suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/10/2008

A travers la montagne de Rosis (Fin)

DSC04537.JPG


Pour notre dernière balade dans la Montagne de Rosis nous empruntons un sentier (balisé) qui part

du pittoresque village de Compeyre situé près de St Gervais sur Mare.



Aucun risque de se perdre ! le sentier, bordé de son traditionnel mur de pierres ornées de mousses et

de lichens, nous conduit confortablement au travers de chataîgneraies, aujourd'hui malheureusement abandonnées,

vers le plateau.


DSC04629.JPG



On émerge bientôt de la forêt; nos yeux sont éblouis par le fil blanc du chemin qui sinue au travers

d'une mer de bruyères.


DSC04636.JPG


On chemine alors de crête en crête en engloutissant de grandes bolées d'air qui dépoussièrent

notre esprit englué par les préoccupations de la vie quotidienne. Vivre et non pas se laisser vivre, voilà

ce que nous enseignent les chemins !


DSC04682.JPG


Les vallons aux alentours offrent un spectacle d'ombres et de lumières, de camaieus de vert

et de mauve, toujours renouvelé.


DSC04688.JPG


Cet univers enchanteur est aussi un monde où l'on meurt. Et cet arbre tend vers le ciel ses branches

décharnées qui autrefois brandissaient leur chevelure de feuilles à la caresse du soleil, dont il se nourrissait.

Les arbres sont ainsi faits de rayons du soleil du passé !



DSC04698.JPG


La vie parfois se terre au ras du sol et prend la forme de cette Oedopode soufrée qui se repose

un instant de ses folles cabrioles Quand l'oeil d'une sauterelle croise ainsi celui d'un être humain,

n'est ce pas dieu qui se contemple dans sa diversité ?.


DSC04692.JPG


Les bergers ont déserté depuis longtemps les lieux mais on y trouve parfois un mouton perdu que les

siècles ont fossilisé


DSC04702.JPG


Le vent pousse devant lui des confettis de nuages jetés par les dieux à l'occasion d'un mariage :

sans doute celui du solei et de la lune qui rode dans les parages en plein jour !


DSC04738.JPG


On aurait envie de s'installer ici protégé des intempéries par ce solide toit de lauzes ! Ceux

qui y vivaient autrefois doivent de la haut regarder éberlués la "panique " que provoque notre pseudo crise de nantis.

Eux devaient chaque jour trouver l'eau , le bois, la nourriture qui leur permettaient non pas de vivre, mais de survivre.



DSC04751.JPG


Cette habitation est bien tentante aussi, en cette saison on y trouve des chataignes à profusion,

mais je préfère la vue de l'autre ! Et vous qu'en pensez vous ?


DSC04753.JPG


Mais, ma foi je ne suis pas encore tout à fait mur pour mener une vie d'ermité, alors je fais le mur et je rentre

encore une fois chez moi !



Texte & Photos Ulysse

Commentaires

J'aime beaucoup la poésie de se billet ... Et ces photos !!! La bruyère sublime le vert végétal. La nature est la plus belle des artistes, je pense que tu en témoignes aisément ... Ca u est, le rêve virtuel est fini ... Je retourne à ma vie de rate des villes ... Bon mardi Ulysse !

Écrit par : Bandolera | 14/10/2008

de ce billet ... C'est mieux !!!

Écrit par : Bandolera | 14/10/2008

Bandolera le rat des champs que je suis mais qui fut rat des villes te remercie de ta visite et te souhaite bon courage

Écrit par : ulysse | 14/10/2008

Le passé aime à se dire en ces lieux et je devine les mains et les dos courbés qui ont porté les pierres pour ériger murs de limites et d'abris ...
Ce mouton a voulu témoigner des errances de berger ... Comme si les bergers erraient, vois - tu comme je suis déjà hors des réalités ... Ce mouton garde en fait les colonies de promeneurs ... Il dit de son ombre l' heure et apporte quelque repos aux yeux éblouis ...
Sagesse profonde d' un animal d'assise ...

Écrit par : Kaïkan | 14/10/2008

Kaïkan j'aime ton idée de mouton gardien de colonies de promeneurs...

Écrit par : ulysse | 14/10/2008

Effectivement quand on voit ces magnifiques photos, on se dit que la nature est la plus grande artiste qui soit, suivie de peu par de bons photographes comme Ulysse !

Écrit par : marie | 14/10/2008

Quel texte, quelles photos! vraiment chouette, Ulysse...

Écrit par : lutinbleu | 14/10/2008

Ce muret est parfait . simple . nos vies devraient être comme ça .. simples et belles ..
la deuxième maison est moins bien placée mais elle semble attendre que l'on vienne un moment se réfugier ...
pour l'Alsace, je n'ai pas gouté leur vin mais la bière ...
depuis 8 ans que je pratique le yoga, je bois moins ... mais le peu que je bois me reste davantage ..

je me souviens d'un costière de Nimes délicieux, chaleureux ... jamais bu une bouteille ici qui l'équivale
je me souviens d'un petit vin d'Ardèche l'an passé, dans sa cruche, doux comme le velours ..

et je n'aime pas du tout les vins que l'on met au frigo ... que ce soit blanc ou rosé ou rouge .. c'est plus du vin

les vins d'Alsace ont quelquefois des produits qui m'occasionnent des allergies (début d'asthme) alors j'hésite un peu

encore merci pour ce reportage et ces photos toujours belles à admirer

Écrit par : ANDREE | 14/10/2008

Joli et drôle comme souvent sous ta plume, merci aussi pour les photos ( celle des branches de l'arbre décharné me fascine! ) et pour ta participation aux "détournements"

Écrit par : colette | 14/10/2008

bonsoir mon cher Ulysse,

tes photos sont vraiment superbes, ces paysages de bruyère sont enchanteurs.

Tu as raison pour une chose : j'ai passé une excellente soirée vendredi... à renouveler, à l'occasion...

bien amicalement.

Écrit par : laurent | 14/10/2008

VIVRE ET NON PAS SE LAISSER VIVRE... c'est très vrai, difficile et encourageant en même temps
merci ULYSSE

Écrit par : ginette | 15/10/2008

A Andree on trouve effectivement aujourd'hui e merveilleux costières de Nîmes à des prix très raisonnables Quant aux vins d'Alsace les mauvais vignerons ont tendance à abuser de pesticides et de soufre pour augmenter les rendements et conserver le vin ce qui donne mal à la tête

Écrit par : ulysse | 15/10/2008

Cher Ulysse,

C'est ABSOLUMENT MAGNIFIQUE et j'adore le panorama vu de la première maison en lauzes.
@ Andrée : le vin blanc qui donne des allergies et souvent des maux de tête terribles ou de l'asthme a été soufré. Il faut demander au caviste un vin NON SOUFRE et là, tout vos problèmes d'allergies disparaîtront, même si vous le mettez au frigo. De toute façon, un vin blanc se boit très frais. Et si vous avez des soucis d'allergies et autres, ne l'achetez pas en supermarché, mais chez un détaillant qui s'y connaît et sera à même de vous conseiller au mieux.
Amicalement, Tinky, qui va faire la liste de ce à quoi elle n'est pas allergique, ça sera plus rapide et plus simple que le contraire !!! :-)

Écrit par : Tinky | 16/10/2008

Je crois que la photo que je préfère est celle de la branche d'arbre, on dirait un personnage qui enjambe toute cette nature...

Écrit par : merise | 16/10/2008

Salut Ulysse, toujours d'aussi belles photos et de beaux textes... pas trop vu ton mouton fossilisé, mais j'ai du regarder avec mes yeux d'adulte... où se trouve cette montagne de Rosis ? Je ne connais pas du tout.

Écrit par : lacalmette | 16/10/2008

Encore plus magnifique et troublant!Un jour tu vas te retourner en chemin et voir toute une file de bloggers derrière toi...tant tu remplis nos yeux de beauté!
Quel joli mouton de pierre...et ce dernier mur comme ceux de haute Ecosse...influence celte?...

Écrit par : D'Ocean~ | 16/10/2008

A La Calmette :ne vois tu pas le mouton tourné vers la gauche qui semble bêler , si tu as un enfant autour de toi demande lui de te le montrer ! Quant à la Montagne de Rosis elle domine le Village de saint Gervais sur Mare à 10km au nord d'Hérépian

Écrit par : ulysse | 16/10/2008

Bonjour Ulysse,

Ah, content de voir que je ne suis pas le seul à apprécier ces paysages des monts de l'Espinouse couverts de bruyère et de calune.
Merci

Christophe

Écrit par : cpa34 | 17/10/2008

Très belles photos mais inadéquation parfois entre texte et photo surtout en ce qui concerne la faune: mouette au lieu de goéland / -gavian en occitan- (balades...), sauterelle au lieu de criquet (Rosis)

Écrit par : Pèire THOUY | 17/11/2008

A Peire : merci pour ces précisions

Écrit par : ulysse | 18/11/2008

Les commentaires sont fermés.