suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/01/2009

Entre mer et lagune, voici Maguelonne....

E.JPG


Au menu de ce jour, je vous propose une balade qui devrait ravir à la fois ceux (et celles) que la moindre grimpette

effaie et ceux (et celles) qui ont le gosier en pente, ce qui, dans un pays de vignobles comme le nôtre, risque de créer une

belle affluence...


Je vous invite, en effet à vous rendre à la cathédrale de Maguelone, qui émerge solitaire d'un écrin de cèdres, de pins

parasols, et de vignes sur un ancien ilôt volcanique rattaché aujourd'hui au cordon dunaire qui va de Palavas à

Frontignan (34)



A.JPG


Je vous conseille d'y accéder en passant par le village de Villeneuve les Maguelone et le pont mobile menant

à une porte fortifiée construite au XIXème siècle en souvenir des fortifications qui protégeaient autrefois le site.

B.JPG


Le chemin qui mène à la cathédrale fait le tour de l'ancien ilôt en longeant l'étang, de l'Arnel, vous donnant

le sentiment euphorisant de marcher sur les eaux ....Une pancarte y est plantée qui indique la direction de Rome;

on en verra la raison tout à l'heure....


C.JPG


Les nuages heureux de trouver une eau aussi sereine rivalisent de coquetterie et s'arrêtent un instant pour s'y mirer.

F.JPG


On arrive enfin au pied d'un formidable édifice mi-château fort mi-cathédrale dont l'histoire fort mouvementée

mérite d'être contée.


Ce site a vu passer en effet les romains, les étrusques puis les wisigoths qui y construisent une nécropole et enfin

les musulmans que Charles Martel chasse en 737 en dévastant les lieux, qui deviennent une base épisodique pour

les pirates qui mènent des raids sur le rivage.


De 1030 à 1060 l'évêque Arnaud édifie un pont pour relier l'ilôt à la terre ferme et y construit une première cathédrale,

dont il ne reste qu'une chapelle intégrée dans le flanc sud de l'actuelle édifice. En 1085, le seigneur du lieu, Pierre de

Melgueil en fait don au Pape grégoire VII qui la déclare « 2ème après celle de Rome et lui accorde le port des armes

pontificales, à savoir les clés de Saint Pierre.


G.JPG


Ce lieu devient alors le refuge des papes lors des troubles affectant épisodiquement Rome.Il reçoit également

la visite de hautes personnalités de l'église, ce qui , conjugué aux produits des salines et de la pêche, assure sa prospérité.

S'agissant de la présence des papes je fais juste un aparté sur le fait qu'elle a assuré la célébrité de Palavas qui est à 3Km

de Maguelonne . C'était en effet le lieu des bains du Saint Siège; son nom vient de l'abréviation de la formule latine

Posterium Angelicum Lavas qui est de devenue P.A Lavas et qui veut dire lieu du lavage du postérieur des anges

les papes ayant à cette époque dans la hiérarchie catholique le même rang que les anges.


Une seconde cathédrale est construite au cours du XIIème siècle avec un cloître à deux étages, un logis pour l'évêque

et des bâtiments pour héberger les nombreux visiteurs. Mais compte tenu de son isolement et de sa richesse, ses

concepteurs lui donnent l'allure d'une forteresse protégée par des fortifications.



H.JPG


L'évêché atteint son plein essor au XIVème siècle, époque à laquelle il héberge 60 chanoines qui sont réputés

pour leur hospitalité et leur générosité ( qualité rare chez les gens d'église à cette époque là). Mais le développement de

Montpellier avec ses marchés et ses universités conduit au transfert de l'évêché dans cette ville et le déclin de Maguelone.


Le coup de grâce lui est donné par Richelieu qui fait démanteler ses fortifications à la suite d'un affrontement à Villeneuve

entre les troupes de Louis XIII et celle de son frère le Duc d'Orléans, afin, selon les dires de ce triste sire, « que les

factieux ne puissent se prévaloir de cette place pour troubler l'ordre public ».


Aujourd'hui, l'ordre public n'est troublé que par les merles et les pies qui se chamaillent dans les arbres qui l'entourent

et isolent ce lieu du reste du monde. Il faut en remercer Frédéric Fabrèges qui a racheté le site en 1852 pour le restaurer

avant qu'il ne soit restitué au diocèse un siècle plus tard.


Le tympan du portail montre un Christ en majesté entouré d'un âne, d'un aigle, d'un lion et d'un boeuf, ce qui devrait

réconforter tous ceux (dont je fais partie) qui ont été traités de bougre d'âne dans leur vie, car être jugé digne d'une

telle compagnie est plutôt valorisant


I.JPGPour pénétrer dans la cathédrale, on passe entre Saint Paul (à gauche), auquel, si l'on est un mécréant

comme moi, il vaut mieux éviter de tourner le dos vu l'épée qu'il brandit et Saint Pierre (à droite) muni

des clés du paradis.





J.JPG Averti de la chose, j'avais pris avec moi de la pâte à modeler pour prendre l'empreinte

de clés, comme cela si jamais, le jour de mon trépas venu, Saint Pierre me refuse le gîte et

le couvert, je pourrai me faufiler en douce pendant qu'il fera la sieste (d'après un ange de mes amis,

il pique un petit roupillon tous les après midi en 14H et 15h). Si vous souhaitez faire de même,

pensez à demander à quelqu'un de votre entourage de masquer la vue de Saint Paul pendant que vous

procédez au moulage,si vous ne voulez pas prendre un coup d'épée dans le dos ! (qu'est ce que l'on dit à Ulysse ?)

JB.JPG


La voûte sobre de la nef de style roman s'élève à près de 20 m de haut. La tribune des chanoines y est

suspendue à mi-hauteur ce qui leur permettait à bon compte de toujours dominer la situation !



K.JPG

Ce lieu majestueux et austère qui invite à la méditation comporte toutefois un élément de douceur prenant la

forme d'une statue de Marie...Mais le jour où j'ai visité Maguelonne, Marie avait un regard effaré comme si elle

apercevait le diable en personne. Je crus tout d'abord que ce regard m'était personnellement destiné. Certes me

suis je dit, j'ai déjà rompu la plupart de mes bonnes résolutions prises au début de l'année et me goinfre de chocolat

et consomme beaucoup de vin de messe sans aller à la messe, mais cela ne mérite quand même pas ce regard

courroucé !



Et puis, je constatai que malgré mon éloignement, elle ne changeait pas de regard et je compris alors en

voyant une souris trotter dans l'église quel était le motif de son effroi ! Je chassai derechef la souris et Marie retrouva

le sourire ! Mais sans doute que la souris sera bien vite revenue après mon départ !


DSC08873.JPG



L'autre élément de douceur qui tempère l'austérité des lieux est la présence de vignes exploitées par un centre

de réinsertion de personnes adultes handicapées sous la supervision de l'école d'agronomie de Montpellier avec la

collaboration de l'Inra et qui produit de délicieux vins vendus sous le nom du Domaine du Chapître.


L.JPG


M'étant longuement attardé à comparer leurs arômes respectifs, je n'avais pas vu le soleil décliner et au moment

de regagner la terre ferme j'eus la surprise de voir 1°) que le pont mobile ne l'était plus et 2°) qu'il était dans une position

où je devais jouer les canards pour rejoindre mon véhicule. Par chance, ou grâce sans doute à l'intervention de Marie que

j'avais sauvée de la souris, une barque m'attendait me permettant de faire la traversée.


Et c'est le moment, en nous laissant bercer par les eaux tranquilles de l'étang que je vous invite à découvrir la belle légende

de Maguelone et l'épître romantique qu'elle a inspiré à Clément Marot sur
ce site.

M.JPG


Et pour finir ce pèlerinage en beauté,

Et vous remercier de m'avoir accompagné,

Abandonnons un instant les rames,

Laissons nous dériver sous les cieux qui s'enflamment ,

Et rêvons que nous sommes flamants roses,

Jouissant jusqu'au bout de nos ailes de la douceur des choses.


Texte & Photos Ulysse

Commentaires

Bonjour Ulysse,
Comme tu racontes bien les lieux visités! Et comme tes photos sont belles! Ici, il fait gris et si froid.Je n'aurai pas assez de mes prochaines vacances pour parcourir quelques lieux proposés. J'ai souri en lisant le nom "Palavas" car longtemps j'ai cru que ce lieu n'existait pas et puis un jour j'ai vu l'indication sur la route des vacances.
Pourquoi le tympan me fait-il penser à une visite à Valmagne?
Belle soirée et au plaisir de lire ta prochaine escapade
Christine

Écrit par : Christine | 28/01/2009

bonsoir Ulysse cette Cathédrale est d'une grande sobriété c'est une merveille, la couleur des pierres me plait. Tu as fait des photos vraiment pas mal quelle belle découverte que tu nous offres. Amitiés André

Écrit par : André | 28/01/2009

La mer et le ciel sont la plus grande "cathédrale" naturelle dans une région qui est riche en histoire.
Bonne soirée, Ulysse

Écrit par : Eva | 28/01/2009

Merci Chritine et Andrée de me suivre aussi fidèlement , mais les balades vont s'interrompre pour une dizaine de jours et pendant mon absence je reprendrai quelques archives....

Écrit par : ulysse | 28/01/2009

encore un bon moment de passé à se promener dans les paysages que tu nous offres , j'aime bien la flèche indiquant Rome ...
c'est vrai que cette fois, nous n'avons pas le souffle court à vouloir te suivre sur les chemins escarpés
bises

Écrit par : andrée | 28/01/2009

quoi, quoi, que nenni cher Ulysse, on interrompt rien du tout ! refais plutôt une rediffusion pendant que tu auras le nez dans les archives, sinon il va manquer quelque chose,et puis tout le monde n'a pas toujours été là, mais non monsieur se trouve des excuses, des archives, des archives..est-ce que nous avons des têtes d'archives.

Écrit par : ginette | 28/01/2009

c'est encore une fois une trés belle balade et une découverte pour moi. je ne connaissais Villeneuve que de nom, moi qui habite l'autre Villenneuve !
bonne soirée Ulysse

Écrit par : norbert | 28/01/2009

Ca c'est sympa d'en parler ainsi ! je dois mener une prochaine rando car j'adore cette cathédrale, et j'y venais souvent voir les ouvriers qui la rénovaient, notamment celui qui refaisait les vitraux (et en plus c'était gratuit pendant ce temps là, est-ce tjs le cas ?).
Merci

Écrit par : lacalmette | 29/01/2009

Superbe cette balade en ta compagnie, magnifiques photos et quelle histoire, tu me fais rire quand tu racontes avoir pris l'empreinte de la serrure avec de la pâte à modeler.....belle rando tu as du faire, c'est splendide

bisous
Françoise

Écrit par : Francoise du Var | 29/01/2009

bonjour mon cher Ulysse,

les photos sont vraiment très belles, bravo
merci de nous faire partager cette balade, j'ai suivi tes pas pas à pas
et le poème final est magnifique...

je te souhaite une très bonne journée,

bien amicalement

Écrit par : laurent | 29/01/2009

A La Calmette : oui le site est gratuit et les vins du domaine du chapître sont en vente dans une salle attenante à des prix très abordables..

Écrit par : ulysse | 29/01/2009

Comme tu dis Ulysse, c'est une promenade pour ceux que la moindre grimpette effraie : la preuve ! je l'ai faite ! mais ne suis pas allée goûter aux produits de la vigne attenante... Je ne connaissais pas l'ethymologie de Palavas ! Sympa comme origine ! Ta note est vraiment sympa car écrite avec plus d'humour que d'habitude (du moins c'est ainsi que je l'ai ressenti) Une dizaine de jours à rester à la maison, cela va être dur-dur non ? Et bien pour moi c'est la redécouverte de qq kms des rives du Nil et de la ville du Caire tellement fascinante et riche architecturalement parlant ! à la revoyure....

Écrit par : merise | 29/01/2009

Bonsoir, Ulysse. Je me suis laissée portée par tes images, ton art de conteur érudit plein d'humour. C'est toujours superbe avec toi. Merci pour le tuyau pour les clés du Paradis !
Quelques difficultés m'ont tenue éloignée de la toile...Enfin, je vais me sauver. Je retourne plonger sous peu aux Philippines, pour de vrai, plus loin que sur les ailes des tes flamants roses...
Gros bisous

Écrit par : siratus | 29/01/2009

Maguelonne c'est tout près de chez moi. Ca m'étonne que tu n'aies pas photographié les "culs nus" qui se montrent tout près de la cathédrale. Ca fait oxymoronique mais je trouve ça super. Tu me diras, les culs nus on n'en voit guère en hiver. Quoique...... Maguelonne c'est un de mes lieux préférés dans le coin. Tiens, ça me donne envie d'y aller.

Écrit par : marie | 30/01/2009

belle visite commentée
de belles pierre
et cette madone quel visage
à bientôt ...

Écrit par : jeanne_01 | 30/01/2009

Voilà une balade pour moi... puisqu'il n'y a pas de pente bien sur lol.
Encore un beau billet que tu nous proposes là. On a qu'une envie quand on vient te lire, c'est de mettre nos chaussures de marche et de venir mettre nos pas dans les tiens.
Bises et bon week end, Syl

Écrit par : Sylviane | 30/01/2009

Encore un si beau voyage en ta compagnie cher Ulysse !
As-tu pensé à "vendre " tes photos comme cartes postales artistiques, certaines le méritent vraiment ici les 3 et 4 et la dernière !
Quant au pont mobile soi-disant disparu... es-tu sûr que tes neurones étaient encore mobiles après toutes ces dégustations ???
beau week end à toi et à tous

Écrit par : colette | 31/01/2009

Merci Colette pour ton compliment et ta suggestion mais je travaille actuellement sur un projet d'ouvrage reprenant mes plus beaux clichés...je t'informerai si ce projet trouve un éditeur !

Écrit par : ulysse | 31/01/2009

Je suis sûre Ulysse que le jour de ton trépas tu iras directement au paradis grâce au sourire retrouvé de Marie, de très belles photos, un très beau voyage pour moi qui ne connaît pas cette région. Bon dimanche Irène

Écrit par : eneri | 01/02/2009

Cette balade était une nouvelle fois pleine d'oxygène et de rêves ... Ces photos sont magnifiques et ce texte savoureux et subtil, comme le Santenay 66 que j'ai dégusté hier ... Tu sais lever le voile sur les "parasitages" d'aujourd'hui pour révéler le paradis terrestre ... Tu ne dois pas décevoir Épicure dont tu es un fidèle disciple ...

Écrit par : Bandolera | 01/02/2009

Comme tu dis Ulysse, c'est une promenade pour ceux que la moindre grimpette effraie : la preuve ! je l'ai faite ! mais ne suis pas allée goûter aux produits de la vigne attenante... Je ne connaissais pas l'ethymologie de Palavas ! Sympa comme origine ! une dizaine de jours à rester à la maison, cela va être dur-dur non ? Et bien pour moi c'est la redécouverte de qq kms des rives du Nil et de la ville du Caire fascinante ! a la revoyure....

Écrit par : merise | 02/02/2009

Merci pour cette promenade, j'ai toujours aimé ce lieu, j'y allais souvent pour me resourcer quand j'habitais Montpellier et cela m'a fait plaisir de le revoir sur ce blog.
Très drôle, l'origine du nom de Palavas!!!

Écrit par : bénis soient les félés | 04/02/2009

Genial l'origine u om de Palavas !!! Entre Palus avis et pa lavas (les pas lavés) celle là je la retiens aussi ! Merci Ulysse !

Écrit par : mariele | 11/02/2009

Bienvenue Mariele sur mon blog et merci pour votre commentaire. Avez vous un blog et si oui quelle est son URL ?

Écrit par : ulysse | 11/02/2009

L'alternance de la douceur-miroir et de l'impressionnante architecture, témoin de l'Histoire ... est un fabuleux voyage en soi . Merci pour ce voyage tout en profondeur et douceur . Toute mon amitié .
Liza

Écrit par : Liza Peninon | 12/02/2009

C'est toute ma jeunesse que vous m'avez fait revivre, car j'habitais Villeneuve il y a belle lurette, et j'ai tant aimé Maguelone, que j'ai baptisé une de mes filles de ce prenom. Dans mon pseudonyme j'ai voulu réunir Pierre de Provence et la belle Maguelone.Encore merci de cette belle évocation. Pierre Maguelon.

Écrit par : Pierre Maguelon | 01/07/2009

Bienvenue Pierre Maguelon sur mon blog et merci pour votre commentaire , ce site merveilleux mériterait d'être mieux mis en valeur et préservé en réduisant l'accès des voitures par le coté est....

Écrit par : ulysse | 01/07/2009

A peine un peu plus d'un an son post sympa ( ci dessus) Pierre MAGUELON est décédé en juillet 2010, les obsèques ont eues lieu dans l'églis Saint Etienne de Villeneuve-les-Maguelone.
Même bien remplie la vie est courte, et les souvenirs nous rattrapent..

Variolite (la "pierre de Maguelone ")

Écrit par : variolite | 03/08/2010

Variolite votre message me peine bien que je ne connaissais pas Pierre Maguelon et je m'associe en pensée à votre douleur

Écrit par : ulysse | 04/08/2010

Les commentaires sont fermés.