suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/01/2011

Dans Arles où sont les Alyscamps ...(suite et fin)

Reprise d'archive
http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06906.2.JPG



On ne peut parler d'Arles ou la visiter sans évoquer la mémoire de Frédéric Mistral (1830-1914) cet écrivain provençal fondateur en 1854 de « Lou Félibrige » association littéraire ayant vocation à assurer la défense des cultures régionales traditionnelles et la sauvegarde de la langue d'Oc. Après avoir reçu le prix nobel de littérature en 1904, il fonda à Arles le "Museon Arlaten" consacré à l'art de vivre dans l'ancienne Provence et contenant des collections représentatives des arts, de l'ethnologie et de l'histoire du pays d'Arles.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06913.JPG


Sa statue trône sur la place du forum où Van Gogh, qui vécut à Arles de février 1888 à mai 1889, a peint son magnifique tableau intitulé « Terrasse du café le soir » qui montre une terrasse de café illuminée sous un somptueux ciel étoilé.

Que vous soyez ou non croyant, il faut aller visiter l'église St Trophime située au coeur de la vieille ville et dont le portail est l'un des chefs-d'oeuvre de l'école romane provençale de la fin du XIIème siècle ainsi que son cloitre. Saint-Trophime, premier évêque d'Arles, aurait été un des sept missionnaires envoyés par Rome pour évangéliser la Gaule, sous le règne de l'empereur Dèce. Il serait arrivé à Arles en 46

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06916.JPG



On découvre au centre du tympan le Christ qui, d'après les commentaires officiels, bénit l'assistance les deux doigts levés en tenant l'évangile sur ses genoux. Il est entouré des symboles des quatre évangélistes : l'aigle de Saint jean, le lion de St Marc, le boeuf de St Luc et l'ange de St Mathieu.


Quant à moi, qui suis un parfait mécréant, j'ai plutôt l'impression que ce pauvre Jésus semble nous dire « arrêtez un peu vos âneries et vos querelles de chiffonniers et faites un effort pour vous entendre car je ne reviendrai pas une seconde fois pour vous épargner les colères de mon père qui risque un jour de perdre patience et de vous  envoyer tous rôtir dans les chaudrons de Lucifer ! »

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06838.JPG



Bien évidemment quand on va à Arles une visite s'impose aux Alyscamps immortalisés par les vers de Jean Paul Toulet (1867- 1920) :


Dans Arles, où sont les Alyscamps

Quand l'ombre est rouge, sous les roses,

Et clair le temps,

Prends garde à la douceur des choses,

Lorsque tu sens battre sans cause

Ton coeur trop lourd,

Et que se taisent les colombes:

Parle tout bas si c'est d'amour,

Au bord des tombes.



Le nom de ce « cimetière » étonnant vient d'Alysii campi (c'est-à-dire les champs Elysées, la voie qui conduisait au royaume des morts les guerriers valeureux)Son implantation remonte à l'antiquité, les cimetierres étaient à l'époque toujours construits à l'extérieur des cités le long des grands axes routiers afin que l'on puisse en permanence rendre hommage aux morts.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06843.JPG



A Arles dès le début de l'empire les sarcophages et les mausolées s'égrenèrent au bord de la via Aurelia, pratique qui s'est ensuite perpétuée à l'époque chrétienne avec l'installation de la sépulture des premiers évêques d'Arles entourée par des milliers de tombes pressées sur plusieurs rangs


Cette sépulture est devenue en 1040 un prieuré sous le nom de Saint Honorat qui fut lui même au XIIème siècle transformé en église de style roman couronnée par une splendide tour lanterne octogonale.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06853.JPG


Devenue une étape obligée du pélerinage de Saint jacques de Compostelle, son charme romantique a attiré de nombreux artistes, dont Gauguin et Van Gogh qui y posèrent leurs chevalets.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06847.JPG



Pour conclure en beauté une visite d'Arles il faut faire pédibus jambus un pélerinage à l'un des sites les plus pittoresques également immortalisé par Van Gogh : il s'agit du pont basculant « Réginel » situé sur le canal d'Arles à Port le Bouc

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06924.2.JPG



Vincent Van gogh lui a donné le nom de pont Langlois qui était le nom de celui chargé d'actionner le pont, il l'a peint car il lui rappelait son pays natal la Hollande. Certes à l'époque ce site avec ses lavandières et sa voiture à cheval avait plus d'allure qu'aujourd'hui !

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06922.JPG



Si vous aimez ce peintre vous pouvez également visiter à Arles sa chambre reconstituée telle qu'il l'a peinte, aller faire un tour à la magnifique Fondation Van Gogh et suivre un cheminement piétonnier dans la ville comportant une dizaine de haltes où figurent des reproductions d'oeuvres qu'il a peintes (voir le circuit au SI)

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC06790.JPG



C'est avec regret que nous quittons cette cité si vivante où le cheminement dans ses ruelles nous fait franchir les siècles et où rode l'ombre tourmentée de Vincent Van Gogh.

 

PS: Je suis absent quelques jours et prendrait connaissance de vos commentaires à mon retour. je vous remercie de votre visite

Texte & Photos Ulysse

Commentaires

Bonne promenade Ulysse, et merci pour vos photos et vos textes si captivants !
@ tout bientôt, cher voyageur du merveilleux !
Bises
@+ michelle

Écrit par : michelle | 30/01/2011

Je me disais il faut absolument que j'aille à Arles que je ne connais pas ! Mais...mais...mais...bon sang mais c'est bien sûr que j'y suis déjà allée, la photo de l'allée des tombeaux aux Alyscamps je (re)connais !
Mais c'était il y a des siècles, pensez ! au moins dans les années 70 après JC.... 1970 ;-D
Le temps d'un voyage scolaire....
Il est temps que je révise mes classiques : cap sur Arles !
Merci Ulysse pour la bonne idée et la belle balade

Écrit par : Pat | 31/01/2011

Cela me ravie. Arles est belle et dès que possible, j'y retourne voir César. Au fait on dit "allons à Arles" ou "allons EN Arles"?

Écrit par : lutinbleu | 31/01/2011

bonjour mon ami Ulysse,

je passe te souhaiter une agréable semaine,

bien amicalement,

Laurent

Écrit par : laurent - mon journal de bord | 31/01/2011

Merci pour cette charmante visite et les commentaires très intéressants!!!
Marcelle

Écrit par : Pâques | 01/02/2011

Je me souviens de cette promenade aux Alyscamps dans le souvenir de Van Gogh
Les endroits où il avait planté son chevalet sont marqués discètement d'un petit panneau
Une promenade de repos qui était certainement pour lui un lieu de réconfort.

Merci de cette belle balade en Arles.

Écrit par : jeandler | 02/02/2011

Aurais-tu été guide touristique Ulysse ? Arles où je suis aussi passée, il y a des lustres, je ne la voyais pas comme ça...Où ai-je pu aller ?
Honorat, est-ce-que ça a quelque chose à voir avec l'ile d'Honorat en face de Cannes ?.
Le tableau de Van Gogh avec les lavandières est certes très beau..Mais, avec une machine à laver peut-être qu'il serait aussi beau....
Et ben dis, ta balade doit drôlement être intéressante que tu ne reviennes pas....

Écrit par : Juju | 03/02/2011

Michelle les merveilles comme vous le savez sont partout, il suffit d'éduquer notre regard à les trouver

Pat je suis heureux de t'avoir donné envie de visiter Arles, tu ne le regretteras pas !

Lutin Bleu on dit aller en Arles...et on y est en ...chanté !

Laurent je te souhaite aussi une belle fin de semaine

Marcelle c'est Arles qu'il faut remercier

Pierre le fantôme de van Gogh erre dans les rues d'Arles

Juju je vais vérifier pour Honorat , quant à peindre une machine à laver, pourquoi pas depuis que Marcel Duchamp a peint une pissotière !

Belle journée à toutes et à tous

Pierre

Écrit par : ulysse | 04/02/2011

Merci Lutin Bleu de ton soutien plein d'humour. Mamalet fait partie de ces gens qui lorsque l'on leur montre la lune du doigt regarde le doigt !

Écrit par : Ulysse | 11/07/2011

Les commentaires sont fermés.