suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/08/2016

La belle et le platane (reprise d'archive)

medium_DSC06000.JPG


Un platane séculaire et de belle prestance,
Se mirait dans le canal du Midi.
Il était assez fier de son apparence,
Et pensait être de loin le plus joli .

Chaque matin au lever du soleil,
Il demandait d'un voix claironnante: :
« De tes rives suis je toujours la merveille
Majestueux canal aux eaux indolentes ? »

Jusqu'à ce jour, disait d'une voix rassurante,
Le canal, tu n'as pas de concurrence,
Ta taille et ta frondaison impressionnantes,
T'assurent sans problème la prééminence.

Mais voilà qu'un matin dans les parages,
Une demoiselle vint à passer.
Le canal en apercevant son visage,
En fut de suite amourachée.

De ses flots il caressa l' image,
De la demoiselle qui sourit d'aise,
De se voir ainsi rendre hommage,
A l'instar d'Artémis d'Ephèse.

L'orgueilleux platane en prit ombrage,
Et voulut pousser la belle dans l'eau,
En lui donnant un coup de branchage,
Sournoisement dans le dos .

Mais le canal aperçut le manège,
Et le révéla par reflet à la belle,
Qui put ainsi éviter le piège,
De son rival fourbe et cruel.

Le canal furieux de la forfaiture,
De celui qu'il avait si longtemps reflété,
Lui déclara "Platane je te jure,
Que je ne renverrai plus jamais ton reflet ".

Triste devint alors l'existence,
De ce platane hors du commun,
Pour avoir privilégier son apparence,
Au détriment de son prochain.

 

*****

Il y a du nouveau sur mes autres blogs:  

Piquesel  devient un  "bloc-note photo" où les photos sont accompagnées de commentaires humoristiques ou poétiques.

Sur Old Nut (Wix) j'ai profité de l'été pour ré-enregistrer toutes mes chansons (en modifiant parfois l'accompagnement, le rythme voire la mélodie) et j'y ai publié mon dernier album "Bulles de savon"

enfin j'ai créé Canta-la-Vida pour illustrer certaines chansons en photos.

Vous pouvez y accéder en cliquant sur les noms figurant en haut de la colonne de droite.

 

Texte et photo Ulysse

 

Commentaires

bien observé et bien écrit, cela me fait penser à beaucoup de comportements humains, hélas
bon Dimanche ? Reste àl'ombre

Écrit par : ginette | 23/08/2009

je pause
mais je passerai
merci de ta douce présence ami
bises

Écrit par : jeanne_01 | 23/08/2009

à l'instar d'Arthemis d'ephèse...Ah, Ulysse, tu nous ravisse.

Écrit par : lutinbleu | 23/08/2009

c'était donc une vraie demoiselle et non une libellulle comme d'abord je l'avais cru ?

Écrit par : colette | 23/08/2009

Je passe me poser doucement, un peu fatiguée ...

Écrit par : Kaïkan | 23/08/2009

bonjour mon cher ami Ulysse,

fable moderne, avec comme cadre notre beau Canal Du Midi, magnifique en toute saison

je te souhaite une bonne et agréable semaine,

bien amicalement,

Laurent

Écrit par : laurent | 24/08/2009

Bonjour Ulysse,

un joli texte, cet hommage au platane hors du commun.

Avec mes amitiés

Olivia Eva

Écrit par : Olivia Eva | 24/08/2009

A Olivia Eva merci de votre commentaire , à quand une nouvelle note sur votre blog Amitiés ?

A Kaïkan j'espère que la fraîcheur des bords du canal vous aura reposée. Le lien vers votre blog ne fonctionne pas .Pouvez vous me redonner votre url ?

Écrit par : ulysse | 24/08/2009

Un platane mortifié vaut mieux qu'un platane mort.
Le voici dépouillé, écorcé, écorché
Il ne lui reste plus qu'à rougir de honte de tant de prétention.
Ce qu'il fera bientôt ...

Écrit par : pierre | 24/08/2009

Un platane fourbe? Ah non, tu dois te tromper, il devait y avoir là derrière un vieux ruru vicelard toujours prêt à noyer les belles comme la tienne et les moins belles comme moi.

Écrit par : marie | 25/08/2009

Et voilà une trés belle fable que M de la Fontaine aurait sant doute adoré.
J'aime ta façon de raconter ce que la nature est ou aurait pu être...
Ici c'est un platane jaloux qui ne savait pas qu'un reflet pouvait se partager.
Mal lui en a pris pour l'éternité.
Bonne semaine,
Syl

Écrit par : Sylviane | 25/08/2009

Ulysse, je suis confuse, mais j'ai vraiment oublié le smilblog de samedi, je crois que je suis amoureuse pour de vrai...je tâche de ne pas oublier samedi prochain, rappelle-le moi ! il suffit que je me rappelle que j'ai un ordinateur et que je l'allume, oh zut ! je suis vexée, l'amour rend idiote....
bisous

Écrit par : azazel | 25/08/2009

Un remake de la belle au bois dormant
tout en finesse d'observation et
on le sent
cette amitié pour ce qui longe l'image et la préserve de la chute
loin des berges

j'aime beaucoup les canaux
et les eaux qui bougent aussi
chacun a ses pêcheurs qui s'ignorent

Il se dégage ici une paix au dela de la mélancolie de l'arbre
et du crime avorté
peut-être l'évocation de cette fraternité entre la chair et l'écorce
entre la feuille et la pensée?

Écrit par : Viviane | 25/08/2009

juste un petit bonjour en passant

Écrit par : Colapat | 26/08/2009

A Pierre : oui mieux vaut être mortifié que mort..Qui sait voyant sa frondaison automnale peut être que le canal fera preuve de mansuétude

A Marie : pour moi toutes les femmes sont belles jeunes ou moins jeunes, car il ne faut pas confondre la beauté qui relève de l'esprit et l'esthétique qui relève de la chirurgie

A Sylviane : toute offense mérite le pardon, espérons donc que le canal saura lui pardonner !

A Azazel : c'est une belle maladie que tu as attrapée là, j'espère que tu n'en guériras point

A Viviane : oui il y a fraternité entre la chair et l'écorce et il suffit d'enlacer un arbre pour le sentir vibrer

A Colapat : je vois que l'on me surveille ! la livraison de "bleu" est prévue en fin de semaine

Écrit par : ulysse | 26/08/2009

Il ne lui restera qu'à essayer de se faire consoler par un saule pleureur...
Si l'esprit de Jeanne Moreau ou de Danièle Evenou est aussi beau que leur visage, pôvre de nous...

ps : c'était ma vacherie du jour.....car, ce matin, il faut retourner au boulot...après avoir eu des vacances pourries..Alors, j'ai décidé de me venger sur tout ce qui passera devant mon visage dont la façade n'a pas été encore ravalée et pourtant !!!!!!

Écrit par : juliette03 | 27/08/2009

A Juliette : mieux vaut dire des vacheries que faire des âneries !

Écrit par : ulysse | 27/08/2009

Elles sont chouettes, vos photos de balades : ça donne envie de partir sur vos traces ;
bonne continuation, bonnes châtaignes !

Écrit par : pierre | 14/10/2009

Bienvenue Pierre sur mon blog et merci pour votre commentaire

Écrit par : ulysse | 14/10/2009

et ça rime....

Écrit par : photodilettante | 28/08/2016

Une belle histoire en poésie joliment écrite car dans la nature rien ne se passe ainsi et c'est là toute la différence, je sais parce que les arbres je les écoute et je n'en connais pas de plus droits même tordus, de plus aimants même maltraités, de plus patients, de plus confiants mais là les platanes sur les bords du canal se sont fait avoir !!! j'ai vu et j'étais tristes....

Écrit par : monique | 28/08/2016

Une demoiselle vint à passer. Le canal en apercevant son visage, En fut de suite amourachée...
joliment écrit...
belle photo également

Écrit par : ♥*¨*•.¸¸❤ ♥*¨*•.¸¸❤ | 29/08/2016

Est-ce toi qui as écrit ce magnifique poème-fable ?

J'aime beaucoup aussi cet enfant entrain de regarder ....

Dans la réalité, l'arbre aurait préféré offrir un peu de son beau feuillage à la chevelure de cette fée passante, il en serait même tombé amoureux, et aurait pensé des mots qui se seraient inscrits dans la poésie de son écorce .......

Bisou châle-heureux : sabine

Écrit par : sabine la pèlerine | 29/08/2016

Photodilettante oui ça rime !

Monique j'adhère à votre plaidoyer pour les arbres car j'en suis aussi amoureux mais la scène était trop tentante pour ne pas imaginer cette triste histoire ! Que les platanes me pardonnent !

Petits coeurs la nature inspire ma plume

Sabine oui j'en suis l'auteur et je veux bien croire que l'arbre soit finalement tombé amoureux de la jeune fille !

Écrit par : Ulysse | 30/08/2016

Au rythme où vont les bûcherons sur le canal du Midi, ce platane existe-t'il encore ?

Écrit par : bernard | 01/09/2016

Une belle fable de plus. bravo.

Écrit par : Loqman | 02/09/2016

Bon week end !
Bisoux, ulysse

Écrit par : dom | 03/09/2016

Écrire un commentaire