suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/02/2009

Solitude et ivresse à Montcalmès (2ème partie)

9.JPG


Les yeux encore éblouis par la beauté de saint Guilhem le Désert, j'arrive à l'entrée de l'imposant hameau

fortifié de Montcalmès. Aucun aboiement de chien, pas l'ombre d'un homme pour m'accueillir : et pour cause,

le silence règne ici depuis la fin du XIXème siècle, période à laquelle ses derniers habitants ont, d'après

les historiens, quittés ces lieux.


10.JPG


Mais d'après les archives, entre le VIIIème et le XIXème siècle des générations d'hommes ont vécu ici alors

que les lieux sont parmi les plus austères de la région avec des sols ingrats et un manque d'eau chronique.

Comment peut on délibérément accepter de vivre en un tel endroit ? Sans doute que l'isolement et la pauvreté des

sols les protégeaient des convoitises des bandes de pillards ou des méfaits de la soldatesque qui ravageait

périodiquement le pays.


11.JPG


Il est fait mention pour la première fois dans un texte de 777 écrit du temps de Charlemagne d'un territoire

de Montcalmès qui fut donné à Saint Benoit fondateur de l'abbaye d'Aniane. On suppose qu'au moyen age le

hameau était regroupé autour d'un château, mais il ne subsiste aujourd'hui que d'anciennes bergeries et de

magnifiques habitations caussenardes.


On accède aux ruines du hameau par une venelle franchissant une ancienne porte fortifiée : au delà nous allons

de merveille en merveille (mais i l faut être très prudent et prendre garde à la chute des pierres)


12.JPG


Une superbe maison caussenarde ouvre la gueule noire de ses fenêtres et ses portes béantes aux ardeurs

du soleil. En franchir le seuil c'est tomber dans le gouffre de quelques siècles d'histoire et frôler les ombres des

dizaines de générations d'hommes et de femmes qui ont aimé, lutté, rêvé et souffert en ces lieux


13.JPG


Les soubassements de certains édifices ont conservé leurs arcades et leurs voutes soutenues par de

magnifiques piliers, vestiges sans doute du moyen age.

14.JPG


Les hommes qui les ont édifiés ne sont plus que poussière mais leur art et leur génie sont encore présents

et défient les intempéries et les morsures du temps.


15.JPG


Devant tant de beauté et d'élégance, il faut faire silence pour entendre la leçon que nous murmurent

ces pierres : L'esprit peut dompter la matière et venir à bout de toutes les difficultés.

La contemplation de tels lieux, comme le bon vin, procure une délicieuse ivresse qui vous apaise, vous rend serein

et vous fait prendre du recul par rapport aux difficultés et soucis qui sont le lot de toute existence.


16.JPG


Le lent déclin de Montcalmès commença au XIIème siècle avec le développement du village de Puéchabon

à quelques kilomètres de là . L'isolement du hameau situé à l'écart des routes « marchandes » et l'aridité des sols ont

conduit progressivement ses habitants à aller en quête d'une meilleure vie dans la plaine.


17.JPG


En 1791 Montcalmès ne comptait plus que 23 habitants et les derniers seraient partis vers 1890.

18.JPG


Il faut baguenauder dans ces ruines où l'on s'attend à tout moment à voir surgir la silhouette d'un berger

ou d'un charbonnier, tant elles vibrent de ces milliers de vies qui les ont hantées.


19.JPG


Mais les seuls êtres que l'on y croise sont des arbres qui ont pris possession des lieux et que l'on

surprend à danser dans l'entrebaillement d'une porte dénudée.


20bis.JPG


A suivre...... (le détail du circuit sera joint en fin de parcours)

Texte & Photos Ulysse

Commentaires

Une balade comme je les aime, de belles ruines, et de belles photos, de beaux cadres tu as fait, merci

Bisous
Françoise

Écrit par : Francoise du Var | 16/02/2009

Bonjour Ulysse,

plutôt solitude qu' ivresse pour moi, ca fait du bien de visiter un hameau calme.
Il y a une ambiance mystérieuse à Montcalmès, les murs nous parlent du passé.

Merci pour la balade et les photos,
Eva

Écrit par : Eva | 16/02/2009

que ces belles pierres sont belles
à resister
a l'abandon
elles vivent des yeux encore

Écrit par : jeanne_01 | 16/02/2009

Salut Ulysse tu as fait de superbes photos comme j'aime beaucoup en voir pleine de douce lumière. Voila de superbes traces du passé merci Ulysse passe une bonne semaine Amitiés André

Écrit par : André | 16/02/2009

à nouveau une balade comme je les aime sur les traces encore vivantes de ceux qui nous ont précédés - l'itinéraire et le détail en fin de parcours - la durée peut être pour des personnes moyennement entraînées à la marche ? je reste persuadée qu'au printemps ce doit être merveilleux de faire ce périple ! tu nous donnes envie d'aller au delà de notre entourage immédiat comme le font les hulottes - aller voir d'autres chênes et d'autres bois - y trouver la paix et le calme loin de la "crise" de la frénésie de notre monde devenu un peu fou !
amicalement

Écrit par : La hulotte | 16/02/2009

bonjour mon cher ami Ulysse,

très belles ces photos, et merci pour la page d'histoire...

je te souhaite une bonne et agréable semaine, le temps s'y prête...

bien amicalement

Écrit par : laurent | 16/02/2009

Pas de souci La Hulote la balade est facile (3H à 4H de marche tranquille avec 200m de dénivelé )sur de bonnes pistes et de courts sentiers à faire de préférence en avril mais avant les grosses chaleurs..

Écrit par : ulysse | 16/02/2009

Message toujours bien documenté, appuyé sur des recherches historiques, embelli par de belles photos.
Si agréable de vous lire.

Écrit par : Chantal | 16/02/2009

Merci pour ces belles photos et ces textes riches en chaleur humaine.
Quand le vague à l'âme me prend, un tour avec vous, remonte le moral!
Bonne fin d' hiver!

Écrit par : Chevrière en Norvège | 16/02/2009

merci de continuer à marcher et admirer ces paysages ... pour moi ... on menlève le plâtre vendredi pour un plâte de marche !!
très cordialement
christiane

Écrit par : christiane kirsch | 16/02/2009

je signe ta pétition : fête de l'amour tous les jours ...
et ce village, ce doit être un grand moment intense d'y marcher .... cela me fait penser à de vieux villages dans l'ardèche cévenole.
bonne journée

Écrit par : andrée | 16/02/2009

Bon retour parmi les marcheurs Christiane ! et merci pour ton soutien à ma pétition Andrée

Écrit par : ulysse | 16/02/2009

Bonsoir Ulysse,
De très belles photos, un récit passionnant, une envie de cheminer à tes côtés et d'évoquer le passé des lieux visités.
Bonne semaine
Christine

Écrit par : Christine | 16/02/2009

c'est bien d'aller réveiller ces pierres qui après leur long silence ont beaucoup à nous dire !
j'adore la dernière photo !

Écrit par : colette | 16/02/2009

Ces arcades, elles me donnent l'impression que les bâtiments dansent... Ruines somptueuses. Sommes-nous tous devenus nostalgiques ?

Écrit par : marie | 17/02/2009

J'ai souvent cette impression au milieu des vieilles pierres que des fantômes imprègnent les lieux, avec une pensée pour les générations qui se sont succédé là ... Peut-être qu'un jour, les pierres se mettront à parler ;-) Belle soirée Ulysse !
PS ; j'aime beaucoup l'avant-dernière photo ... Les murs semblent avoir été bâtis autour de cet arbre tellement il occupe bien cet espace

Écrit par : Bandolera | 17/02/2009

Heureux qui comme Ulysse ...dispose d'une aussi belle région et d'une sensibilité de véritable poëte itinérant tels les troubadours d'antan...mais voilà que je rêve parmis ces vielles pierres! Sacré Ulysse! Encore merci!

Écrit par : Niddoche | 17/02/2009

J’avais complètement enfoui loin de ma mémoire ce lieu que je n’ai visité qu’une seule fois, il y a bien une vingtaine d’années, grâce à vous je le redécouvre, merci.
P.S. A vos souhaits !

Écrit par : Bernard | 18/02/2009

J'aime ces lieux... loin de tout... silencieux et solitaires où il n'y a plus âme qui vive... mais où l'on sent les vies qui ont existé...

Joli don de conteur vous avez

Écrit par : Maria-D | 18/02/2009

Bonsoir ulysse
et merci pour vos commentaires,
permettez moi de mettre votre blog
que j'apprécie grandement
dans mes favoris sur la page
d'accueil de mon blog
Cordialement

Écrit par : docadn | 18/02/2009

Merci de votre gentille visite et je glisse, un petit commentaire admiratif dans le flot de tous ceux que vous recevez.

Écrit par : Philippe Ibars | 18/02/2009

les vieilles pierres......

Écrit par : saadou | 19/02/2009

Un voyage initiatique où les pierres marquent le destin des hommes , j'aime beaucoup ce "silence" qui glisse sous vos mots, pour nous permettre de goûter la promenade .
A bientôt

Écrit par : Alice | 19/02/2009

Merci docadn pour cette promotion , la prochaine fois que je ferai un article sur un vigneron je parlerai de votre blog

Écrit par : ulysse | 19/02/2009

Beaucoup d'émotion dans ton texte et tes photos,silence et contemplation. Irène

Écrit par : eneri | 21/02/2009

Les commentaires sont fermés.