suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/10/2015

L'homme de Néanderthal:homme idéal ?

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07917.JPG

Gauguin, dans l'un des ses célèbres tableaux, a illustré les trois questions qui taraudent l'homme sans doute depuis son émergence sur la terre : D'où venons nous ? Qui sommes nous ? Où allons nous ? Si la dernière question restera, je le crains, à jamais sans réponse, il existe un lieu où vous trouverez des éléments de réponse aux deux premières questions : il s'agit du passionnant musée-parc de Mèze qui présente au beau milieu d'une magnifique pinède en une série de superbes reconstitutions la grande aventure de l'espèce humaine (il y a également sur le site un impressionnant musée des dinosaures que nous visiterons une autre fois).

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07907.JPG

Tout commence il y a environ 23 millions d'années (selon les découvertes les plus récentes). Au coeur des forêts africaines apparaît un être considéré comme l'ancêtre commun aux grands singes et aux hommes. Les scientifiques qui l'ont découvert et qui étaient un brin facétieux lui ont donné le nom de « Proconsul », en référence sans doute à la capacité qu'ont les dirigeants à se rattrapper aux branches et qui leur vient sans conteste de ce glorieux ancêtre. Cet être avait encore un petit cerveau qui ne faisait pas plus de 180 cm3 (contre 1600cm3 pour l'homo sapiens-sapiens) mais il avait développé une certaine aptitude à la bipédie.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07927.JPG

De fait la bipédie est le facteur crucial d'évolution qui va permettre d'affranchir les membres antérieurs de la fonction de locomotion et donc libérer les mains qui vont pouvoir désormais, d'une part, se saisir d'objets qui deviendront au fil du temps des outils et des armes et d'autre part se gratter la tête pour réfléchir ! Les scientifiques n'insistent pas assez à mon avis sur le rôle qu'a joué la possibilité de se gratter le front dans la lente évolution de ces êtres vers l'homme moderne !

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07909.JPG

Le travail de la main qui va participer à des tâches de plus en plus complexes va contribuer au grossissement du cerveau concuremment avec le langage et la nécessité d'élaborer sans cesse des stratégies de survie, l'homme ne disposant pas d'atouts physiques particuliers pour survivre dans un monde hostile (lisez sur ce thème le passionnant ouvrage « Le paradigme perdu : la nature humaine » d'Edgar Morin) De fait la « grosse tête » par rapport à sa taille est ce qui distingue l'homme des autres mammifères (l'expression « petite tête étant d'ailleurs considérée comme une insulte). Mais cette grosse tête a aussi des inconvénients. En premier lieu elle complique l'accouchement et conduit à la naissance d'un bébé immature qui demande une attention permanente et une alimentation pendant une periode beaucoup plus longue que les autres mammifères. Mais, nous les garçons on va pas s'en plaindre car mon dieu quel bonheur de pouvoir saisir les seins de sa maman dans ses petites mains et de les têter goulûment! (A mon avis sur ce plan les sociétés Nestlé et consort devraient être mises au ban de l'humanité)

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC08099.JPG

En second lieu ce gros cerveau consomme beaucoup d'énergie (25% des besoins de l'homme – ce sont bien sur des moyennes car certains congénères au vu de leur comportement doivent avoir une consommation proche du zéro- contre 3 à 10 % chez les mammifères et les primates) ce qui au demeurant explique le coup de pompe de 11heures des écoliers ! Malgré ces handicaps le gros cerveau de nos ancêtres leur a permis de s'imposer et de devenir le roi des forêts et des savanes et de conquérir peu à peu la planète Mais cette conquête ne s'est pas faite en un jour car les australopithèques, d'abord, puis les homo ergaster, les homo habilis, les homo erectus et pour finir, les homo sapiens-néandertalis et enfin les homo sapiens-sapiens (dits aussi de cro-magnon) n'avaient que leurs pieds comme moyen de locomotion.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07966.JPG

Nos lointains ancêtres étaient des êtres préoccupés avant tout de survivre et de nourrir leur famille et leur clan et qui au fur et à mesure que leur population croissait étaient obligés d'étendre leurs territoires de chasse. Sans doute progressaient ils de 10km par génération ce qui leur a permis, malgré tout, au bout d'un million d'années d'atteindre la Chine et le continent américain. Le musée parc de Mèze expose sur ce point une plaque découverte en Afrique constituée de cendres volcaniques fossilisées sur laquelle figurent les empreintes de pas d'un homme, d'une femme et d'un adolescent, suivis d'un autre homme qui sont passés dans les parages il y a des dizaines de milliers d'années, fuyant sans doute une éruption volcanique.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07921.JPG

On ne peut qu'être émus et admiratifs devant le courage et la détermination de ces ancêtres qui à travers les ages ont affronté des cataclismes et des variations climatiques extrêmes, auxquelles ils ont su s'adapter grâce à leur courage et leur intelligence.

 

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC08071.JPG
http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC08087.JPG

Les outils, les armes, les bijoux et autres objets d'ornement qu'ils ont élaborés révèlent une intelligence, une technicité et une raffinement qui n'ont rien à envier aux nôtres. D'ailleurs sur ce plan je pense qu'il y a plutôt régression, car j'ai personnellement plus d'admiration pour les tailleurs de silex que pour les tailleurs de parpaings !

 

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC08088.JPG
http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07986.2.JPG

Ils n'avaient pas peur d'affronter de redoutables prédateurs tels que les mammouths ou les ours et faisaient preuve dans ces circonstances d'esprit d'équipe .

 

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC08105.JPG
http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC08080.JPG

L'invention du feu a fortement contribué au développement du lien social en réunissant les membres du groupe pour la prise de repas en commun et la défense contre le froid et les prédateurs. Ces regroupements ont ainsi certainement favorisé le développement du langage  pour les besoins d'échange d'informations sur les bons coins de chasse et de pêche (ils étaient moins égoïstes que les cueilleurs de champignons d'aujourd'hui), les gisements de silex et autres renseignements vitaux. 

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC08110.JPG

Concernant le langage parlé dont l'homme a l'apanage il est intéressant de noter que ce don nous est échu grâce à la présence d'un os, l'Hyoïde en forme d'U placé en haut du larynx. Cet os s'est développé chez l'homme il y a environ 200.000 ans grâce à l'abaissement du larynx (qui est resté en position haute chez les primates) libérant la langue qui du fait de sa grande mobilité peut ainsi émettre des sons très différenciés. Ce dispositif physique indispensable est complété au plan cérébral par la présence de l'aire de Broca qui dirige les muscles nécessaires à la fonction et à celle de Wernicke qui permet la compréhension des sons et des mots.

Pour conclure cette première partie, revenons un peu plus en détail sur nos ancêtres les plus proches : l'homme de Néanderthal (découvert dans la vallée de Néander -homme nouveau- en Allemagne en 1856) et l'homo sapiens-sapiens dit de Cro-manon ( découvert en 1868 au lieu dit cro magnon près des Eyzies de Tayac en France) tous deux issus d'un ancêtre commun l'Homo Erectus Le premier est né il y a environ 300.000 ans et s'est éteint il y a environ 30.000ans. Le second est un peu plus jeune puisqu'il est apparu il y a environ 120.000 ans et a mieux réussi puisqu'il a conquis toute la terre et survit en nous !

 

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC08098.JPG

L'homme de Néanderthal était à priori plus trappu que l'homme de cro-magnon et avait un plus gros cerveau que lui mais avec un front bas. Il maîtrisait comme lui la taille du silex, la fabrication du feu, ils avaient tous deux un sens artistique certain et le culte des morts. Mais le premier après avoir cohabité en Europe avec Cro-magnon il y a environ 40.000ans a disparu sans laisser de descendance ! Que s'est il donc passé ?

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07984.JPG

Les experts divergent sur la question. Une première école prétend que néanderthal ne disposait pas des capacités intellectuelles et des moyens techniques de Cro-magnon du fait de son front bas qui empêchait le développement de son cortex préfrontal et qu'il avait atteint un seuil évolutif le condamnant face à son cousin intellectuellement mieux armé. Une autre école, représentée notamment par Marylène Patou-Mathis de l'institut de paléontologie, qui a sorti un ouvrage en juin 2006 intitulé « Néanderthal : une autre humanité » (Editions Perrin 21.2€), considère au contraire, après un exament attentif de l'artisanat et des sites néandertaliens, que ces derniers étaient aussi évolués dans leur vie quotidienne que les cro-magnons et avaient comme eux une appréhension symbolique du temps de ses cycles, de la mort, et qu'ils avaient également développé un langage, même s'il était sans doute un peu moins riche en vocabulaire et en syntaxe. Ils n'ont certes pas laissé de peintures sur des grottes mais ils décoraient avec beaucoup de raffinement des objets quotidiens.

 
http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC08092.JPG

Pour Mme Pathou-Mathis l'explication de la disparition de Néanderthal est culturelle. A l'appui de sa théorie elle fait valoir qu'il n'existe pas un seul site où des néanderthaliens se soient entretués au contraire des cro-magnons (qui perpétuent d'ailleurs cette sinistre habitude !) Certains vestiges laissent même entrevoir un tabou sur le meurtre et révèlent des limitation en matière de chasse (interdiction de tuer les femelles enceintes et les ours, sans doute animal totémique). En outre, dans une tombe a été trouvé le corps d'un infirme de naissance attestant d'un souci d'assistance vis à vis des handicapés. Ainsi les néanderthaliens apparaissent comme des nomades pacifiques vivant en symbiose avec la nature qui lors de leurs recontres avec Cro-magnon ont refusé le combat (tabou du meurtre d'un autre homme ?) alors que leur force physique supérieure leur aurait permis de mettre la patée à ce dernier. Partisans de la non-violence ils auraient donc fui devant ce redoutable rival en se dispersant en groupes de plus en plus petits incapables de survivre.

 

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07948.JPG

Au total Néanderthal aura quand même vécu 300.000ans alors que sapiens-sapiens dit cro-magnon n'a que 100.000ans et, à mon avis,est mal parti pour durer aussi longtemps que son cousin ! Ainsi avec la disparition de l'homme de néanderthal l'humanité a sans doute perdu une occasion de faire de la terre un paradis au lieu de l'enfer cro-magnonesque dans lequel la plupart de nos congénères survivent !

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC08119.JPG

J'espère que ce post vous aura apporté quelques lueurs sur la question de savoir d'où nous venons et qui nous sommes, encore que l'on ne sait rien de l'entité (si entité il y a !) qui en coulisses tire les ficelles de l'évolution. De même que personne ne peut vous dire avec certitude où nous allons. Pour ma part, si l'on ne change pas de comportement très rapidement je crains que notre orgueil et notre esprit bagarreur ne nous mènent  dans le fossé de l'évolution ! De fait si cro-magnon veut survivre, il faut qu'il se néanderthalise !

 PS : Si vous êtes passionné par le sujet lisez également le bouquin de Roy Lewis "Comment j'ai mangé mon père" qui est une illustration désopilante de la querelle des anciens et des modernes au temps de la préhistoire (collection J'ai Lu).

 

  ******** 

Si vous appréciez ce blog je vous invite à aller écouter les chansons que j'ai composées  qui sont diffusées sous mon nom d'artiste "OLD NUT" sur 

DEEZER 

Vous pouvez aussi les écouter sur mon nouveau blog musical 

OLD NUT

Cliquez sur les mots "Deezer" ou "Old Nut" pour y accéder) 

 

TEXTE & PHOTOS ULYSSE 

(à partir des objets et représentations du musée de Mèze à visiter si vous en avez l'occasion)

Commentaires

seuls les techniques changent .il faut toujours se nourrir, se defendre , se vetir, nous avons perdu nos canines de mangeurs de viandes nôtre taille a changee, nous avons des artistes nous sommes en perpetuelle evolution tout comme les periodes de rechauffement de la planête et les glaciations Dans 5000ans les squelettes de l'homoulyssis et potierfoutus seront retrouves avec leur ordinateur,apn , ces descendants vont nous etudier voir nos fausses dents peut etre seront ils redevenus "singes"dans lequel cas ils danseront autour de nos restes.Au mieux une civilisation raffinée possedant la CONNAISSANCE ainsi nous finirons dans un musée sous verre , des scenes de nôtre vie terrestre reconstituée, nos femmes et enfants sculptes dans l'argile de la planête SPLATCH..........une sonnerie stridente retentit ,les humanoïdes se leverent , l'androïde les dirigea vers la sortie ainsi se retrouverent GADJHZTX et HUTCHZZT nos lointains descendants.

Écrit par : lecracleur | 24/04/2008

Trop génial. J'ai pas encore tout lu. La première photo est splendide (les autres aussi mais j'aime vraiment la première. Les hommes avaient un tout petit cerveau à l'époque mais ils avaient déjà un grand zizi!

Écrit par : Marie | 24/04/2008

Toujours un mystère, cette disparition de Néanderthal !

Écrit par : Tietie007 | 24/04/2008

quel travail
quelles recherches
je suis impressionnée ulysse
merci pour ce voyage dans le temps
qui fait relativiser !!!!

Écrit par : jeanne_01 | 24/04/2008

tu est sur qu'ils se grattaient la tête ?? :-)
bonne journée et merci pour le voyage dans "la guerre du feu"

Écrit par : norbert | 24/04/2008

A Ulysse! Je suis, moi aussi, un passionné de nos ancêtres préhistoriques.
Néanderthal, mais il est encore parmi nous! Mâtiné de Cro-Magnon, mais, il est là! Cherche un peu dans ton entourage. Tu verras des mecs de taille moyenne, trapus, courts de jambes, avec un torse très développés. Il est toujouurs là notre pote Néanderthal! Ilfait le bonheur de bien des premières lignes de rugby! Fort comme un auroch! Vaillant comme un lion des cavernes, mais gentil...
Quand à Cro Magnon, il n'a pas toujours été le con que nous sommes. Il est devenu CON il y a environ 12000 ans, à la fin de la dernière glaciation de Würms.
A cette époque, le réchauffement climatique a chamboulé toutes ses habitudes. Sa manière de vivre était essentiellement nomade car il devait suivre les troupeaux de rennes qui migraient deux fois par ans nord-sud et sud-nord. Son habitat était évidemment léger (tipi ou équivalent de yourte) et son matériel était lui aussi léger. Mais il avait des points d'étapes au cours desquelles il "posait un peu les valises". C'est alors qu'il peignait ses chefs d'oeuvre. Car comment peut-on qualifier de sombre brute des gens qui ont fait Lascaux, Cosquer, Chauvaut, Altamira et autres merveilles! Ils devaient donc avoir une civilisation brillante mais adaptée à la "nomaditude".
Bon. Donc Cro-Magnon, lorsque le climat change, ne voit plus venir les rennes! Ça a commencé en Mésopotamie. Et voilà qu'il y en a un (sûrement Une!) qui, se disputant avec son Jules, lui fout à la gueule son sac en peau plein des grains d'épeautres qu'elle vient de glâner. Comme ils sont encore nomades, après la trempe conjugale de bon aloi, ils foutent le camp avec le reste de la tribu. Mais voila que quelques mois plus tard, lorsqu'ils repassent, ils s'aperçoivent...qu'il y a tout un coin d'épeautre bien serré! La femme se dit alors: "Oh, merde! C'est plus pratique que de courir les plaines pour ramasser les épis un par un!" Et voilà que cette andouille a inventé l'agriculture.
Son cocu de Jules, grosse feignasse, plutôt que d'aller chasser, attrape une petit de mouflon et...l'élève. Ce con a inventé l'élevage.
De là, ils sont resté sur place pour défendre leur "bien"?!? ils ont évidemment inventé les bornages de leur champs, les piquets pour leurs mouflons abâtardis devenus mouton... Ils ont inventé la propriété privée, le vol, les flics bien sûr et leurs comparses les curés, puis la guerre!
Et ce fut la chute vers le "progrès"...
L'homme est devenu CON en passant du paléolithique supérieur au néolithique...

J'ai écrit tout un roman de plus de 450 pages sur ce thème "Les mammouths ne viendront plus", tu peux en avoir un aperçu en faisant www.ayoli.info.

Amitiés préhistoriques

Écrit par : Victor | 24/04/2008

Je partage tout à fait ta théorie mon cher Victor , je pense qu'en se sédentarisant cro-magnon a perdu son "âme" Le nomadisme est le meilleur remède contre l'instinct de possession et la convoitise du bien d'autrui ! quant à la survivance de néanderthal chez les rugbyman c'est aussi une thèse intéressante !

Écrit par : ulysse | 24/04/2008

Ouahou ! Si les profs d'histoire et de géographie prenaient modèle sur toi, il y aurait moins d'élève qui baillent pendant les cours ... Ta présentation est fantastique et je vais la faire lire à ma fille. Merci Ulysse ... Encore, encore !!! Bonne soirée à toi ...

Écrit par : Bandolera | 24/04/2008

Rude érudition.
Félicitations pour cette très belle série d'autoportraits !

Écrit par : gem | 24/04/2008

J'ai une préférence pour le Néolithique mais je dois dire que je me suis quand même régalé avec ton article et tes photos Ulysee. Bonne journée.

Écrit par : Bruno | 25/04/2008

formidable exposé et très belle présentation, cela devient banal on ne le dira plus, il y a cependant quelque chose qui me fait réfléchir, c'est le ou allons-nous ? Les humains que nous sommes ont évolués, une certaine catégorie du moins , cette évolution n'est parait-il pas terminée car il faut évoluer, stagner ou disparaitre, beaucoup prétendent que nous n'en sommes pas au cent millième de notre potentiel et connaissances; reste encore une chose la liberté d'aller dans un sens ou dans l'autre, cela me questionne et ta note documentée ouvre-t-elle cette perspective
bisous et merci

Écrit par : ginette | 25/04/2008

A Bandolera : je suis très honoré de compter ta fille parmi mes lectrices !

A Ginette : tu as raison c'est notre chère (au sens propre et figuré !) liberté qui décidera de tout .....mais quand on voit comment aujourd'hui elle est utilisée on peut être pessimiste non ?

Écrit par : ulysse | 25/04/2008

bonjour Ulysse,

je finis de tout lire, wouff, c'est impressionnant. Je connais ce musée, enfin, j'y passe à côté en allant à Montpellier (peu avant Mèze). Tu donnes vraiment envie d'aller le visiter.
Je partage le point de vue de Bandolera, l'humour fait bien passer les connaissances.
Sujet vraiment intéressant, il me tarde de lire la suite ...

bonne fin de semaine,

bien amicalement.

Écrit par : laurent | 25/04/2008

Bonjour Ulysse,

"Ainsi avec la disparition de l'homme de néanderthal l'humanité a sans doute perdu une
occasion de faire de la terre un paradis au lieu de l'enfer "
Oui Ulysse, mais si le paradis était sur terre, nous ne pourrions plus la quitter......
j'aime votre exposé détaillé avec humour!
Douce et bonne journée
Bernadette

Écrit par : senioretjournal | 25/04/2008

Bonjour Ulysse,
Comme d'hab (mais on ne s'en lasse pas), article qu'on dévore avec plein d'idées que je partage entièrement, sa pointe d'humour pour dire une certaine désespérance quant à la conn... cro-magnonesque, les "tailleurs de parpaings" :-)))) (c'est quoi en fait le chiffre de 8085? L'intensité de ton admiration pour les tailleurs de silex?) et autres couillons dont nous sommes hélas...
Passionnée de préhistoire, c'est la saga de Jean M. AUEL: "Les enfants de la Terre",parue dans les années 80 et 90 qui m'a apporté le plus de plaisir dans la connaissance. Elle réhabilite elle aussi Néandertal, se faisant l'écho des thèses récentes en paléontologie. Même si ce fut un best-seller, je le recommande chaudement!
Tu me donnes envie d'aller voir ce musée à Mèze: merci Ulysse!

Écrit par : dominique | 26/04/2008

A Dominique merci pour ton chaleureux commentaire et ta recommandation de lire la saga de JM Aul que je ne connaissais pas. Le chiffre de 8085 est une simple référence photo que j'ai laissée par erreur .

Écrit par : ulysse | 27/04/2008

apropos de poils, moi avec la chimio je n'ai plus un poil(mais je n'en parle pas sur mon blog)..mais je le supporte un peu, et çà va...à par cela je te fias de grosses bizzz à+

Écrit par : didime | 28/04/2008

Merci c'était très intéressant !

Écrit par : La fille de Bandolera | 28/04/2008

Je suis très heureux de vous avoir intéressée mademoiselle Bandolera !

Écrit par : ulysse | 28/04/2008

Bonjour Ulysse,

Magnifique reportage sur l'homme préhistorique!! avec des photos superbes et saisissantes avec bien sûr une bonne touche d'humour.

Et Dieu sait qu'il faut en faut quand on voit l'abrutissement des hommes aujourd'hui, heureusement pas tous!!!!!

Cela doit être un magnifique par à visiter, pour y apprendre pleins de choses!!!!

Écrit par : Sylvie | 30/04/2008

Formidable.....nouvel internaute cela donne envie de mieux explorer mon secteur: le MINERVOIS Encore bravo....

Écrit par : viking | 04/05/2008

Bienvenue Viking sur mon blog et merci de votre commentaire . le Minervois est un secteur fabuleux qui comporte notamment l'un des plus beaux dolmen de France le dolmen des Fades près de Siran que vous connaissez certainement

Écrit par : ulysse | 04/05/2008

Je suis fascinée par l'homme de Néanderthal. Peut-être parce qu'il était beaucoup plus fragile que son apparence ne le laissait supposer. Personnellement j'ai plus ou moins approfondi mon voisin l'Homme de Tautavel (homo erectus prénéanderthalensis) et il m'a beaucoup beaucoup appris sur les questions existentielles.
Amicalement
Lune et Soleil

Écrit par : Lune et Soleil | 05/05/2008

Bonjour !

J'ai découvert votre blog à cause de ma pssion tordue pour ce bon vieux spécimen de Néanderthal ! J'ai lu à peu près tout ce qui peut avoir été édité sur ce sujet, et je suis vraiment fascinée par ce bonhomme solide mais visiblement plutôt sympa, qui manque un peu à notre paysage, à moins qu'il n'ait perduré à travers les piliers de rugby ou la famille de Monsieur Chabal !!! :-)
En tout cas, ma meilleure amie et moi, avons fait du préhistorique citoyen la vedette de la saga que nous comettons depuis des années et dans laquelle les freaks finissent par gagner, contre toute attente, victimes qu'ils sont, les pauvres, d'explorateurs du temps fous dans leurs têtes qui causent d'ailleurs la disparition dudit Néanderthal... Explication fort peu académique qui, bien sûr, n'encombrera nullement les archives du Collège de France ! Mais bon, on voulait lui rendre hommage en imaginant cette théorie baroque... Bref, je me colle votre blog dans mes favoris, ça vous apprendra, car il semble drôle et intéressant !!!
Amicalement,

Tinky, qui s'est un peu trompée d'époque :-)

Écrit par : Tinky | 14/07/2008

Bienvenue sur mon blog Tinky et merci pour votre chaleureux commentaire . Je vais de ce pas vous rendre visite...

Écrit par : ulysse | 14/07/2008

Oui le Tocsin sonne je pense que le même scénario va se reproduire mais cette fois c'est cro magnon qui va s'auto détruire ....ainsi l'homme disparaitra , bon débarras !

Écrit par : ulysse | 24/07/2008

Merci Tocsin pour ces précisions passionnantes qui montre que le débat n'est pas près d'être clos et qu'il ne le sera probablement jamais ....Quant à la hiérarchie des races on a vu où cette théorie idiote nous a mené !

Écrit par : ulysse | 13/02/2009

moi aussi j'aime beaucoup la première photo, et je trouve très intéressante la théorie sur la fragilité du sensible Néanderthal, bien loin de l'idée que c'était une brute ; nous sommes donc brutes, descendants de brutes, tout s'explique, hélas... honte et regrets...

et, oui, si l'Histoire était enseignée par l'histoire, ce serait tellement plus facile ! Et si, au lieu de nous bourrer le crâne avec les exploits de névrosés sanguinaires, on nous racontait l'histoire de ceux qui ont vraiment fait l'Histoire de l'humanité, les humains comme vous et moi, et même mes voisins (mes voisins aussi, vraiment ?), eh ben peut-être que certains dictateurs nés ne feraient pas 52% aux élections et peut-être que... bref...

Écrit par : alouette | 07/10/2009

Merci pour votre commentaire Alouette ...il faudrait effectivement réécrire l'histoire en s'intéressant d'abord à la vie des citoyens

Écrit par : ulysse | 07/10/2009

Je propose à votre réflexion une intuition :
Par une déficience génétique, la vitamine C n'est pas produite par l'organisme de l'homme alors que 99,9% des animaux la produisent dans leur foie. Cette vitamine est une vitamine anti-stress. Par exemple, une chèvre en produit 10 grammes par jour en brouttant tranquillement. Lorsque le loup approche et que la chèvre est stressée, elle en produit 2 à 3 fois plus. La vitamine C aide l'organisme à la production de dopamine (une "drogue" calmante naturelle) ainsi qu'à la fabrication du collagène (matériaux de base de la paroi de nos cellules).
Pouvons-nous alors proposer cette hypothèse:
L'homme de cro-magnon ne fabriquait pas sa propre vitamine c. Soumis au stress, il aurait développé des qualité d'anticipation, de combat et bâti une société imprégnée de peur.
L'homme de néanderthal, sous l'effet de la vitamine c, plus trappu et plus résistant, moins prompt au combat mais pourtant tellement évolué, se serait fondu dans une humanité plus combative, plus dominée par ses peurs mais n'aurait pas disparu. Il y serait seulement moins visible!
Qu'en pensez-vous?

Écrit par : guillaume grouzelle | 24/01/2010

Bonjour,
Super pour vos photos et le texte.
Je suis une grande admiratrice de cette fleur, et je suis ravie d'avoir découvert un livre qui vient juste de sortir sur ma fleur préférée
"Gentil Petit Coquelicot", Editions Equinoxe, Carré Nature.
Enfin !!
Superbe et intéressant.
Bonne journée

Écrit par : Coquelicot04 | 11/03/2011

Bienvenue Coquelicot sur mon blog mais par quel mystère votre commentaire qui concerne ma note sur les coquelicots se retrouve sur l'homme de néanderthal ?

Écrit par : Ulysse | 12/03/2011

Merci pour ce super article sur nos ancêtres !
Bonne fin de semaine
♥ Bisoux ♥

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ dom Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

Écrit par : dom | 17/10/2015

Je me suis dit en lisant le titre de l'article que le sujet ne m'intéressait pas, j'ai tout de même lu les premières lignes et j'ai lu jusqu'au bout cela m'a passionnée ! Merci beaucoup pour ce billet de qualité. Bon week-end.

Écrit par : Martine85 | 17/10/2015

Dire qu'on va sur les astre comme à la supérette n'est presque pas exagéré
Bon samedi l'ami Ulysse

Écrit par : H-IL | 17/10/2015

Passionnant ! merci de penser à ceux qui sont loin, comme moi, de ce musée. Tu en as fait un résumé très complet, plein d'humour comme toujours, un régal à lire.
Tu m'en as appris beaucoup et j'ai continué sur ma lancée en lisant tous tes commentaires. Beaucoup sont très intéressants, comme ceux de Victor, Tinky et Guillamume Grouzelle par exemple.
J'ai bien rigolé par tes propos et les leurs.
Ce soir nous allons donc voir un combat entre de gentils cro-magnons super costauds. Ils vont se jeter les uns contre les autres pour former une énorme boule de muscles, il faudra ensuite les démêler ... puis ils se tamponneront, aïe ! etc etc ...
Oui hélas, on est dans la courbe descendante ... et elle descend bien bas ! mais ne désespérons pas, nos jeunes vont réagir.
Merci Ulysse et à bientôt pour la suite.
Gros bisous
Annick

Écrit par : AnnickAmiens | 17/10/2015

merci pour ce voyage je ne connaissais pas ce musée, on en a un petit à côté d'Ales qui est bien fait aussi

Écrit par : maevina | 17/10/2015

Beaucoup de données très intéressantes. Je vais lire de manière plus attentive. Merci pour ce documentaire bien fourni. Bon week end.

Écrit par : tmor | 17/10/2015

C'est un article écrit avec beaucoup d'érudition et d'humilité mêlées écrit là!

Écrit par : Alezandro | 17/10/2015

Allez, je me lance dans la sincérité : je ne suis pas très amateur de cette période de notre histoire. Certes, tu en parles fort bien , et tes lignes vont inciter à la visite du musée mais pour ma part.....Je préfère aller randonner. Sans rancune Ulysse ?

Écrit par : Chinou | 17/10/2015

Dom j'aurais préféré descendre de l'homme de Néanderthal

Martine je suis heureux de t'avoir convaincu à me lire jusqu'au bout ..

HIl parfois le chemin pour la supérette est embouteillée pas encore celle de la lune

Annick oui tu as raison on ne parle que de ce qui ne va pas mais il y a des tas de gens et notamment des jeunes qui font tout pour rendre le monde meilleur

Maevina c'est un sujet passionnant et le musée de l'Homme à paris vient de rouvrir ses portes

Tmor n'hésite pas à revenir

Chinou à chacun sa tasse de thé...mais nos ancêtres étaient aussi de grands marcheurs

Écrit par : ulysse | 17/10/2015

Excellent Monsieur Ulysse à relire avec un de mes petits fils, un passionné de préhistoire, d'histoires et de petites histoires A bientôt

Écrit par : monique | 17/10/2015

Sans l'invention du feu, les moments passés dans les refuges seraient glaciaux, et puis point d'oeufs au plat ni de vin chaud.

Écrit par : bernard | 18/10/2015

Bonsoir Ulysse,

Étant férue d'Histoire ( et d'histoires ;) ) j'ai grandement apprécié ton article extrêmement fouillé. Chaque fois qu'un reportage passe à la tv sur le sujet, je ne le manque pas.
merci pour l'info sur ce Musée que je ne connais pas. Par contre nous avons visité celui de Tautavel très fait .

Douce soirée à toi
;)

Écrit par : Martine | 18/10/2015

merci pour ton article - ayant une mémoire passoire, j'ai lu avec grand plaisir ton article qui est complet et facile à comprendre. Cela me passionne beaucoup aussi. Et les hommes feront toujours d'autres découvertes. Bises et bonne semaine

Écrit par : durgalola | 18/10/2015

Un très bel article. Merci.

Écrit par : Loqman | 19/10/2015

Ouaaaaaah .... Passionnant, SUB JU GUANT !!!!!!!!!!!

Pour l'os en U notamment, j'ignorais totalement !

Lorsque tu parles de la découverte du feu qui fut l'objet de rassemblements sociaux, j'ai immédiatement pensé à certaines contrées comme les Cévennes où les hommes avaient l'habitude de se réunir, le soir venu, autour du feu familial, chez un voisin puis un autre, pour parler du village, des aïeux, de la pluie et du beau temps .............

Nous devrions reprendre ces habitudes en urgence ....!

Sinon, j'ai tout savouré en vraie "gourmande d'histoire", et j'ADORE la toute première photo (celle de l'enfant) que je verrais bien en sépia ....

Bisou bisou et MERCI pour cet instant-régal : sabine

Écrit par : sabine la pèlerine | 19/10/2015

Je regrette vivement en effet que le néantherthalien n'est pas mis la pâtée aux cro magnons !
on n'en serait pas là
super ton article, cela m'a fait penser au livre de yves COPPENS - la plus belle histoire du monde !

Écrit par : framboise à Pornic | 19/10/2015

Monique je suis honoré que votre petit fils soit intéressé par les pérégrinations historiques de ma plume

Bernard tu as le sens des choses essentielles

Martine un jour j'irai aussi à Tautavel

Andrée oui il y a encore des chainons manquants à découvrir

Loqman je suis un passionné du sujet

Sabine oui il faudrait réintroduit-re les veillées autour du feu

Framboise et oui malheur aux vaincus et c'est bien dommage

Écrit par : Ulysse | 19/10/2015

Bonjour Ulysse,
Très chouette ce reportage sur l'un de nos ancêtres. Et en ce qui concerne la troisième question "où allons nous", je vais paraphraser Sacha Guitry en disant: on ne sait pas mais on y va à toute allure :-)
Bonne semaine,
Frans

Écrit par : Frans | 20/10/2015

Un article passionnant, il manque juste "dans quelle étagère" ou plutôt "dans quel état j'erre" !
Un petit reproche à te faire quand tu sous entends que toutes les femmes devraient allaiter !
Laisse-leur la liberté de faire ce qu'elles veulent même si je te concède que ces laits maternels ont fait beaucoup de dégâts dans certains pays pauvres.
J'ai un front haut, est-ce à dire que je suis plus intelligente ? (rires)
Allez, bonne soirée et à bientôt pour la suite.

Écrit par : clara65 | 21/10/2015

Merci pour ce bel article sur nos ancêtres ;-)
J'aime bien les veillées autour du feu, quand j'étais jeune avec les mouvements de jeunesse
on organisait des soirées avec chansons, histoires, beau souvenir !!!

Écrit par : Pâques | 22/10/2015

Quelle vie ce devait être pour eux. Il leur a fallu trouver de quoi se loger, se vêtir, se nourrir. Il n'y avait pas Carrefour à l'époque. Il fallait aller de l'avant, se battre pour survivre. Merci pour cette belle note bien documentée.

Écrit par : elisabeth | 27/10/2015

J'admire, pour moi ce n'est plus de la randonnée mais de l'escalade; C'est vrai je ne suis pas une montagnarde, j'ai le vertige mais quelle récompense en haut avec le paysage et un petit plus gastronomique pour récompenser de l'effort

Écrit par : Martine85 | 07/11/2015

Super reportage bien documenté. Ce qui m'a marqué, c'est , tant tant dans tes remarques que dans les commentaires, le leit-motiv des critiques sur le comportement de sapiens-sapiens. Lui qui s'est toujours proclamé"intelligent" par relation aux autres espèces. C'est vrai qu'au résultat de ses exactions sur la planète, on peut largement en douter, de son intelligence! Pourtant, au travers de trés nombreux exemples, il apparaît aujourd'hui que nous sommes à la veille d'un changement radical de socièté et des comportements. N.Hulot, Arthus Bertrand et beaucoup d'autres en sont les précurseurs,de la même façon que les auteurs du siècle des lumières ont amené la révolution. Il ne faut donc pas désespérer. Ainsi que dit dans mon livre;" L'homme se proclamait intelligent. Pour continuer à vivre, il va devoir le devenir..."
Amicales salutations. Christian.

Écrit par : Sainthubert | 18/12/2015

Marcelle je fais toujours de feux avec mes amis de "viellesse" dans les refuges de montagne

Elisabeth je ne sais pas si Carrefour a été pour nous un vrai progrès

Saint hubert j'aimerais partager votre optimisme mais quand je vois que malgré la COP21 nos dirigeants s'obstinent à vouloir créer un aéroport de plus à Notre Dame des landes j'avoue que personnellement je crois que sapiens sapiens va dans le mur !

Écrit par : ulysse | 19/12/2015

Je viens de relire ton billet. Et je le trouve toujours aussi captivant.
Es-tu allé à Tautavel depuis lors?
;)

Écrit par : Martine | 03/04/2016

Les commentaires sont fermés.