suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/01/2011

Dans Arles où sont les Alyscamps....(première partie)

Reprise d'archive
http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06790.JPG


Qui n'a pas entendu parler d'Arles, ou du moins de ses Arlésiennes, celles que l'on attend toujours et que l'on ne voit jamais ! Mais peut être n'avez vous pas encore visité cette ville provençale très animée, et si c'est le cas je vous invite à la faire "fissa", d'une part pour les merveilles architecturales de l'époque romaine et du haut moyen age qu'elle recèle et d'autre part, pour l'accueil chaleureux de ses habitants.


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/thau_124.jpg



Les Arlésiens, ont hérité de leurs ancêtres romains une stature impressionnante digne d'Hercule. Ils sont certes un peu peu exhibitionnistes mais sont aussi forts affables

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06770.JPG



Quant aux Arlésiennes, elles ont le tempérament ombrageux et impudique des filles du sud, mais n'allez pas croire pour autant qu'elles soient complaisantes !


C'est d'ailleurs la beauté des Arlésiennes qui conduisit à la colonisation de la région dès le 6ème siècle avant J.C par les Grecs puis par les Romains. Arles devint sous le règne de César (50avant J.C) un grand port fluvial et maritime, puis préfecture des Gaules sous le règne d'Auguste. On vient d'ailleurs de retrouver dans le rhône une magnifique collection d'oeuvres d'art de l'époque romaine dont un exceptionnel buste de César qui étaient transportés par une péniche qui a fait naufrage

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06771.JPG



Rendons nous tout d'abord au théatre antique en franchissant la tour de Roland aménagée au moyen age dans l'une des travées de l'enceinte extérieure

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06776.JPG



Ce théatre (en cours de restauration) était l'un des plus importants du 1er siècle avant J.C. Il conserve deux superbes colonnes de marbre qui se dressent orgueilleusement vers le ciel, ultime défi de Rome à travers le temps aux barbares qui ont mis fin à son règne.


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06806.JPG



Quelques blocs de pierre sculptés subsistent qui donnent une idée de la richesse des décorations qui ornaient le fronton du théatre. Ces pierres témoignent d'une époque où le souci  de la beauté imprégnait l'ensemble des oeuvres humaines qu'elles fussent grandioses ou modestes.


Aujourd'hui dans tous les domaines la notion d'utilité l'a emporté sur l'esthétique ou le sens moral et l'homme lui même est devenu « jetable » et mis au rebut dès que l'on considère qu'il n'est plus à même de servir aux besoins des entreprises.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06809.JPG


En pénétrant plus au coeur de la ville, on voit soudain se dresser les impressionnantes arcades des arênes (amphitéatre) construites par Vespasien (75 après JC) et qui peuvent contenir 20.000 spectateurs

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06890.JPG



On y donne aujourd'hui des corridas qui ne déparrent pas des spectacles sanguinolents organisés par les romains. Ainsi est l'homme, capable d'édifier des oeuvres grandioses pour y commettre des massacres. Mais peut être qu'en assistant dans le confort d'un fauteuil à des scènes de mise à mort, les spectateurs exorcisent-ils la terreur que leur inspire la perspective de leur propre mort

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06884.JPG


Il faut arpenter les galeries qui font sur plusieurs niveaux le tour des arênes pour apprécier la magnificence et la prouesse architecturale que représente l'édifice. Les galeries situées au niveau de la scène centrale semblent encore retentir des rugissements des lions et des clameurs des gladiateurs qui s'y affrontaient

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06876.JPG


Plus paisibles étaient les thermes de Constantin construits vers le IVème siècle en bordure du Rhône où, chaque après midi, toute la population, les femmes d'abord, les hommes ensuite, allaient au sauna, puis se plongeaient dans des bains chauds, tièdes et froids avant de conclure par un massage.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06825.2.JPG



Les différentes pièces et piscines étaient chauffées par de l'air chaud circulant sous le plancher dans des conduits en briques. Ce sens de la propreté s'est hélas perdu en occident avec la chute de l'empire Romain et il a fallu l'invention de la savonnette Cadum en 1907 par l'américain Michaël Winburn pour redonner aux Gaulois, qui se lavaient juste le gosier avec de la cervoise, le goût de l'eau !

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06902.2.JPG


Et les Alyscamps me direz vous ? Ils sont comme les Arlésiennes vous en parlez et on ne les voit pas ! Patience mes cher(e) ami(e)s , nous irons les visiter lors de la prochaine note....

A SUIVRE....

 

PS : je suis absent quelques jours et prendrai connaissance de vos commentaires à mon retour . Merci de votre visite

Texte & photos Ulysse

Commentaires

Merci pour ce beau reportage qui ravive les souvenirs que j'ai de cette ville

Écrit par : gazou | 24/01/2011

Comme l'Arlésienne, tu t'éclipses juste au moment de te parler;
Les Romains construisaient pour l'éternité. Un peuple d'ingénieurs.

Écrit par : jeandler | 24/01/2011

Pourquoi ne remettrions-nous pas au goût du jour cette façon de chauffer les piscines et les pièces ?....Ca économiserait l'électricité....
Les Romains étaient très ingénieux..Dommage qu'ils aimaient aussi les jeux du cirque...L'homme est capable du pire comme du meilleur..L'homme aime la beauté..L'homme aime aussi détruire...Quel paradoxe !
Bonnes vacances....C'est bien de remettre des archives pour ceux qui ne les connaissaient pas..Car, bien peu sont ceux qui lisent les anciens articles..Par manque de temps je suppose.

Écrit par : juju | 26/01/2011

arles
à un vol de flammands de chez moi
arles au bord du rhone
arles vivante
arles que j'aime

Écrit par : jeanne | 26/01/2011

coucou Ulysse, alors t'es encore parti rôder...où ???
je passais juste alors je laisse trace de mes pattes...MIAOUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigris | 26/01/2011

En Arles.

Dans Arle, où sont les Aliscams,
Quand l'ombre est rouge, sous les roses,
Et clair le temps,

Prends garde à la douceur des choses.
Lorsque tu sens battre sans cause
Ton coeur trop lourd ;

Et que se taisent les colombes :
Parle tout bas, si c'est d'amour,
Au bord des tombes.

Paul-Jean Toulet

http://wheatoncollege.edu/academic/academicdept/French/ViveVoix/Resources/enarles.html

Écrit par : Maria-D | 27/01/2011

Belle promenade dans ses murs, Arles l'inspiratrice de tant de poètes et d'artistes, petite ville charmante à dimension humaine où j'aime me promener.
Ville dotée d'histoire et d'un passé étonnamment riche et inspirateur, lieu de rencontres culturelles extraordinaire, (théâtre, peinture, photographie, littérature...et tout récemment cette merveilleuse exposition : César - Le Rhône pour mémoire), alors oui, votre petit détour sur Arles à quelques kilomètres de chez moi, je le reçois comme un joli présent. Et si l'Arlésienne, nous ne la voyons jamais c'est pour mieux nous offrir le plaisir de l'imaginer comme étant la plus belle des créatures des bords de ce fleuve majestueux qu'est le Rhône.

Écrit par : monique | 27/01/2011

Me revoilou après un périple un peu mouvementé dont je parlerai dans quelques temps merci pou vos visites et votre fidèlité

Gazou je transmets ton merci aux Arlésiens et Arlésiennes

Pierre les grandes civilisations construisaient pour l'éternité, la notre construit pour que ça ne dure pas afin de vendre , vendre , vendre et notre âme avec !

Juju en nous le bien et le mal sont mêlés, je ne partage jamais une tablette de chocolat noir !

Jeanne justement j'y suis allé sur les ailes d'un flamand rose !

Maria nos esprits sont en résonance car c'est un poème que j'ai retenu pour ma seconde partie !

Monique vous avez de la chance de pouvoir régulièrement vous promener dans cette ville chaleureuse

Belle journée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 04/02/2011

Les commentaires sont fermés.