suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/10/2008

Evitez les faux pas dans les Gorges de la Carança !

DSC03109.JPG


Quelquefois notre vie ne tient qu'à un fil ! Un 4X4 qui se croit au Dakar et qui manque de vous renverser,

un chasseur qui vous prend pour un sanglier bien qu'on ne porte ni barbe ni moustache, un extrémiste de droite

qui vous prend pour Besancenot alors que l'on un air plutôt intelligent ou un extrémiste de gauche qui vous prend

pour sarko alors que l'on a une bouille jugée sympathique.


Bref les occasions ne manquent pas de voir écourtée notre existence, pourtant déjà trop brève quand on pense

aux chemins qui restent à découvrir et aux innombrables vins que l'on a pas encore goûtés !


DSC03126.JPG


Alors pourquoi me direz vous prendre le risque de rejoindre de façon précipitée l'au delà (ce serait le

« vin delà » nous serions sans doute moins réticents, ha ! ha! ha!) en allant randonner dans les Gorges de la Carança,

que l'on peut considérer comme l'un des endroits les plus périlleux de France et de Navarre . N'oublions jamais

la Navarre qui nous a donné le seul roi de France respectable, ce bon vieux Henri IV, certes grand pourfendeur de poules,

mais tendre pour le genre humain, surtout de sexe féminin !


DSC03152.JPG


Et bien parce que j'aime le risque comme j'aime le beurre dans les épinards et le vin sur mes fraises.

Le risque (mesuré) c'est le sel de la vie ! La civilisation humaine et ses prodigieuses réalisations (le Mac Do, le ketchup,

les moules frites et le rubik cube) n'auraient jamais vu le jour si un beau matin (on suppose que ce matin là il faisait beau)

un primate n'avait pas décidé de quitter le confort de son arbre pour affronter les dangers de la savane !



En libérant ses mains, ce primate a paradoxalement développé son cerveau en commençant par se gratter

le front ce qui l'a amené à imaginer des armes pour se défendre puis des outils pour faire travailler ses congénères

qui sont descendus de l'arbre après lui.


DSC03177.JPG


Mais revenons aux Gorges de la Carança, impressionnante faille à proximité de Thuès-entre-Valls

creusée dans les contreforts des Pyrénées par un torrent qui en fin de période estivale ne paie pas de mine, mais

dont les crues à la fonte des neiges doivent être redoutables.



La progression sur la rive droite est confortable et ne présente aucun danger ; On peut à loisir admirer

la forêt qui prospère dans le fond du canyon et qui n'a rien à envier aux forêts tropicales.


DSC03167.JPG


Les choses prennent une autre tournure quand on emprunte le pont de singe qui permet de revenir par l'autre rive


DSC03185.JPG


On s'élève alors progressivement au dessus de la forêt vierge, étonnés de ne pas entendre des cris de singe, d'aras



ou de perroquets.


DSC03205.JPG


J'étais avec mon ami Gibus (cet être mi homme-mi chamois que l'on voit souvent de dos sur mes photos)

et pour ce qui nous concerne, ce furent bientôt les cris d'effroi de nos compagnes que l'on entendit quand le chemin

prit soudain la forme d'une sente creusée dans le flanc de la falaise dominant d'environ de près de 200m le lit du torrent !


DSC03209.JPG


Mais la vue de nos visages sereins et déterminés et l'admiration sans borne qu'elles nous portent

(on a le droit de rêver !) les décidèrent à aller de l'avant. A vrai dire, elles n'avaient pas trop le choix vu qu'on

avait les clés de la voiture !


DSC03223.JPG


Pas question de rêvasser sur ce genre de chemin car si on fait le moindre faux pas à Carança on a

droit à son quart d'heure de célébrité : le lendemain on a son nom dans le journal, mais à la rubrique nécrologique !


DSC03229.JPG


Certains passages vous font revivre à la puissance dix les émotions ressenties en visionnant les films

d'Indiana Jones, on sent parfois le sol frémir ou bouger sous ses pieds et vous pouvez vous rendre compte que

je ne galège pas comme en témoigne la photo ci-dessus !


DSC03230.JPG


En tout état de cause je déconseille vivement cette randonnée aux couples si en tant que fille d'Eve

vous avez tendance à avoir la migraine quand tombe le soir et que vous carbonisez un peu trop souvent les rôtis,

ou si en qualité de fils d'Adam vous passez les soirées d'anniversaire de mariage avec les copains !


DSC03234.JPG



Quant à nous, nous en sommes sortis tous les quatre indemnes, mais bon nous ne tenterons pas

le "diable" une seconde fois !



PS : Si vous êtes amateur de littérature, rendez vous sur le site de Christophe Greuet pour participer

au vote sur les 500 meilleurs livres de tous les temps



Texte & Photos Ulysse

Commentaires

MAGNIFIQUE !

Écrit par : ginette | 28/10/2008

Faut vivre dangereusement...Fais gaffe quand meme, ton humour nous manquerait

Écrit par : lutinbleu | 28/10/2008

Je lis ton épopée et tu me redonnes goût à la vie et aux défis ...
Merci à toi, Ulysse ;-))

Écrit par : Kaïkan | 28/10/2008

Bonjour Claude...
C'est de genre d'escapade où l'allée (effet surprise) est toujours plus facile que le retour...(tu sais ce qui t'attend)...pour ma part je suis certain de me faire "incendier" pendant une semaine (mini) par ma chère et tendre, avec ce type de balade...je lui est tellement fait le coup soit à pied ou en moto (enduro/raids), que désormais il me faut fournir "moult" explications et garanties avant le départ... j'ai épuisé toutes les ruses, vidé mon répertoire de mauvaise foi, délavé le peu de charme qui me restait...rien ni fait..."DES GARANTIES...."du tangible, des certitudes...et gare à la supercherie!...donc tout se fait... "négocié" ...mais se fait...
Cordialement ALAIN.
***Bravo pour ce reportage***

Écrit par : bordeau alain | 28/10/2008

Vos compétences de guide ne sont plus à démontrer. Je suis admirative.

Écrit par : PLANET TAKA-YAKA | 28/10/2008

UN menu complet pour ce jour ... merci .. et ni graisses, ni ogm
des photos impressionnantes
un texte délicieux un rien épicé
et tout ça pour donner le moral ...
je vais de ce pas voir ces histoires de 500 livres ...
bonne journée

Écrit par : ANDREE | 28/10/2008

De plus en plus risquées tes ascensions! Mais je ne sais si c'est l'oxygène qui rend tes neurones si virtuoses en humour...génial!
A propos..les fraises "nature"avec du poivre fraichement pilé (peut-être un peu de crème fraîche) et un verre d'excellent bordeaux rouge...délice!

Écrit par : D'Ocean~ | 28/10/2008

Ah : la Carança !
La prochaine fois que tu t'y risques et que tu passes dans le secteur; passe un coup de fil. Après Villefranche-de-Conflent, tu bifurques sur la gauche direction Fuilla (du "bas", du "milieu" et du "haut"), tu pousses jusqu'à Sahorre et : nouveau coup de volant (à 90°) sur la droite en direction d'Escaro. A l'angle : y a une grande maison. En bas : un rustique et petit étal de fruits et légumes. En fonction des saisons : y a soit une barquette de cerises ou un sachet de pommes. Et puis : aussi des bouteilles du jus de ce même fruit qui mûrit là, au soleil, dans cette vallée préservée de la Roja. Là, à ce croisement : ya rarement quelqu'un. Juste une ardoise caligraphiée à la craie qui t'invite à laisser deux petites pièces d'Euros dans une boîte aux lettres peinte en rouge. Honni soit celui qui respecterait pas la règle ! Alors, tu prends ce dont tu as besoin. Tu glisses tes pièces dans la fente et tu poursuis le chemin. La pente est rude. Encore cinq ou six kilomètres d'asphalte qui montent à l'assaut de la montagne et tu arrives, enfin, au bout du monde. Tu ne pourras guère aller plus loin. A moins d'emprunter le chemin des isards, des sangliers et des chevreuils ou la piste caillouteuse des anciens mineurs. Car ici, la route s'arrête. Nulle part où aller; à moins de rebrousser chemin.
Si un jour tu pousses jusque-là : arrête-toi près du lavoir. J'y serai peut-être à fendre du bois dans le verger.
Sinon : fait sonner la chevillette du téléphone portable.
Si on est là : on te répondra. Et c'est avec plaisir qu'on te conviera. A venir trinquer avec nous et entrechoquer bien haut le(s) verre(s) de l'amitié !!!!

Écrit par : Ji-el-Bê | 28/10/2008

très jolie rando que j'ai déjà faite, et qui m'a laissé un souvenir certain... superbes photos !

Écrit par : lacalmette | 28/10/2008

J'en ai le souffle coupé , et pourtant dans mon Finistère natal , c'est une constante par gros temps ( et les prises de risque au propre comme au figuré me sont familières ) , mais votre balade, que dis-je votre épopée à flanc de roches , c'est du vertige à la puissance quatre !

Écrit par : Alice | 29/10/2008

Cher Ulysse ton texte est un régal de drôlerie poétique et de remarques bien justes
Tes photos sont ... vertigineuses et cette escapade ne tente pas du tout la "diablesse" (que je ne suis pas vraiment, tu t'en doutes )

Écrit par : colette | 29/10/2008

A mes lectrices et lecteurs que je remercie de leur visite : peut être pourrait on inviter ces chers PDG et membres des conseils d'administration des banques qui ont reçu un parachute doré à venir nous faire une démonstration de vol plané dans les gorges de la Carança, c'est ce à quoi ser tnormalement un parachute , non ?

A Alain : j'avoue que moi aussi j'ai du parfois essuyé des "turbulences" conjugales au cours de mes périples quand le chemin se terminait à 6h ou 7 h du soir par un cul de sac dans un champ de ronces ou impliquait un passage hasardeux sur des éboulis ! mais diable la montée d'adrénaline est bonne pour l'organisme !

A Ji el Bê : merci pour l'invitation je note soigneusement les coordonnées

Écrit par : ulysse | 29/10/2008

Bonjour Ulysse,
Un magnifique parcours qui donne le vertige ! De superbes images mais pas un tracé pour moi !
Amitiés,
Christian

Écrit par : christian | 29/10/2008

Comme toujours, je suis passée à côté de multiples fois, en montant à Font Romeu durant 3 saisons sans jamais prendre le temps d'aller faire une promenade dans ces gorges... Dommage ! un jour peut-être ! Tu peux visiter ma ville si tu veux, cela te changera des grands espaces :
http://meriseville.miniville.fr/
tu pourras créer des jardins pour les gens de la ville qui rêvent de la campagne !!

Écrit par : merise | 29/10/2008

les photos du sentier creusé dans la roche sont impressionantes ! ça donne le vertige !

bonne soirée
bye

Écrit par : norbert | 29/10/2008

Purée, c'est vraiment impressionnant. Mais magnifique!

Écrit par : marie | 30/10/2008

bonjour Ulysse,

exceptionnel, faut être un passionné pour aller faire une telle rando!

j'aime beaucoup ces photos, vraiment impressionnant en effet! Vous êtes sains et saufs c'est l'essentiel!

je te souhaite une bonne journée,

bien amicalement.

Écrit par : laurent | 30/10/2008

dis donc dis donc
impressionnée
et quelles belles images
que j'admire devant le pc
c'est fantastique de faire celà
superbe ulysse
que les vents t'accompagnent
bonne journée

Écrit par : jeanne_01 | 30/10/2008

Olà !
Oui, Ulysse, je serais partante pour un pique-nique balade... mais le tout est de savoir quand..... C'est speed, la vie, en ce moment !!!
Amitiés à M.
Bien amicalement

Écrit par : gene | 30/10/2008

Impréssionée,par tes "escapades "c'est beau ,magnifique et bravo aussi à celles et ceux qui t'accompagnent,malgré qq " aléas" belles images ,et sensations que tu m'offres,je te suis donc a travers ,toutes ces péripéthies, fais qd même attention,existent -ils des airs_bags ????pour aventuriers de notre planète -terre ou qq potions magiques !!!!en fait continue ,j'apprécie bises

Écrit par : france | 30/10/2008

Tiens ça c'est une bonne idée France de créer des air-bags pour aventuriers...je vais y réfléchir! bises !

Écrit par : ulysse | 31/10/2008

MDR ! Une fois de plus, je suis pliée de rire devant mon ordinateur ! Cette balade est très belle, malgré ses accidents mais bon ... avant d'entreprendre le projet de la concrétiser, je vais faire un check-up, façon de voir si je n'ai pas deux-trois petits trucs à me faire reprocher ;-) Belle soirée Ulysse !

Écrit par : Bandolera | 01/11/2008

Superbes photos qui faut avoir envie de prendre sur un tel parcours
Reste plus qu’à tester tes sensations sur un autre parcours : le chemin de la mature qui semble plus « spacieux » puisqu’il devait laisser passer un cheval ou bœuf pour tirer des troncs d’arbres.
http://www.randophoto.com/BearnCheminDeLaMature.html#CarteIGN
Encore merci de partager cette passion.

Écrit par : francis | 02/11/2008

Merci Francis pour votre visite et pour votre invitation mais j'ai aussi fait le chemin de la Mature il y a quelques années. C'est effectivement une superbe balade mais le chemin est plus large et donc plus "confortable

Écrit par : ulysse | 02/11/2008

Bonjour Ulysse ,

Nous avont fait cette rando de la carança l'an dernier au printemps. Nous ne sommes pas passé en falaises car je connaissait déja et je savais que le chemin était assez dégradé. Arrivé au cairn à 1/2 h du refuge nous avons fait demi-tour.Mes amis en garde de très beaux souvenirs, surtout les passages en passerelles et les ponts de singes. Ce fût dur mais tout le mondes est revenu sans bobo. J'ai mis quesques photes sur mon blog et je crois que nous avons mis la même photo.

Écrit par : Paulo | 04/11/2008

Cette rando ressemble plus à une via ferrata qu'à autre chose. Chapeau!

Écrit par : jean-claude | 07/11/2008

Brou !!!

Magnifique, mais vertigineux, j'en suis malade, rien que de voir ça !

Tinky :-)

Écrit par : Tinky | 17/11/2008

J'adore!!!
Mon copain et moi jouions souvent à " Indiana Jones" surtout au début de notre vie commune. D'ailleurs, nous avons un petit garçon de 2 ans et devine quel second prénom nous avons adopté pour lui? Indy !!! lol !!!
Pour en revenir à nos moutons, nous allons passer 15 jours dans votre région, et randonner. Bémol : nous serons accompagnés d'une grande de 12 ans ( mais l'aventure ce n'est pas son truc... je me rappelle encore du canyoning en Corse avec elle où j'ai failli la noyer lol)et de notre petit garçon intrépide ave lequel c'est épique! Conclusion j'aimerais que l'on puisse faire le début de la ballade, apparemment c'est " tranquille" sur la rive droite et dés qu'on prend le pont de singe... Il faut le reprendre en sens inverse sonon cela devient compliqué c'est ca? Comment fait on depuis Thues pour trouver ce chemin?
Merci de tout coeur!

Écrit par : Emmanuelle | 05/08/2010

Bonjour Emmanuelle et bienvenue sur mon blog . Pour faire la rando il faut se garer sur le parking payant situé dans Thuès en face de l'entrée des Gorges là où se trouve la gare du train jaune. Pour trouver le chemin il faut traverser la voie ferrée et remonter sur la rive droite qui ne présente pas de difficulté particulière. Pour rejoindre l'autre rive on emprunte un pont de singe qui ne présente aucun danger . Au delà le chemin se poursuit en direction du refuge de la carança en passant par endroits sur des passerelles métalliques accrochées à la falaise avec franchiissement d'échelles fortement déconseillées avec des enfants.

Pour ce qui concerne le retour sur l'autre rive le chemin est très étroit sans garde fou et surplombe par endroit des à pics de 150 m donc je ne le conseillerai pas non plus avec des enfants mais vous pouvez en faire un petit bout et faire demi tour

Bonnes vacances

Écrit par : ulysse | 05/08/2010

Whaou !! Que ce sentier est beau, vraiment les photos sont sublimes, je serai dans le coin au mois de juin et franchement je ne la raterai pas pour rien au monde !! Merci pour cette belle idée de rando.
bonne soirée.

Écrit par : choupette82 | 21/04/2011

Bienvenue Choupette sur mon blog Si vous faites cette randonnée vous ne le regretterez pas !

Écrit par : Ulysse | 21/04/2011

Les commentaires sont fermés.