suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/06/2008

Sauvons les océans !

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC01705.JPG


Nos ancêtres sont sortis il y a des temps immémoriaux de l'océan et les hommes

d'aujourd'hui en tirent encore une partie substantielle de leur nourriture, mais pour combien de

temps ?



La pollution, l'urbanisation des côtes, la surpêche et la pêche illégale, les changements

climatiques occasionnés par l'activité humaine mettent en danger les écosystèmes et la

biodiversité marine.



Pour sensibiliser le grand public à cette situation préoccupante une Journée mondiale

des océans a été instaurée hier, à laquelle Greenpeace a largement participé en organisant des

manifestations dans une dizaine de villes de France.


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC01737.JPG


Dans notre région, le groupe montpelliérain de "Greenpeace" et l'association

Mézoise "Mal de Terre" se sont associés pour mener une action sur la plage de la capitainerie de

Mèze dont le Midi Libre du vendredi 6 juin s'est fait l'écho (c'est par ce canal que j'ai eu vent de

cette action et je l'en remercie)



L'objectif est d'aboutir, à l'instar de ce qui existe sur terre où des zones naturelles ont

été créées pour préserver des espèces animales et végétales, à la mise en place par les

autorités internationales de réserves marines, seules à même d'assurer la préservation des

ressources halieutiques à long terme et donc le survie économique du monde de la

pêche.


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC01712.JPG


Car comme l'explique François Catzeflis la démarche de Greenpeace ne vise pas à

interdire l'activité de pêche mais au contraire à permettre aux pêcheurs respectueux de

l'environnement de pérenniser leur activité en permettant à la ressource halieutique de se

reproduire dans des zones protégées



Pour être vraiment efficaces ces zones maritimes devraient couvrir 40% des espaces

maritimes alors qu'actuellement, pour prendre l'exemple français, seulement 0,01% du territoire

marin national (l'un des plus grands du monde avec les D.O.M.& T.O.M.) est protégé.


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC01717-1.JPG


Les participants à cette manifestation conviviale ont formé une chaine autour de

silhouettes de poissons symbolisant la création d'une réserve. Il faudrait que des millions de

terriens se joignent rapidement à cette chaine si l'on veut que nos descendants ne soient pas

obligés de visiter les aquariums pour savoir ce qu'est un poisson !


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC01720.JPG


Si vous souhaitez soutenir l'action de Greenpeace signez la pétition que vous trouverez

sur leur site (rubrique «nos campagnes » dans le menu de la colonne de gauche)


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC01728.JPG


Et pendant qu'il est encore temps vous pouvez admirer les merveilles des profondeurs

océaniques en naviguant sur le magnifique blog de Siratus



Pour celles et ceux qui résident dans la région du Bassin et Thau et souhaitent

participer à des actions visant à la protection de l'environnement, je les invite à prendre

contact avec l'Association Mal de Terre (04.67.43.13.82).



Texte & Photos Ulysse

Commentaires

Ben voilà l'article... Merci, Ulysse !
Oui, les zones maritimes protégées apportent de notables améliorations comme j'ai pu le constater aux Philippines. Non seulement le récif renait, croît et se repeuple mais aussi, les petits poissons deviennent plus grands et les pêcheurs peuvent nourrir plus de monde sans grèver les ressources halieutiques. De plus, ces zones attirent et canalisent vacanciers et plongeurs. Le tourisme est une nouvelle source de richesse...
L'océan profite, la biodiversité retrouve un équilibre, les hommes sont plus respectueux et conscients de l'importance des océans pour la vie sur notre planète.
Beau dimanche

Écrit par : siratus | 08/06/2008

préservons !!!

Écrit par : pierrot le zygo | 08/06/2008

bonsoir Ulysse,

très bonne initiative, les réserves ne sont pas inépuisables.

je te souhaite une bonne semaine,

bien amicalement.

Écrit par : laurent | 08/06/2008

Je viens de passer plusieurs heures sur le thème de la biodiversité avec Jean-Marie Pelt et d'autres spécialistes ... C'était passionnant ... Les zones où on a exclu l'homme ne sont pas garantes de biodiversité, au contraire, certaines étant invasives ... Il faut juste apprendre à l'homme à se modérer ... C'est un vaste programme, je te l'accorde !!! Bonne soirée Ulysse. Cette semaine a été plus que chargée, je repasserai dans les jours qui viennent me délecter de tes autres articles que je viens juste de survoler ... ;-)

Écrit par : Bandolera | 08/06/2008

Il est vrai Bandolera que la garrigue qui est l'un des milieux les plus riches d'Europe est une création de l'homme et que l'abandon des pratique d'élevage ovin et l'exode rural peut conduire à sa disparition par sa colonisation par le chêne vert, le chêne blanc et le pin d'Alep . On est d'accord que dans la l'écologie il faut intégrer les activités de l'homme mais à condition que celui-ci se conduise de manière intelligente !

Écrit par : ulysse | 09/06/2008

Merci pour cet élégant texte militant : deux qualificatifs qui font hélas rarement bon ménage.

Écrit par : gem | 09/06/2008

bravo pour cette initiative. bientôt nos enfants ne connaitrons que le poisson panés et celui que l'on accroche dans le dos le 1er avril !

bonne soirée
à bientôt

Écrit par : norbert | 10/06/2008

le hasard fait ( mais est-ce un hasard ?) que sans t'avoir lu j'ai écrit aussi sur la mer aujourd'hui...à ma façon bien sûr mais la tienne me touche tout autant

Écrit par : colette | 10/06/2008

bonsoir Ulysse,

Je n'ai malheureusement pas eu le même son de cloche rapporté par mon mari qui écoute fréquemment les radios d'info. Il a pour sa part entendu les propos d'un pêcheur qui disait pêcher à l'aller sa cargaison de poissons qu'il revend au black dans un pays d'Asie (bip....) et comme ça au retour il pêche son quota pour la France et ni vu ni connu l'embrouille est dans le sac et le pognon avec!
Cela me révolte à l'heure où comme tu le montres des personnes mènent des actions du genre de Greenpeace pour nous sensibiliser aux mal être de la planète.
Je me réjouis cependant qu'un grand nombre de gens viennent chez nous visionner une magnifique expo d'une cinquantaine de photos de Yann Artus Bertrand sur le thème de "La Terre vue du Ciel" (on trouve le bouquin en librairie). c'est un constat amer du gâchis actuel de nos richesses naturelles en parallèle avec les beautés de ce monde, la pauvreté des hommes et les abus.
Ca fait froid dans le dos. Si tu as la chance de voir cette expo que je pense itinérante, je te la conseille, c'est un bijou....même si à notre petit niveau ça ne vaut certes pas grand chose, c'est toujours ça !
Amitiés de Lady :-)

Écrit par : Lady Angel | 10/06/2008

bonsoir Ulysse,

merci pour tes encouragements ;-)

au plaisir,

bien amicalement.

Écrit par : laurent | 10/06/2008

Il faut protéger notre terre, et chacun s'investir ... les crop circles lancent ce message aussi ...
hier soir le deuxième champ que nous avons vu n'est pas un crop (Umberto pense qu'il s'agit uniquement de coup de vent et d'orage) mais ça ne fait rien, j'ai passé un moment fort et cela a été l'occasion de discuter avec des jeunes ...
bonne soirée

Écrit par : andree | 10/06/2008

C'est bien d'en parler Ulysse, je n'avais pas eu l'information. Je m'en vais de ce pas vers le site de Greenpeace. Bonne journée.

Écrit par : Bruno | 11/06/2008

Bonjour Ulysse, en intervenant à contre-courant, je crois que je vais me faire taper sur les doigts... Toutes ces manifestations néo-écologiques ne sont pas mauvaises en soi, mais quand les hommes sont partis dans une direction... il faut une catastrophe pour les faire changer.... ?
Moi, je fais partie des vieux bardes qui ont vécu dans des familles ou l'on se nourrissait presque en autarcie, légumes , fruits, conserves, poules , lapins, cochons, et tout le boulot à la main, et sans engrais chimique... Dans le village, c'était les chevaux, les boeufs, il y avait un seul tracteur, et trois automobiles... Et puis un jour, tout a explosé, dans les années 50/60...chacun voulait sa bagnole, le confort, les vacances, les voyages, et , c'est normal, beaucoup moins d'heures de boulot aussi puisqu'il y avait les machines et de l'energie à gogo.... personne n'a obligé ces millions de gens à balancer les vieilles habitudes pleines de sagesse, pour, comme, ils disaient " en profiter "...

Aujourd 'hui des " MILLIARDS " de Chinois, d'Indiens, d'Indonésiens, d'Africains, d'Indochinois, de Brésiliens.... veulent vivre comme nous, et rien ne pourra les en empêcher... Alors, attention à la pollution les gars, dans les terres évidemment, dans les océans bien sur, et aussi dans les airs.. ( Il faudra inventer des espèces de filets atmosphériques pour bloquer les nuages pollués venant de Changaï ou New-Delhi....

Comme depuis des millénaires, il faudra que les hominidés s'adaptent pour survivre aux nouvelles conditions envoironnementales... car on n'est jamais revenu en arrière....

Bon dimanche à tous

Écrit par : maudub | 14/06/2008

Bonjour Maudub , il n' y a aucune raison de te taper sur les doigts, je pense que si l'homme veut survivre il doit apprendre à marier ce qu'il y avait de bon dans les traditions avec les technologies nouvelles,par exemple conjuguons le solaire et le cheval ou le beuf de labour tout aussi efficace que le tracteur sinon plus sur certains terrains difficiles. Ne consommons que les produits de la région et de saison, prenons le vélo ou le deux roues électrique pour nous déplacer, fabriquons nos maisons en terre mêlées de chanvre ou en bois etc...

Écrit par : ulysse | 15/06/2008

Bonjour Ulysse, je persiste et signe...

Quand un ensemble de peuples, disons l'Occident, a adopté une certaine façon de vivre, qui comporte beaucoup de jouissances et assez peu d'efforts... il n'existe pas d'exemples connus dans l'histoire pour croire que ces peuples auront le courage de vivre autrement.... !!

Pour remettre la TERRE en état, il ne s'agit pas de faire quelques réformes tarabiscotées, ou de refaire une agriculture respectueuse des cycles naturels, ou de repêcher le cabillaud à la ligne.... Il faudrait que les " consommateurs " redeviennent des êtres achetant des produits de base, pour assurer leur vie, sans plus, en supprimant les causes de la consommation effrénée, on supprimerai les causes de la production vivrière industrielle... Cela supposerait le retour à un mode de vie simple, austère même, ce qui ne veut pas dire triste et morne , mais décontracté ( zen pour la mode ) et libéré... ( Voir " Luxueuse austérité " de Marie Rouanet chez Albin Michel et " La fin des Illusions" de Claude Aubert chez Terre Vivante )

A ma connaissance, une seule fois dans l'histoire de l'humanité,un peuple entier a eu le courage de quitter un esclavage relativement doré, pour aller vers une aventure difficile et spirituelle : c'est l'Exode, la fuite des Hébreux d'Egypte... Et encore, pour les uns c'est réel et historique, pour les autres c'est imaginaire et mythique... !!

Les humains ne savent pas trop ou ils vont... mais ils y vont... Savoir ce que sera l'humanité dans un, deux, trois siècles, ne nous appartient pas, à part Nostradamus, et encore !!

Un peu de poèsie : http://www.cucaracha.fr/

CIAO maurice

Écrit par : maudub | 16/06/2008

Maurice il y a un courant qui se développe dans les milieux anglo saxons qui prône la simplicité volontaire. Je pense personnellement que l'on peut conserver certains acquis de la technologie tout en développant une démarche spirituelle qui nous permette de réserver les objets à leur seule fonction utilitaire et non pas d'en faire des critères de valorisation personnelle et de distinction sociale.

Je ne crois pas que l'humanité ait connu un age d'or. La plus belle conquête de l'occident reste pour moi la libération des esprits des obscurantismes de tous ordres qui leur imposaient une chape de plomb.

Écrit par : ulysse | 16/06/2008

Bonjour Ulysse,

Ce matin, j'ai reçu un message ou quelqu'un me parlait de la marée, éternelle et incompréhensible, apaisante et calmante pour les esprits enfiévrés.... Ulysse(...) lui-même l'a contemplée sans comprendre, Vasco de gama, Tabarly, Helen macarthur... il en va de même pour le monde et les petits humains que nous sommes....

L'Univers semble fonctionner sans état d'âme et on y est pas pour grand chose.... !! Les prétendus savants qui prétendent actuellement pouvoir modifier le cours des choses me paraissent ( on peut toujours se tromper ) des orgueilleux ou des escrocs ?

On en est tous au même point que Bécassine : http://www.chez.com/dubost/Retour%20Becassine%204%20Web.htm

Bonne semaine et du beau temps pour les randonnées. maurice

Écrit par : maudub | 18/06/2008

Les commentaires sont fermés.