suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/06/2009

Il faisait un temps de salamandre......(1ère partie)

 

DSC02316.JPG



Dans le nord, quand il pleut, les gens disent qu'il fait un temps de cochon, mais dans le pays d'Oc, où

les cochons ne sont pas courants (du moins ceux du genre animal, car pour ceux du genre humain, c'est

différent !),  on dit qu'il fait un temps de salamandre. En effet, cet amphibien ne sort pour chasser

que la nuit venue ou les jours où il pleut .



Aussi l'autre matin, alors que la ligne des monts des hauts cantons affichait une mine sombre , nous

nous sommes dits, mon ami Gibus et moi, que nous irions traquer cet animal légendaire sur les pentes

de la montagne de Rosis.



Abandonnant notre carosse dans le village de Cours le Haut (au dessus de Compeyre) nous empruntons un

chemin remontant le ruisseau du Banissou. Les murs dressés par les anciens se sont par endroits effondrés

et les arbres séculaires s'accrochent désespérément au sol de leurs racines titanesques pour ne pas dévaler

la pente. Combien de temps tiendront ils encore ainsi ? Quand donc les hommes comprendront ils que leur

indifférence par rapport à la nature met en péril leur existence ? A quand l'institution d'un délit pour non a

ssistance à arbre en danger ?

DSC02323.JPG



Le chemin croise le Banissou qui court joyeux et volubile à travers la forêt, heureux de ce printemps pluvieux.

Les arbres et plantes se gavent de son eau fraîche dans la perspective de la sécheresse de l'été à venir....

si jamais il vient !


DSC02326.JPG



Les araignées quant à elles sont moins ravies de ce printemps humide qui transforment leurs toiles en

sapins de noël.

DSC02331.JPG



Soudain, pour notre plus grand bonheur (Gibus et moi, vous l'aviez deviné, sommes de grands enfants) une

salamandre traverse notre chemin d'un pas de sénateur (c'est l'un des animaux les plus lents avec le paresseux....

les sénateurs ont quant à eux l'excuse de l'age....bien qu'ils trouvent le moyen de galoper quand il s'agit

d'aller à leur restaurant quatre étoiles).



Il est rare de voir cet animal, objet de tant de légendes. Au moyen age sa forme de mini dragon le faisait

redouter; on pensait qu'il pouvait traverser le feu sans se brûler et voire même l'éteindre. Cette croyance

vient sans doute du fait qu'il est recouvert d'une substance laiteuse qui le protège un moment de la chaleur

et surtout qui brûle les doigts si on la touche. Cette substance peut intoxiquer voire tuer les mammifères

qui voudraient en faire leur repas (voir l'excellent site fait par Gaëlle, Mickaël, Steve et Théo de l'école de

Voissant 38620 consacré à cet animal)

DSC02332.JPG



Quittant un instant les sous bois nous grimpons à travers le brouillard jusqu'aux Tourelles (1012m) sommet de

la Montagne de Rosis. Par moments nous troublons la quiétude des mouflons qui paissent paisiblement sur

les bords de la piste et s'enfuient, ombres fantomatiques effrayées par l'odeur de l'homme, ce prédateur

impitoyable, le seul à jouir de la mort infligée aux autres espèces.

DSC02334.JPG



Puis nous regagnons le sous bois pour dévaler vers le hameau de Caissenols. Profitant du brouillard, un hêtre

majestueux déploie ses branches vigoureuses pour caresser une belle hêtresse qui ne semble pas s'offusquer

de la manoeuvre de l'impudent.

DSC02340-1.JPG



Le soleil en embuscade au dessus du brouillard diffuse une lumière laiteuse et humide qui se teinte de vert

en glissant sur le feuillage des arbres.

DSC02341.JPG



La peur nous saisit de rouiller, voire de nous dissoudre et de disparaître dans cette athmosphère saturée d'eau,

et nous ingurgitons vite une gorgée de café brûlant arrosé de quelques gouttes "d'âme de la vigne", antirouille

efficace contre le brouillard et la pluie.

DSC02346.JPG



Mais bientôt nous franchissons le pont traversant le Casselouvre, dont le lit encombré de pierres moussues

témoigne de son caractère tranquille. Les ruisseaux héraultais ne sont pas tous aussi placides.

DSC02350.JPG



Les ruines du hameau de Caissenols émergent enfin du brouillard, promesse d'une halte auprès d'un bon

feu qui nous mettra définitivement à l'abri de la rouille ....

DSC02356.JPG



A suivre.....

Texte et photos Ulysse

Commentaires

bonsoir mon cher Ulysse,

des rencontres bien sympathiques...

il me tarde de lire la suite!

je te souhaite une agréable semaine,

bien amicalement

Écrit par : laurent | 01/06/2009

Bonsoir Ulysse, ravie de me balader encore une fois à vos côtés.
Vous en viendriez à nous faire aimer la pluie tant vos photos et votre texte nous la font voir sous son meilleur jour !
Elle avait moins de charme pour nous hier sur le Canal du Midi....

Écrit par : Patacol | 01/06/2009

Encore une belle promenade
et je l'ai faite au sec
du coup je n'ai pas eu droit à l'anti-rouille

Écrit par : colapat | 01/06/2009

bonsoir Ulysse et tous les amis de ce blog, quelle merveille que cette atmosphère de conte de fée, il semblerait bien que nous ne soyons pas en Bretagne qu'au détour d'un chemin apparaisse la fée Viviane, merlin et autres enchanteurs tel Ulysse parti pour un voyage et revenu avec autant de merveilleuses découvertes, oui nous avons la chance d'avoir une terre généreuse, est-ce que nous allons tuer aussi la poule aux oeufs d'or ?

Écrit par : denyse | 01/06/2009

je manque de courtoisie... (merci denyse)
un petit bonjour à tous les amis de ce blog
où nous aimons tellement venir faire un tour
Pendant que Ulysse nous fait partager ses détours

Écrit par : colapat | 01/06/2009

Curieux comme ces photos évoquent le mystère et le refuge à la fois... c'est vous le magicien, Ulysse ! merci pour cette balade humide, mais néanmoins pleine de charme !
Bonsoir à vous, et... à tout l'monde également !

Écrit par : michellem | 01/06/2009

Bruuuuuu !!!!!,& Yoouppiiiiiiiiii
Tout à la fois.
M'rapelle cette s'rtophe d'Higelin
qui disait quelque chose dans le genre :

"La nuit promet d'être belle
Car voici qu'au fond du ciel
Apparaît la lune rousse.
Saisi d'une sainte frousse,
Tout le commun des mortels
Croit voir le diable à ses trousses."
Et puis, et puis :
Faut écouter les chansons; puis se bercer des mots et des photos d'Ulysse.
(au fait : Champagne; hein & quand même; dixit H).
Et que Viva :

"Lutins, lucioles, feux-follets, elfes, faunes et farfadets, Vampires éblouis par de lubriques vestales, Égéries insatiables chevauchant des Walkyries, Infernal appétit de frénésie bacchanales, Qui charment nos âmes envahies par la mélancolie,
Satyres joufflus, boucs émissaires, gargouilles émues, fières gorgones,
Laissez ma couronne aux sorcières et mes chimères à la licorne."

Écrit par : Jean-Luc | 01/06/2009

Oh ! comme sont beaux ces sous-bois et chemins de brume ...

"un temps de salamandre" c'est tellement plus poétique qu'un temps de cochon

merci pour toujours nous rappeler le visage si beau de la terre

Écrit par : Maria-D | 02/06/2009

pour votre plus grans bonheur, dis-tu mais aussi pour ... le nôtre tant ta plume alerte et tes photos magiques donnent l'impression d'être à tes, à vos côtés !

Écrit par : colette | 02/06/2009

Que ton feu réchauffe tous ceux qui te lise.

Salutations Jacques

Écrit par : Le clochard céleste | 02/06/2009

Bojour Denyse et Michelem : merci pour cette nouvelle visite, je suis désolé de ne pas avoir mis à votre disposition des parapluies pour la balade ....quant à l'âme de la vigne , hélas le flacon était vide ! Avez vous un blog que je puisse aussi vous rendre visite ?

Écrit par : ulysse | 02/06/2009

des photos remplies de fraicheur. bon après-midi.

Écrit par : laé | 02/06/2009

superbe
tout
nous attendons la licorne au détour du chemin
salamandre, quel beau mot...

Écrit par : jeanne_01 | 02/06/2009

Majestueux ce hêtre.

Bien rares sont vos messages sans ciel bleu.

Comme la brume peut changer nos états d´âme.

Merci de cette atmosphère qui se dégage de votre message.

Écrit par : Chantal | 02/06/2009

bonjour Ulysse
magnfique début de belle ballade . vivement la suite .
le Hêtre est superbe , le pont magnfique et le feu de cheminée spendide .
bravo pour ces belles photos et merci de nous en faire profiter a travers ton blog .
c'est un vrai régal de te lire .bonne journée .

Écrit par : vikki | 02/06/2009

Bonjour ulysse,
Mon coup de coeur va aux quatre dernières photos. J'aurais même l'envie de passer quelques jours à Caissenols, loin du bruit urbain, à l'écoute de la nature.
Belle fin de journée
Christine

Écrit par : Christine | 02/06/2009

de magnifique photo, comme toujours !!!
merci pour la balade !
bonne soirée
à bientôt

Écrit par : norbert | 02/06/2009

aujourd'hui c'est magique, le brouillard, les mousses et le petit pont
Quant à la salamandre, elle m'est infiniment sympathique ... dans un mandala, j'en ai dessiné une dizaine( mais bon bien moins joliment qu'elle ne soit en réalité) ...
je te laisse - ma petite Kitty miauline "j'ai tué une souris" .... et le chien aimerait bien la croquer .... alors j'y vais
bonne soirée

Écrit par : andrée | 02/06/2009

Je ne suis jamais tombée sur une salamandre, en tout cas me voilà prévenue de ne pas la toucher.
De très belles photos de cette promenade

Bonne soirée

Écrit par : Marithé | 02/06/2009

Magnifique reportage, et merci pour ton commentaire sympa.
20 ans de liberté pour eux (europe est et centre), juste pour te dire de regarder ce spot, et p'tet d'aller voter dimanche
amicalement
http://www.youtube.com/watch?v=nhS55x8J7pw

Écrit par : lacalmette | 03/06/2009

balade quand même sympa sous la pluie, de belles photos

bisous
Françoise

Écrit par : Francoise du Var | 03/06/2009

Toujours génial Ulysse, jolies photos , on en redemande! miaouuuu!!!!!!!!!

Écrit par : mistigris | 03/06/2009

Marrant de voir que l'animal est différent selon la région mais pas selon le temps lol. En tous cas, cette salamandre but de la sortie nous permet de découvrir une nouvelle fois les richesses de ta région. Quel bonheur de voir cette fôret aux couleurs verdoyantes, ce hêtre majestueusement posé là comme si il voulait croiser vôtre chemin... Ah que la nature est belle et encore plus quand elle a le bonheur de se trouver racontée par tes mots.
Bisous, Syl

Écrit par : Sylviane | 03/06/2009

Mon ami Ulysse, les élections européennes arrive, j'en profite donc pour demander un rapprochement d'environs milles kilomètres entre la wallonie et l'herault!
Merci pour les bons moments avec tes amis et toi, le blog est magnifique, comme tes photographies.

Écrit par : marc | 03/06/2009

J’expliquais à l’un de mes amis ma rencontre (sans APN) avec une salamandre à Arbois, il me fait une petite allusion à notre repas bien arrosé et se dirige vers son véhicule riant très fort.
Lorsque qu’il allume ses feux une salamandre telle une star sous la lumière, nous apparaît sur la terrasse, je ne peux m’empêcher un merci ma belle…
J’adore tes récits !
Bon WE !

Écrit par : Manu | 04/06/2009

Dans le Nord ( ouest ) , on dit aussi, il fait un temps à ne pas mettre un chat dehors ;)J'ai un faible pour les dernières photos , genre forêt enchantée puisque je ne suis pas si loin de Brocéliande !
Je vous dis à plus tard

Écrit par : hélène | 04/06/2009

je vous en ai subtilisé 21 cher Ulysse … dont une qui restera… les autres sont en marge et disparaîtront le moment venu… merci encore , j’ai mis un lien vers vous pour dire la source... n'hésitez pas à me dire si cela ne vous convient pas... beau dimanche

Écrit par : Maria-D | 06/06/2009

Les commentaires sont fermés.