suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/11/2009

Etonnez vous, allez sur le Caroux ! (1ère partie)

 

DSC08093.JPG

Pour la majorité des vacanciers l’Hérault est le département de la Grande Motte, de Palavas les Flots ou du plus grand lupanar d’Europe : le cap d’Agde !

Certes les plages de ce vaste département ne manquent pas de charmes, le pluriel s’imposant dans ce cas car on y trouve l’été la plus grande densité de zigounettes, de zézettes et de roplopos dénudés du monde développé.

Mais mes fidèles lectrices et lecteurs savent qu’il comporte bien d’autres merveilles et notamment le superbe massif Montagneux de l’Espinousse . Oh ! j’entends les pyrénéens , les alpiniens et les auvergnats s’esclaffer en lisant mon propos, mais je leur donne rendez vous au pied du Caroux, le plus beau sommet de ce massif,  et les invite à me suivre – s’ils peuvent ! – sur des sentiers qui leur feront faire plus de 1000 m de dénivelé ! Ils constateront alors que l’Hérault est aussi un département montagneux !

 

DSC06118.JPG

Quand on grimpe sur le Caroux au début de l’été, ses versants et le plateau sommital sont alors couverts de bruyères en fleurs, et la beauté qui s’offre ainsi à vos yeux  transporte votre âme (c’est toujours ça de moins à porter surtout si , comme moi, vous n'êtes pas allé vous confesser depuis votre première communion ) et vous donne le pied léger .

 

DSC08083.JPG

L’un des plus beaux secteurs est celui du vallon du Vialay, que domine le roc Fourcat, immense canine de pierre qui mord dans le ciel bleu. Ne se croirait-on pas en haute montagne, avec de surcroît l’énorme avantage que le climat qui y règne permet de cheminer sans le barda  indispensable dans les autres massifs. On peut ainsi, oh bonheur,  remplacer l’anorak, les gants et la couverture de survie par un flacon, voire deux, de Coteaux du Languedoc. ! Flacons que l’on dégustera, de surcroît, confortablement installé au bord d’un torrent dont les eaux relativement tempérées vous accueilleront pour une tonifiante trempette. Montagnards de tous les pays, cela vous fait rêver,  je n’en doute pas !

 

 

DSC08098.JPG

Le sentier du Vialay traverse une muraille naturelle, curiosité géologique due au basculement du plateau, suite à l’émergence des Pyrénées il y a quarante millions d’années. Le portail de Roquenduire situé dans la montagne de Rosis ainsi que le Pic Saint Loup, autre sommet emblématique de l’Hérault  situé vers le nord est et où  je vous ai déjà emmené, sont nés dans les mêmes circonstances.

 

 

DSC05541.JPG

Au mois de juin, les versants des sommets des Pyrénées et des Alpes s’illuminent des fleurs de rhododendrons, mais le Caroux avec son tapis de bruyère n’a rien à leur envier .

Le mouflon, le sanglier ou le renard qui passent ici  ne perçoivent pas cette beauté et n’y voient qu’un lieu propice à leurs ébats ou à leur recherche de nourriture, de même que l’on n’a jamais vu une poule s’esbaudir devant la forme parfaite de son œuf.

Mais qu’un humain (même s’il est chasseur) reste insensible à un tel spectacle, cela ne se peut. Car le sens du beau est partie intégrante de l’âme humaine et c’est cette reconnaissance spontanée qui témoigne de notre dimension spirituelle.

 

 

DSC05504.JPG

D’ailleurs le vieux roi du Caroux passe  ses journées à contempler les versants fleuris de son domaine. Des dizaines de farfadets, que seuls les êtres simples d’esprit (comme je le suis) peuvent de temps en temps apercevoir, cueillent pour lui ces inflorescences mauves dont ils font une une tisane apaisante, diurétique et sédative. Elle est aussi conseillée pour la goutte, les rhumatismes et toutes les maladies liées à l'excès d'urée et d'acide urique. Vous vous doutez que j’en fait des cures régulières !

Au demeurant ce vieux roi est un souverain vénérable et débonnaire qui vit au jour le jour et a le soleil pour montre, au contraire de ces roitelets survitaminés dont les secondes sont si précieuses qu’ils les mesurent avec des montres dont le prix ferait vivre un village africain pendant dix ans.

 

 

DSC05530.JPG

Puis le chemin plonge vers le torrent et traverse de hautes futaies de pins qui laissent parcimonieusement passer quelques miettes de soleil dont se repaissent de maigres arbrisseaux. Ainsi en tous lieux, sous des aspects bucoliques et paisibles les règnes végétal et animal se livrent une lutte sans merci qui aboutit cependant à un certain équilibre. Mais le risque aujourd’hui est qu’un troisième larron, l’homme, ne les mette tous d’accord en créant un désert autour de lui, où il disparaîtra aussi !

 

 

DSC05522.JPG

Il suffit ensuite de passer le pont séculaire qui enjambe le Vialay pour trouver sur ses berges une endroit idyllique pour le pique-nique et l’après pique-nique, qui prend généralement la forme d’une sieste réparatrice.

A cet égard, si vous êtes patrons et que vous lisez ce blog , sachez que vous augmenterez la productivité de vos salariés en leur octroyant une petite sieste après le déjeuner : investissez donc dans des dortoirs plutôt que dans des voitures de fonction qui émettent du CO2, créent des embouteillages et réduisent au contraire la productivité.  Vous renforcerez de surcroît la natalité de notre pays et assurerez à long terme l’équilibre du régime de retraites. C’est simple mais fallait y penser !

 

 

DSC04867.JPG

Pendant que nos compagnes mettent « la table » (nous sommes de la vieille école) et que les flacons de polyphénols prennent le frais, nous effectuons nos ablutions dans une vasque sous l’œil étonné  de quelques truites. Voyez que je n’ai pas exagéré, c’est vraiment la vie rêvée… !


A suivre….

 

Texte & Photos Ulysse

Commentaires

pied et plume toujours aussi légers ( zut à la fin ce masculin qui l'emporte, je ne suis pas de la vieille école moi...) ami Ulysse, tu nous fais encore bien joliment... marcher !

Écrit par : colette | 28/11/2009

Loin de la foule sur la côte, il est incroyable de découvrir ces lieux paisibles et beaux de la montagne à côté ! Merci, Ulysse, de nous y emmener.
Fragile harmonie d'une nature sans mercie où l'homme reste le plus grand prédateur.
Bon ap'
Gros bisous

Écrit par : siratus | 28/11/2009

a combien l'eau hein !!!!!!

Écrit par : pierrot le zygo | 28/11/2009

un endroit loin de tout stress, bruit.
j'aime beaucoup. bises

Écrit par : laé | 28/11/2009

Chut Ulysse pas trop de pub, il y a là aussi bien trop de monde l'été, et puis on nous fait maintenant payer le parking, on veut y imposer des voies de grimpe... Jo Frayssinet ne doit pas apprécier tout ça !

Écrit par : Noël Houlès | 28/11/2009

Rien que pour la dernière photo, j'y vais ! ET tant pis si je joue au touriste, nous sommes toujours quelque part les touristes de quelqu'un...
Vous pourriez nous parler parfois de vos lectures ou ma demande est-elle trop indiscrète ?
Merci encore de votre partage.

Écrit par : Mikèt | 28/11/2009

Ô ! le beau profil dans la photo n°6 et la belle verticalité des troncs dans la photo suivante...

Écrit par : Maria-D | 28/11/2009

Ah oui faire "trempette" à cette saison, heureusement qu'il fait encore bien beau ici !!!
Tu n'as pas dérangé trop de mouflons ?? çà pullulle maintenant là-haut ! et les cèpes ???
cette année niet ! trop de monde aussi qui ne respecte rien, d'où la repression, nous n'y
sommes pas allés, mais c'est un endroit magnifique que j'aime bien, c'est mieux que les
plages en effet et l'air y est encore pur !!MDR ! Toujours aussi belles les photos, et tes
commentaires, à bientôt, miauoouuuuuuuuuuuuuu!!!!!!!!!!

Écrit par : mistigris | 28/11/2009

A suivre ? Avec plaisir, si on peut!

Écrit par : ginette | 28/11/2009

Molto moderato...
On a beau ne pas être dans les Pyrénées, ça grimpe quand même;

Je ne connaissais l'Espinousse que sur la carte. Un peu loin de l'Aigoual pour que je m'y porte. Mais, sait-on jamais.

Écrit par : jeandler | 28/11/2009

Bonjour,
Bravo pour votre blog que je découvre en recherchant des infos sur votre région. Nous préparons avec mon épouse notre prochaine escapade de 8 jours avec 1 âne de bât dans le secteur des monts de l'Espinousse, des gorges d'Héric, du Caroux etc.
Nous recherchons un écrivain de chez vous relatant la vie paysanne d'autrefois ou un fait marquant ou anodin (nous aimons bien marché sur les traces de quelqu'un). Nous n'avons trouvé personne hormis l'oeuvre de Ferdinand Fabre "Taillevant", il parle du village de Castanet le haut, des hameaux de Rossis et de Douche notamment du hameau de Roquefixade sur Roudil. Impossible de localiser ce dernier sur la carte et aucune info sur le net. Savez-vous si ce hameau existe encore, a t'il chagé de nom ou tout simplement disparu - c'étai en 1835 !...
Merci de votre réponse et continuez d'alimenter votre blog, c'est un régal !
Cordialement
Olivier

Écrit par : Olivier33 | 29/11/2009

Quel courage de se baigner en cette saison, je n'ose pas imaginer la température de l'eau!!!!
Là, il est méritté le petit remontant!!!

Écrit par : bénis soient...ect | 29/11/2009

Hello, bonsoir à tous je reviens de traquer le mouflon dans le brouillard sur le Caroux et je vous conterai cette aventure un prochain jour. Je vous remercie de vos visites et commentaires auxquels je vais m'efforcer de répondre :

A Colette : je suis heureux que tu trouves ma plume légère toi dont la tienne est si riche d'émotions....bon et puis je te rassure je ne suis pas toujours de "la vieille école" et outre la plume je sais manier la pelle et le balai !
A Siratus : le Caroux est un peu l'équivelent pour moi du monde du silence !

A Pierrot : l'eau était à environ 12° idéale pour rafraîchtr les flacons de "jus de raisin"

A Iaé : puisque tu aimes , je t'y emmènerai encore et encore....

A Noël : soyons heureux que les gens aiment le Caroux espérons que cela contribuera à la défense de nos espaces naturels grignotés par les villes et les zones commerciales

A Mikèt : je retiens votre suggestion un jour je ferai un billet sur les livres que j'aime qui parlent de marche et de nature

A Maria D : je suis d'accord le roi du Caroux est magnifique et je suis heureux, moi qui suis républicain, d'être de temps en temps son sujet !

A Mistrigris : lors de notre dernière sortie nous avons trouvé 3 malheureux cèpes et une girolle mais par contre nous avons pu contempler longuement plusieurs couples de mouflons (les photos seront dans une prochaine note)

A Pierre (jeandler) le caroux mérite vraiment une visite surtout en début d'été quand il est couvert de bruyères en fleurs . On peut louer des gites à Douch ou plus bas à Lamalou les Bains

A Olivier bienvenue sur mon blog et merci pour le compliment. Hélas je ne connais pas le hameau de la Roquefixade et je doute qu'il existe encore. Quant aux récits sur l'Hérault un éditeur local Le Papillon Rouge publie des livres sur les faits historiques authentiques qui se sont déroulés en divers lieux du département notamment "histoires vraies en languedoc roussillon" et les mystères de l'hérault Vous trouverez ses coordonnées dans ma rubrique bonheur dans une note consacrée au premier de ces deux ouvrages.

Vous avez aussi une collection qui s'intitule" Guide du voyageur" qui sont la reproduction de récits de voyageur du XVIII et XIX ème siècle à travers l'Hérault publiée par Lacour- Rediviva sites www.editions-lacour.com
et www.livres-regionaux.com


A bénis soient les félés: je te rassure nous avons toujours avec nous un petit remontant (ça s'impose en montagne vu qu'il n'y a que des pentes ...à remonter !

Écrit par : ulysse | 29/11/2009

Vu sur Challenges de cette semaine, une cartier tank américaine xl à 81900 euros (environ 10 ans de salaires) ... même pas envie ... (juste une réflexion : inconcevable quand il y a tant de chômages et de misère ..) préfère les beaux paysages comme tu nous offres ou voir un beau coucher de soleil (facile en ce moment ... les jours sans pluie)
bonne fin de week end

Écrit par : andrée | 29/11/2009

Coucou....grand voyageur
j'arrive du stade de Boucoiran
il pleut et il fait nuit
Alors me voilà encore entrain de voyager....sur votre blog...
en pantoufles !!!

Écrit par : ColàPat | 29/11/2009

Salut Ulysse tu es vraiment un fortiche pour nous faire revivre toutes tes péripéties montagnarde quelle façon de raconter et que de belles photos ces prises de vue sont fantastiques quelle force et quelle ouverture. Passe Une bonne soirée Amitiés André

Écrit par : André | 29/11/2009

Merci, merci et merci!
C' est la vie rêvée des petits belges que tu nous montre avec bonheur.
Salut a tous.

Écrit par : marc | 29/11/2009

Je finis par me demander si le but de vos balades ne se résume pas à ça : " après l'effort, le réconfort"..Vous savez appliquer à la lettre ce vieil adage, tes potes et toi....Comme les ânes qui accélèrent le pas, en sentant l'écurie..

Dommage que je ne sois pas venue te lire hier Ulysse....Ca aurait mis du ciel bleu dans mon paysage d'Auvergne grisaillou..Et encore, nous avons eu de la chance..Il n'a pas plu chez nous comme "vache qui pisse"...
Sur toutes tes photos, on ne voit que le ciel bleu...
Sur les 1eres, on se croirait presque au Cap Fréhel, avec ses tapis de bruyère..J'adore le Cap Fréhel..Qu'est-ce que notre France est belle !...Dire que ces beaux paysages intacts se font de + en + rares.
Dire que moi, je n'ai que mes balades avec titine à proposer à mes lecteurs, détestant grimper, même grimper au 1er étage de ma maison, ça me coûte..Ptêtre qu'avec un ptit coup de polyphénol quelque chose, ça m'aiderait - ça ressemble à quoi ce truc à boire ? Ca me fait penser à une potion médicinale ou à du formol..

A bientôt pour la suite....Par contre, j'irai bien me balader sur le dos d'un âne...

Écrit par : juju | 30/11/2009

Oh, je viens de voir que tu as un autre blog...J'irai m'y balader..J'ai vu des articles sur l'Egypte..Ma belle-soeur y était la semaine dernière..Je lui a demandé de m'envoyer des photos pour que je puisse les mettre sur mon blog...Je fais voyager les autres à ma place et je leur pique leurs souvenirs...

Écrit par : juju | 30/11/2009

A Andrée : celui qui se paye une cartier à 81000 euros ne sait vraiment pas quoi faire de sa vie....

A Colapat : moi aussi j'aime bien de temps en temps me glisser dans mes pantoufles, faut pas croire !

A André : les belles pierres que tu nous déniches nous font aussi voyager dans le temps...

A Marc : quelques mois te séparent du rêve à la réalité ....à bientôt donc !

A Juju :ça on peut dire qu' on sait ce que c'est que le réconfort ! on n'arrête pas de se réconforter et toutes les occasions sont bonnes ! Pour le ciel bleu ce n'est pas toujours le cas , comme tu le verras dans une prochaine note ....Quant aux polyphénols, excellents pour la santé ils abondent dans le vin rouge !

A ta santé donc ma chère Juliette et celle de toutes celles et ceux qui m'ont suivi

Écrit par : ulysse | 30/11/2009

je suis bien d'accord avec toi.
une petite rando, des amis, une ou plusieurs "ampoules" de vin, un petit casse croute, c'est la vie révée ! mais il me reste encore 20 ans avant de profiter au joies de la retraite !
bonne soirée Ulysse

Écrit par : norbert | 30/11/2009

bonsoir mon cher ami Ulysse,

tu sais, je travaille l'été dans un camping (à portiragnes plage) à l'accueil : les vacanciers sont friands de conseils de visite, et je ne manque pas de leur parler des hauts cantons et de l'arrière pays...

je te souhaite une très bonne semaine,

bien amicalement

Laurent

Écrit par : laurent - mon journal de bord | 30/11/2009

Les commentaires sont fermés.