suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/09/2014

Tous ces voiliers immobiles.....

 
 
 
 
DSC06529.JPG


Tous ces voiliers immobiles,

Abandonnés dans les marinas,

De quel rivages, de quelles îles,

Nostalgiques, ne rêvent ils pas ?


DSC06531.JPG



Après avoir fendu les vagues,

En compagnie des dauphins,

Des récifs, frôlé les dagues,

Et affronté les vents marins.


DSC06493.JPG



Les voilà comme chiens en laisse,

Ligotés, au point mort,

Condamnés aux viles caresses,

De l'eau poisseuse des ports.


DSC06494.JPG



Ainsi trop souvent en est il ,

De nos vies, de nos destins,

Nous en perdons un jour le fil,

Et rebroussons chemin.


DSC06536.JPG



On renonce à ses rêves,

Et perd de vue les étoiles,

Parce qu'un vent contraire se lève,

On ramène les voiles.


DSC06566.JPG



Qui nous rend si pusillanimes ?

Hommes de peu de foi !

Si oublieux de cette vérité ultime :

Nous ne vivons qu'une fois !


DSC06558.JPG



Est ce l'appât du confort

Qui nous fait jeter l'ancre ?

La crainte de la mort,

Qui fait de nous des cancres ?


DSC06571.JPG



Des cancres de la vie,

Des infirmes de l'amour,

Des ectoplasmes, des zombies,

Qui dilapident leurs jours,


DSC06553.JPG



Reclus dans nos bunkers,

De béton et de ferraille,

A se rêver centenaires,

Longue vie de funérailles !


DSC06574.JPG



Quand menace la tempête,

Que le vent souffle fort,

Relevons donc la tête,

Et tirons bord sur bord.


DSC06576-1.JPG



Laissons sans peur la houle,

Fleurir nos fronts d'écume,

Abandonnons la foule,

A ses rêves posthumes.


DSC06502.JPG

Après cette balade maritime je vous invite à grimper en musique sur les cimes en écoutant "Léo là Haut" sur mon blog PIQUESEL   (cliquez sur le nom)

 


Texte & Photos Ulysse

Commentaires

Hooo c'est à nos Nox, toutes ces belles photos. Toujours aussi superbe et poétique.
bonne semaine

Écrit par : jacques | 17/11/2008

bonjour Ulysse,

un texte superbe, criant de vérité, et ces photos sont magnifiques : si quelqu'un me prend sur un voilier, je pars de suite, lol!

je te souhaite un bon lundi, et une agréable semaine,

bien amicalement

(au fait, je suis convaincu que les gendarmes sont sympa...)

Écrit par : laurent | 17/11/2008

Je vais bientôt prendre la mer... pas en bâteau! il faudra déjà 12 h de vol avant de plonger au milieu des poissons multicolore...

Écrit par : merise | 17/11/2008

"Nous ne vivons qu'une fois".... oh ca oui !

"l'homme n'a qu'une vie au soleil" (Révélation d'Arès) et c'est au cours de cette seule vie que nous pouvons créer notre âme "que l'homme bâtit comme un vaisseau pour prendre le large".

Je t'embrasse

Écrit par : souldigg | 17/11/2008

Bonjour Ulysse,
Des voiliers "à la pelle" comme nous en voyons souvent dans tous ces ports de plaisance avec quelques embarcations d'un autre gabarit que nous admirons aussi !
Amitiés et bonne journée,
Christian

Écrit par : christian | 17/11/2008

dis donc, Ulysse ya du vent dans les voiles !!! ah mais c'est vrai qu'il n'y a pas de voiles
pauvres bâteaux dépouillés, mis à nu
belles photos tu t'es bien défendu
mais en cherchant parmi tout ce désert
qui trouvera ma dernière rime en er

Écrit par : ginette | 17/11/2008

Bonjour Claude...
Confirmation...ns sommes bien sur la même perception des choses...un ressenti très proche...cordialement, et bon vent à toi, toutes voiles tendue...ALAIN.

Écrit par : bordeau alain | 17/11/2008

Tu fais fort ... c'est pour cela ce temps de répit avec des articles "reprise" ...
tu fais fort ...
et tu sais que certains bateaux ne sortent même pas du port ... ayant juste l'occasion de servir à quelque apéritif ou quelque pique nique hebdomadaire !!!
merci et bises

Écrit par : ANDREE | 17/11/2008

j'oubliais de te remercier pour ton com...
en allant de l'homme à l'animal, ensuite on peut glisser vers les arbres, les herbes et sûr vers les pierres ...
et les étoiles

Écrit par : ANDREE | 17/11/2008

Je découvre ton blog, des textes quasi philosophiques sous d'admmirables photos ! BRAVO!

Écrit par : Marcek | 17/11/2008

j'en ai eu quelques larmes , non parce que je crains la mort ( sauf bien sûr celle de ceux que j'aime) mais parce que c'est finement écrit et que je sais, comme toi, continuer à relever la tête
tes photos de reflets sont superbes !

Écrit par : colette | 17/11/2008

tout est bon
les photos de ces bateaux qui ne sortent souvent qu'un mois par an
ton texte
j'aime je suis tellement d'accord avec toi
nous les infirmes
que la crainte
je l'inconnu
tient parfois au bercail
parce que nous avons peur de larguer les amarres
peur de la haute mer

Écrit par : jeanne_01 | 17/11/2008

Superbe incantation!
Partagé entre la force des mots et la beauté (serait-elle illusion?) des images.

Écrit par : pierre | 17/11/2008

Les images... surtout les mots... larmes !
"Ainsi trop souvent en est il ,
De nos vies, de nos destins,
Nous en perdons un jour le fil,
Et rebroussons chemin."
Non, pas de marche arrière...
VIVRE ! chaque instant est le présent : la vie.

Écrit par : Françoise | 19/11/2008

j'ai eu la même,impression que toi ,
lors d'un voyage,en France
Dans quelques ports , amarés,j'ai constaté
Ces Marinas,obstruées,par ces voiliers abandonnés,
Au repos complet .......
Quelques vaguelettes , peut-être !!
Peuvent leurs signaler
Eh les copains ...soyez prêts
Allez ,allez fini de rêver, "on reprends les amarres et on repart "
c'est la vie

Écrit par : france | 19/11/2008

Photos et textes sont bien beaux... jolis messages pour aller de l'avant dans la simplicité ;-)
Merci Ulysse et à bientôt!

Écrit par : Denise | 21/03/2013

Bonjour Ulysse,
Je vis loin de la mer et c'est toujours un plaisir de regarder ces belles photos de voiliers prêts à partir au loin!
Amitiés, Frans

Écrit par : Frans | 22/03/2013

J'ai eu la chance de partir trois années sur un beau voilier, ce ne sont pas les milles mangés qui comptent mais les rencontres et aussi, paradoxe, ces instants de solitude parfaite loin de tout, ignorés de tous, sous la voûte d'étoiles. C'est de ces nuits parfaites que j'ai retiré mon désir d'être incinérée, vite redevenir de la poussière d'étoile, me mêler au grand tout...
PS: le plus tard possible.
A bientôt

Écrit par : Béal Arlette | 22/03/2013

Merveilleux poème et bien imagé !! Vivre une vie, sa vie, et un apprentissage de tous les jours. Chaque journée, chaque époque apporte ses joies, ses peines et ses soucis, à nous d'y faire fasse. Je crois qu'un bon pourcentage sait le faire. Pas seulement ceux qui s'en accommodent, mais ceux qui la veulent ma meilleure possible...

belle journée Ulysse, nos amitiés.

Écrit par : patriarch | 22/03/2013

Un bel hymne à la vie !

Écrit par : Colette | 22/03/2013

Voyage
Voyage
Ulysse
reviendra
;-)

Écrit par : Maria-D | 22/03/2013

Un beau texte qu'accompagnent de belles photos
qui me rappellent quelques bons souvenirs.
À bientôt Ulysse !

Écrit par : Monia | 24/03/2013

quels mots !!
hasta la vista

Écrit par : jeanne | 24/03/2013

Les bateaux sont synonymes d'évasion à condition qu'ils ne soient pas enchaînés, malheureusement dans ces marinas c'est le cas pour beaucoup d'entre eux.

Écrit par : bernard | 24/03/2013

Très belles images associées à un si beau texte

Écrit par : Maïté/Aliénor | 24/03/2013

Hello me voilà de retour d'un périple Andalou que je vous conterai bientôt sur PIQUESEL mon autre blog Je remercie chaleureusement celles et ceux qui m'ont laissé des commentaires pendant ma longue absence

Écrit par : Ulysse | 03/04/2013

Comme je suis d'accord avec tes mots ... on ne profite pas de la vie, on n'ose pas, enfin, moi, je n'ose pas ... je me recroqueville dans mes habitudes. Puis un jour, la vie m'oblige à déménager ... les voilà toutes chamboulées dans tous les sens mes chères habitudes ... la déprime n'est pas loin, où sont les voisins ? mes paysages ? mes arbres ? mes souvenirs ?
Vais-je m'habituer ici ? tout est si différent ... déception ? Monsieur le Temps m'aidera-t-il ?
Tes photos sont très très belles, toutes sans exception, merci l'artiste.
J'avais bien besoin d'un si bel article.
Gros bisous
Annick

Écrit par : AnnickAmiens | 03/09/2014

T'es venu par chez moi et t'as rien dit
Bon Cremerdi Ulysse

Écrit par : H-IL | 03/09/2014

on se perd entre reflets et réalités
le bleu de l'été domine
très poétique cet article

Écrit par : FreeB | 03/09/2014

Bonjour, par expérience personnelle, les bateaux de plaisance dans nos ports méditerranéens ont un taux de sortie en mer très faible. La plupart servent de résidence secondaire. Le taux de sortie est nettement plus élevé en Atlantique. Cela ne vient pas du fait que la Méditerranée soit plus dangereuse que l'Atlantique mais d'une culture différente de ceux qui viennent fréquenter notre côte. Donc la plupart de ces navires ne peuvent pas rêver des îles car ils n'y sont jamais allés, seuls leurs maîtres en rêvent ou pas. Je fais parti des heureux qui ont su franchir le pas et partir 3 années. En fait je ne suis pas partie très loin : Atlantique et Méditerranée mais au cours de ces trois années j'ai pu faire des rencontres exceptionnelles et me rendre compte de bonne heure qu'en France si nous nous retroussons les manches nous avons tout pour être heureux. Merci encore pour toutes ces photos et ces beaux textes qui nous font rêver...tout en restant à la maison !

Écrit par : Béal Arlette | 03/09/2014

ben voila un texte qui fait remonter pas mal de souvenirs !

Écrit par : maevina | 03/09/2014

Quel magnifique billet, photos et textes, c'est merveilleux, merci pour ce beau moment! Bises et bonne journée dans la douceur!

Écrit par : Maria-lina | 04/09/2014

SUPER texte, à la fois poétique et criant de vérité...
De belles images qui incitent à la rêverie ; merci à toi :)

Écrit par : chris H | 04/09/2014

je préfère le caroux, bien que quelques images me plaisent beaucoup... tu n'as pas été faire un tour sur les dalles du volcan qui plongent dans la mer ?

Écrit par : Hélène | 04/09/2014

et bien moi, ça me donne envie d'aller en mer tous ces bateaux .... et de me laisser bercer par les flots ..
bonne journée

Écrit par : Framboise à Pornic | 05/09/2014

Annick haut les coeurs ! je comprends que tu sois déboussolée mais tes amis blogueurs pensent à toi et t'encouragent à sortir faire moisson de belles photos dont tu nous régales avec tes mots plein d'humour.

HIL j'étais perdu dans un chalet de montagne comme tu le verras bientôt sur mon blog Piquesel

Arlette c'est sûr que dans les ports de la Méditerranée il y a plus de primeurs que de marins....Quant à être heureux en France il est certain que toutes les conditions y sont réunies pour peu que l'on ait les moyens d'y vivre. Le bonheur n'est pas lié à la fortune mais quand les conditions matérielles sont trop dures il est difficile d'être heureux bien que certains malgré tout y arrivent et je les admire.

Maevina tu as été matelot dans une vie antérieure ?

Chris rêver et marcher c'est ce que je sais le mieux faire

Hélène oui bien sûr que je suis allé voir les anciennes coulées de lave de la Conque , elles sont en photo dans plusieurs de mes vieux articles que je ressortirai un jour de disette

Framboise oui se laisser bercer par la mer est un bonheur....quand il fait beau !

Écrit par : Ulysse | 05/09/2014

Tes photos sont superbes et j'aime tant les reflets et les bateaux. Quelle sérénité.
Belle fin de journée, Ulysse et merci.

Écrit par : Denise | 05/09/2014

ça c'est de la belle prises je ne savais point qu'il n'y avait autant de bateaux en montagne suisse :-) ,beau week end à toi l'ami

Écrit par : la griffe du loup | 06/09/2014

Kikou !

Ce poème est superbe par sa "chute douce", ce déclin de l'idéal .......
Il nous fait arriver dans un jardin plein d'oiseaux et repartir dans un silence glacial, le beau ciel des premiers pas devenus brouillard ....!
(Et beaucoup de "lignes brisées" sur tes photos, traduisant encore davantage ce mal-être ....).

Juste un mot, un seul mot qui me dérange, le mot "cancre" !

J'ai en effet toute une théorie, purement "perso", sur ce mot (théorie fortifiée par une expérience de conteuse dans les écoles ...).
On ne devient pas cancre par hasard !
Le cancre devient cancre parce que personne n'a su lui montrer le chemin, à un moment ou à un autre, avec paix et conviction ! Le dit "cancre" a dû alors se débrouiller seul dans une jungle sans comprendre ce qui lui arrivait ; lui qui aime, justement, comprendre les choses avant de les subir !
Malheureux tout au fond de lui, le cancre, de ne pouvoir répondre ni aux critères généraux de sélection ni aux "normes" imposées, parce qu'il n'a ni la même intelligence(souvent plus subtile) que les autres, ni la même sensibilité (souvent plus "à fleur" !).

En conclusion j'en viendrais presque à dire qu'elle est drôlement belle cette expression "être un cancre de la vie", chaque être étant complètement UNIQUE !!!!!
A moins que ce ne soit, justement, ce que tu voulais dire ...???

Douce journée et ..........bisous à tes flamants roses (je les adore, ai vécu un peu en Camargue !)

Écrit par : sabine la pèlerine | 09/12/2014

J'ai oublié le mot "bleu" .......le beau "ciel bleu" des premiers pas !
Et devenu ne prend pas d's, s'accordant avec ciel ..............Rouuuuuh la la, devrais parfois me relire (sourire)
Ou alors .............je suis peut-être cancre, moi aussi (RIRES)

Biiiiiiiiises.

Écrit par : sabine la pèlerine | 09/12/2014

Petite balade et retour en arrière que j'ai bien aimée !
belle journée Ulysse !

Écrit par : fontaine | 13/05/2015

Les commentaires sont fermés.