Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


22/08/2007

Allez de Valquière à Dio, sac au dos !

medium_DSC06366.JPG


Je vous invite aujourd'hui à aller de Valquières à Dio sac au dos, mais pas en empruntant la route, ce serait trop fastoche ! Au demeurant, venant de ma part, une telle proposition vous paraîtrait supecte ! Fidèle à mes habitudes je vous suggère, une fois de plus, de prendre les « cols buissonniers » et de passer par le Puech Caubel et le Plo de Laurier histoire de vous faire faire un électrocardiogramme et un test de l'effort « in vivo » qui ne creusera pas le trou de la sécu.
medium_DSC06382.JPG

Mais n'ayez pas trop d'inquiétude, la balade que je vous propose est du genre bucolique avec écran panoramique sur les monts d'Orb et de l'Escandorgue au nord, la plaine de l'Hérault et la mer au sud et, quand les prévisions météo sont mauvaises, les Pyrénées au loin à l'ouest. Seul petit problème, l'ombre est une denrée rare sur ces hauts plateaux et il vaut mieux programmer cette sortie quand la température n'excède pas 25° au soleil De même il vaut mieux éviter les jours où la Tramontane montre ses biceps, si l'on ne veut pas être transformé en ULM.
medium_DSC06369.JPG

Mais quand les conditions sont idoines, c'est une balade paradisiaque, à la différence que personne ne sera là pour vous chasser des lieux si par hasard l'envie vous prend de croquer une pomme en chemin. Vos seuls témoins seront les vaches de Salers dont la discrétion est légendaire.

On commence par prendre un peu de hauteur pour savourer la vue du village de Valquières niché sur les contreforts du Puech Caubel. De fait, comme de trop nombreux villages de l'Hérault défigurés par cinquante ans de laisser faire, il faut voir Valquières de haut pour en avoir une vue pittoresque, car la distance masque les nombreux rajouts de bric et de broc qui défigurent trop souvent l'urbanisme de la région.

Tout en grapillant (l'été) de savoureuses mures, on grimpe alors doucettement vers le puech Caubel, malheureusement défiguré par des antennes pour satisfaire les besoins impérieux de communication des hommes qui se parlent sans cesse mais ne s'entendent plus.
medium_DSC06375.JPG

Les flancs du Puech sont colonisés par un champ de fleurs que le ciel de ses lèvres de nuage semblent vouloir embrasser. Parvenus au sommet, le regard prend alors possession du monde. A l'encontre de ces singes naïfs et incultes qui prétendent prendre possession d'un territoire en y plantant un drapeau, la contemplation est à mon avis la seule possession qui vaille, car l'on fait alors entrer l'univers en soi. Il devient source d'émotions et élargit votre esprit et votre âme jusqu'au ciel et la ligne d'horizon.
medium_DSC06392.JPG

Bientôt au loin apparaissent les corps graciles d'éoliennes posées sur le Plo de Laurier comme d'immenses échassiers à la huppe tournoyante. Descendantes des moulins à vent, elles sont la preuve que l'homme, quand il veut s'en donner la peine, sait parfois allier la beauté et la technologie.
medium_DSC06411.JPG

Puis le chemin surplombe le village de Dio dont la chapelle St Jean de Prades et l'imposant château rappellent que ces terres aujourd'hui quasi désertiques ont connu dans le passé une certaine prospérité. Le château fut construit au XIIème siècle sur les ruines d'une forteresse wisigothique puis racheté et embelli au XVème siècle par la famille Fleury dont l'un des membres fut le premier ministre de Lousi XV.
medium_DSC06440.2.JPG

Pour clore les découvertes culturelles, le chemin passe à proximité d'une magnifique capitelle intégrée dans le flanc du coteau sur lequel des générations d'hommes à la force de leurs bras ont entaillé jusqu'au sommet une cascade de terrasses autrefois cultivées.
medium_DSC06444.JPG

Les seuls êtres qui s'activent encore en ces lieux brûlés par le soleil sont d'imposants criquets peu farouches et qui vous dévisagent avec curiosité.
medium_DSC06453.JPG

Mais, passé le dernier col, voici que le clocher de la chapelle de Valquières se découvre annonçant la fin du périple. La beauté et l'immensité des paysages parcourus restent en nous longtemps après que l'on ait quitté ses chaussures couvertes de leur poussière.
medium_DSC06459.JPG


Le circuit détaillé est en fichier joint

Texte & Photos Ulysse

11:55 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (22)

Commentaires

Quel bonheur que de te suivre, meme en imagination, sur un si joli chemin......

Bonnes vacances, Ulysse !!!

Écrit par : Flo de Sendai | 22/08/2007

Bonjour Flo, heureux d'avoir de tes nouvelles et de te faire rêver !

Écrit par : ulysse | 22/08/2007

à quand la rando midiblogs avec pas que des gens de midiblogs?
vu qu'elle avait été annulée....
gros bisous ulysse!

Écrit par : Adey | 22/08/2007

Adey je ne pense pas organiser une rando car cela risque d'être un peu lourd à gérer s'il y a du monde mais plutôt un pique nique vers la fin septembre dans unendroit sympa . Je ferai une propostion dans les jours à venir

Écrit par : ulysse | 22/08/2007

j'aime le "doucettement".
les éoliennes c'est beau, pas polluant, mais c'est pas un peu bruyant donc polluant pour les oreilles.... Humaines
et pourtant, j'aime ce système mais le bruit pour la faune, je ne sais pas si cela a une incidence, ou alors les animaux s'y habituent'ils ? sans conséquence pour eux ?
bises l'Ulysse, à bientôt.

Écrit par : azazel | 22/08/2007

Azazel les éoliennes ne font pas plus de bruit qu'une grosse machine à laver ...d'ailleurs un troupeau de vaches faisait paisiblement la sieste à leur pied ! peut être y trouvait elle un peu de fraicheur car elles leur servaient de ventilateurs ! Bises

Écrit par : ulysse | 22/08/2007

douceur et fraicheur de ces images qui nous font découvrir notre arrière pays

Écrit par : ginette | 23/08/2007

j'aime bien les éoliennes
ça s'accorde bien dasn le décor je trouve, malgré tout ce qu'en pense certains ...
bises et à bientot

Écrit par : L@urence | 23/08/2007

Chacune de tes ballades me renvoie au temps des compagnons ... Va savoir pourquoi ... Je m' y ressource et me délecte de tes mots autant que de tes images ...

Écrit par : Kaïkan | 23/08/2007

j'aime ces pays-age
balayés par les vents
l'horizon prend
une autre dimention

Écrit par : jeanne_01 | 24/08/2007

A Kaîkan :j'ai tenté plusieurs fois sans succès de poster un commentaire sur ton blog je ne sais pas d'où vient le problème ? d'autres blogueurs t'ont ils signalé cette difficumté?

Écrit par : ulysse | 24/08/2007

< Ulysse : il est de ces mystères informatiques ... Toujours est-il que ton commentaire est à présent visible ... Et je viens de me rendre compte que tu avais aussi mis l' araignée à l' honneur ... Et hop, te voilà à présent inclus dans les clins d' oeil ... Belle journée à toi ...

Écrit par : Kaïkan | 24/08/2007

merci Kaîkan belle journée à toi aussi et je te souhaite une belle araignée du soir qui apporte l'espoir !

Écrit par : ulysse | 24/08/2007

merci Kaîkan belle journée à toi aussi et je te souhaite une belle araignée du soir qui apporte l'espoir !

Écrit par : ulysse | 24/08/2007

merci Kaîkan belle journée à toi aussi et je te souhaite une belle araignée du soir qui apporte l'espoir !

Écrit par : ulysse | 24/08/2007

merci Kaîkan belle journée à toi aussi et je te souhaite une belle araignée du soir qui apporte l'espoir !

Écrit par : ulysse | 24/08/2007

.... Un bien beau périple Ulysse .....
.... "défiguré par des antennes pour satisfaire les besoins impérieux de communication des hommes qui se parlent sans cesse mais ne s'entendent plus" .... C'est tellement vrai !!! ...
... "la contemplation est à mon avis la seule possession qui vaille, car l'on fait alors entrer l'univers en soi. Il devient source d'émotions et élargit votre esprit et votre âme jusqu'au ciel et la ligne d'horizon" ... C'est bien mon avis aussi ! .....
.... Je crois que lorsque l'on entre "en communion" avec la nature .... on est plus riches .... que les plus riches qui soient ....

Écrit par : Fanfan | 24/08/2007

et puis Fanfan la nature est une richesse inépuisable ...enfin si l'on sait la préserver !

Écrit par : ulysse | 24/08/2007

Que de beaux paysages sur ce parcours !
Bon week-end à vous tous !
Christian

Écrit par : christian | 25/08/2007

cool

Écrit par : pierrot le zygo | 25/08/2007

dio est en effet un village splendide que j'ai découvert il y a + de 8 ans en faisant un chantier de débroussaillage autour du château. J'y suis retourné 2x depuis. La prochaine fois que j'irai je découvrirai les éoliennes du Piauch.
Merci à Ulysse pour sa rando.

Écrit par : guilhem | 23/09/2007

Merci pour ta visite Guilhem le site des éoliennes mérite effectivement une visite

Écrit par : ulysse | 23/09/2007

Écrire un commentaire