suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/05/2008

A travers la garrigue de Castelnau de Guers (première partie)

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06088-1.JPG


L'urbanisation galopante du monde ramène l'humanité au rang des fourmis et des

abeilles, à la différence près que nous ne travaillons pas pour une reine, sauf les anglais qui ne

font jamais rien comme tout le monde. Mais, comme elles, nous consacrons la majeure partie de

notre vie à aller de l'alvéole où nous travaillons à celle où nous vivons pour assurer la

subsistance de nos rejetons. De surcroît quand nous allons de l'une à l'autre nous passons

notre temps à nous curer le nez dans nos cercueils à roulettes bloqués dans les embouteillages

ou serrés comme des manchots empereurs dans les wagons bondés des trams, des métros et

des trains de banlieue.



Et pendant tout ce temps nous rêvons de grands espaces et de nature vierge. Notre

esprit revêt sa tenue d'indiana jones et nous transporte au pied des Mitaines de monument

Valley au coeur de l'Arizona ou sur l'Eden Rock en plein coeur du bush australien.



Le problème est qu'avec l'envolée des cours du pétrole et la déconfiture des

promesses présidentielles, nos compte bancaires sont frappés d'anorexie et nous permettent

tout juste de faire un aller retour à Palavas les Flots



On se console en se disant que de toute façon il est plus dangereux de voyager sur des

avions américains que de traverser l'Iraq ou l'afghanistan en bus et qu'il n'est pas bon pour la

ligne de manger du kangourou pendant trois semaines; mais bon, notre rêve est tenace et la

mélancolie nous envahit .



Mais réjouissez vous car je connais un endroit à deux pas de Montpellier aussi

beau et dépaysant que les grands espaces américains ou australiens : il s'agit de la garrigue de

Castelnau de Guers.



Ce lieu est un véritable patchwork botanique et géologique qui a été bousculé par le

surgissement des Pyrénénes puis des Alpes. On y trouve des ruffes rouges, des dolomies, des

grès, des roches volcaniques, des "conglomérats" et des calcaires coquilliers provenant du fond

d'une ancienne mer qui recouvrait la région il y a 35 millions d'années.


Suivez moi à la découverte de ce « micro-continent » paradisiaque où se cotoient la garrigue,

les pinèdes et les vignes entretenues avec passion par les hommes depuis deux millénaires (la

via domitia la traverse!)


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06083-1.JPG


Il faut tout d'abord grimper sur la butte qui domine la Font du Loup (photo

d'introduction) pour mesurer l'étendue du lieu et apprécier la diversité de ses paysages


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07766-1.JPG


La garrigue se présente alors dans toute sa beauté et sa diversité. La vigne y occupe

bien sur une place de choix (nous sommes au coeur d'une vieille civilisation !) mais ici

l'intelligence des hommes la laisse cohabiter avec les autres "peuples" du monde vert. Ces

plantations diversifiées maintiennent dans le sol les micro-organismes nécéssaires au maintien de

sa fertilité et font une vertueuse concurrence à la vigne contrainte d'aller chercher ses aliment

au plus profond des sols, donnant naissance à des nectars venus du coeur de la terre. Elles

offrent en outre le gite et le couvert à toute une faune d'insectes et d'oiseaux propices au

développement des vocations de botanistes et d'entomologistes. Enfin, au connaisseur

gastronome elles offrent salades, asperges, baies et condiments de toutes sortes.


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07389-2.JPG


Les amandiers parsèment le paysage, impassibles guetteurs dont les fleurs blanches

signalent le retour des beaux jours.


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07392.JPG


D'une vigne à l'autre le sol change de nature et de couleur, mais n'allez pas croire que

les sols blancs soient faits pour les vins blancs et les sols de « ruffes » pour les rouges !



http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07393.JPG


Au détour d 'un chemin, entre un bosquet de thym et de romarin, une belle aux allures

très exotique prend parfois la pose. Mon bouquin de botanique ne la connaissant pas, je fais

appel à mes lecteurs et mes lectrices pour m'en donner le nom !


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC09354-1.JPG


Si l'envie vous prend de jouer les ermites et de faire retraite en ce lieu, les logis

pittoresques ne manquent pas


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07753-1.JPG


Vous avez le choix entre la maison méditerranéenne dans la pinède, ou bien la maison

de vigeron (avec un supplément pour avoir libre accès à la cave!)


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC09402.JPG


Ou bien si vous avez la nostalgie de votre enfance, vous pouvez vous offrir aussi la

petite maison dans la prairie !


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC09661.JPG


La clé se trouve généralement sous une tuile placée devant la porte d'entrée

pour éviter les pies voleuses. Prière de laisser l'endroit aussi bucolique que vous l'avez trouvé !




La suite dans quelques jours !


Texte & photos Ulysse

Commentaires

la 1er maison ira trés bien !!!

Écrit par : pierrot le zygo | 01/05/2008

La magie ulyssienne a encore opéré. C'est magnifique.

Ulysse, c'est l'anniversaire de Pierrot aujourd'hui !

Écrit par : Marie | 01/05/2008

bonne fête et bonne fin de semaine...ici nous avons retrouvé un peu de soleil...bizzz à+

Écrit par : didime | 01/05/2008

Bonjour Ulysse,
Un beau village où nous étions en chambres d'hôtes chez un vigneron il y a quelques années !
Bon 1er mai,
Christian

Écrit par : christian | 01/05/2008

C'est splendide ! Quelle lumière ... Ces trois maisonnettes me vont bien, émouvantes et si différentes ... Il faut varier les plaisirs !!! Bon, j'attends avec impatience la suite mais je crois que je vais revenir me balader dans celui-ci tantôt ... ;-) Je te souhaite un bon 1er mai Ulysse, avec plein de bonheur ...

Écrit par : Bandolera | 01/05/2008

Mes pieds me portent dans ces magnifiques paysages.
Bon week end du 1 Mai.

Salutations Jacques

Écrit par : Le clochard céleste | 01/05/2008

bonjour Ulysse,

Ah, quelles photos, et quel compte-rendu, tu es un excellent guide pour nous, cher ami!

Bon 1er mai, et beaucoup de bonheur pour toi,

bien amicalement

Écrit par : laurent | 01/05/2008

Bonjour Ulysse
déboussolant!!!! j'ai le tourni, géniale cette balade...
merci pour cette escapade.
Plein de bonheur pour toi et ta famille
David

Écrit par : David | 01/05/2008

j'arrive tard Ulysse pour te souhaiter un bon premier MAI. Je t'embrasse et te remercie pour les belles ballades ue nous faisons grâce à toi.

Écrit par : ginette | 01/05/2008

Bonjour David je suis heureux d'avoir de tes nouvelles j'espère que tout va bien pour toi et je te souhaite également plein de bonheur ainsi qu'à ta famille

Écrit par : ulysse | 01/05/2008

Bonsoir Ulysse,

J'aimerais bien venir ici me ressourcer dans cette petite maison dans la pinède!!!!

Que faudrait-il de plus?

Devant soi, il y a la beauté dans toute sa splendeur, on est loin des voitures, du stress, et comme tu le dis, pas besoin d'aller en Australie, ici nous avons bien des trésors!!!!!

Écrit par : Sylvie | 01/05/2008

Bonsoir Ulysse,
Merveilleuses photos d'une merveilleuse nature. De l'art et de l'émotion: on se régale! Merci!
A propos de la fleur, tu peux vérifier, sur le net, si c'est un salsifis cultivé (qui se serait semé tout seul). Je suppose que tu n'as pas déterré la plante pour t'en assurer...

Écrit par : dominique | 01/05/2008

Merci infiniment Dominique pour ton commentaire et pour la piste de recherche, la plante ressemble effectivement à un salsifis cultivé sans être identique mais la famille semble importante et il est possible que ce soit une variété particulière

Écrit par : ulysse | 01/05/2008

J'aime ton micro-continent et la façon que tu as de nous le faire partager et ainsi de nous éviter un voyage en Australie ;-) Bon vendredi Ulysse.

Écrit par : Bruno | 02/05/2008

Que c'est beau! Des lumières si différentes, un texte si fouillé et drôle. On ne me peut pas tromper, c'est bien du "Ulysse".

Écrit par : lutinbleu | 02/05/2008

moi aussi
j'aimerai tenter la petite maison
avec la clef sous la tuile
tu me fais rêver ulysse
comme les conteurs du temps jadis...

Écrit par : jeanne_01 | 02/05/2008

C'est vrai que ces temps ci nous avons besoin de grand air, merci de nous faire encore rêver.

Écrit par : Jean-Claude | 03/05/2008

Bonjour
Je crois avoir identifié la jolie fleur rose de la garrigue de Castelnau.
C'est le "salsifis à feuilles de poireau" ou "Tragopogon porrifolius".

Ceci dit,j'adore venir me promener sur ce blog ,à la fois pour les photos et les textes !
Merci.

Écrit par : Claire | 03/05/2008

Merci Claire pour votre commentaire et l'information concernant la fleur qui complète la piste donnée par Dominique

Écrit par : ulysse | 03/05/2008

Faisons-donc l'A-mou-R-S et pas la Guers !
A satiété.
CQFD.
La besace est pleine.
Une circonvolution lunaire plus tard : cap au sud-du-sud.
Sans doute, au retour, quelques états-dame-flamenca en guise de croquis exquis (???)
(...)
Si les aléas - d'ici-là - nous prêtent vie !!!!

Écrit par : Ji-el-Bê | 04/05/2008

Je me régale vraiment de tes textes et de tes photos. Merci.

Écrit par : La Norvégienne | 15/05/2008

Les commentaires sont fermés.