suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

16/05/2009

Dès que sonnent les matines, partons pour le peyre Martine !

 

DSC01196.JPG



Les intégristes de la santé et les hygiénistes qui nous mettent en garde contre le sel, le sucre, le vin,

les saucisses, le calendos, les ships, les pizzas, les gateaux, les charmes de la crémière ou de la patissière

sous le falacieux prétexte de préserver notre santé, nous prépare un monde de centenaires cacochymes

qui s'entasseront dans des mouroirs « clubmedisés » pour les plus fortunés et dans des mouroirs

« potagers » (car nous serons tous des légumes) pour les autres.



Finis le bon vieux temps des infarctus, des pneumonies, des ruptures d'anévrisme foudroyants qui nous

faisaient proprement passer de vie à trépas au cours ou au terme d'un bon repas ou d'une partie de

jambes en l'air, alors que nous étions encore dans la fleur -certes un peu fanée, mais fleur quand même -

de l'age. Maintenant on nous réanime, on nous tuyaute à neuf et on nous installe pour le restant de

nos jours dans une chaise roulante, ce qui permet au demeurant de gonfler l'audience de TF Hun et

de Merde 6, ainsi que de requinquer les cours de bourse de Michelin et consort, qui peuvent ainsi r

ecycler les pneus qu'ils n'arrivent plus à vendre aux constructeurs automobiles!



Pour ce qui me concerne je dis niet : je bois goulûment le sang du seigneur à chaque repas , je dévore

patés, rillettes,rillons, jambonneaux, saucisses et saucissons (je suis né dans la région de Rabelais)

je fais mon affaire d'une pizza pour huit, je pille les boites de gateau, je me gave de chocolat jet je fais

les yeux doux à ma crémière. Ma seule entorse à cette vie de patachon est la marche, et j'espère

bien que le jour où je croiserai la « faucheuse » ce sera sur un sentier,  bien qu'elle semble préférer

les routes et autoroutes , surtout dans l'Hérault. Je n'imagine pas en effet de plus beau « départ »

(ou retour ?) que celui de s'éteindre sur le bord d'un talus où au creux d'un bosquet comme un oiseau

(en l'occurence, pas mal déplumé !)



Et c'est pourquoi dès que je le peux, quand sonnent les matines je me mets en chemin qu'il pleuve,

qu'il neige qu'il vente ou qu'il fournaise.

DSC01198.JPG



Un clair matin d'avril me voilà donc parti avec mes amis Gibus et Georges pour faire l'ascencion du Peyre

Martine, l'un des sommets du massif calcaire de la Séranne et qui atteint la respectable altitude de 798m.



Malgré l'heure matinale le soleil réchauffe nos vieilles jambes (plus d'un demi siècle et pas une rustine !)

qui grimpent avec ardeur le sentier pierreux qui zigzague sur le flanc sud du massif et offre une vue

splendide sur la vallée de la Buèges où trône, perché sur un mamelon, le village de Pégairolles de Buèges,

encore noyé dans la brume.

DSC01207.JPG



Nous atteignons un sentier qui oscille autour de la ligne de crête offrant alternativement des vues sur les

gorges de la Vis au nord et de la Buèges au sud. L'érosion a déchiqueté le plateau calcaire sommital nous

obligeant à sauter de plaque en plaque en prenant garde de ne pas tomber dans des embryons d'aven en

formation.

Nous arrivons en vue du Peyre martine (peyre voulant dire pierre en occitan) qui dresse sa slhouette

trapue au dessus d'une garrigue de buis. L'infinité du ciel immaculé s'ouvre à nos yeux et nos esprits

et nous éprouvons l'intense bonheur d'un (trop) court moment de vie sans nuage.


DSC01227.JPG

Du sommet, on découvre le splendide village de Saint jean de Buèges assoupi au pied dur Roc Trescastel

dont les parois sont appréciées par les hommes et femmes araignées de la région.

DSC01228.JPG



Du haut des cieux les dieux admirent cette oeuvre des hommes, étonnés qu'ils puissent produire de telles

beautés tout en passant la plupart de leur temps à s'entretuer.

DSC01229.JPG



Il nous suffit ensuite de nous laisser porter par le chemin qui descend vers le village bordé par un mur

ancestral délaissé par les hommes d'aujourd'hui, mais qu'ici et là un arbre charitable vient soutenir

pour lui éviter de sombrer.

DSC01242.JPG



Parvenus dans la plaine quelques vénérables oliviers nous tendent une ombre rafraichissante à laquelle

nous ne pouvons résister.

DSC01235.JPG



Requinqués par cette brève pause, nous quittons Saint Jean de Buèges dont la cave coopérative hélas

a fermé. Les coteaux environnants vont peu à peu perdre leur écharpe de vignes qui enverduraient

et, l'automne venu, enchatoyaient le paysage. Quand la terre du pays d'Oc sera ainsi partout mise

à nu, elle mourra d'une pneumonie qui nous décimera avec.

DSC01250-1.JPG



Nous longeons la Buège dont les eaux fraiches et pures sont bues goulûment par les arbres qui se

pressent sur ses rives et offrent une ombre émeraude et chlorophyllée aux demoiselles ailées qui

vagabondent le long de son cours.

DSC01259.JPG



Nous arrivons à l'endroit de sa source, lieu idyllque et serein où ne manquent que des ondines.

Mais si il s'en trouvait, pourrions nous repartir ?

DSC01256.JPG



Bientôt le village de Pégairolles de Buège apparaît perché sur mamelon entouré d'un cirque de montagnes.

Il nous reste une dernière grimpette à gravir pour retrouver notre char et nos chevaux vapeurs que nous

avions perchés la haut, histoire de pimenter la fin de notre randonnée et d'aiguiser un peu plus notre appétit

et notre soif en vue du dîner !


DSC01254.JPG



Texte & Photos Ulysse

Commentaires

Mais non Ulysse, tu n’as rien compris, s’ils veulent nous empêcher de bien manger et bien boire c’est pour que l’on puisse travailler de plus en plus tard, jusqu’à ce que le chariot à deux roues atterrisse sous nos fesses.
A propos de police, heureusement elle n’est pas encore là le long des chemins que nous foulons avec nos gros godillots.
Bon dimanche.

Écrit par : bernard | 16/05/2009

J'espère que la fin de journée c'est bien passée, les faux plats se suivent et se ressemblent dans ton beau pays!
Un bon petit repas, avec un tendre réconfort local, sont obligatoire après une bonne marche.
Bien le bonjour Ulysse.

Écrit par : marc | 16/05/2009

Quelle verve Ulysse, imagination, fantaisie.
Belles photos dont celle du village de Pégairolles de Buèges planté sur son pic rocheux et celles de la rivière La Buège.

Écrit par : Chantal | 16/05/2009

Ulysse l'enchanteur, superbe ta promenade de santé ! mais c'est vrai qu'il est beau ce Languedoc, comme d'autres régions de France d'ailleurs, mais tu le décris si bien que
même en te lisant nous sommes de la virée!! Génial, miaouuuuuuuuuuuuuu!!!!!

Écrit par : mistigris | 16/05/2009

quelle superbe balade !!! en plus, je crois bien que le beau temps,indispensable pour une balade,est enfin revenu !
bon week-end Ulysse.

Écrit par : norbert | 16/05/2009

Tu as bien raison, bien manger et éliminer, voilà la recette, et bien dit et illustré

bisous
Françoise

Écrit par : Francoise du Var | 17/05/2009

Tres jolies ballades . Cette vallée de la Bueges et magnifiques .
Pas tres loin de ton passage, dans la vallée il y a aussi des dolmens ( pas evident à localiser) et capitelles.

Écrit par : bibindum | 17/05/2009

Une forme de résistance contre cet enfermement progressif qui se fait passer pour de la sécurité, c'est justement de raconter et de montrer comme vous le faites. Très belle lumière et très beau style !

Écrit par : Peter | 17/05/2009

je crois ulysse que tu tiens ce bout
cette folie douce
sans laquelle on ne ferait rien
je t'embrasse
belle ballllllllllade

Écrit par : jeanne_01 | 17/05/2009

Ulysse, devant tant de vérités si bien dites, de beauté si bien montrée... je reste sans voix !
Merci de nous faire partager et admirer tes balades !

Écrit par : Françoise | 17/05/2009

Bonjour ULysse, Très belle balade et bonne philosophie sur la santé. Bon dimanche Irène

Écrit par : eneri | 17/05/2009

Merci à toutes et tous de votre passage et surtout de partager ma douce folie sans laquelle comme dit Jeanne on ne ferait rien Belle soirée à vous

Écrit par : ulysse | 17/05/2009

merci mon cher Ulysse pour la balade,

je te souhaite une bonne soirée

et une excellente semaine,

bien amicalement

Écrit par : laurent | 17/05/2009

bonjour Ulysse, comme toi j'aime la nature, la vraie, le bon vin, la bonne bouffe même si j'ai un appétit d'oiseau ! pour cause ! mais un morceau de saucisson avec du pain de campagne et un bon canon de rouge (ou rosé) suivant l'humeur ne me font pas peur ! les balades dans la campagne, le chant des oiseaux, enfin ceux qui n'ont pas été tués par les pesticides, ceux qui trouvent suffisamment d'insectes pour se nourrir, tout ce qui doit manquer à nos énarques et nos dirigeants pour retrouver un peu de bon sens - profite, profite au maximum notre pays est si beau pour qui sait le découvrir ! Amicalement -

Écrit par : la hulotte | 17/05/2009

c'est trop bien fait
j'aimerai bien que ce soit un livre
je pourrai ainsi le feuilleter à ma guise

Écrit par : Colapat | 17/05/2009

j'ai aimé le tout début, j'ai aimé la photo des arbres à l'envers, j'aurais aimé partager le casse croute et trinquer avec vous, j'ai aimé....tout je crois

Écrit par : saadou | 17/05/2009

Salut Ulysse encore et encore de grand voyage mythologiques dans les grands espaces c'est fantastique, tu en as vraiment de bonnes aventures Hein!! La Buègue a une couleur émeraude qui me plait beaucoup elle m'a l'air bien docile. Passe une bonne semaine par monts et merveilles Amitiés André

Écrit par : André | 18/05/2009

Après avoir lu ton introduction, j'ai arpenté à tes côtés l'escapade sur le même ton et de lire entre tes mots, la montagne comme une femme, je m'attendais à voir sourire la faucheuse mais elle n' est - Dieu merci - pas pressée ... En réalité, je la soupçonne de prendre plaisir à vagabonder à tes côtés ... Je pense même qu'elle partage ton vin et tes " gourmanderies " Qui oserait dire que la grande faucheuse n' est pas bonne vivante ? Alors, une fois encore, je prends plaisir à respirer l'air frais , réaliste et teinté d'humour de tes ballades ... Plaisir simple et accueilli sans modération aussi des visites bloguestes ;-))

Écrit par : Kaïkan | 18/05/2009

Je dois l'avouer amis et amies blogueuses vos commentaires m'émeuvent : ils prouvent que le miroir que les médias nous renvoient de notre société et qui feraient de nous d'affreux matérialistes uniquement préoccupés de notre petit confort est erroné. Nombreux(ses) sont les rêveurs qui préfèrent la lumière des étoiles à ceux des sunlights et qui savent se réjouir des bonheurs simples de l'existence. On ne vit pleinement sa vie que si l'on ne craint pas de mourir et je ne suis pas loin de penser, comme le suggère Kaïkan, que la Camarde est une bonne vivante qui un jour nous prendra affectueusement la main pour une valse cosmique . Quant à faire un livre ....les temps sont difficiles j'ai soumis plusieurs projets à divers éditeurs qui n'ont pas trouvé d'écho mais je ne désespère pas .

Il est encore un peut tôt dans la matinée pour lever un verre à votre santé mais je n'y manquerai pas à l'heure du déjeuner Que diriez vous d'un rosé St Hyppolite de Fontès, le roi incontesté des rosés ( voir la rubrique "délices"), avec quelques tranches de saucisson à l'ail (ça tue les virus dont celui de la grippe !) de Lacaune ?

Au plaisir de vous lire

Amicalement

Écrit par : ulysse | 18/05/2009

Moi j'adore
je voudrai un livre de toutes ces histoires
Qu'est-ce que je me sent "petite" avec mes notes sur l'actualité de mon village, qui ne font pas rêver.

Écrit par : Colapat | 18/05/2009

Totalement d'accord avec ce refus de devenir , pour ma part, une vieille "cacochyme" oui pourvu que la faucheuse nous saisisse où elle veut mais d'un seul coup
en attendant santé, buvons, mangeons, aimons, bougeons !

Écrit par : colette | 18/05/2009

le bonheur est là, tout proche, palpable ... dans ces paysages de pierres, de ciel bleu et de vigne ... le bonheur est là pas dans une mercédès ou quatrequatre au prix astronomique, pas dans des fringues IKKS ou des sacs Vuitton, pas dans la maison avec piscine, cuisine intégrée, salle de bains intégrée, télé grand écran ... le bonheur est là dans cette beauté sans pareille ....
continue comme ça, tu nous emmèneras au paradis ... si si !!!! bonne soirée

Écrit par : andrée | 18/05/2009

Comme tu as raison et je dois dire que je partage cette vision de vie...
Profitons du jour présent... il sera bien temps de mourir demain lol.
Bien bel article dont je te remercie.
Bisous, Syl

Écrit par : Sylviane | 19/05/2009

C'est toujours un plaisir de te lire,surtout que nous avons les mémes avis sur la vie!!
Le plaisir à tout les étages et à tout les ages!!
Oublions les donneurs de leçons et soyons bien dans nos tétes!!

Salutations Jacques

Écrit par : Le clochard céleste | 19/05/2009

Je ferais bien comme toi côté ripailles mais mon estomac et mon ventre jouent les empêcheurs de manger en rond, donc je dois me limiter au vin avec les amis et à peu de folies niveau bonne chère. J'ai visité le village de Saint Jean de Buèges l'an dernier et j'ai beaucoup aimé.

Écrit par : marie | 21/05/2009

On laisserait faire Ulysse, il nous réécrirait l'Illiade et l'Odyssée.... version Rabelais ;-)
Un best-seller à n'en pas douter, au vu des nombreux commentaires enthousiastes.
Avec raison !

Écrit par : Patacol | 21/05/2009

Bonsoir.
Mais où avez-vous donc dîné?
Il n'y pas trop d'auberge par là.
Amicalement.

Écrit par : bertjac | 21/05/2009

j'hadhère complètement au docte Carpe Diem , il faut vivre sa vie et ne pas seulement la penser ou la rêver ;) des ennuis avec mon ordi, je serais probablement moins présente ces jours prochains, en attendant d'avoir fait le bon diagnostic
Beau week end Ulysse

Écrit par : hélène | 22/05/2009

Bonsoir Ulysse,
Des commentaires élogieux! Tu les mérites bien. Merci pour tout ce temps que tu nous consacres et qui nous permet de mieux découvrir ta région.
Dans mon bureau, je verrais bien sous forme de posters tes photos de la Buège et des arbres ainsi que le lieu de sa source.
Je te souhaite une douce soirée et un très agréable week-end
Christine

Écrit par : Christine | 22/05/2009

Merci à vous lectrices et lecteurs de mon blog qui laissez de si chaleureux commentaires et que je ne peux citer tant vous devenez nombreux Sachez que je les lis toujours avec grand plaisir, ma plume s'en trouve revigorée et aiguillonnée pour vous continuer à vous séduire et vous surprendre .....Bonne fin de week-end à toutes et tous .

Écrit par : ulysse | 23/05/2009

Belles photos qui me rappellent mes vacances d'enfants...........
Merci

Écrit par : kouba | 28/03/2010

Bienvenu(e?) sur mon blog Kouba et je suis heureux d'avoir ravivé vos souvenirs d'enfant...

Écrit par : ulysse | 28/03/2010

Les commentaires sont fermés.