suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

23/02/2009

Sentiers oubliés....

vieussan 016.jpg


Depuis maintenant plus de cinq ans j'arpente le pays d'OC pédibus jambus par monts et par vaux pour

traquer les innombrables merveilles qu'il recèle. Je vais parfois dans les endroits les plus sauvages où je n'ai pour

seul compagnon que le chevreuil ou le sanglier et pour cela je dispose d'un miraculeux fil d'ariane que sont les

sentiers tracés autrefois par les hommes et femmes qui vivaient en ces lieux reculés .


Car il fut un temps où ces endroits aujourd'hui reconquis par la garrigue où la forêt étaient cultivés, exploités et

habités et ceux qui y vivaient y circulaient à pied ou en voiture à cheval .Pour faciliter leurs échanges

ou conduire leurs troupeaux vers les lieux de transhumance, ils ont tracés des milliers de kilomètres de chemins

qui seraient aujourd'hui effacés par la végétation si de bonnes âmes ne veillaient à leur maintien .


vieussan 023.jpg


Aussi je veux célébrer et remercier aujourd'hui tous ceux et celles, souvent bénévoles, qui participent

à l'entretien ou la réouverture des anciens chemins et contribuent ainsi à conserver un élément essentiel du

patrimoine du pays d'OC et permettent d'en découvrir les beautés.


Parmi eux, je voudrais nommer en particulier l'association « Sentiers Oubliés » basée à Vieussan, magnifique

village niché dans une boucle de l'Orb au pied du Puech du Roc Traucat, et qui a effectué un remarquable travail

de réhabilitation des anciens sentiers dans son secteur et défini plusieurs circuits balisés décrits dans une

brochure que vous pouvez vous procurer pour un coût modique de 5 euros (joindre un chèque)

en écrivant à :

Association Sentiers Oubliés, Chemin du Pe Destrech, 34390 Vieussan ou à la mairie de Vieussan


vieussan 022.jpg



Je vous invite à cet égard à consulter ma note du 14 janvier 2007 (dont les présentes photos sont extraites)

qui décrit l'un des parcours ainsi balisés que l'on peut faire dans ce secteur et dont le descriptif a été révisé par

Mr José Fornells qui fait partie de l'Association. Je l'en remercie chaleureusement.


vieussan 076.jpg


Texte & photos Ulysse

Commentaires

Salut Ulysse tes photos sont formidable et comme tu dis c'est tout de mêmes très bien que des gens s'adonnent bénévolement mettre tous ces sentiers pédestres en état. tu es un homme formidable, et tu dois avoir une bonne forme physique cela ce sent. Passe une bonne semaine dns tes montagne c'est fantastique Merci Ulysse Amitiés André

Écrit par : André | 23/02/2009

hello, c'est moi le petit coucou perché sur ton épaule, c'eszt moins fatiguant et je profite bien de toutes ces merveilles

Écrit par : ginette | 23/02/2009

Merci de ce travail et d'honorer ces bénévoles qui ouvrent ces chemins oubliés qui sans eux tomberaient dans l'oubli. Nous les parcourons et d'années en années nous voyons bien qu'une main est passée là, relevant un muret, coupant une branche trop envahissante, plantant une balise, un cairn, un petit panneau... Travail discret, travail d'amoureux. Merci à eux.

Écrit par : pierre | 23/02/2009

Je suis enchantée de suivre les "sentiers oubliés" du pays d' OC sur ce blog.
Je ne connais pas du tout cette région, mais j' espère pouvoir la découvrir un jour.

Écrit par : Eva | 23/02/2009

Bonjour Claude...Ta photo "miroir" de l'Orb est superbe...bravo!...Cordialement ALAIN.

Écrit par : bordeau alain | 23/02/2009

bravo à tous ces bénévoles. sans eux, notre région ne serait qu'un "armas" de ronces.
bonne semaine et à bientôt

Écrit par : norbert | 23/02/2009

A tous les randonneurs : chaque randonneur peut ête un bénévole, il lui suffit d'avoir tout simplement un sécateur dans son sac, un petit coup à droite, un petit coup à gauche, et ainsi les chemins s'en portent mieux.

Écrit par : Bernard | 23/02/2009

merci pour ton com, que je garde au chaud si tu le veux bien pour l'accompagner avec une photo - l'avant dernière photo est très romantique et merci aux bénévoles ... aller sur des chemins entretenus est bien plus rassurants ... déjà arrivé de se perdre dans des chemins plus entretenus ou pas mentionnés (et en plus dispute entre MOI je continue et lui je retourne ....) bises

Écrit par : andrée | 23/02/2009

ho..la..la.. que de belles photos, magnifiques

Écrit par : lecurieux | 24/02/2009

Chevreuils et sangliers comme partenaires, c'est pas mal, ici il y en a dans la colline derrière chez moi des sangliers, mais jamais vu

bisous
Françoise

Écrit par : Francoise du Var | 24/02/2009

merci à toi qui jamais n'oublies les sentiers de la beauté et des causes à défendre
amitié

Écrit par : colette | 24/02/2009

bonjour Ulysse,

tu as bien raison de mettre à l'honneur les bénévoles, sans qui tous ces chemins ne seraient pas entretenus

bonne suite à ta semaine

bien amicalement

Écrit par : laurent | 24/02/2009

Bonjour Ulysse,
Tes photos sont toujours très belles et la région que tu nous fait découvrir est très riche en promenades et découvertes.
J'aimerais en être beaucoup plus proche afin de la parcourir en me remémorant tes différents récits.
Belle journée.
Christine

Écrit par : Christine | 24/02/2009

Vraiment très beau pays où j´irai un jour vagabonder sur ses chemins.

Écrit par : Chantal | 24/02/2009

Bravo Ulysse pour ce petit rappel...les sentiers n'existeraient plus s'il n'y avait pas des bénévoles pour les entretenir.
Pour ma part,dans ma période Aveyronnaise,j'ai "débartassé" plusieurs années avec LO BARTAS (groupe toujours actif à MILLAU)et depuis 10 ans où je randonne en Hte Savoie,j'aide les bénévoles du coin,mais à 70 ans je dois me contenter du sécateur...
Que vivent longtemps nos "sentiers oubliés"

Écrit par : Niddoche | 24/02/2009

quelle beauté ce lac
ce miroir d'arbres...

Écrit par : jeanne_01 | 24/02/2009

Vraiment très beau ce pays où j´irai sûrement un jour vagabonder sur ses chemins.
Je le dis depuis longtemps, mais j´irai un jour.
Ces photos sont une invitation.

Écrit par : Chantal | 24/02/2009

Bonsoir, je trouve ton blog sympathique! Pascal.
pascaldjemaa.over-blog.fr

Écrit par : Djemaa Pascal | 24/02/2009

nos chemins sont parfois malaisés, poussiereux, rudes et perilleux. le tien est lumineux. Je me trouve à leur croisée, mais j'ai tombé. Le temps de se relever... meme pas mal!

Écrit par : lutinbleu | 25/02/2009

Les sentiers oubliés vous remercient pour votre soutien, il adorent voir le dessous de nos semelles qui les protègent des ronces et autres plantes envahissantes et retenons à cet égard le judicieux conseil de Bernard qui est de se munir d'un sécateur quand on part se balader , c'est une manière simple et efficace de contribuer tous à la survie des sentiers

Écrit par : ulysse | 26/02/2009

Très belles photos, je ne connais pas ce beau pays, peut-être un jour, en attendant c'eat un réel plaisir de le découvrir grâce à ta passion, ta sensiblité et aussi à tous ces bénévoles qui participent à l'entretien des "sentiers oubliés". Irène

Écrit par : eneri | 01/03/2009

J'ai manqué plein de billets ! Mieux vaut tard que jamais ... Je vais venir à tête reposée pour les deux derniers ... Tu as raison de rendre hommage à ces passionnés qui font profiter de leur passion les autres randonneurs ... Anonymement, bénévolement et souvent dans la sueur. En Moselle, le Club vosgien rempli merveilleusement bien cette mission ... Bonne soirée Ulysse !

Écrit par : Bandolera | 04/03/2009

Je croyais être un cas isolé pour entretenir des sentiers, réouvrir un chemin suite à un coup de vent, un arbre s'est couché en travers, les ronces se sont développées autour formant un mur infranchissable depuis 10 ans.
Avec faucille , hache et scie à bûche, à l'huile de coude, transportés dans mon sac, jamais tous à la fois car j'accède aux chantiers en VTT.
Une fois le sentier ouvert je constate que sangliers, chevreuils, randonneurs (plutôt chasseurs) et motos empruntent à nouveau ce chemin. Vivement que les engins motorisés soient électriques!
Que dire des chemins labourés par les engins forestiers, où circuler à pied, comme en VTT, devient impossible sans déplacer les branches laissées sur place et à moitié enfouies. Là aussi, vivement le débardage avec des chevaux quand le Gazole sera hors de prix.
Il est bon de savoir, grâce à ce blog, qu'il existe des Ulysses, des Pénélopes et aussi des Don Quichottes.
Bravo

Écrit par : RENAUDIN François | 28/03/2009

Bonjour François Renaudin Merci de votre passage sur mon blog et de votre commentaire et témoignage. Je déplore comme vous l'intrusion des 4X4 et des motos dites "vertes" (ça me fait rire jaune !) dans des endroits où seuls les bipèdes en vélo ou à pied et les quadrupèdes devraient être autorisés à pénétrer. Bravo aussi pour votre action à entretenir les sentiers. Pour ma part je me munis d'un sécateur pour couper les ronces ou branches envahissantes

Écrit par : ulysse | 28/03/2009

Je tiens à porter à votre connaissance l'existence de ce site qui est une association, militant pour la réhabilitation des sentiers et chemins.
Leurs réflexions sont pleines de bons sens et "débouchent" sur le partage des sentiers aux randonneurs à Pied, à Cheval, et VTT plutôt que de Ré-ouvrir des sentiers spécifiques à l'une des formes de Randonnée.
Associer et partager semble la meilleure philosophie, il faut rassembler pour éduquer et préserver notre planète menacée!

Le bonheur n'est pas une destination mais un itinéraire. ( je ne connais pas l'auteur)

http://eco-sentiers.org/qui-sommes-nous/

Écrit par : RENAUDIN François | 10/04/2009

Bonjour François merci pour l'information sur ce site bienvenu et qui contribue à faire de la pédagogie pour que viven les sentiers !

Écrit par : ulysse | 10/04/2009

J'habite Portiragnes et suis un vieux randonneur, dont les pyrénées en 4 fois...a 70 balais maintenant, quand j'ai le blues, je vais au Roc traucat. Super remède qui, plus est, permet de tester sa vieille résistance.Un grand merci à José Fornels de qui je suis depuis de nombreuses années l'évolution d'une maison de caractère. J'ai amené plusieurs fois des randonneurs portiragnais au Roc Traucat. Or, maintenant, je trouve que la descente depuis celui ci est un peu chaude. C'et vrai que pour le 3ème âge...Alors,si l'assos existe toujours, je veux bien venir un jour vous aider. A moins que nous lui gardions ce côté sauvage si beau. En fait, je n'ai jamais rencontré personne sur ce magnifique sentier. Michel 04 67 90 98 22. Pour moi, je le classe avec le Marcou, le devois, les gorges de Colombières, Ferrals les Montagnes, par son côté varié.

Écrit par : legeay durand michel | 30/07/2012

Legeay Durand Michel bienvenue sur mon blog Je ne suis pas José Fornels mais un simple randonneur comme vous qui apprécie beaucoup le secteur de Vieussan Je n'ai malheureusement pas ses coordonnées

Écrit par : Ulysse | 30/07/2012

Les commentaires sont fermés.