suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/09/2013

Les salins de Villeneuve-les-Maguelonne : reflet de notre destin ?

Je suis de retour d'horizons fabuleux que je vous ferai prochainement découvrir , mais il faut laisser le temps à ma plume de coucher sur le papier mon périple. En attendant je vous offre un "morceau choisi" tiré de mes archives.



Copie de DSC00913.JPG


Ayant beaucoup voyagé, je peux dire, sans être taxé d'exagération méridionale, que le Languedoc offre des paysages parmi les plus beaux du monde....quand l'on n'y regarde pas de trop près ! De fait, si la nature, le climat et la configuration géographique se conjuguent pour composer de magnifiques symphonies paysagères, l'homme y commet malheureusement de nombreux « couacs ».


Un exemple édifiant en est donné par les anciens salins de Villeneuve-les-Maguelonne où l'eau, le ciel, la terre jouent une partition enchantée, dont la tonalité change selon les saisons. Ce lieu splendide est malheureusement situé sur une péninsule bordant les étangs de l'Arnel et de Vic qui est hélas, en de nombreux endroits, défigurée par la cabanisation et les déchets en tous genres qui la jonchent. En témoignent ces quelques photos prises « in situ » (cliquez dessus pour les agrandir si vous n'avez pas l'âme trop sensible!)

DSC00869.JPG
DSC01018.JPG
DSC01019.JPG






Les flamants roses qui fouaillent la vase devant l'élégante silhouette de l'ancienne porte fortifiée qui mène à la cathédrale de Maguelonne ne sont pas plus troublés par ces monceaux de déchets que ne le sont les riverain de l'étang. Mais ces résidents là ont au moins l'excuse d'avoir une cervelle d'oiseau ! A moins que de vivre au bord de l'eau........(je vous laisse conclure !)

Copie de DSC00860.JPG


Les salins, qui ont été exploités depuis le XIIème siècle jusqu'en 1968 date à laquelle ils ont été fermés pour cause de non rentabilité, sont aujourd'hui la propriété du Conservatoire du Littoral. Il faut dire que le sel a mauvaise presse aujourd'hui au plan alimentaire et nos prétendues élites préfèrent se sucrer ....


Copie de DSC00917.JPG


Quelques vestiges témoignent de l'activité passée, telles les ruines de la station de pompage qui se dresse comme une énorme poule d'eau au dessus des eaux .



Copie de DSC00919.JPG


Il subsiste également quelques « martelières » (vannes en bois) et leurs crémaillères qui servaient à réguler le niveau de l'eau dans les tables salantes où s'effectuait la cristallisation du sel.


Copie de DSC00923.JPG

C'est un bonheur d'emprunter les chemins qui courent le long des canaux et qui donnent, en les parcourant, le sentiment troublant de marcher sur les eaux ....mais n'ayant aucune vocation de martyr, il ne faut pas compter sur moi pour racheter vos péchés car je pense que j'aurais déjà du mal à obtenir la rémission des miens !

Copie de DSC00940.JPG


Les roselières propices aux amours oiselières ourlent une partie des rives d'une chevelure dorée que le vent aime caresser. Ces amours sont hélas troublés en automne et hiver par les "nemrods" qui envahissent les salins. Comment peut-on venir en des lieux d'une telle beauté pour y semer la mort ! Ce plaisir morbide que prennent ainsi des êtres qui, lorsqu'ils ne portent pas un fusil, ne sont pas généralement de mauvais bougres,  me plonge dans un abîme de perplexité.


Copie de DSC00942.JPG


L'étang de Vic se donne des airs de petite mer intérieure où le clocher de Vic la Gardiole, se haussant du col, tente de se mirer. Les pieux de chataîgniers qui émergent de l'eau soutenaient autrefois les chemins qui permettaient d'aller d'un partènement (parcelle)  à l'autre.



Copie de DSC00946.JPG


Clapotis de l'eau, bruissement des roseaux, cancannement des canards, rires moqueurs des mouettes, Gaïa nous susurre sa chanson de ses voix multiples qui nous ramènent aux premiers matins du monde.



Copie de DSC00960.JPG

De temps en temps le vent tombe, le paysage se fige, les oiseaux font silence comme si le coeur de Gaïa s'arrêtait de battre et puis, ouf, la vie reprend ....mais pour combien de temps ?


Copie de DSC00967.JPG


Car dans ce monde en apparence idyllique, la trame de la vie est faite de drames ! Des milliers de moucherons y meurent chaque jour dans les pièges de soie tissés par d'impitoyables épeires qui paressent au soleil en attendant d'aller cueillir leur moisson d'infortunées victimes. Mais dans ce drame c'est la nécessité qui fait loi et non le plaisir.

 

Copie de DSC00973.JPG

Mais la vie est aussi prodigue qui ne regarde pas à la dépense et qui déverse par tombereaux ses animalcules dans les airs et dans les eaux. Ainsi sur un million d'alevins qui naissent combien iront au bout de leur existence ? La vie et la mort que nous croyons antinomiques ne seraient-ils pas les temps d'une valse cosmique dont nous sommes les protagonistes inconscients ? Mais où se cache donc le maître de ballet ?

 
Copie de DSC00975.JPG

La vie est un vaste jeu de séduction, la beauté n'est pas gratuite : les fleurs condamnées à l'immobilité se servent de leur parure et de leur parfum pour être fécondées.



DSC00979-1.JPG

 

Copie de DSC00982.JPG

Après ces instants passés dans un univers primitif, l'émergence des superbes bâtiments du Mas des Quinze (dont l'origine du nom reste mystérieuse) nous ramène dans le monde « humanisé ». Ce domaine témoigne du souci qu'avait les anciens de construire des édifices en harmonie avec leur environnement. Cette préoccupation s'est hélas perdue aujourd'hui.



Copie de DSC00991.JPG

Au loin les bâtiments utilisés au début du siècle par les sauniers somnolent au soleil nostalgiques du temps où les hommes exploitaient l'or blanc .

 
 
Copie de DSC01001.JPG

De vieilles barques ont le mal de terre et attendent la main secourable qui les remettra à l'eau.



Copie de DSC01002.JPG


A la sortie des salins, alors que l'on aperçoit au loin la blessure sanglante d'une carrière faite au flanc de Gaïa, une embarcation finit de sombrer dans un canal envahi par les algues. N'est ce pas là une scène prémonitoire de ce qui guette notre civilisation prédatrice. Les salins abandonnés et cette barque naufragée ne sont ils pas le reflede notre destin?




Texte & photos Ulysse

Commentaires

Belle réalisation!
A quand le livre? Les Symphonies Paysagières d'Ulysse. [Reflexions et images sur le futur écologique du Midi par un témoin inquiet mais optimiste]

Écrit par : jean-claude | 10/05/2009

bonjour,
je suis allée en vacances dans votre belle région,il y a 15 jours.J'avoue que votre blog,vos magnifiques photos ainsi que vos récits m'ont un peu aiguillé....dans mes ballades et effectivement je suis allée à Villeneuve les Maguelone,voir cette magnifique cathédrale et je partage complétement vos dires!!! c'est hallucinant...avoir un tel paysage une telle faune et flore et tout massacrer par un manque de civisme,c'est désespérant!!Je me suis baladée à pieds de Carnon à Palavas les Flots,même si il y a des travaux,le biotop du Grec est sale,les gens jettent tout par les fenêtres de voitures,(j'ai reçu,une canette de soda,à mes pieds).Que faire???Mais j'y retournerais.....et en attendant,je suis accro à ce blog qui fait un trait "d'Union".Merci Ulysse.
Amicalement
Marie16

Écrit par : marie | 10/05/2009

un article où se mèlent beauté des photos, intérêt au texte ... et mélange d'inquiétude pour notre monde ... mais ne soit pas trop pessimiste, cela ne servira qu'à te rendre aigre et à te faire recroqueviller....
le "celui qui est" ... se rit de ton imperfection, je crois que c'est ce qui l'amuse ...
bon dimanche

Écrit par : andrée | 10/05/2009

Hélas, Ulysse, des évenements douloureux m'obligent à quitter cette région. Je pars demain et franchement, mon coeur saigne. Les boules,quoi. Ou que je sois, je passerai te voir. Et puis, le monde peut etre beau partout, alors...

Écrit par : lutinbleu | 10/05/2009

Encore un beau reportage, c'est magnifique ces salins, il faut les garder comme ici à Hyères

bisous
Françoise

Écrit par : Francoise du Var | 11/05/2009

bonjour Ulysse,

on se rend compte de ce qu'on avait quand on l'a perdu...
Tes images en sont le témoignage, puissent tes mots avoir un impact...

je te souhaite une agréable semaine,

bien amicalement

Écrit par : laurent | 11/05/2009

A Marie 16 merci pour votre visite et témoignage. oui hélas la région recèle des "pépites" touristiques qui sont gâchées par l'incivisme d'une minorité d'andouilles qui scient la branche sur laquelle ils sont assis ...j'essaie à ma modeste mesure de montrer la beauté des choses en espérant qu'on les respecte un peu plus !

Écrit par : ulysse | 11/05/2009

A Andrée : je te rassure il n'y a aucun risque que je me recroqueville vu que je m'arrose le gosier régulièrement de jus de soleil concentré ! Quant à être pessimiste je le suis mais avec sérénité. Le sage dit qu'il faut s'occuper des choses que l'on peut changer et ne pas se laisser affecter par les autres ...

Écrit par : ulysse | 11/05/2009

Je ne suis pas la Marie qui a posté un premier com, je suis la marie "habituelle" :-)))

J'aime bien quand tu pousses un coup de gueule et laisses à penser que tout le monde il est pas beau tout le monde il est pas gentil, ce que je pense depuis longtemps. On ne devient pas aigri ni recroquevillé parce qu'on dénonce des choses graves. Si c'était le cas, il y aurait bon nombre de recroquevillés en ce bas monde. Et si on laissait tout faire au nom du faut pas se recroqueviller, eh bien les choses iraient encore moins bien.

Je ne situe pas le mas des quinze, et pourtant je vais parfois me promener le long des étangs (en hiver, parce que je n'aime pas du tout le soleil direct).

Écrit par : marie | 11/05/2009

Bonjour Ulysse, toujours superbes les photos comme les écrits;oui oui faudrait bien en faire un bouquinn mais là c'est toi qui décides ??? Je ne suis jamais allée dans ces petits
coins, je reste dans les terres(allergie au marin-asthme), mais ici çà va et puis je voyage
grâce à toi alors c'est trés bien. Continue à nous enchanter, tes commentaires sont trés justes et je suis bien de ton avis, ici aussi il y en a des pollueurs ! Miauuuuuuu!!

Écrit par : mistigris | 11/05/2009

A jean Claude et Mistigris : j'ai quelques projets de bouquins que j'ai soumis à plusieurs éditeurs mais je n'ai pour le moment eu aucune réponse ...je me console en me disant que des arbres seront ainsi épargnés !

Écrit par : ulysse | 11/05/2009

Bonsoir Ulysse,
Même si le sujet est grave, j'apprécie ton récit et tes commentaires et bien sûr,j'admire tes photos.
Belle soirée
Christine

Écrit par : Christine | 11/05/2009

Sucré salé, un met qui nous coutera cher, à force de se sucrer sur la nature, l'homme un jour trouvera la note salée.

Écrit par : bernard | 11/05/2009

Chers ami(e)s blogonautes : je vais ce soir apaiser mon pessimisme en dégustant - car quoique en disent les mauvaises langues, je ne bois pas, je déguste - en dégustant , à votre santé et sérénité, un domaine de Jonquières 2006 que je vous recommande chaleureusement ...je vous remercie de votre visite

Écrit par : ulysse | 11/05/2009

waouhhhhh !!!!!!!!! merci pour ce beau voyage
magnifiquement commenté comme toujours .
les photos sont elles aussi superbes .
bravo ! bonne soirée !

Écrit par : vikki | 11/05/2009

A ta santé Ulysse ! Moi ce week end, j'ai dégusté un Pommard, mon vin préféré... mais qui coûte un peu cher... je l'apprécie d'autant plus que j'en bois rarement !

Écrit par : merise | 11/05/2009

Ulysse,
Tu peux aussi envisager un eBook [livre en numérique]!

PS: et Merise qui parle de son Pommard SANS nous inviter à le boire alors....

Écrit par : jean-claude | 11/05/2009

Le vin étant un nectar des dieux, je me permets de dire que nous sommes des princes!
La notoriété ou le prix, ne sont pas pour moi un critère décisif, il faut qu'il me goutte....
Bonne soirée a toutes et a tous.
Merci Ulysse pour tes photos et tes commentaires, nous faisons ce que nous pouvons pour améliorer notre milieu naturel, avec nos moyens!
Marc

Écrit par : marc | 11/05/2009

Commentaire pertinent,photos sublimes...quel plaisir de balader en compagnie d'un "roumégaïré" comme toi Ulysse ! Encore MERCI et bravo pour ta promo permanente des bons nectars du merveilleux LANGUEDOC

Écrit par : Niddoche | 11/05/2009

A Merise : je me joins à Jean Claude pour te suggérer de nous inviter lorsque tu ouvriras une nouvelle bouteille de pommard !

A Marc : tu es modeste mon ami , nous ne sommes pas des princes mais des rois ....

A Nidoche : tu me fais rosir ou rougir à l'image de nos excellents vins du languedoc Mais dis moi quel est le sens de "roumégaïre" ?

Écrit par : ulysse | 11/05/2009

c'est un vrai régal et une vraie tristesse de te lire : l'homme est vraiment capable du pire mais ... Dieu que la "campagne" est belle !

Écrit par : colette | 12/05/2009

Oui la nature est belle, et l'est d'autant si elle reste inacessible à l'homme, ce prédateur !
Je rentre d'un long wkend dans le Cantal où je me suis gavée de vert, de vert et encore de vert :-) Merci Ulysse pour ce programme illustré ;)

Écrit par : Hélène | 12/05/2009

Bonsoir.
Je connais bien : c'est nostalgique et pittoresque.
Il y a même du vin dans le coin au pied de l'abbaye. Les compagnons de Maguelonne (CAT, maintenant ESAT) cultivent la vigne et vinifient. Il faut les aider.
Amicalement.

Écrit par : bertjac | 12/05/2009

Alors à bientôt pour déguster un Pommard... Au fait, j'ai bu également il y a peu un Chambolle Musigny... Hum, un délice !

Écrit par : merise | 12/05/2009

A Bertjac : merci de votre visite et commentaire Les vins dont vous parlez sont les vins du domaine du Chapître en vente à l'abbaye de Maguelonne et au domaine situé dans le village de Villeneuve les Maguelonne . Ils sont intéressants car certains sont faits à partir de cépages peu courants préservés par l'INRA . ils présentent un excellent rapport qualité prix

A Merise : le chambolle musigny est le vin féminin par excellence...dans musigny il y a "muse"

A Hélène : je vais bientôt aller faire une cure de vert en Auvergne dont je vais faire à pied le tour des volcans !

Écrit par : ulysse | 13/05/2009

a la Marie"habituelle",(n'y voyait aucune méchanceté) je n'ai pas eu l'intention d'usurper votre identité,il se trouve que c'est la mienne aussi,mais j'ai eu la correction dit rajouter un 16, car je réside en ????, mais j'aurai pu aussi y rajouter un 03 département de ma mère, 71 celui de mon père (il y a aussi,des très bons crus,n'est pas les connaisseurs de bons vins, d'ailleurs mes aïeux étaient pour la plupart vignerons ) et pourquoi pas le 42 ou je suis née,d'ailleurs Ulysse ne s'y est pas trompé,il a bien répondu à Marie16.Vous aurez compris que je suis férue de généalogie,non pas pour y trouver un roi,mais pour l'histoire de nos paysans,et il se trouve que ce blog réuni, mes passions ......de belles photos(qui sait encore s'extasier devant un champ de coquelicots?)des lieux magnifiques,un récit qui est au top,qui sait allié l'historique,et surtout cette pointe d'humour,qui parfois,voir souvent,me fait éclater de rire et ça.... ça n'a pas de prix , merci Ulysse.
La Marie16(ce n'est pas péjoratif,c'est comme dans le Bourbonnais et j'aime)

Écrit par : marie | 13/05/2009

A Marie 16 merci pour ce chaleureux plaidoyer et vos propos sur mon blog. Ma famille est native du 41 et je suis aussi issu du coté de mon père d'une longue lignée de vignerons. S'agissant du message "l'autre Marie" je suis convaincu quelle n'avait que le souci de préciser qui elle était et qu'elle ne vous a prêté aucune intention d'usurper son identité. La Marie habituelle tient un blog "d'humeurs" sur les tracas, soucis, frustrations, mais aussi petits bonheurs de l'existence que j'apprécie beaucoup. Sa plume, très politiquement incorrecte est mâtinée d'humour et d'une qualité rare de nos jours qui est de savoir rire d'elle même. je vous invite à le visiter

Au plaisir de vous lire bientôt

Écrit par : ulysse | 13/05/2009

Extraordinaire balade autour de Maguelone. Merci ! Ca me met l'eau à la bouche et puisqu'on doit terminer notre saison de randonnées là-bas, fin juin, j'aurais une pensée émue pour ce vieil Ulysse en passant par là !
Merci aussi pour ta proposition d'aide pour les chateaux Cathares, mais pour la première partie (on doit les faire en deux fois)autour de Cucuron, tout est déjà bouclé. Mais promis je reviendrais vers toi pour notre prochaine rando aux chateaux.
Bien amicalement
Jack

Écrit par : lacalmette | 13/05/2009

Ce sera avec plaisir jack que je te renseignerai si tu as besoin d'infos

Écrit par : ulysse | 13/05/2009

Vous allez vous régaler, Ulysse ! Cette région est magnifique , mais le week end trop court, hélas !! J'y retourne à l'automne ( ce qui me laissera le temps d'étayer mon programme (rires )
Bonne fin de semaine

Écrit par : hélène | 14/05/2009

Pour moi, une autre découverte ces salines du Languedoc.

Écrit par : Chantal | 16/05/2009

magnifiques photos, et les écrits, ils vous transportent ailleurs, vous font rêver, vous rends meilleurs

quel plaisir de vous lire
christiane
amicalement

Écrit par : bregeot | 28/09/2010

Bienvenue Christiane sur mon blog et merci pour votre chaleureux commentaire

Écrit par : ulysse | 01/10/2010

Philosophe, penseur, raconteur, passeur, sage, dénicheur... et quel photographe! Ulysse est magic.

Écrit par : christian | 04/08/2013

Christian merci des compliments qui m'encouragent mais j'habite une région si belle qu'elle est pour beaucoup dans mes modestes talents

Écrit par : ulysse | 05/08/2013

Nostalgie du temps où l'on prenait le temps de vivre. Voici ce qui se dégage de la poésie de ton texte et des superbes photos.
Bonne journée sous le soleil qui nous fait l'honneur, grâce à une belle tramontane, d'éclairer nos journées qui, hélas, sont moins longues qu'en juin... Mais dans trois mois, les jours vont de nouveau allonger...
Est ce le cycle de la vie ? pas vraiment n'est ce pas...

Écrit par : Françoise | 09/09/2013

Un gros merci cher Ulysse pour ces magnifiques reportages!!! Tout est tellement beau! Bise et bon lundi tout doux!

Écrit par : Maria-lina | 09/09/2013

Un article très bien fait qui nous parle de beauté et de la stupidité des hommes. J'ai fait un bond jusqu'au plafond en voyant la zaraignée sur mon grand écran mais quand même rigolé en voyant son frigidaire bien rempli.
J'ai confiance en nos petits enfants qui sont très intelligents (ils ont forcément de qui tenir, lol) et qui vont remettre la planète en état, si si il faut y croire. Je ne montre souvent que de belles photos de ma Picardie, mais quelque fois je photographie aussi des constructions catastrophiques, il faut montrer les deux.
Merci beaucoup Ulysse et à très bientôt
Bises amicales

Écrit par : Anniclick | 09/09/2013

Bonsoir Ulysse

superbes paysages

mais blessure oh oui par la main destructrice de l'homme :o(

bonne soirée Ulysse et merci pour le voyage :o)
bises

Écrit par : nays | 09/09/2013

Bonjour Ulysse,
Je me réjouis de lire tes aventures vécues pendant ce périple lointain!
En attendant, je ne peux que m'attrister comme toi devant la désinvolture avec laquelle mes con-citoyens traitent la nature qui doit pourtant assurer leur pérennité...
Bonne journée,
Frans

Écrit par : Frans | 10/09/2013

Ce n'est hélas pas le seul endroit où Gaïa souffre..........j'ai bien peur que la folie et le je m'en foutisme des hommes ne sévisse .....un peu partout dans notre belle France.........!

Écrit par : Colette | 10/09/2013

bain de pieds assuré pour les flamands

Écrit par : keyo | 10/09/2013

A chaque pas sur les chemins son lot de découvertes bonnes ou mauvaises, ce qui met nos coeurs à dure épreuve mais un de vos lecteurs dit que nos enfants et petits enfants sauront peut-être éviter le pire je le pense aussi, ils sont nombreux ceux à qui nous avons donné j'espère suffisamment, l'amour et le respect de la nature, quand aux "nemrods" dont l'étymologie ramène à des temps très anciens feront sans doute un jour partie des espèces en voie de disparition car il est bien loin le temps où les femmes suivaient l'homme qui ramène le plus gros morceaux de viande !!!

Écrit par : monique | 10/09/2013

ça ressemble à vers chez moi
que j'aime ces terres d'eau

Écrit par : jeanne | 11/09/2013

A l'automne l'endroit doit grouiller d'oiseaux migrateurs !!! de jolies sorties ornitho en vue ..

Écrit par : Framboise44 | 11/09/2013

Françoise on ne sait où le cycle de vie va nous mener mais on aura peut être une bonne surprise !

Maria-Lina oui le monde est beau mais certains ne le respectent guère hélas

Annick ils ont intérêt à être très intelligents nos enfants et petits enfants vu les dégâts qu'on leur laisse !

Nays des blessures qui guérissent difficilement

Frans et oui certains n'ont pas compris qu'ils dépendent du monde dans lequel ils vivent

Colette oui le mal est fort répandu hélas

Keyo bain de pieds mais par endroits dans les ordures

Monique je pense que toutes celle et ceux qui comme vous lisent ce blog ont enseigné à leurs enfants le respect de la nature ce qui fait heureusement pas mal de monde

Jeanne c'est un pays de bleuitude!

Framboise il y a des oiseaux toute l'année car le milieu est riche

Belle fin de semaine à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 12/09/2013

quel bel hommage !! c'est vrai que cet endroit dégage un charme indéniable parfois même pesant

Écrit par : maevina | 13/09/2013

J'aime tout particulièrement la vision de la cathédrale de Maguelonne et ses vagues de flamants

Écrit par : Maïté/Aliénor | 14/09/2013

Maevina les eaux dormantes semblent nous cacher des mystères !

Maïté oui on dirait que les flamants prient

Écrit par : ulysse | 15/09/2013

Les commentaires sont fermés.