suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/06/2007

Sur le banc du Rocher des Vierges

medium__DSC6762.JPG

Vous considérez certainement comme moi qu'un banc c'est normalement fait pour se reposer . Pourquoi alors les responsables des bancs publics dans les agglomérations (ce doit être un job de tout repos!) s'ingénient à les placer dans les endroits où ils ne peuvent pas remplir cette fonction ! Car soit le banc est situé au bord d'une voie passagère et vous subissez alors les pétarades enfumeuses des bagnoles et des motards, soit il est placé, plus intelligemment certes, dans un parc, mais malheureusement sous un arbre, et vous êtes très vite décoré par les chiures de pigeons, d'étourneaux ou de goélands.
medium__DSC6771.2.JPG

J'avais donc renoncé à l'espoir de pouvoir un jour jouir du bonheur simple de m'asseoir sur un banc public pour y rêvasser ou relire l'Iliade et l'Odyssée.Mais au hasard de mes pérégrinations j'ai repéré un banc de rêve où l'on peut se reposer et méditer à loisir sans craindre d'être transformé en saucisse fumée ou en arbre de Noël ! Certes pour y accéder il faut faire un petit effort - mais le repos qu'il nous offre n'en est que plus mérité - car il est situé ......à 536m d'altitude, au sommet du rocher des Vierges, qui domine, au milieu d'un océan de garrigues odorantes, le village d'Arboras.
medium__DSC6739.2.JPG

Le chemin qui y conduit est des plus agréables. Après un démarrage entre des haies d'arbres rafraichissantes qui facilitent la grimpette, on passe devant un étonnant hommage rupestre aux "Félibres" morts pour la France. Rappelons que le Felibrige est un mouvement littéraire fondé près d'Avignon en 1854 par sept poètes provençaux dont le leader était Frédéric Mistral.dont le but était de relancer l'usage de la langue d'Oc en littérature.
medium__DSC6745.JPG

Puis on passe au pied de roches sculptées par la pluie et le vent qui donnent au Rocher des Vierges son nom car ceux qui l'ont ainsi nommé y ont vu deux vierges penchées l'une vers l'autre. J'avoue que bien que j'ai habituellement l'esprit imaginatif j'ai eu du mal à y voir ces saintes créatures mais il est vrai que je ne suis pas très porté sur la religion!

Parvenus au sommet le banc vous attend situé près d'une chapelle sans grand charme
medium__DSC6758.JPG

mais dont la plateforme vous offre une vue fantastique sur la plaine jusqu'à la mer.
medium__DSC6770.JPG

Avant de vous y asseoir prenez le temps de faire le tour du sommet pour découvrir au loin vers l'Ouest le Tantajo qui domine Bédarieux et plus près vers l'Est le Pic Baudille.
medium__DSC6746.JPG

Après ce tour d'horizon le banc est enfin à vous mais méfiez vous une fois assis on y est si bien et l'environnement est si paisible et si beau que l'on a du mal à en repartir !
medium__DSC6766.JPG


En descendant du Rocher des Vierges je vous conseille de faire un détour par le caveau de Virgile Joly qui se trouve sur la place du village et sur lequel vous trouverez un commentaire dans la rubrique "délices" de ce blog.

Pour l'accès au rocher des Vierges voir le fichier joint.Texte & photos Ulysse

17:50 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (10)

Commentaires

IL EST BEAU CET ENDROIT!j'ai taillé la vigne à ST.Jean,juste en dessous...pour mes enregistrements,je me suis laissé aller - comme les surréalistes - à l'écriture automatique...c'est ce qui donne ce caractère bizare.Je te salue et te souhaite une bonne soirée.la nuit va et' chaude...

Écrit par : michel REYES | 30/06/2007

Mon Dieu je ne connais pas du tout ma région. Jamais entendu parler de rocher des vierges. Merci de m'instruire :-))

Ceci dit, j'espère que ce n'est pas une carabistouille du style de celle que tu as écrite sur mon blog (paella écossaise :-))))

Écrit par : Marie | 30/06/2007

Mais non Marie ce n'est pas une carabistouille et je t'assure que près d'Edimbourg il y a un dolmen sur lequel est gravé la recette de la paêlla. C'est aussi vrai que le fait que les vikings ont découvert l'amérique 600ans avant cet imposteur de christophe Colomb !

Écrit par : ulysse | 30/06/2007

"...troublant,is'n it?...Alors écoute REVES MECANIQUES..."

Écrit par : michel REYES | 30/06/2007

Si près des plages vraies ou factices,comment pourrait-on imginer des paysages aussi divers, romantiques, originaux, d'une sauvage beauté,les amateurs de' bains de mer devraient aussi se plonger dans l'arrièrre pays.

Écrit par : ginette | 30/06/2007

Bonjour Ulysse,
Merci pour cette nouvelle balade que tu viens de nous proposer ! Toujours des coins sublimes à visiter !
Bon dimanche,
Christian

Écrit par : christian | 01/07/2007

je ne connais pas ces endroits. Une petite suggestion. Pourriez-vous accompagné les photos et vos textes d'une simple carte géographique pour aider les lecteurs qui ne connaissent pas votre belle région à s'orienter. Merci.

Écrit par : musardine | 02/07/2007

A Musardine : pour des raisons de copyraight je ne peux pas mettre de certe géographique . Par contre dans le texte le mot de la commune la plus proche (colorée en orange)est en lien hypertexte avec la carte correspondante du site via michelin Merci pour votre visite

Écrit par : ulysse | 02/07/2007

Souvenirs souvenirs, j'y ai vécu en 1944 en attendant de participer à la libération de Montpellier, un coin sauvage et prenant, j'avais 18 ans, je pense y retouner ce mois ci

Écrit par : Begon Marius | 04/05/2011

Bienvenue Begon Marius sur mon blog et merci pour votre commentaire

Écrit par : Ulysse | 04/05/2011

Les commentaires sont fermés.