pratique aussi "l'enlassement" des arbres pour qu'ils me communiquent leur énergie

Maria D oui grand seigneur il est !

Geneviève c'est normal c'est le roi de la forêt !

Colette l'écriture est une façon de récupérer le temps perdu ....

Gazou la prochaine fois que je lui rendrai visite je lui transmettrai ton compliment

Oui Pierre il faut absolument passer le voir ça lui fera plaisir !

Écrit par : ulysse | 02/08/2010

Ulysse, si tu veux voir la plus pleine chênaie de France, que dis-je ! du monde, viens dans la forêt de Tronçais dans l'Allier...On y trouve je crois le plus gros chêne du monde....Son diamètre ? Je ne m'en rappelle plus....Mais, je crois qu'il faut 100 hommes, taille 60 pour en faire le tour..
Les fûts des meilleurs vins du monde viennent de cette forêt...Oui, c'est comme je te le dis..Et, si tu ne me crois pas, viens y voir toi-même quand tu reviendras en Auvergne....

Écrit par : juliette03 | 02/08/2010

nostalgique poème plein de vérité et de sensibilité.

Écrit par : ginette | 03/08/2010

Juliette je suis allé il y a fort longtemps dans la forêt de Tronçais et je sais, pour être amateur de dives bouteilles, que le meilleur bois pour faire les tonneaux vient de cette forêt mais merci de ton commentaire et de ta visite

Heureux d'avoir de tes nouvelles Ginette j'espère que tu passes de bonnes vacances

Écrit par : ulysse | 03/08/2010

Magnifique poème, Ulysse ! Ode à la vie originelle, à tout ce qui conditionne notre présence sur cette planète, et qui hélas comme vous le dites finit par sembler normal, banal... comme disait : ce sont des choses trop oubliées...
Gardons notre émerveillement ! c'est lui qui nous évite la condition dans laquelle les "nantis" voudraient bien nous faire vivre... et c'est lui qui nous garde en santé et en joie !
Bonne journée cher Ulysse, un bel été !
Amitié
@+ michelle

Écrit par : michelle | 05/08/2010

bonne journée mon ami Ulysse et bonne fin de semaine

bien amicalement,

Laurent

Écrit par : laurent | 05/08/2010

J'ai souvenir d'un chêne en Bretagne, non loin de Brocéliande, l'arbre de Guillotin de sinistre mémoire
mais quel arbre... Une rencontre oùl'on se passe
comme tu le suggères si bien
de guide et de téléphone portable.

L'arbre et soi tout contre, pensant
traversant l'écorce pour comprendre
ce qui se niche au creux de l'arbre

Écrit par : Viviane | 05/08/2010

Je partage chez vous
les impressions laissées chez Jeandler,
ô cher Ulysse comment allez vous :

Ô, vénérable,
de midi en plein,
à minuit aux justes.

Écrit par : michel, à franquevaux. | 20/10/2010

Merci, Ulysse.
Vous avez partagé ce rendez-vous et l'hommage rendu ...
Un heureux ricochet chez Pierre (Jeandler) m'a conduite chez vous.
Bonne journée.

Écrit par : midolu | 24/10/2010

Bienvenue Midolu sur mon blog et merci pour votre commentaire. Nous formons en quelque sorte le cercle des admirateurs du chêne du Coulet

Écrit par : ulysse | 24/10/2010

Un chene est tombé. Les glands sont tristounes.

Écrit par : lutinbleu | 25/10/2010

Merci pour la réédition de ce magnifique poème, tellement bien inspiré !
Le chêne mérite notre respect et tu le mets vraiment à l'honneur.
Bonne fin de semaine, avec un peu de pluie, mais pas suffisante ...
Bisoux, ulysse.

PS : je vais quelques fois écouter tes belles chansons, mais je ne me manifeste pas toujours ...

Écrit par : dom | 22/07/2017

Quand un chêne se porte comme un charme il se déchaîne. Lol. Beau dimanche

Écrit par : Martine 85 | 22/07/2017

ces arbres étaient sacrés dans les temps lointains, maintenant avec une scie electricque en quelques minutes on coupe le travail de plusieurs siècles :(
ton poème est très beau et un bel hommage aux forces de la nature qui nous nourrissent
bon weekend Ulysse
Angie

Écrit par : Angie | 22/07/2017

Bonjour Ulysse , je suis toujours impressionnée par ces géants de bois qui vivent retirés bien a l' abri ..C'est un vieux Monsieur , en effet , qui a été témoin de bien des histoires alentours !
Merci de l' avoir découvert et de partager son panache .
Beau poème touchant qui vient du cœur !
Merci merci et bonne journée Ulysse
Pat

Écrit par : pat | 23/07/2017

quel dommage qu'il ne puisse nous parler, il en aurait des choses à nous dire

Écrit par : gazou | 23/07/2017

Dom les arbres sont pour nous de précieux amis. Merci d'apprécier mes chansons

Martine 85 très beau trait d'esprit !

Angie oui la nature nous nourrit et nous permet de vivre

Pat en errant sur les chemins on fait de merveilleuses découvertes

Gazou sa présence nous incite à la sérénité et à la sagesse

Écrit par : ulysse | 23/07/2017

Impressionnant. Ça me rappelle un chêne en forêt de brocéliande aidé pour qu'il tienne. L'histoire est bien différente. Les arbres renferment toutes les légendes.

Écrit par : tmor | 23/07/2017

Et oui, ils ne savent pas !!! et comme je les plains !! et comme je ne les envies pas !!
Hier à la bambouseraie près d'Anduze lieu de fraîcheur et de sérénité,(par chance très peu de touriste), j'ai fait un gros câlin à un sequoia géant, vous savez celui qui, en entrant à gauche voit déferler chaque année des milliers de touristes mais qui garde la tête dans les nuages ; je crois qu'il a aimé, car son écorce était douce et chaude et il m'a semblé sentir sa respiration, j'aime y flâner de temps en temps. Merci pour ce merveilleux poème

Écrit par : monique | 23/07/2017

beauté et force du littéraire

Écrit par : photodilettante | 24/07/2017

Bel hommage à cet arbre plus que centenaire. Les amours naissantes ne se passent plus guère, hélas, sous ces beaux arbres...

J'ai lu votre article précédent, n'ayant pu le faire plus tôt, quelle aventure, rien ne vous arrête ! Vous êtes, votre ami et vous, de vrais Mike Horn ! :-)

Écrit par : Praline | 24/07/2017

Je suis toujours très émue quand je vois te de tels arbres. J'ai envie de leur parler, de leur caresser le tronc afin de m'imprégner de leur force. Tu rends à merveille hommage à ce vieux sage, bien plus sage que nombre d'entre nous. Bises alpines et belle semaine.

Écrit par : Dédé | 24/07/2017

Bonjour Ulysse,
j'aime beaucoup cet arbre et tous les arbres assez particulier comme celui-ci, je les touche toujours quand j'en croise, on m'a dit qu'ils nous donnaient de l’énergie. Ton poème lui rend bien hommage avec tes mots si bien choisis , j'aime beaucoup ton poème.
La nature est toujours étonnante quand on sait la regarder.
Bonne soirée à toi Ulysse à bientôt.

Écrit par : Ornella | 24/07/2017

Tmor les arbres sont la mémoire des siècles passés

Monique j'aime aussi enlacer les arbres et peut être que certaines sont des arbresses et qu'elles n'en prennent pas ombrage !

Photodilettante j'écrirais plutôt beauté et force des arbres

Praline merci pour la comparaison mais nous sommes de petites pointures par rapport à cet aventurier

Dédé et Ornella il ne faut pas hésiter à enlacer les arbres ils aiment cela et nous communiquent leur force

Écrit par : Ulysse | 24/07/2017

MESSAGE POUR MES LECTRICES ET LECTEURS QUI ONT UN BLOG CANALBLOG IL M'EST IMPOSSIBLE DE POSTER UN COMMENTAIRE SUR VOS BLOGS CETTE OPERATION M'EST REFUSEE SANS QUE J'en comprenne la raison ; J'ai interrogé les administrateurs de la plateforme qui n'ont pas répondu

Écrit par : Ulysse | 25/07/2017

Bonjour Ulysse,
Le seigneur incontesté de nos forêts!
Il mérite bien ce beau poème :-)
Bonne semaine,
Frans

Écrit par : Frans | 26/07/2017

C'est un très bel hommage à cet arbre qui en a tant vu... Nous nous éloignons de plus en plus de la nature. Mais nous pouvons y revenir si nous le voulons, quelque temps, pour repartir vers la folie des villes. Bon après midi.

Écrit par : elisabeth | 27/07/2017

Frans j'irai lui lire un jour

Elisabeth la nature est notre berceau et il faut y revenir pour retrouver notre source

Écrit par : ulysse | 27/07/2017

Frans j'irai lui lire un jour

Elisabeth la nature est notre berceau et il faut y revenir pour retrouver notre source

Écrit par : ulysse | 27/07/2017

J'ai vraiment apprécié l' arbre et la poésie

Écrit par : Pascale | 29/07/2017

Merci Pascale fait-il beau en Norvège ?

Écrit par : Ulysse | 29/07/2017

Que de la pluie en juin, mais beaucoup de beau temps en juillet. Malheureusement je ne partage plus mes photos sur le blog, mais sur Facebook. Donc si tu veux voir quelques photos de la nature ici, rendez-vous sur Facebook... Y-as-tu un compte?

Écrit par : Pascale | 29/07/2017

Pascale merci pour l'info et de m'avoir fait signe sur Facebook

Écrit par : Ulysse | 30/07/2017

un bel hommage poétique parce qu'il le mérite bien.

Écrit par : Maïté/ Aliénor | 11/08/2017

Maïté oui ce chêne méritait un bel hommage

Écrit par : Ulysse | 11/08/2017

Écrire un commentaire