suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/06/2008

L'église de Rieux-Minervois et le Maître de Cabestany

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00782.JPG


Non loin de Minerve, cette splendide cité moyenageuse dominant le confluent de

la Cesse et du Brians, se tient une autre merveille dissimulée dans l'écrin de pierre d'un modeste et pittoresque

village : l'église de l'Assomption de Notre Dame à Rieux-Minervoix.



Cet édifice du XIIème siècle est encastré aujourd'hui au milieu des habitations et ne

vous éblouit pas au premier regard. D'un aspect assez massif, il vous intrigue pourtant. Il vous

faut quelques instants pour comprendre que son clocher a une forme inhabituelle et présente

sept pans, architecture unique dans le sud de la France.


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00775.JPG


Une fois le porche franchi, c'est l'éblouissement ! On découvre une nef aérienne en

forme de polygone à quatorze cotés, coiffée d'une coupole soutenue par sept colonnes. Certes

trois chapelles ont été ajoutées au XVème siècle qui rompent quelque peu l'harmonie de

l'ensemble, mais l'édifice reste d'une élégance et d'une beauté stupéfiante.



Certains voient dans l'utilisation du chiffre sept pour l'édification de cette église une

référence à un passage du Livre des proverbes de Salomon dans lequel il est écrit « La sagesse

a taillé sept colonnes et construit sa maison »


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00793.JPG


Le sentiment d'harmonie et de paix qui vous envahit dans cet édifice inspire une foi

sans dogme en un dieu sans diktat, débarassé de ses oripeaux de père fouettard misogyne et de

pisse-vinaigre, dont l'ont affublé les religions quelles qu'elles soient.



Et ce lieu a été richement orné de sculptures « divines » par un artiste de génie

anonyme, connu sous le nom de Maître de Cabestany. Du moins on le suppose, tant ces

scultures sont apparentées, en qualité et en style, avec celles qui figurent sur le tympan de

l'Assomption, vestige d'un portail disparu conservé dans l'église de Cabestany près de Perpignan


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00794.JPG


L'on trouve ses oeuvres, ou du moins celles de son atelier, en Catalogne, en Navarre

en Languedoc mais aussi en Toscane et on ne sait pas vraiment si ce maître était catalan,

italien ou languedocien. Selon Jean Nougaret, conservateur en chef du patrimoine au service

régional le l'inventaire du Languedoc-Roussillon, la densité des oeuvres sorties de son atelier

présentes dans notre région ferait pencher en faveur de cette dernière hypothèse. De fait il

s'agissait probablement d'un artiste itinérant allant avec son équipe de chantier en

chantier.



Pour Jean Nougaret « le vigoureux tempérament de l'artiste, affranchi des modes de

l'époque, sa « brutalité », sa « sauvagerie » même ne peuvent être confondues avec aucune

autre. Les visages sont triangulaires aux yeux nettement affirmés...au nez à l'arête tranchante,

les oreilles larges et décollées, les mains démesurément allongées, les proportions trapues dont

il dote le corps des personnages équivalent à une véritable signature »


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00778.JPG


Ainsi en est il en particulier pour le chapiteau représentant la Vierge emportée par les

anges : les yeux sont clos, la bouche fermée n'est qu'une incision tombant sur les cotés, les

mains aux doigts très allongés reposent le long du corps. Cette sculpture suscite un sentiment

étrange, le visage fermé et impassible de la vierge apparaissant comme un symbole du mystère

de la destinée humaine.


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00788.JPG


Sur d'autres chapitaux, qui ne sont pas du Maître mais probablement de son atelier, on

voit un lion se battant avec un monstre ou un homme se battant contre deux lions .


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00797.JPG


Un autre chapiteau arbore de fabuleux sonneurs de trompes dont la musique silencieuse

réveille notre âme et semble nous dire « mettez vous en chemin, il est plus tard que vous ne pensez ! »


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00787.JPG


D'autres sont plus apaisants, tel celui représentant ces élégants corps de canards

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00772.JPG


C'est à regret qu'on quitte ce lieu hautement spirituel qui divertit notre âme du

tintamarre et des babils du monde pour la ramener à l'essentiel c'est à dire à notre « essence »

(pas à celle polluante des émirs) et au ciel !



Une dernière précision importante en ces temps où les vandales (souvent de riches

collectionneurs voyous) dévalisent ou saccagent sans vergogne les églises , cet édifice placé

sous la protection des habitants du village est ouvert en permanence . Peut être que l'ambiance

spirituelle qui y règne inhibe les gens mal intentionnés !



Texte (sauf citations de J. Nougaret) et Photos Ulysse

08/06/2008

Sauvons les océans !

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC01705.JPG


Nos ancêtres sont sortis il y a des temps immémoriaux de l'océan et les hommes

d'aujourd'hui en tirent encore une partie substantielle de leur nourriture, mais pour combien de

temps ?



La pollution, l'urbanisation des côtes, la surpêche et la pêche illégale, les changements

climatiques occasionnés par l'activité humaine mettent en danger les écosystèmes et la

biodiversité marine.



Pour sensibiliser le grand public à cette situation préoccupante une Journée mondiale

des océans a été instaurée hier, à laquelle Greenpeace a largement participé en organisant des

manifestations dans une dizaine de villes de France.


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC01737.JPG


Dans notre région, le groupe montpelliérain de "Greenpeace" et l'association

Mézoise "Mal de Terre" se sont associés pour mener une action sur la plage de la capitainerie de

Mèze dont le Midi Libre du vendredi 6 juin s'est fait l'écho (c'est par ce canal que j'ai eu vent de

cette action et je l'en remercie)



L'objectif est d'aboutir, à l'instar de ce qui existe sur terre où des zones naturelles ont

été créées pour préserver des espèces animales et végétales, à la mise en place par les

autorités internationales de réserves marines, seules à même d'assurer la préservation des

ressources halieutiques à long terme et donc le survie économique du monde de la

pêche.


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC01712.JPG


Car comme l'explique François Catzeflis la démarche de Greenpeace ne vise pas à

interdire l'activité de pêche mais au contraire à permettre aux pêcheurs respectueux de

l'environnement de pérenniser leur activité en permettant à la ressource halieutique de se

reproduire dans des zones protégées



Pour être vraiment efficaces ces zones maritimes devraient couvrir 40% des espaces

maritimes alors qu'actuellement, pour prendre l'exemple français, seulement 0,01% du territoire

marin national (l'un des plus grands du monde avec les D.O.M.& T.O.M.) est protégé.


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC01717-1.JPG


Les participants à cette manifestation conviviale ont formé une chaine autour de

silhouettes de poissons symbolisant la création d'une réserve. Il faudrait que des millions de

terriens se joignent rapidement à cette chaine si l'on veut que nos descendants ne soient pas

obligés de visiter les aquariums pour savoir ce qu'est un poisson !


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC01720.JPG


Si vous souhaitez soutenir l'action de Greenpeace signez la pétition que vous trouverez

sur leur site (rubrique «nos campagnes » dans le menu de la colonne de gauche)


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC01728.JPG


Et pendant qu'il est encore temps vous pouvez admirer les merveilles des profondeurs

océaniques en naviguant sur le magnifique blog de Siratus



Pour celles et ceux qui résident dans la région du Bassin et Thau et souhaitent

participer à des actions visant à la protection de l'environnement, je les invite à prendre

contact avec l'Association Mal de Terre (04.67.43.13.82).



Texte & Photos Ulysse

05/06/2008

Etonnez vous, allez au Salagou !

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00271.JPG


Avec le prix du kérosène qui grimpe plus vite que les avions qu'ils propulsent, les

voyages aériens seront bientôt réservés aux seuls ministres des affaires étrangères (fonction

oblige) et aux quelques "happy few" dont les revenus sont indexés sur les cours de l'or

noir.



Aussi vous qui rêviez d'exotisme pour vous changer de la morosité ambiante vous avez

le moral dans les chaussettes qui avaient déjà tendance à tomber sur vos chaussures (c'est

normal, vu qu'elles sont "merde in china" !)



Haut les coeurs sacrebleu ! car j'ai dans ma besace de randonneur de quoi vous

dépayser sans quitter notre doux et beau pays que le monde entier nous envie avec sa tour

Eiffel, ses 35 heures et sa première dame aussi sexy !.


Il s'agit d'un endroit étrange et fantastique, mélange de Polynésie et d'Arizona, que celles et

ceux qui me lisent régulièrement connaissent déjà : le lac Salagou !



Je vous sens ragaillardi(e)s par la perspective de pouvoir vous dépayser sans devoir

remplacer votre baguette et votre camembert par d'infâmes sushis, hamburgers ou autres

sauterelles grillées. Allez prenez votre gourde, votre maillot de bain et vos godasses de rando et

on y va !


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00088.JPG


Nous l'aborderons cette fois en nous faufilant le long de la berge en direction du Pioch

de la Roque qui arbore son chicot de basalte (neck) , vestige d'un temps où la chaine des


volcans d'auvergne, qui descendaient jusqu'à la mer, étaient encore en activité (- 700.000 ans)


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00095.JPG


Ce « neck » émerge aujourd'hui d'une masse de ruffes rouges faite de grès et d'argiles

déposés il y a 250 millions d'années et qui gardent la trace de leurs conditions de formation :

rides de courant, rainures de dessication, empreintes de pas de reptiles (voir la plaque de la

Lieude) et même gouttes de pluie !


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00108.JPG


Lorsque l'on contourne le Pioch de la Roque on découvre de l'aute coté du lac le village

de Celles niché au pied du Cébérou. Ce village qui a failli disparaître lors de la création du lac

(voir ma note du ...) renaît peu à peu et l'on peut rêver de le voir devenir un centre

d'information sur l'histoire du lac et de sa région (mais on préfère donner de l'argent aux

thoniers pour qu'ils aillent dévaster la mer!)


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00154.JPG


On contourne ensuite le pioch de la Sure dont les flancs érodés par les violents orages

qui sévissent parfois dans la région n'ont rien à envier au relief tourmenté des parcs nationaux

de l'Arizona


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00275.JPG


Le Pioch est couronné par une impressionnante masse d'orgues basaltiques dont la

musique wagnérienne s'est tue depuis quelques centaines de milliers d'années.


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00201.JPG


En face se dresse l'imposante pyramide du Rouens, énorme meringue au chocolat que

semble convoiter deux pêcheurs qui s'en approchent an catimini dans leur minuscule

raffiot.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00244.JPG


Nous prenons de la hauteur et découvrons un paysage digne de la Toscane d'où

émerge au loin la montagne de Liausson derrière laquelle se cache le magnifique cirque de

Mourèze (que l'on retournera visiter un de ces jours!)


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00241.JPG


Notre horizon s'élargissant à l'infini, la pyramide du Rouens revient à des dimensions plus

modestes dans un décor magnifié par les touffes de lilas d'Espagne et les genêts



http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00287.JPG


Notre périple s'achève et nous revenons en vue du Pioch de la Roque en dévalant un

sinueux canyon qui nous donne le tournis


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC00293.JPG


Nous jetons un dernier coup d'oeil au Lac à l'endroit où les vignes viennent y puiser

l'eau pour la transformer en un breuvage plus digeste, que l'on dégustera pour en célébrer la

beauté !



Texte & Photos Ulysse

08:43 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (18) | Tags : salagou, pioch, volcan, ruffes