suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/09/2016

En ruine mais sublime : l’abbaye de Villelongue

 

DSC08393.JPG

Bien qu’agnostique j’aime visiter les lieux de culte : chapelles, églises, abbayes et quand c’est possible, temples et mosquées. Car si je suis sceptique sur les prétendues vérités révélées à quelques élus par un "dieu" - qui semble au passage avoir superbement ignoré amérindiens, africains et asiatiques, ce qui laisse dubitatif sur son œcuménisme - je suis toujours admiratif des édifices que la foi a conduits à édifier. En ces lieux, en effet, se manifestent de façon éclatante le génie de l’homme et son orgueil aussi.

 

DSC08305.JPG 
 
L’abbaye de Villelongue, où le hasard de mes pérégrinations m’a conduit, en est un magnifique exemple. Située dans le vallon sauvage de la Vernassonne – appelée la vallée longue - à 15 kilomètres au nord ouest de Carcassonne, ses ruines majestueuses sont un éblouissement pour les yeux et l’esprit. Certes la formule relève un peu du poncif, mais dans ce cas elle est pleinement justifiée, comme vous allez en jugez. 

D’obédience cistercienne, elle fut édifiée au XIIème siècle et connut une riche histoire, au demeurant pas toujours glorieuse. Quatre de ses abbés, en effet, participèrent à l’infâme croisade contre les Albigeois (plus communément connue sous le nom de Cathares) menée par l’odieux Simon de Montfort qui, ce n’est que justice, en mourut lors du siège de la ville de Toulouse. Pour la petite histoire, il est plaisant de noter que sa mort fut provoquée par une «bricole», machine de jet utilisée sur les remparts de la ville et actionnée par un groupe de femmes, qui lui lancèrent une pierre d'une demi-douzaine de kilos qui l’envoya derechef « ad patres »

DSC08319.JPG

En récompense de cette assistance, le roi Saint Louis intervint en faveur de cette abbaye qui devint puissante et riche. Notons au passage que contrairement à sa légende, Saint Louis, s’il fut juste, ne fut pas bon. Car si on lui doit la création d’une justice royale indépendante à laquelle chacun pouvait avoir recours, en revanche il persécuta les juifs de France et gaspilla l’argent public dans de vaines et orgueilleuses croisades qui provoquèrent d’ailleurs sa mort d’un dysenterie à Tunis.


DSC08318.JPG

L’enrichissement de l’abbaye l’a conduit à s’écarter de l’austérité cistercienne voulue par le fondateur Saint Bernard et a permis d’édifier au XIVème siècle dans le cloître et l’abbatiale  de nouveaux chapiteaux et culots ornés de sculptures de style gothique méridional languedocien. Afin toutefois de ménager la règle bannissant les représentations humaines, les visages sculptés sont cachés sous les chapiteaux, hypocrisie dont le clergé s’accommode souvent, adhérant pleinement à la formule « pas vu , pas pris »

 

DSC08317.JPG

Certaines sculptures semblent vouées à rappeler aux moines que le diable les attend dans l’au delà (dont l’adresse est restée jusqu’ici non identifiée malgré les prouesses du télescope de Hubbles) si jamais ils leur arrivaient de commettre quelques "péchés".

 

DSC08314.JPG

Mais on est surpris de trouver sur le chapiteau d’à coté, le visage d’une femme avenante qui semble dire « baliverne que l’enfer, on ne vit qu’une fois, profitez en pendant qu’il est temps !». Discours auquel je souscris pleinement vous vous en doutez !

 

DSC08336.JPG

Une splendide abbatiale aujourd’hui hélas ouverte à tous vents jouxte le cloître . Elle arbore de magnifiques croisées d’ogives, de grandes fenêtres gothiques ainsi qu’une superbe rosace privée malheureusement de son vitrail

 

DSC08334.JPG

L’absence de toit, qui permet de voir le ciel quand on est dans la nef, met en valeur le génie des constructeurs qui ont réalisé un travail de broderie avec des pierres. Respectons ces hommes qui n’ayant à leurs dispositions que parchemins et plumes d’oies ont pu imaginer des édifices projetant vers le ciel des tonnes de pierre dans des arches et des colonnes qui défient les lois de la gravité.

 
DSC08386.JPG

Et même quand l’usure du temps  déchausse en partie ces pierres , elles restent en place comme si le génie de ces hommes les avaient rendu solidaires.

 

DSC08348.JPG

Alors que les temps étaient troublés et que les campagnes étaient souvent mal famées, il devait faire bon vivre à l’abri dans des lieux d’une telle beauté. D’ailleurs ceux qui ont été affectés au soutien des colonnes ne les ont pas encore quittés et affichent une mine réjouie, trop heureux que l'on ait encore besoin d'eux.

J’admire leur abnégation et leur égalité d’humeur alors que nous français contemporains faisons la grimace sous le poids croissant de la dette accumulée en raison des inepties de gestion et du train de vie princier de ceux qui nous gouvernent. Il n’y a jamais autant eu de conseillers dans les palais ministériels et tout le monde sait que les conseilleurs ne sont pas les payeurs !

 

DSC08350.JPG

Certains aimeraient sans doute qu’on les débarrasse un moment de leur fardeau, histoire de se dégourdir un peu les jambes dans une taverne de Carcassonne, mais la peur de perdre son job en ces temps de crise met fin à toute velléité d’aller baguenauder.

 

DSC08365.JPG

Après une période flamboyante, le sort tourna pour cette abbaye qui subit les ravages successifs de la peste noire, des guerres de religion et de mauvais gestionnaires pour finir par être vendue comme bien national en 1791. Laissée depuis lors à l’abandon, elle fut rachetée en 1963 par le Docteur André Eloffe, dont la famille vit aujourd’hui dans les lieux et s’emploie peu à peu, avec l’aide d’une association, à la réhabiliter.

Les actuels propriétaires ont eu la judicieuse idée d’aménager à coté de l’abbatiale un jardin fort romantique où d’énormes coloquintes prennent le soleil juchées sur un escabeau, attendant sans doute la venue d’un prince charmant pour se transformer en princesse. Ma visite ne leur à fait, à mon grand regret, aucun effet !

 

DSC08366.JPG

D'ailleurs pour le jour où cet heureux événement se produira, l’apéritif est prêt à être servi …mais l’on constate qu’il faudra sans doute que la coloquinte s’arme de patience !

 

DSC08375.JPG
Apparemment, nombreuses sont celles qui lassées d’attendre se sont précipitées au téléphone pour appeler un éventuel prétendant, sans plus de succès à l’évidence.
 
 
DSC08378.JPG

Un figuier qui s’était blotti à l’abri du mur n’a pu empêché l’automne de l’effleurer et le voilà qui commence à perdre sa parure de feuilles

 
DSC08381.JPG


Voyant ces belles coloquintes pendantes en ce lieu autrefois consacré à la célébration de dieu, je ne peux m’empêcher de penser  à la formule latine « duas et bene pendantes » qui veut dire, en ce qui concerne les parties intimes du pape, qu’elles « sont deux et bien pendantes » l. Les femmes ne pouvant être pape, la rumeur veut, en effet, que le nouveau pape, une fois élu après l’émission de la fumée blanche, doive en secret se soumettre à un rite très discret : s'asseoir sur un trône troué, se faire vérifier manuellement par un officiant qui déclare en toute solennité au terme de l'examen: il en a deux et elles sont bien pendantes !

C'est pourquoi je suis plus que réservé vit à vis d'une religion qui réserve le rôle de porte parole de dieu aux porteurs de testicules. Une autre la réserve aux barbus, ce qui est plus facile à contrôler mais tout aussi insensé. Ce n'est, à mon humble et sacrilège avis, qu'un complot de "mecs" dans une arrière salle d'estaminet qui ont trouvé là le meilleur moyen de mettre à la raison un sexe, dit faible, mais, de fait, beaucoup plus subtil et intelligent que nous les hommes, pauvres "couillus" !

 ******

Si vous appréciez ce blog, je vous invite à découvrir  mes autres blogs:

Piquesel : "bloc-note photos" où les photos sont accompagnées de commentaires humoristiques ou poétiques.

 Old Nut (Wix) où vous pouvez écouter librement toutes mes chansons

 Canta-la-Vida où j'illustre certaines chansons en photos.

Vous pouvez y accéder en cliquant sur les noms figurant en haut de la colonne de droite.

 

 

Texte & photos Ulysse

Commentaires

Joli reportage et comme dab toujours aussi pertinent !! Mais en cherchant bien dans les
écrits historiques, ces gens d'église aimaient bien la gent féminine...oui oui, alors qui
dirige qui ? les photos du jardin sont trés belles aussi, comme le reste, allez bonne
semaine, miaouuuuuuuuu!!!!!!

Écrit par : mistigris | 07/12/2009

beau reportage qui ne me laisse pas indifférente ; j'espère qu'un jour les hommes politiques préfèreront chanter ou jouer une pièce de théâtre ... bonne soirée

Écrit par : andrée | 07/12/2009

Nul doute que les propriétaires des lieux ne te proposent un CDD et t'engagent comme guide patenté en ces ruines. La visite est vivante et fort diablement menée. Les anecdotes pleuvent à propos et le tout est savamment pimenté de façon à tenir éveillé quiconque en ces lieux viendrait à s'égarer. pour le remettre en droit chemin.

Écrit par : jeandler | 07/12/2009

bien que partiellement détruite, cette abaye est de toute beauté !
merci pour la découverte !
bonne soirée

Écrit par : norbert | 07/12/2009

Certaines personnes n´aiment pas visiter églises, abbayes semi-détruites, ayant perdu leur toit.

Moi, au contraire, j´aime les visiter, j´aime y découvrir le ciel,l´infini...

Écrit par : chantalina | 08/12/2009

bonjour mon cher ami Ulysse,

une découverte!
Toujours beaucoup d'humour dans ton texte... sourire,

je te souhaite une très bonne journée,

bien amicalement,

Laurent

Écrit par : laurent | 08/12/2009

Un lieu magnifique que je visitai il y a quelques années (j'aime ces lieux "habités")... sans le plaisir en ce temps là de vous avoir pour guide... merci pour cette charmante visite guidée... et vos photos d'une grande beauté...

Écrit par : Maria-D | 08/12/2009

Salut Ulysse ton reportage est fabuleux tu as l'art de nous décrire les lieux comme si l'on y était.Cette abbaye est une pure merveille et comme tu le soulignes c'est fort dommage que cette abbatiale tombe en ruine j'ose espérer que l'on puisse stopper cette dégradation. Merci pour ces superbes photos passe une agréable journée par chez toi Amitiés André

Écrit par : André | 09/12/2009

Ce n'est pas la peine d'être croyant pour aimer les belles choses...

Je suis époustouflée devant la beauté de ces cathédrales ou églises...Je me demande toujours quelle somme de travail il a fallu pour les construire..Ces bâtiments appartiennent au petit peuple, car, c'est lui qui a trimé le plus, au prix de biens des souffrances..
La preuve, maintenant, on ne souffre plus car on n'en construit plus..Si, bientôt ces cathédres seront remplacées par des mosquées..Beaubourg ? Pff, me plait pas...

Maintenant, plus personne ne veut donner de fric pour restaurer les belles pierres...Je trouve ça bien dommage..Au contraire, on détruit des églises, par manque de fric..trop dangereuses..Au moins, avant, être croyant, ça avait son bon côté des choses..
Avant, on achetait sa place au paradis en donnant son obole..Comme ça, le problème était réglé....

Toujours raconté avec autant d'humour...Même le vin de messe y est...Si, je le vois sur la petite table...

Écrit par : juju | 09/12/2009

tu nous apprends et toujours avec le sourire tant de choses, c'est super !
et puis tes colo...quintes (de toux) sont bien d'actualité

Écrit par : colette | 09/12/2009

Euh ... j'en ai compté trois et non pas deux, sombre prémonition à ton avis ? ;-)
Je suis comme toi, j'aime me recueillir dans les lieux de cultes, surtout lorsqu'ils ne sont pas fréquentés par les touristes, pour leur calme propice à la réflexion et les trésors qu'ils révèlent (qui sont parfois bien cachés). L'homme a fait éclater en ces lieux une partie non négligeable de son génie artistique.
Bonne fin de semaine Ulysse !
PS : pour la coloquinte, il existe un emplacement secret. On ne dépose pas un bisou n'importe où !!! Et à voir le monceau de beautés déchues, il faut croire que ce secret est bien gardé ...

Écrit par : Bandolera | 09/12/2009

Intéressant, passionnant même, et drôle ! quel magnifique hommage à ces bâtisseurs de l'impossible... merci Ulysse, une fois de plus vous avez su "m'accrocher" !
J'adore votre photo de l'arche qui se dresse dans le ciel !
Eh oui, vous avez raison, le génie de ces hommes a rendu pour très longtemps ces pierres solidaires... espérons que le génie des pierres puisse en faire autant pour les hommes... très très belle photo, vraiment !
Quant aux quatre fenêtres qui forment cette cage insolite pour ces pauvres vieilles coloquintes qui s'enlacent en soupirant, c'est une pure merveille !
Joli voyage Ulysse, merci infiniment !
@+ michelle

Écrit par : michelle | 09/12/2009

Un petit salut en passant à mes chers visiteuses et visiteurs dont les commentaires me réjouissent . Je vous dois quelques mots en retour :

- A Mistigris : il est vrai que les gens 'église qui portaient des robes étaient très proches de la gent féminine....

- A Andrée : les hommes politiques sont déjà fort doués pour la comédie !

- A Pierre (jeandler) : merci pour le compliment mais je ne suis pas sûr qu'avec moi vous suiviez toujours un droit chemin !

- A Norbert : les monuments en ruine nous émeuvent plus car ils nous rappellent notre propre déchéance...c'est pourquoi le béton est si inhumain !

- A Chantal : c'est vrai qu'une église qui s'ouvre sur l'infini du ciel est un beau symbole

- A Laurent : si l'on ne met pas un peu d'humour dans sa vie on ne survit pas longtemps...

- A Maria- D : j'ai pris grand plaisir à vous guider moi qui suit avec plaisir vos chemins de mots

- A André : dans l'état où elle est cette abbaye est magnifique et fort romantique, une restauration abusive lui enlèverait une grande part de son charme

- A Juju : j'ai visité aussi de fort belles mosquées, Toute tentative d'élucidation du "mystère" du monde est respectable si l'on tolère la "vision" des autres...Quant à la restauration des chapelles ou églises, certaines communes hélas n'ont guère de moyens et il faut parfois privilégier des investissements qui répondent aux besoins de la société (crèches, transports....) PS Le vin de messe que tu aperçois est du pastis ..mais je crois que l'église n'est pas contre !

- A Colette : merci pour le jeu de mots chère jongleuse de mots qui ne manque pas non plus d'humour

- A Bandolera: tu comptes bien mais il y a des êtres exceptionnels ! Avec ta confidence tu risques d' être harcelée par les amateurs de coloquintes.....

- A Michelle : quelle belle idée d'imaginer que les pierres ainsi réunies rendent solidaires les hommes qui les ont posées !

Bon week end à tous

-

Écrit par : ulysse | 11/12/2009

juste un petit bonjour

Écrit par : Colapat | 11/12/2009

un petit coucou ou (miaou !) Je reviens d'une escapade en Corbières, abbaye de Fontfroide,
brrrrr! faisait bien froid, mais superbe et j'ai fait plein de photos, abbaye de Lagrasse
(pas visitée) une suffisait !et une grand tour à la Cité de Carcassonne, vite rentrés dans l'Hérault où le soleil nous attendait ! Mais tu connais déjà ??, bon w-end! miaouuuuuuuuuu!!!!!!

Écrit par : Mistigris | 11/12/2009

Effectivement Mistigris je connais bien Fontfroide que j'ai visité deux fois et sur laquelle j'ai fait une note il y a environ 2 ans ainsi que Lagrasse que je compte revisiter au printemps. Quant à carcassonne je l'ai visité ce printemps dernier et ferait peut être une note cet hiver....

Bon week end

Écrit par : ulysse | 11/12/2009

Votre humour décapant anime ce lieu dont les vestiges ont gardé une splendeur permi cette végétation qui compose des créations artistiques. Bravo !

Écrit par : planet.taka.yaka | 12/12/2009

Belle surprise ce matin, l'hiver ! A nous les balades nez qui pique, herbe qui crisse ...
Me permettez-vous encore un compliment ? Votre note est la démonstration de votre tolérance et de votre qualité à éviter les clichés qui sont si souvent nos compagnons de route. Et ça ! Ca fait du bien.
Allez hop encore un petit café !

Écrit par : Mikèt | 12/12/2009

A Geneviève : l'humour est un bien précieux qui nous sauve de l'arrogance et de la sottise..

A Mikèt : j'ai croisé l'hiver la semaine dernière sur le sommet de la montagne de Rosis 1055m) où j'ai affronté avec mon inséparable ami Gibus un blizzard de neige . Je vais paraître à certains un brin "dérangé" mais nous jubilions ...sachant qu'en bas du vallon de Caissenols nous attendait un abri où nous avons fait un feu d'enfer que nous avons contemplé en dégustant un carafon de vin de pays d'Oc et un thermos de thé chaud ! Ah la belle vie !

Bon week end à tous

Écrit par : ulysse | 12/12/2009

Bonjour, la belle surprise ! Magnifique blog et très beau et bon reportage , j'ai passé un agréable moment à te lire et admirer tes jolies photos.
Je crois que tu ne peux pas recevoir des dessins HTLM ou gifs animés ou dessins animés sur ton blog ou articles . Mes dessins n'ont pas de tiket d'entrée sur ton beau blog, dommage . Merci .Alain

Écrit par : ALAIN JULIEN | 12/12/2009

A Alain c'est dommage mais je mettrai néanmoins un lien hypertexte vers ta note lors de mon prochain article Merci pour la visite et le compliment

Écrit par : ulysse | 12/12/2009

Chouette reportage. L'image des coloquintes dans la cabine est éloquente. On a visité l'abbaye de Fontenay il y a deux jours, bien moins ornementale. Un bâtiment intéressant également, à sa manière.

Écrit par : tmor | 03/09/2016

Merci pour ce partage

Écrit par : Loqman | 03/09/2016

Superbes ces sculptures. Bon week-end

Écrit par : Martine 85 | 03/09/2016

bien dommage pour l'abbaye..mais elle a tenu et tient contre vents et "marées"...
travaux en cours...!!!
de bien belles "choses" poussent par ici ...ouf pour la cabine tél...ok tu as ton portable !!

Écrit par : ♥*¨*•.¸¸❤ ♥*¨*•.¸¸❤ | 03/09/2016

Pas trop eu le temps ce samedi d'ouvrir mon ordi, mais je viens lire ton article et c'est une belle visite que cette ancienne Abbaye. Il y a du boulot pour la restauration.
Ah ces fameuses coloquintes ! hi hi ...
Bonne soirée Ulysse et gros bisous d'amitié

Écrit par : AnnickAmiens | 03/09/2016

Super reportage avec tes photos mais aussi tes mots.
J'aime tes réflexions sur la religion.
Agnostique, comme toi, je me pose aussi beaucoup de questions ...
Mais même si ce sont des mâles qui profèrent la bonne parole, il y a toujours au moins une femme derrière chacun d'eux : leur génitrice !
Amusantes ces colles aux quintes : tu crois que les moines jouaient aux cartes ??? :roll:
Bon dimanche, en attendant un peu de pluie, mais 20° à 5 heures !
Bisoux, ulysse

Écrit par : dom | 04/09/2016

T'as raison elle est très belle
Par contre le jardin n'est pas à mon goût
BonDim Ulysse

Écrit par : H-IL | 04/09/2016

moi aussi j'en aime le silence, la fraîcheur et les détail

Écrit par : photodilettante | 04/09/2016

Ces édifices étaient soi-disant érigés à la gloire d'un Dieu, qui ma foi, demeure une hypothèse !
Il nous reste toutes ces splendeurs mais il ne faut pas oublier que ceux qui les ont bâties étaient souvent condamnés à vivre pauvrement et à souffrir l'enfer sur terre.
Je suis allée l'an dernier au Vatican et j'avoue que tant de richesses accumulées m'a vraiment mise mal à l'aise.
Les religions pour moi, sont souvent un poison pour l'Homme.
Et puis, elles ne sont vraiment pas féministes en effet. Pourtant, il y eut des déesses grecques ou romaines et il y en a toujours dans la religion hindou.
On se dit progressiste en Occident mais je n'en suis pas si sûre.
Bon dimanche.

Écrit par : Clara65 | 04/09/2016

Je ne veux pas ouvrir un échange sur la religion mais il me semble que tu n'abordes (ou n'effleures ) que les religions monothéistes . Ceci étant dit, les pierres restent mais il ne faut oublier tous ceux qui ont contribué à ériger ces édifices. Je suis admirative du travail de la pierre. J'aime ta pointe d'humour avec les photos du jardin. Bon dimanche Claude

Écrit par : Chinou | 04/09/2016

Tmor Fontenay est aussi une belle abbaye mais la plus envoûtante pour moi est celle de Vézelay

Loqman merci d'être passé ici

Petis coeurs le coté "ruines" lui donne un aspect romantique !

Annick je répondrai avec humour "il n'y a plus de coloquinte au numéro que vous avez demandé "

Dom et oui sans femmes pas de curés pas d'imams pas de pape !

HIL même le pastis sur la table ?

photodilettante surtout le silence qui est une denrée rare aujourd'hui

Clara oui n'oublions pas le sort de ceux qui ont édifié ces oeuvres Espérons au moins qu'ils croyaient au dieu que ces édifices célèbrent !

Chinou certes je n'ai pas parlé des dieux aztèques , toltèques ou mayas qui ont aussi conduit au massacre de nombreux hommes....mais de nombreux autres dieux (grecs, romains, amérindiens) étaient plutôt de bons vivants et pacifiques

Bon dimanche à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 04/09/2016

Merci pour cet excellent reportage...J'espère pouvoir me promener , un jour, près de cette abbaye

Écrit par : gazou | 04/09/2016

Bel écrin, belles pierres, beau lieu d'histoire et de poésie, j'ai comme vous une goût tout particulier pour ces vieilles abbayes car non seulement elles sont riches d'un passé incroyable mais elles gardent dans leurs pierres tout un aura d'émotion et portent en dehors de toute pensées religieuses une incitation à la méditation. Merci pour cette petite visite fort bien documentée et qui ne donne qu'une envie celle de s'y rendre pour en apprécier la beauté.

Écrit par : monique | 04/09/2016

Bonsoir Ulysse
Mais quel reportage saisissant de beauté et jalonné d'histoire rocambolesque ...j' adore la fin et j' imagine bien le pape ....etc...extra !
Bonne soirée , merci
Pat

Écrit par : pat | 04/09/2016

Gazou je te le souhaite aussi

Monique oui c'est une belle invitation à la méditation et je vous souhaite de pouvoir y aller

Pat pour le pape chutttt!

Écrit par : Ulysse | 04/09/2016

Bon début de semaine, avec, toujours un temps très agréable.
Je vais en profiter pour partir un peu, mercredi, sauf imprévu ...
Jusqu'à ... je ne sais pas !
Bisoux, ulysse

Écrit par : dom | 05/09/2016

Bonjour l'ami Ulysse,
Ne pas être croyant n'empêche pas de se sentir imprégné de la magie des lieux.
J'apprécie énormément ce récit, l'histoire dans l'histoire et la beauté des pierres et des jardings.
Bonne semaine.

Écrit par : eric | 06/09/2016

Un lieu magnifique, de belles pierres, un beau travail humain... ces édifices n'étaient pas construits n'importe où, en plus de ces architectures somptueuses, on y ressent l'énergie du lieu...
Merci Ulysse pour cette belle balade laïque, y'en a marre des religions et de leurs guerres éternelles, vive la spiritualité toute simple, celle du coeur !!! Bises. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 06/09/2016

Bon mercredi et ... à la semaine prochaine !
Gros bisoux, cher ulysse

Écrit par : dom | 07/09/2016

Les religions sont le fruit de l'homme, un fruit trop souvent amer ! Ces édifices en sont la douceur.

Écrit par : bernard | 07/09/2016

Bonjour Ulysse,
Superbe endroit! Merci de nous faire découvrir ce petit bijou de l'architecture médiévale :-)
Bonne semaine,
Frans

Écrit par : Frans | 07/09/2016

Merci Ulysse pour ce beau reportage raconté avec tant d'humour ! tu m'as bien fait rire, mais tant de vérités dans ton espièglerie ;-)

Écrit par : Praline | 08/09/2016

Dom profites en, prends du bon temps !

Eric oui tu as raison que l'on soit croyant ou non ces lieux nous émeuvent et nous impressionnent

Brigitte oui la spiritualité n'a pas besoin de religion

Bernard oui ces édifices sont le coté lumineux des religions

Frans je dirais même un "gros" bijou !

Praline on peut dire des choses intéressantes en riant !

Bonne semaine à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 10/09/2016

Écrire un commentaire