Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog


18/05/2014

A la conquête des deux Peric !

 REPRISE D'ARCHIVE

(La semaine prochaine il y aura du nouveau sur Eldorad'Oc)

DSC04284.JPG

Nous vivons une époque formidable : alors que nous avons tous serrés trois crans à nos ceintures, supprimer le beurre des épinards et remplacer les baguettes par des ficelles (bientôt comme Charlie Chaplin, nous mangerons nos lacets de chaussure !), les médias bruissent des bonus mirobolants que les banqueroutiers  continuent de s'attribuer malgré la panade qu'ils ont provoqué dans le monde. Partout les statistiques confirment que les magnats s'attribuent une part de plus en plus importantes des richesse produites dans le monde. 

Une seule solution pour retrouver sa sérénité : fuir ! Fuir là où les antennes-relais ne diffusent pas encore leurs ondes néfastes ; là où les vieilles feuilles de déclarations d'impôt servent  à sécher les chaussures de randonnées où allumer des feux de bois, là où les cadrans solaires n’ont pas encore été détrônés par les Rôôôlex  et où la télé n’a pas encore éteint la clarté des étoiles. Et Vichnou merci, il existe encore de tels endroits sur cette péninsule que  l’on appelle France.

La région du Lac des Bouillousses (près de Font Romeu dans les Pyrénées Orientales) en est une et, si mes propos préliminaires ne vous ont pas choqués (vous portez peut être une Rôôôlex ?) et que vous m’acceptez comme compagnon de route,  laissez moi vous y emmener.

 

DSC04299.JPG

Première chose à faire : purifier nos organes sensoriels des pollutions médiatiques qu’ils ont subies. Pour cela se lever de bon matin et contempler les rayons du soleil qui viennent iriser les eaux gris métallique du lac en écoutant le meuglement  jouissif des vaches qui prennent leur petit déjeuner d’herbe.

Face à un tel spectacle, on est le roi du monde et les tapis persans et les dorures de l’Elysée ou d’ailleurs ne sont, en comparaison, que de risibles hochets de pouvoir. Alors que vous entendez battre le cœur du monde et que votre âme entre dans la danse des galaxies, les clowns tristes qui hantent les palais présidentiels s’époumonent à faire tourner les ailes de leurs moulins à paroles.

 

DSC04343.JPG

Ayant longuement contemplé le lac et purifié vos yeux et oreilles nous pouvons alors prendre le chemin du refuge des Camporells. Le soleil rasant n’a pas encore pénétré dans le vallon que l’on remonte pour s’y rendre et seuls quelques confettis de lacs captent la lumière laiteuse du ciel que le vent tarde à  débarrasser de ses rideaux de nuages.

 

DSC04353.JPG

Dans ce miroir d’eau, on perçoit jusqu’au tréfonds du ciel et l’on se demande si le monde dans lequel on évolue n’est pas une pure illusion d’optique.

 

DSC04355.JPG

Puis soudain le soleil l’emporte sur les nuées et les cîmes jumelles des deux Péric se dressent à l’horizon, tétons aguicheurs de Gaïa, notre terre mère, que nous nous promettons Gibus et moi d’aller titiller.

 

 

DSC04361.JPG

Mais parvenus au col de la Balmeta, Eole, sans doute furieux de nos intentions,  couvre les lieux d’un brouillard dense espérant nous faire renoncer à notre projet. Comme l’a chanté ce bon vieux Georges, Eole n’est vraiment qu’un  fripon. Il aime bien fureter dans les jupons de nos belles mais pas question que l’on touche à la sienne .

 

 

DSC04375.JPG

Mais c’est mal nous connaître. Nous poursuivons notre chemin avec,  divine surprise, la bienveillance de Gaïa émoustillée à la vue de nos superbes mollets et qui enjoint Eole de remballer son brouillard.

 

 

DSC04395.JPG

Nous arrivons au pied de l’Estany del Mig, superbe lac situé au pied des Pérics dont les rives sont brodées de rhododendrons. Mais si la beauté nourrit l’esprit elle ne remplit pas l’estomac. Nous sortons donc de nos sacs un pantagruellique pique-nique que nous engloutissons avant d’aller rendre hommage aux tétons de Gaïa. Il serait pour nous peu glorieux de faillir dans cette noble entreprise.

 

 

DSC04408.JPG

Alors que nous entreprenons l’ascension du Petit Peric (2700m) Eole, ce fourbe,  nous jette à la figure quelques nuages espérant nous faire rebrousser chemin. Mais sentant Gaïa vibrer de plaisir sous nos pieds, nous poursuivons l’ascension, le cœur palpitant, le souffle court dans un état proche de l’extase amoureuse (comme le disait Clémenceau grand soldat mais aussi grand séducteur : le meilleur moment de l’amour c’est quand on monte l’escalier !)

 

DSC04416.JPG

Nous foulons enfin le sommet du Petit Peric en faisant crisser l’aréole de cailloux sous nos pieds. Nous croyons entendre Gaïa  ronronner comme une chatte, mais piteusement nous nous rendons très vite compte que ce n’est que le vombrissement d’un hélicoptère qui va et vient au dessus du secteur, bien que la zone soit classée comme espace naturel protégé.

Nous avons appris après coup qu’il s’agissait de vols d’entraînement de l’armée pour former ses pilotes. Cette tolérance est d’autant plus scandaleuse qu’il existe de vastes zones polluées par les remontées mécaniques où cet entraînement pourrait  s’exercer sans  nuire  à la faune et aux usagers de la montagne qui viennent y chercher le silence et la tranquillité.

Une fois de plus entre les déclarations des politiques sur la nécessité de préserver l’environnement et les pratiques des services de l’Etat il y a un abîme. Mais nous sommes en France le royaume des discours et des lois sans application. 

DSC04418.JPG

Puis nous descendons pour rejoindre le chemin qui mène au Puig Peric (2810m) mais ayant en perspective pour le lendemain la montée au Carlit (2921m) je préfère me blottir voluptueusement au creux des deux tétons de Gaïa et laisse Gibus aller seul batifoler sur le deuxième mamelon. A vrai dire j’avais le vague sentiment que Gaïa manifestait une petite préférence pour Gibus qui a incontestablement de plus beaux mollets que les miens et avait atteint en premier la pointe de son premier mamelon. J’ai donc préférer les laisser seuls en tête à tête ou plutôt en tête à têtine pour cette deuxième rencontre.

 

 

DSC04426.JPG

Notre hommage ainsi rendu à l’opulente et somptueuse poitrine de Gaïa, nous redescendons vers la plaine heureux, épanouis comme chaque fois que nous manifestons respect et tendresse pour cette terre mère qui a donné un peu de son argile pour que nous prenions vie.

 

 

DSC04430.JPG

Un couple de mouflons,  résidents permanents de ces lieux ne s’y trompent pas, eux d’ordinaire si farouches. Voyant nos visages extatiques ils reconnaissent en nous, bien que bipèdes, des frères et ils s’arrêtent un instant pour nous saluer. Plaignons ces pauvres chasseurs qui ne connaîtront jamais ce bonheur car les seuls animaux qu’ils puissent contempler  à l’arrêt sont des animaux qu'ils ont massacrés.

 

DSC04441.JPG

Il nous suffit ensuite de suivre les cairns, providence des randonneurs aventureux, dont les pierres, sont à l’image de nos vies, en équilibre instable. Certains en tirent prétexte pour ne pas bouger de peur de tomber et d’autres ne cessent de vivre en déséquilibre, seul moyen de progresser.

 

DSC04458.JPG

Nous voilà de retour au lac  de Bouillousses dont les eaux ont épargné un îlot coiffé de quelques sapins hirsutes qui se pressent l’un contre l’autre pour ne pas sombrer. Pensons à tous ces humains qui bientôt verront leurs terres envahies par les eaux parce que nous aurons vécus sans nous soucier de notre impact sur l’environnement. Tentons d’œuvrer chacun à notre mesure pour réduire cet impact et sauver s’il est encore temps ces peuples condamnés.

 

DSC04465.JPG

Bientôt se profile  l’Auberge du Carlit qui offre un cadre rustique et chaleureux et une table généreuse propice à de conviviales soirées montagnardes.  Mais il est temps d’aller se coucher, demain on se lève tôt pour faire l’ascension du Carlit !

 PS: Je vous invite également à aller à écouter ma dernière composition "J'aurais aimé...." sur  mon blog musical OLD NUT .

Texte & photos Ulysse

Commentaires

Qu'est ce que c'est beau, cela donne envie, vraiment....

Écrit par : Annick | 11/09/2009

Ulysse, prends moi sur tes épaules..si tu peux, trop vrai, trop beau trop bien mais j'en ai marre de te dire toujours pareil, moi ça me coupe le souffle, alors ? Tu me prendras sur tes épaules ?

Écrit par : ginette | 11/09/2009

quelle coincidence. j'ai fait le tour des lacs du Carlit cet été, le 18 juillet exactement. nous étions 17(petit) randonneurs et nous avions réservé toutes les chambres de l'auberge du carlit. nous avons eu un temps superbe et fait une magnifique rando .
des randonneurs,la plus jeune avait 12 ans , ma fille et le plus agé 72, mon beau père.
il n'y a pas d'age pour la rando.
nous avons prévu de faire le carlit l'année prochaine.
j'attend la suite de ton récit avec enthousiasme.
bonne journée

Écrit par : norbert | 11/09/2009

Que de beaux souvenirs que tu évoques là avec brio ! Les Pyrénnées sont une merveille. Cette année nous sommes venus plutôt dans le massif central, exactement au Sancy, et je redécouvre l'Auvergne avec bonheur.

Écrit par : lacalmette | 11/09/2009

Ullysse tu nous transportes dans des lieux idylliques Quel plaisir cela doit être de pouvoir faire cette sorte de randonnée, mon dieu! que c'est beau...tes photos sont géniales merci Ulysse Amitiés André

Écrit par : André | 11/09/2009

A Annick : oui notre terre et belle malheureusement certains ne la respectent guère...

A Ginette : j'aimerais te prendre sur mes épaules mais elles ne sont plus toutes jeunes et je ne suis pas sûr que l'on irait bien loin ...PS ne te lasse pas de me faire des compliments j'adore ça !!!!!

A Norbert je t'ai précédé d'une dizaine de jours et en redescendant du Carlit j'ai fait le tour des lacs ...Comme tu le dis il n'y a pas d'age pour la rando , mon ami Gibus a croisé au sommet du grand Peric quand il l'a gravi pour la première fois un monsieur de 87 ans qui avait emmené une bouteille de champagne ! ils ont sablé le champagne au sommet ! c'est pas fabuleux!

A La Calmette : le massif central est magnifique aussi ! ce printemps j'ai fait le tour des volcans d'Auvergne et gravi le Sancy ....mais il y avait encore des névés et il faisait 6°

A André : la rando est à la portée de toutes les bourses et de toutes les "pattes" ...il suffit d'avoir de bonnes chaussures et de savoir mettre un pied devant l'autre ! il existe maintenant d'excellents guides et par chez toi il doit y avoir aussi de superbes balades à faire !

Écrit par : ulysse | 11/09/2009

je comprends l'expression " heureux qui comme Ulysse...

Écrit par : pierrot le zygo | 11/09/2009

Et nous pendant ce temps on trime dans la vallée....
Mais quel bol d'air !
ça fait du bien les balades en photos et ça use moins les chaussures et les beaux mollets :-))

Écrit par : Patacol | 11/09/2009

bonsoir mon cher ami Ulysse,

je connais un peu cette région, j'ai fait une saison à la neige à Matemale, et j'ai vraiment apprécié!

bon week end également,

bien amicalement

Écrit par : laurent | 11/09/2009

Que c'est beau...
Dans la juste colère qui jamais ne s'abaisse
et à laquelle je souscris totalement
dans les lieux évoqués
somptueux et devant lesquels on se sent fourmi
dans cet enthousiasme qui donne envie de
suivre...

Mille merci de la beauté ainsi donnée en partage
moi aussi moi aussi je veux y aller!

Écrit par : Viviane | 11/09/2009

MIA............OU.................!!Ben quel plaisir de revoir les Bouillousses !
Sans se fatiguer à grimper, et quelles photos superbes, malgré le temps, mais c'est
ce qui fait le charme, jamais le même paysage, magnifiques Pyrénnées Catalanes.
Ulysse tu ne serais pas aussi Merlin l'Enchanteur...? Quand au champagne il a eût
drôlement raison le monsieur, mon breuvage préféré, ben oui j'adore le champagne
je suis née pas loin de là-bas alors...!
La suite s'il te plaît ?? c'est pour quand ??? Allez ne te fais pas prier, je sais que
tu adores çà, tous tes amis blogueurs le demandent. MIAOUUUUUUUUUUUUUU.............!!!

PS: en attendant je te relis trés souvent, c'est génial.

Écrit par : Mistigris | 11/09/2009

cet article est hors du commun : les paysages sont d'une beauté à couper le souffle ... j'en ai plein les yeux ... ce sera mon thalassa de ce soir . et les textes extra, la nature te souffle de bons mots.
Ca c'est du bonheur, de la pépite de bonheur
bonne soirée

Écrit par : andrée | 11/09/2009

Ecouter et goûter - aussi ! - aux silences pesants des soubresauts du vent qui nous disent de par ta bouche, Ulysse, quelques vérités qu'il fait toujours bon à entendre.
Et que vivent donc et ainsi et pour l'éternité, aussi préservés, ces 2-nous-deux Péric !!!!

Écrit par : Ji-el-Bê | 12/09/2009

Merci pour cette découverte, ça donne envie d'y aller.
Comme d'hab', les photos sont superbes.
Bonne journée.

Écrit par : bénis soient les félés | 12/09/2009

Tu as raison, quand je vois ce que devient notre vieille France cela donne envie de prendre le sac à dos et d'enfiler les chaussures de marche pour te suivre dans cet endroit coupé du monde et d'une beauté sublime...
Merci pour cette balade qui permet à l'esprit de s'évader un peu du quotidien de plus en plus triste.
Bon week end, Syl

Écrit par : Sylviane | 12/09/2009

...Tentons d'oeuvrer chacun à notre mesure...
je vais tacher de retenir au mieux ce principe
Cette magnifique promenade, m'invite agréablement à le faire
merci et ULYSSE :
n'arrêtez jamais le blog s'il vous plait.

Écrit par : colapat | 12/09/2009

Bonjour,
il est des moments heureux , celui d'ouvrir cette page de blog en fait partie.....jamais déçue, tous les sujets sont captivants et tellement en osmose avec le "BEAU".Au fil des discutions, je ne vois que des compliments et les miens me paraissent bien fades , mais ils sont sinceres et j'ai lu que vous ne les boudiez alors ............prenez les , jusqu'aux prochains.
Cordialement
Marie16

Écrit par : Marie | 12/09/2009

Eh oui hélas Ulysse il est de ces choses contre lesquelles nous n'avons pas grand pouvoir, mais il est bien d'autres domaines où nous pouvons agir, où nous pouvons, où nous devons, nous faire entendre... c'est en nous unissant que nos voix porteront le mieux...

En attendant vous nous offrez là encore un de vos prestigieux voyages !!! Quand je pense qu'il y en a qui dépensent des fortunes en voyages préfabriqués, et vous, vous nous montrez des paysages inouïs, tellement qu'on a besoin de se pincer pour être sûrs de ne pas rêver... et vous, vous nous offrez, avec toute votre gentillesse et votre générosité, des images et des émotions d'une rare qualité, ou plutôt de celle du coeur, un coeur qui sait regarder, écouter, recevoir, et puis donner.
Merci Ulysse, j'ai passé un merveilleux moment grâce à vous, une fois encore, merci mille fois pour ce merveilleux voyage inédit, et immobile, surtout pour moi, et vous savez pourquoi...
Que votre journée vous soit douce
Amitié
@+, michelle

Écrit par : michelle | 12/09/2009

Quel plaisir de vous lire aussi chers lectrices et lecteurs. Je pense que Gaïa va être flattée de se découvrir autant d'admiratrices et d'admirateurs car en définitive tout le mérite lui revient elle qui déploie généreusement ses charmes afin que nous en jouissions en toute liberté et simplicité. je ne suis que son modeste messager et j'espère convaincre ceux qui jusqu'à présent ne la respectaient guère qu'elle est notre bien commun et que nous devons la respecter.

Sachez que de vos commentaires jamais je ne me lasse car ils sont une invitation à poursuivre ce blog qui devient pour moi un lieu de rencontres avec des ami(e)s qui partagent ce même amour de la nature et des bonheurs simples de la vie.

Je vous souhaite à toutes et tous une belle journée

Écrit par : ulysse | 12/09/2009

Tiens, comme d'hab, je vais me faire l'avocat du diable..

Je vais faire 2 critiques..Si, si, il faut oser dans la vie.
Ulysse, je ne te dirai qu'une chose, tu ou vous..Je ne sais plus..

Certe les photos sont superbes, les commentaires aussi..Si, si....Mais, mais...je reste sur ma faim..
J'aimerais bien voir ces photos superbes (surtout celles où l'on se mire dans l'eau limpide des lacs )sur la page entière de mon ordi..J'adore les photos de montagne..A ce propos, j'ai dans mes liens, un photographe superbe, Pascal, un passionné de rando à vélo...Tout en pédalant, il prend des photos à couper le souffle (je doute que beaucoup de mes lecteurs aillent voir ses belles photos de montagne)..Je peux rester des heures, enfin, des minutes à admirer ses photos....grand écran...De temps en temps, je lui demande de m'en envoyer une que je montre à mes lecteurs..

Pour en revenir à cette belle balade, j'attends la suite avec impatience...

Tu parles beaucoup de mamelles et de mère nourricière...N'aurais-tu pas le complexe d'Oedipe ? Ulysse n'avait-il pas aussi un problème avec sa mère ? Je crois que je me mêle les pinceaux..La femme d'Ulysse ne tricotait-elle pas des chaussettes pendant que son époux, le grand Ulysse courrait par monts et par vaux à travers la terre entière à écouter non pas le chant des cigales, des criquets, des hélicos, mais le champ des sirènes ?....Tiens, quand je parle de champ, on en revient à toi..Tout est lié dans la vie..

ps : excuse les raccourcis que je me permets de faire...Mais, j'aime rêver...ce qui n'est pas du goût de mon mari..A c'te heure, 15h45, je suis sensée être au boulot..Je lui dirai : "c'est la faute à Ulysse".

2e critique :

Ne serais-tu pas pour la taxe carbone ? Notre ministre Hortefeux devrait aller un peu + souvent voir ces paysages avant de dire des conneries...quoique, c'est un auvergnat...et nous les auvergnats, les conneries, ça nous connaît..Sur ce coup-là, je le défends..Nous avons besoin d'un ministre au gouvernement pour protéger nos intérêts...Nous savons bien que les auvergnats ne sont pas racistes..puisque, dès que nous avons un touriste étranger, nous essayons de le garder à tout prix..et n'oublions pas que Vichy a accueilli la conférence européenne de l'intégration...Alors, please, CQFD....ce qui veut dire : c'est quoi feu de dieu ! Laissons les auvergnats tranquilles...Sinon, nous allons penser que le reste de la population française est raciste envers nous les auvergnats...

Écrit par : juliette03 | 12/09/2009

Magnifiques photos , Ulysse( comme toujours ) quant au texte, combien vrai :"fuir", mais pas trop, je préfère résister , et faire comme vous, m'avaler des grandes goulées d'air frais !)
A bientôt

Écrit par : hélène | 12/09/2009

Sportive celle-là. Dans le temps, je me contentais du Têton de Vénus, dans le Cantal. C'était pas mal, non plus! Tu nous fait rêver. On y respire comme si nous y êtions!
J'aime l'introduction à ta narration mais les avions d'Ali Baba surveillent même là où on ne les attends pas!

Écrit par : jeandler | 12/09/2009

Quelles merveilles ces Pyrénées...... Et ces photos-ci.

Écrit par : marie | 12/09/2009

A Juliette : pour les photos je les réduit volontairement car je me suis fait piquer un jour une photo que j'ai retrouvé dans un concours photographique ....Quant à l'attrait pour les mamelles de Gaïa comme tous les enfants de ma génération j'ai été nourri au sein et ai développé une affection particulière pour les rondeurs féminines. Pour ce qui concerne le chant des sirènes je te rappelle qu' Ulysse s'est fait attacher au mât de son navire pour ne pas y céder ...

Enfin sur la taxe carbone je n'ai pas honte de dire que je suis favorable à cette initiative car il faut se désintoxiquer au plus vite des produits pétroliers....Car dès que la croissance reprendra le prix du baril va remonter vers les sommets. Par contre il faudra vérifier que le produit soit bien affecté au développement des énergies renouvelables ...mais là j'avoue que j'ai un peu moins confiance !

Pendant mon séjour en Auvergne je n'ai croisé que des gens pleins de sagesse qui savaient être heureux avec le peu qu'ils avaient et qui étaient heureux de le partager Généralement ceux qui connaissent les difficultés de l'existence se montrent plus généreux que ceux bien servis par le sort..

A Hélène : oui il faut résister en prenant la tangente....Quand on prête pas attention à quelque chose cette chose existe elle encore ?

A Pierre : je ne connaissais pas l'existence du Têton de vénus dans le Cantal mais celui là je l'inscris sur mes tablettes !

Écrit par : ulysse | 12/09/2009

Bonjour Ulysse,
Les photos de tes randonnées sont de plus en plus belles et tes récits de plus en plus captivants. Merci de nous partager tout cela.
Un agréable dimanche.
Une accro
Christine

Écrit par : Christine | 13/09/2009

Bonsoir ulysse : Font Romeu, les Bouillouses, les Pérics .... c'est encore plus beau sans faire de "Politicolère". restons zen !

Écrit par : christian | 13/09/2009

Sublimes photos,,, dont certaines pleines de mystères... la quatrième me transcende ... la sixième j'aime beaucoup beaucoup... dans la neuvième j'en aime le monde à l'envers... la dixième me fait dire : je suis arrivé au bord du monde, alors je vais m'accrocher au nuage pour aller un peu plus loin...
merci pour tout cela Ulysse... pour tous les rêves que vous nous offrez si généreusement

Écrit par : Maria-D | 14/09/2009

A Christine et maria D: si les photos sont belles le mérite principal en revient à ce secteur des Bouillousses qui est un lieu magnifique et magique ...ma petite contribution à cette beauté est que je la mets en scène en choisissant une arbre, un nuage, une ombre, un roc , un angle de prise de vue qui me plaît particulièrement Mais j'apprécie vos compliments

A Christian bienvenue sur mon blog mais pourquoi diable faudrait il que je m'autocensure et ne "politicolère" plus ? je ne suis pas un marcheur qui se contente d'admirer la beauté des lieux que je visite et ne regarde pas plus loin que le bout de mes chaussures. Je suis un homme libre et ne cherche )as à séduire à tous prix mes lecteurs qui ne sont pas des électeurs et je me permets d'exprimer mes humeurs et agacements comme mes enchantements.....Je respecte ceux qui ne partagent pas mes points de vue et ils sont libres de ne point me lire. Celà dit merci pour votre commentaire

Écrit par : ulysse | 14/09/2009

Miaouuuuuuuuu!!!Ulysse continues à nous enchanter et en effet laisses-dire et ceux qui
n'apprécient pas ou se permettent de critiquer, c'est tout simplement qu'ils sont jaloux
ou ne savent pas faire aussi bien, la majorité est avec Toi et nous en redemandons car
moi j'apprécie les commentaires quels qu'ils soient tu es toujours trés juste dans tes
propos, je dis bravo et continues à nous enchanter avec tes coms et tes superbes photos.
Bien amicalement, miaouuuuuuuuuu!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigris | 14/09/2009

vraiment impressionnant !
amitiés

Écrit par : colette | 15/09/2009

A Mistigris : merci pour ton message mais il peut arriver que j'apparaisse à certains excessif ou injuste dans mes notes ce que j'admets volontiers car j'aime les débats d'idées ...Comme le dit un vieux dicton : on ne peut pas faire plaisir à tout le monde et à son père...

Écrit par : ulysse | 15/09/2009

comme d'habitude l'on ne peut que se trouver en complète harmonie avec ce que tu écris si justement, les lieux que tu nous fais visiter, je connais le lac des Bouillouses et son environnement mais c'est toujours un enchantement de revoir une telle beauté - et oui, Gaia est de plus en plus dévastée par les uns, respectée par d'autres encore malheureusement trop peu nombreux- depuis longtemps je dis et redis en vain " mais ils ont des enfants, des petits enfants peut-être ceux qui dévastent notre terre" - et dire que c'est une "élite" !!!! qui voudrait nous apprendre toujours plus, toujours plus ..... travailler plus, gagner plus (pour certains) mais aussi détruire plus polluer plus ...ils sont devenus fous !seule chose positive dans mon cas, écoeurée par ce matraquage, je ne regarde quasiment plus la télévision et les "désinformations nationales" au risque de me trouver larguée devant la "pandémie de grippe A"!!!!!!!!! - allons respirer cet air encore pur - et laissons nos empoisonneurs de tout poil s'empoisonner eux-mêmes à bientôt

Écrit par : la hulotte | 15/09/2009

A la Hulotte : merci pour ce partage Pouvez vous me redonner l'adresse de votre blog

Écrit par : ulysse | 15/09/2009

Comment ne pas aimer....
et rassures-toi, je ne possède pas de Rolexxxxxxxxxxx sourire !
Donc, je te suis !
Le Carlit : un rude sommet !
Je n'y suis pas montée, mais j'ai un ami : oui !
et au vu de ses photos....je m'abstiens !
Ayant un pied à terre en PO depuis peu, j'envisage bien d'aller au lac de Bouillousses.
Bien amicalement.

Écrit par : cordée-Clarisse | 18/05/2014

C'est toujours un plaisir de suivre ces balades.
J'essaye de faire comprendre autour de moi combien il est important de préserver toutes ces beautés... c'est inquiétant mais pas complètement désespéré, sauf que ça devient de plus en plus urgent !
Bon dimanche

Écrit par : eva | 18/05/2014

Bonjour Ulysse

encore une belle randonnée que tu nous offres là
avec ton texte savoureux et réaliste a la fois..

tu sais Ulysse les occidentaux mangent beaucoup beaucoup trop :) j'ai dit mangent j'ai pas dit boivent ;)

bon dimanche
plein soleil sur l'ardenne assez rare pour le souligner

bises**

Écrit par : nays | 18/05/2014

Que tout est magnifique, un endroit de rêve pour retrouver sa sérénité et faire le plein d'énergie! Merci pour ce beau moment douceur! Bise et bon dimanche tout doux!

Écrit par : Maria-Lina | 18/05/2014

Palpitant comme toujours, tu sais si bien raconter la vie ... ta vie et toutes ces aventures là-haut dans la montagne. En voilà une à mamelons ! çà alors ? je te vois bien niché confortablement entre les deux ... Mais Gibus a dû passer un assez grand moment lui aussi !
Et toujours la surprise de découvrir tes photos l'une après l'autre.
Je ne vais pas trop vite pour voir et lire ... je prends tout mon temps, c'est ainsi que l'on "déguste" le mieux.
Merci Ulysse et j'ai hâte de connaître les changements annoncés !
Bonne soirée et gros bisous
Anniclick

Écrit par : AnnickAmiens | 18/05/2014

Bonjour Ulysse,

J'adore la manière dont tu dénonces la vérité, quand à cet endroit, déjà rien que le lac je m'en contenterai, l'endroit est magnifique.

Bises et bonne journée.

Écrit par : Gaya Nature | 19/05/2014

Cordée Clarisse si tu vas au lac des Bouillousses tu ne seras pas déçue

Eva oui tu as raison il y a urgence

Nays comme le dit la chanson "on est foutu on mange trop" !

Maria-Lina oui c'est un endroit idéal pour retrouver sa sérénité sauf quand les hélice de l'armée survolent le secteur

Annick quand je parlais de changement je voulais juste dire qu'il y aurait une nouvelle balade pas une reprise d'archive !

Caroline j'ai écrit au préfet des PO à ce sujet mais on m'a envoyé paître

Écrit par : Ulysse | 19/05/2014

Rooooolex, c'est quoi ça ???? hi hi !! nos anciens savaient lire l'heure en fonction du soleil et.....en écoutant sonner les cloches des églises ! Moi, une simple montre qui indique l'heure et seulement l'heure me suffit largement !!! et encore, depuis que je suis une retraitée heureuse, elle n'est que peu souvent à mon poignet !! l'ilot de sapins au milieu du lac me plait énormément !
Bonne et belle semaine !

Écrit par : Colette | 19/05/2014

Je suis moitié moitié (né Française/est depuis l'âge de 4 ans en Suisse) mais ne considère pas Rolex comme le summum du chic ou bon gout!
Une bonne Tissot suffit amplement surtout en titane tu peu la mettre dans l'eau jusqu'à 100m!
Et bien moins chère élégante et sportive si si.
Bon a aprt cela même avec Rolex je ne serais jamais allée si haut, je ne suis pas autant sportive mais....J'admire ton courage et surtout tes photos...c'est de la beauté à l'état pur comme seul la nature la donne. Bisessssssssss

Écrit par : Renée | 19/05/2014

Bonsoir Ulysse, tu nous offres une bien belle randonnée d'archives que je n'avais pas vu, c'est de toute beauté et quelle sérénité.
Merci pour le texte et les photos exceptionnelles. Je savoure!
Belle soirée.

Écrit par : Denise | 19/05/2014

Bonjour Ulysse,
Belle ballade! Mais comment pourrait-il en être autrement lorsque votre tandem se met en tête d gravir les pentes :-)
Bonne semaine,
Frans

Écrit par : Frans | 19/05/2014

Colette quand on vit sans montre le temps s'arrête !

Renée je note pour la marque Tissot moi qui suis un briseur de montre ....

Denise j'ai encore quelques pépites qui dorment dans les tiroirs

Frans on les gravit puis on les descend et c'est toujours aussi beau !

Écrit par : Ulysse | 20/05/2014

Ulysse, j'étais encore jeune et beau en ces temps historiques !

Écrit par : GIBUS | 20/05/2014

Et toujours des souvenirs qui me reviennent.

Écrit par : bernard | 21/05/2014

j'attends ta prochaine surprise ... une nouvelle région découverte, une chanson composée, un plat cuisiné .... ?
bonne semaine

Écrit par : durgalola | 21/05/2014

A voir tes superbes photos , ça donne vraiment envie de faire la grimpette aussi ...
meme avec les nuages ou la brume c'est si beau !!
bonne journée

Écrit par : Framboise44 | 23/05/2014

GIBUS mais tu es encore jeune et beau ....

BERNARdD toi aussi tu as été y poser tes semelles !

ANDREE ce sera simplement une nouvelle balade

FRAMBOISE les nuages sont les amis du photographe

Écrit par : Ulysse | 23/05/2014

Je ne sais plus où donner de la tête entre eldorad-oc et old nut mais aujourd'hui ma préférence va vers la beauté écrasante de Dame Nature que tu as su photographier avec toute la sensibilité d'un pur et authentique randonneur.

Écrit par : chinou | 23/05/2014

Ton univers Ulysse est empreint de sérénité. J'aimerais bien m'asseoir au bord d'un de ces beaux lacs pendant des heures. Mais, hélas, pour atteindre le nirvana, il faut souffrir.

Écrit par : juliette | 24/05/2014

Chinou c'est sûr qu'il est difficile de rivaliser avec Dame Nature

Juliette souvent nous nous imposons nous même la souffrance !

Écrit par : Ulysse | 24/05/2014

Surtout reste libre de marcher de penser et d'écrire et aussi de chanter !!!
Toutes ces photos splendides, témoignages de la beauté et de la générosité de Gaïa.
C'est tellement bon se passer chez toi, bon pour le moral :-)

Écrit par : Pâques | 29/05/2014

Marcelle merci infiniment pour tes encouragements

Écrit par : Ulysse | 30/05/2014

Bonjour,
Ah, quelle chance de tomber sur ces photos et votre promenade-ascension autour du lac des bouillouses. Pour moi, c'est un sacré flash-back. Avec ma femme, mes enfants, nous avons sillonné cet espace magnifique pendant les années 80, campé où bon nous semblait, rencontré chevaux sauvages, isards, marmottes. Nous nous sommes baignés dans tous ces lacs de montagne et souvent dormi à la belle étoile ou sous les tentes. En plein mois de juillet ou d'août sans rencontrer âme qui vive si ce n'est la flore et la faune. Quel plaisir de revoir ces photos, que je n'ai qu'en Diapositives (APN, GPS, interdiction de camper n'existant pas encore).
Mille fois merci
Jean-Paul, trop âgé pour refaire ces expériences.
JP

Écrit par : jean-paul | 01/06/2014

Bienvenue sur mon blog Jean Paul je suis heureux de vous rappeler de bons souvenirs. Il est vrai que cette région est magnifique bien qu'aujourd'hui un peut trop fréquentée . Dans les années 80 ce devait être magique !

Écrit par : Ulysse | 01/06/2014

Écrire un commentaire