suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/04/2008

L'enfance....

aecbd8b4ac22ead3e127df2ed4f311f8.jpg

Vieux d'un bouquet d'années,

Riche du jour qui se lève,

Au fin fond d'un grenier,

Qu'il transforme en rêve,


14c32040f516c90a0ae8cc10c06c9bde.jpg


Un enfant se bat,

Contre des corsaires,

Maîtres d'un trois mâts,

Empli d'or, de pierres.



Hier, il a vu,

Au fond du jardin,

En chapeaux pointus,

Danser des lutins.



Il a vu hier,

En tenue de bal,

Une grappe de sorcières,

Tomber des étoiles.


b22863649a18bfb5b315e9cc0f562d82.jpg



Il rêve ses journées,

D'un rien il s'émerveille,

De ses bras tendus il fait,

Deux rayons de soleil.



470d3a92eb6bc14dc9d0ebdc18f6625e.jpg


Il chante ses journées,

C'est un dieu, un enfant,

De ses frêles mains il fait,

Deux oiseaux dans le vent.



Les années ont passé,

Semaine après semaine.

Où l'enfant a joué,

L'homme se promène.



Homme qui ne voit,

Dans les herbes folles,

Plus trace de sabat,

Ni de farandole.


004833c1e36fffc196fb158e7eefcf51.jpg


Le grenier n'est plus,

Un ancien trois mâts,

D'or il ne trouve plus,

Le moindre carat.



L'homme ne sait y voir,

Que de vieilles malles,

Le vieux Barbe-Noire

N'y lève plus la voile !



23bf7d546f5c9a6a174c79fe61089d6a.jpg


Il traîne ses journées,

Maudit les aurores,

Ses rêves enchantés,

Ont viré de bord.



Les années ont passé,

En lui est mort l'enfant,

Qui des ses mains faisaient,

Deux oiseaux dans le vent.


1ad51332250f52d4aa9e46707fb731c4.jpg



Réapprenons à vivre en regardant les enfants...!

Texe & Photos Ulysse

Commentaires

Quelle merveille ce post, Ulysse! Elle est vraiment jolie la petitoune. Je vais avoir une petite-fille le mois prochain :-))

Écrit par : Marie | 04/04/2008

Comme elle est belle ! Que le texte est beau !
Je vous envoie un bouquet de soleil pour le week-end.

Écrit par : PLANET TAKA-YAKA | 04/04/2008

souvenirs : J'avais 5 ans
jouant à la princesse
Les feuillages dorés que les arbres délaissent
Formaient alors ma robe
Diadème scintillant de brillants, d'émeraude
de plein de fleurs cueillies sans que je les dérobe
Je descendais royale les marches du Palais
Pour présenter aux princes venant me courtiser
mes plus radieux sourires ma divine prestance
J'étais tout à la fois Cendrillon et Peau d'Ane
J'avais 5 ans ( histoire vraie)

Écrit par : ginette | 04/04/2008

Cela fait plaisir à voir une enfance si heureuse. Tu as su capter des moments magnifiques, Ulysse. Bonne soirée.

Écrit par : Bruno | 04/04/2008

Merveilleux moments,Ulysse,

Écrit par : france | 04/04/2008

yes

au péril d'être
mièvre et bête

pour d'autres

s'a-mu-ser !!!

Écrit par : gene | 04/04/2008

inoubliable e magique enfance!
je t'ai mis en ligne ce matin

Écrit par : colette | 04/04/2008

bonjour Ulysse,

un bien beau poème que tu nous fait partager.

Je te souhaite un bon week-end,

profite bien, il fait enfin beau

bien amicalement.

Écrit par : laurent | 05/04/2008

C'est un très joli poème ... Tout l'art de la vie consiste à parvenir à conserver cette part de rêve qui reste enfouie, quelque part en nous ;-) Pour la nudité de ma statue, je suis d'accord avec toi ! J'attends l'été parce qu'elle est plus jolie au milieu des feuilles ... Bonne soirée Ulysse !

Écrit par : Bandolera | 05/04/2008

Merci Ulysse de nous faire partager de si beaux moments.

Écrit par : Jean-Claude | 05/04/2008

"soyez comme les enfants, car c'est à eux qu'appartient le royaume des cieux" (Jesus, il y a 2000 ans deja). Ce qu'ils nous montrent ces joyeux bambins, c'est la confiance que l'on peut avoir dans la Vie. Merci

Écrit par : souldigg | 06/04/2008

Merci Ulyssevd'avoir contribué au choix d'une de mes photos pour Romans. J'ai finalement choisi la première. Bonne journée.

Écrit par : Bruno | 07/04/2008

émue par les petites mains
par ces sourires
par tes mots
puissions nous garder longtemps au fond de nos yeux
encore et encore un regard neuf
celui de l'étonnement et de la révolte

Écrit par : jeanne_01 | 07/04/2008

Les commentaires sont fermés.