Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


24/01/2010

Je suis allé au bal des ceps ! (reprise d'archive)

NB: Ayant un emploi du temps un peu chargé je réédite une note d'archive qui est toutefois de saison !
A.JPG


Hier matin, je suis allé me balader à travers le vignoble de Pomerols (34) où de nombreux vignerons s'affairaient à la taille des vignes, comme il est habituel à cette époque de l'année. Passant près de l'un d'entre eux, je le salue et lui dis mon admiration pour ce noble et dur métier, aussi plein d'aléas que de bonheurs partagés.

Voyons qu'il a affaire à un gosier confraternel, le vigneron me tient alors des propos surprenants. « Vous tombez bien » me dit il « nous sommes le 22 janvier, le jour de la Saint Vincent, le patron des vignerons et ce soir si vous le voulez bien je vous emmène au bal des ceps ! »

« Au bal des ceps ? diantre ! De quoi s'agit-il ? » rétorquai-je « Je vous expliquerai ce soir, retrouvons nous à 17 heures au pied du grand amandier que vous apercevez là bas » et joignant le geste à la parle, il me montre du doigt un arbre magnifique juché sur le coteau. « Entendu » lui dis je un peu interloqué et, sur ces paroles, je le quitte et poursuis mon chemin, attendant avec impatience l'heure du rendez vous qu'il m'a fixé

B.JPG


A l'heure dite, je le retrouve au pied de l'amandier alors que le soleil plonge vers l'horizon. Me prenant le bras, il m'entraîne un peu plus loin sur le coteau et m'invite à m' accroupir auprès d'un second amandier surplombant des vignes.

Il entreprend alors de m'expliquer la raison de notre présence ici :«  En 1565, en pleine guerre de religion, les vignerons de la région ayant adhéré à la foi protestante, craignant les représailles, se réunissaient la nuit en ce lieu pour prier. Une nuit, la veille de la Saint Vincent, un vagabond qui passait par là les surprend et, espérant une récompense, s'en va les dénoncer à l'évêché de Pézenas. Celui ci demande au commandant des dragons de l'armée royale stationnés dans la région d'intervenir.

La nuit suivante, l'assemblée de protestants se retrouve encerclée par les dragons et est sur le point d'être massacrés quans soudain, Merlin l'enchanteur qui était en villégiature à la station thermale de Balaruc les bains pour soigner ses rhumatismes et profitait de l'occasion pour cueillir à l'heure de la pleine lune des herbes médicinales dans la garrigue, intervient !

S'interposant entre les protestants et les dragons, il brandit sa baguette magique et leur jette un sort en leur disant « Maudits dragons, soyez transformés en ceps qui garderont votre âme prisonnière pendant 500 ans pendant lesquels vous subirez la pluie et le gel l'hiver et la fournaise l'été »

C.JPG


Mais la fée Viviane, dont il était éperdument amoureux et qui l'accompagnait dans tous ses voyages, surgit à ce moment là et implora la clémence de Merlin afin qu'il atténue le sort jeté aux malheureux dragons, en faisant valoir qu'ils étaient soumis aux ordres du roi et n'agissaient pas selon leur propre volonté.

D.JPG


Cédant à la requête de sa bien aimé Merlin accepta que le jour de la Saint Vincent les ceps puissent une demi heure avant le coucher du soleil se libérer de la terre et danser .jusqu'à la disparition du soleil. »

E.JPG


Pendant que le vigneron contait son histoire, je voyais effectivement à ma grande stupeur, les ceps s'animer et danser au son de la brise qui s'était levée. Celle-ci, petite fille des alizés transportait avec elle des airs de reggae et de samba transformant le coteau en un « dance-floor » des plus animés.

F.JPG



Mais au fur et mesure que le soleil déclinait, le rythme de la danse ralentissait ...

H.JPG


En plongeant sur la ligne d'horizon le soleil aspergea l'ensemble du ciel de marmelade d'orange avant de disparaître et de ramener ainsi les ceps à leur séculaire immobilité jusqu'à la prochaine Saint vincent.

G.JPG


Nous levant pour quitter les lieux, je le remerciai chaudement de m'avoir permis de contempler cet étonnant spectacle. « Ce fut un grand plaisir de partager ce moment avec un disciple de Bacchus » me dit il, « mais je vous demande de ne pas dévoiler cet endroit, sinon des cars entiers de touristes vont y débarquer et piétiner nos vignes! »

Désolé donc, de ne pas pouvoir vous en dire plus, mais avec la photo de l'amandier les petits futés pourront peut être trouver l'endroit ! On s'y verra donc peut être à une prochaine Saint Vincent ! Mais n'oubliez pas que vous n'avez que jusqu'en 2065, date à laquelle le sort jeté par Merlin sera levé ! !


I.JPG



Texte & Photos Ulysse

Commentaires

C'est fabuleux, je ne l'avais pas vue cette note, elle m'a procuré un bon moment d'optimisme....enfin!
Comment cher Ulysse, pouvez-vous être si réaliste et si conteur à la fois.
je vais à présent regarder les vignes d'un tout autre oeil.

Écrit par : ColàPat | 24/01/2010

C'est génial ... merci pour ce magnifique ballet avec un décor trés reposant...
Bon dimanche.

Écrit par : thérése | 24/01/2010

Bon Signe Ulysse la taille est faite cela sent bon le printemps, Mais avant la jouissance il y a la vendange iiiih !! bravo pour tes belles photos un vrai plaisir pour mes vielles mirettes Oh! Bon dimanche ulysse Amitiés André

Écrit par : André | 24/01/2010

Et c'est pas une note à "ceps bal!"....comme toutes les autres. Même les reprises gardent toutes leurs saveurs...Merci Claude...Amitiés ALAIN.

Écrit par : bordeau alain | 24/01/2010

Te souviens tu Ulysse ? l'année dernière j'avais dansé avec les ceps en admirant tes photos !
Crois moi si tu veux, cette année j'ai été à nouveau prise par le rythme de tes mots enlaçant tes photos ! Belle musique... une fois encore Merci.

Écrit par : Françoise | 24/01/2010

Trés intéressée par ce joli conte, je vais y penser lorsque j'irai marcher dans les vignes
ici, j'ai fait des photos mais la journée sur ciel bleu, avec amandiers, il y en a partout
à chaque coin de vigne ou sentier ou chemin ; mais je verrai ces ceps d'une toute autre façon
c'est bien joli ! (Les contes de Quichottine tu y vas parfois aussi..?)
Belle journée à toi, malgré la pluie mais il en faut pour les vignes à cette époque ;
à ta santé ! MIAOUUUUUUUUUU!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigris | 24/01/2010

je ris un peu ... toi aussi ton emploi du temps est chargé
Je crois qu'il faut qu'on élague un peu comme les sarments sont élagués
bonne soirée

Écrit par : andrée | 24/01/2010

Amoureuse des couchers de soleil évidemment vous me comblez, j'ai la chance d'aller en admirer de superbes, à deux pas de chez moi au bord du Rhône, pas un seul coucher de soleil semblable, une gamme de couleurs variables à l'infini, cadeau du ciel ! Sans magie, même les nuages ne sont pas des trouble-fêtes, ils participent souvent à la beauté du tableau. Merci pour cette belle histoire et ces belles images. Bonne semaine et bonnes balades.

Écrit par : monique | 24/01/2010

Superbes couchers de soleil !

Écrit par : Josiane57 | 25/01/2010

bonjour mon cher ami Ulysse,

note de saison en effet!
tes photos sont vraiment superbes, quels beaux couchers de soleil!

je te souhaite une agréable semaine,

bien amicalement,

Laurent

Écrit par : laurent - mon journal de bord | 25/01/2010

Cela valait le coup de reprendre cette belle histoire et les photo pour l'occasion de la Saint Vincent:-)! Tu te souviens probablement, que je les avais trouvé tellement beaux, que je les avais publié aussi sur mon blog à l'époque.

Pour moi pareil: peu de temps en ce moment, les heures avec soleil (il en a trop peu...) sont occupées à la taille sur la coline - encore bonne année pleine de santé, pour te pemettre d'aures découvertes, que tu partages si magnifiquement avec nous

amicalement

Iris

Écrit par : Iris | 25/01/2010

Te connaissant depuis peu, je ne connaissais pas cette note (on relit rarement les anciens articles,par manque de temps)...Je reviendrai la lire plus tranquillement + tard et rêver devant ces fabuleux couchers de soleil...Je t'en chiperai bien un....

Écrit par : juju | 25/01/2010

Hello me voilà de retour et je constate avec plaisir que mon absence ne vous a pas dissuadé de passer ...

Colapat : tu as compris que tout ce qui tourne autour de la vigne et du vin m'inspire beaucoup !

Thérèse : c'est un ballet qui n'est ni bleu ni rose mais rouge ou blanc !

André : la taille est faite certes...mais le printemps se fait attendre !

Alain : c'est avec les vieux ceps que l'on fait les bons vins !

Mistigris : merci pour la référence à Quichottine je vais aller faire un tour

Françoise : je suis heureux de t'avoir de nouveau offert cette danse

Andrée : mais même en élaguant il reste tant de choses à faire...remplir les verres, vider les verres, re-remplir les verres....etc...

Monique : les couchers de soleil sur les eaux sont parmi les plus beaux

Josiane : c'est plus facile d'attraper un coucher de soleil qu'un lever !

Laurent : les photos ne sont qu'un pâle reflet de la réalité

Iris : oui je me souviens du lien que tu avais créé Iris et je te remercie pour cet hommage

Juju : j'ai d'autres couchers de soleil en réserve..

belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 25/01/2010

Bonsoir Ulysse,

danser avec les ceps comme la ballerine Anna Pavlova, sur une pointe, quel plaisir !

Écrit par : Olivia Eva | 25/01/2010

superbes clichés !!
ces ceps de vignes qui nous "régalent" l'été pour la grillade, sonr de toute beauté !!
bonne soirée

Écrit par : norbert | 25/01/2010

hier, je suis passée en vitesse, j'ai vu le bal des ceps, c'est magique, st vincent ou pas,la nature nous offre parfois son spectacle, elle se joint au vigneron mystérieusement, cette nature dont nous faisons partie elle présente partout, un jour dans des années elle s'éclipsera laissant derrière elle des myriades d'étoiles prêtes à recommencer.

Écrit par : Ginette | 25/01/2010

Je pars en fin de semaine passer quelques jours au bord du Salagou. J'apprécie énormément ce lac qui nous offre mille recoins où poser notre campement.
Et lorsque comme à l'habitude je flanerai au milieu des petites vignes, je regarderai les ceps d'un autre oeil !
Bonne journée Ulysse, le bonjour à Gibus...

Écrit par : Mikèt | 26/01/2010

Oui Ginette nous sommes faits de poussière d'étoile et nous y retournerons

Ah ! le Salagou Mikèt, j'en connais (quasiment) tous les recoins ! une pure merveille dont les couleurs changent à chaque heure du jour . Il faut grimper sur la Montagne de Liausson à partir du village du même nom (chemin balisé en jaune pour une balade de 4heures) pour jouir du plus beau panorama sur le lac...Bonnes vacances

Écrit par : ulysse | 26/01/2010

Joli conte (est-il sorti de ton imagination ou est-ce vraiment l'origine de la St Vincent ?)..Connaîs-tu la St Vincent tournante en Bourgogne ? Chaque année, un village est l'organisateur de la fête..Si je comprends bien, on fête aussi la St Vincent dans le sud...

Illustré par de superbes couchers de soleils, j'adore..Je vois même le corps des dragons danser dans le soleil couchant....Certains ont des attitudes coquines...

Écrit par : juju | 26/01/2010

Je ne savais pas qu'il était aussi facile de copier les photos...Tu as bien fait de mettre ton nom dessus...Car, on va te les chiper et les mettres sur google....En tapant sur google "couchers de soleil", j'en ai vu des beaux, mais, les tiens sont encore plus beaux...


M'autorises-tu à les mettre sur mon blog ? J'aimerais que mes visiteurs les voit....Certains sont peut-être venus chez toi, car, une de mes copines auvergnates m'a dit venir te lire de temps en temps....Je mettrai les photos rapidement pour qu'on vienne lire ce gentil conte....Non pas que je veux te rabattre des visiteurs...Les tiens doivent te suffirent, mais en faire profiter ceux qui ont le coeur triste ou sont malades....J'ai plusieurs copines en traitement lourd du cancer du sein qui viennent me lire...

Écrit par : juju | 26/01/2010

Bonjour Juju merci de ta visite mais je me rends chez toi faire la causette....

Écrit par : ulysse | 26/01/2010

Ceps et Cèpes, c'est la danse sacrée du naturel...

Écrit par : jean-claude | 26/01/2010

Archive magistrale...

Écrit par : jean-claude | 26/01/2010

merci de reprendre cette "archive", c'est tout simplement sublime cette "danse" des ceps au crépuscule

Écrit par : colette | 26/01/2010

un mélange d'Out of Africa, d'esprit du sud, de vignes et de samba oui, comme j'aime les photos bien sûr, merveilleuses, étonnantes et tes mots et la poésie que j'y lis ...

Bisous en coucher de soie

Écrit par : Servanne | 26/01/2010

Superbe photos !!! Les douanes ne sont pas en train de prendre chez vous des photos par satelite pour voir si les terrains des vignerons sont bien declarés dans leur superficie. C'est ce qui se passe en Provence.
Tous les moyens sont bons dans ce pays pour casser celui qui travaille et le faire raquer du pognon.
@ + Pat

Écrit par : biker06 | 27/01/2010

Comme je ne vous suis pas depuis très longtemps , ces photos je les découvre...pour la première fois ... folles d'incendie et d'arbres en transe...C'est superbe !

Écrit par : alix | 27/01/2010

je constate avec plaisir que vous êtes nombreux à être venus au bal !

Jean-Claude : tu as raison , une fricassée de cèpes avec un jus de ceps : c'est un régal

Colette : j'espère que tu as bien dansé...

Servanne : comme quoi l'exotisme est au bout de notre rue pour qui sait voir ...

Biker 06 : ce que vous dîtes de la pratique des douaniers est d'autant plus rageant que les châteaux que possèdent les dirigeants sont souvent considérés pour l'assiette de l'impôt sur la fortune comme de simples "masures"

Écrit par : ulysse | 27/01/2010

trop délicieux de retrouver mon cher et tendre Merlin, toujours sur tous les coups à ce que je vois en dépit des sept cercles dont je l'entourai maligne, autrefois.
Merci des superbes photos et de l'histoire déjantée qui va comme un gant à Viviane et Merlin ;o))
promis nous ferons comme si nous n'avions rien vu...

Écrit par : Viviane | 27/01/2010

ces pieds de vignes sont magnifiques
comme ce soleil qui se couche

merci ulysse

Écrit par : jeanne | 27/01/2010

Bienvenu Alix sur mon blog et merci pour le commentaire

Écrit par : ulysse | 27/01/2010

A Viviane : il nous faudrait un Merlin aujourd'hui pour ré-enchanter le monde !

A Jeanne : ce n'est pas moi qu'il faut remercier ..c'est la nature !

Écrit par : ulysse | 27/01/2010

Tu viens coucouler chez moi Ulysse ? sourire, je suis sûre que tu as une vie d'ange quelque part ... :)

Écrit par : Servanne | 28/01/2010

je ne suis pas sûr d'être un ange Servanne mais si les anges me ressemblent alors tout le monde ira au paradis !

Écrit par : ulysse | 28/01/2010

De belles sculptures Ulysse... je me souviens... je me souviens...

Écrit par : Maria-D | 28/01/2010

Écrire un commentaire