suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/06/2017

La complainte de l'arbre mort

 

poésie,arbre mort

Voici un  poème que m'a inspiré un arbre mort

rencontré au cours d'une rando dans les Cévennes.

 

Fraiche et tendre l'hiver,

L'été, brûlante et rugueuse,

J'ai aimé la langue de la terre,

Sur mes racines tortueuses.

Tantôt chaude et caressante,

Parfois violente et glaciale,

J'ai vibré sous l'haleine odorante,

D'Eole en cavale.

Trilles oiselières,

Buzzetis d'abeilles,

Ma vie n'a été que concerts,

De mélodies sans pareilles !

Mais hélas ma sève s'est tarie,

Qui montait des abîmes,

Et poussait vers les cîmes,

Mes branches comme un défi.

Et aujourd'hui me voilà mort,

Même si en ces lieux se dresse,

Ma silhouette en détresse,

Pour quelques temps encore.

Lentement je vais rendre à la terre,

Ce que je lui ai emprunté,

Et l'arbre fier que j'ai été,

Redeviendra poussière,

Comme ces passants que j'ai ombragés,

Et qui se croyaient immortels,

Mais dont la vie n'aura duré,

Guère plus qu'un battement d'aile.

 
 
*****

Mon dernier CD "La casa de Maria" comportant dix nouvelles chansons est disponible sur les plateformes musicales (Itunes, Google Play, Amazon, Spotify et Deezer)

cliquez ICI pour y accéder

Vous pouvez écouter librement mes autres chansons sur mes autres blogs

CANTA-la -VIDA

(blogs de chansons illustrées par des photos)

OLD NUT WIX

(intégralité des chansons - sauf le dernier album - classées par album)

(cliquez sur les liens dans le haut de la colonne à droite)


Texte & photo Ulysse


Commentaires

Si nous pouvions, comme ces arbres,
mourir avec cette beauté
ne rien inscrire sur le marbre
que notre part de vérité

Écrit par : ginette | 15/03/2008

bonjour Ulysse,

poussière nous étions, nous redeviendrons poussière,
beau texte...

Nous avons sorti hier table et chaises de jardin, ça sera pour plus tard.. bon, ya de quoi faire à la maison ;-)


bon week-end à toi aussi,

bien amicalement.

Écrit par : laurent | 15/03/2008

Admirable, cher Ulysse. Moi aussi je suis fascinée par les arbres morts. On devrait pouvoir mourir debout comme eux en nous desséchant sur place. On serait les témoins du passé jusqu'à ce que nos racines en décident autrement. Bon, ça serait un peu macabre. Pourquoi trouve-t-on beau un arbre mort alors que la mort on aime mieux ne pas la voir la plupart du temps ? En Afrique, j'ai fait des tas de photos d'arbres morts moi aussi. Je trouve qu'il y a beaucoup de mouvement dans les arbres morts d'Afrique et leurs troncs lisses me font penser à des danseurs....

Écrit par : Marie | 15/03/2008

Il est vrai Marie que notre société atteinte de jeuniste aigüe fuit l'image de la mort....mais elle finit toujours par nous rattrapper !

Écrit par : Ulysse | 15/03/2008

j'écris un "comme en terre" puisqu'il s'agit d'y retourner comme cet arbre mort!
un fidèle "lecteur".

Écrit par : la calmette | 15/03/2008

Le grand nord t'a déjà donné l'âme poète et inspiré un très beau texte...impatients de connaître la suite!
bon week end

Écrit par : lucile et lucien | 15/03/2008

C'est splendide ... Je comprends que cet arbre t'ait inspiré ... C'est beau un arbre, même mort ... Il a une âme encore ;-) Bonne soirée Ulysse et bon retour parmi nous !

Écrit par : Bandolera | 15/03/2008

le pauvre ... mais, c'est la vie, pour les arbres aussi ...

Écrit par : L@urence | 15/03/2008

Cet arbre t'a inspiré, c'est vrai il n'est pas jeune, bisous, bon dimanche

Françoise

Écrit par : francoise oleron | 16/03/2008

Ces vieux arbres, avec leurs formes si particulières, restent un sujet privilégié pour les photographes. Bon dimanche Ulysse. Heureux que mon article sur le mégalithe de la Pierre-aux-Fées t'ai plu hier.

Écrit par : Bruno | 16/03/2008

Cet arbre, s'il n'avait pas sa silhouette si particulière qu'ont les arbres lorsque la vie les quitte, tu ne l'aurais même pas remarcqué ;-))) Bon dimanche Ulysse !

Écrit par : Bandolera | 16/03/2008

En un ultime adieu, l'arbre inscrit à l'invisible une graphie de granit ...
Poussières de suie figées à la lumière d'univers ...

Écrit par : Kaïkan | 16/03/2008

Comme plusieurs ici, les arbres sont pour moi source constante d'émotion : émerveillement la plupart du temps et tristesse à voir leur "silhouette en détresse" quand ils sont morts
J'attends avec une certaine impatience tes récits du " Grand Nord "
belle semaine à tous

Écrit par : colette | 17/03/2008

Bonjour Ulysse,

Même en fin de vie, ils s'accrochent encore. Quelle force!
douce journée

Bernadette

Écrit par : seniortjournal | 17/03/2008

Bravo à ce blog vraiment superbe. Je voyage, je découvre, je m'extasie ! Vivement le mois d'vril queje vienne sur Nîmes ! Très beau poème d'Ulysse !

GHISLAIN

Écrit par : ghislain | 31/03/2008

Bonsoir Mr Ulysse
Cherchant un poème pour mon arbre mort sur Google
j' ai atterri sur ton bog et ton joli poème...J' ai cherché ailleurs
mais c' est le tien qui me touchait le plus...
Je te l' ai emprunté sans te demander..J' espère que tu ne m' en
voudras pas de mon audace...
J' ai mis ta signature...on va! aller crapahuter chez toi...
J' aime aussi beaucoup tes photos de randonnées...Moi cela se passe
un peu plus haut...
Je te remercie ...Je reviendrais traîner chez toi..
A bientôt

Écrit par : Mathilde | 29/01/2009

je découvre ce site et je suis éblouie merci merci je suis comme ces arbres j'arrive au crépuscule de ma vie et grace à vous je suis baignée de douceur malgrè la maladie qui m'emporte.

Écrit par : michelle | 21/01/2015

Très juste. Tout est dit.

Écrit par : tmor | 11/06/2017

Faire parler un arbre. Tu as le don de donner la parole à la nature et j'aime cela. Voilà un arbre bien conscient de sa destinée et bien des humains devraient prendre exemple pour lui, eux qui sont orgueilleux et qui pensent qu'après leur grand départ, ils resteront dans les annales. Merci Ulysse de ta poésie rythmée que j'apprécie beaucoup. Bises alpines et belle semaine ensoleillée.

Écrit par : Dédé | 11/06/2017

C'est beau et émouvant. Pour moi les arbres sont des êtres vivants. Belle semaine.

Écrit par : Martine 85 | 12/06/2017

Comme d'hab une belle réflexion
Bon lundi Ulysse

Écrit par : H-IL | 12/06/2017

Tous les arbres laissent sur terre leur empreinte. Peut on en dire autant de chaque individu ? Tu es un artiste accompli Claude et te lire est un véritable bonheur Chinou

Écrit par : Chinou | 12/06/2017

Ainsi va la vie, tout y est à la fois puissant et éphémère... Il reste peut-être des vibrations, invisibles certes, mais réelles, qui nous nourrissent pour avancer sur le chemin. Belle journée Ulysse, à bientôt. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 12/06/2017

Bonjour Ulysse,

Un arbre , même mort, reste majestueux...!!

Et puis la vie est souvent + forte que tout..et il ne faudrait pas s'étonner que de jeunes pousses ou de nouvelles racines , un jour, fassent leur apparition..

Amitiés !!

Écrit par : Cassandre | 12/06/2017

Ou vont les âmes, des arbres morts ?

Écrit par : Loqman | 13/06/2017

Bonjour Ulysse,
Il aura vécu ici-bas un peu plus de temps que nous...
Un bel hommage à la nature, dans l'esprit des japonais qui considèrent que toute chose possède une âme.
Bonne semaine,
Frans

Écrit par : Frans | 13/06/2017

seul et abandonné...normal qu'il meure....oh que oui !!
tu sais écrire....

Écrit par : ♥*¨*•.¸¸❤ ♥*¨*•.¸¸❤ | 14/06/2017

Tmor oui les arbres sont souvent éloquents

Dédé oui ceux qui rêvent de postérité ne sont jamais que poussière

Martine 85 je pense comme toi que ce sont des êtres sensibles à leur environnement

HIl je pense donc je suis

Chinou tes crayons et pinceaux laissent aussi de baux témoignages

Plumes d'Ange pour moi l'univers est énergie !

Cassandre sans doute que certaines de ses graines ont dévalé la pente pour croître ailleurs

Loqman au même endroit que nous

Frans mais oui toute chose possède une âme

Petits coeurs je ne suis que le scribe de l'arbre

Écrit par : Ulysse | 15/06/2017

Magnifique poème ! que de cordes à votre arc vous avez ! il vous a joliment inspiré cet arbre.
J'ai reçu aujourd'hui seulement votre newsletter.

Écrit par : Praline | 15/06/2017

Bonjour Ulysse ..
Authentique poème tellement beau transpirant la vie de la naissance jusqu'à l' adieu ..
Chanceux ...On l'observe toujours avec autant d'admiration , même en léthargie !!!
merci merci
Pat

Écrit par : pat | 15/06/2017

Triste état, triste fin pour cet arbre, cela déchire le coeur. On ne peut plus rien pour lui. Ton poème nous montre cependant qu'il vit encore un peu. Merci pour tes mots. Bonne journée et bon courage pour la grosse chaleur.

Écrit par : Elisabeth | 16/06/2017

Praline heureusement que les flèches de mon arc sont inoffensives !!!

Pat oui même morts les arbres sont majestueux !

Elisabeth il vit encore d'une certaine façon et revivra sous d'autres formes comme nous sans doute !

Écrit par : ulysse | 16/06/2017

Écrire un commentaire