suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

19/01/2010

Va, cours, vole au lac de Vézoles !

 

DSC06514.JPG

Avec ce temps maussade qui sévit jusqu’aux latitudes méditerranéennes, ça ne vous dirait pas de faire un saut temporel en plein cœur de l’été 2009 ?

Grâce à la photographie, géniale invention de Niepce, nous pouvons accomplir cet exploit en toute sécurité et vous pouvez même, pour ce qui vous concerne garder vos pantoufles. Nous sommes donc début juillet 2009 et je vous propose de vous emmener au lac de Vézoles , niché au creux des Monts du Somail où vous pourrez, si le cœur vous en dit, vous baigner (mais n’oubliez pas dans ce cas d’enlever vos pantoufles, car mon assurance ne couvre pas ce type de véhicule).

Nous partons du hameau des Rouvials (au nord de Prémian) pour rejoindre le sentier des Gardes menant au GR7 qui, en mille « marches » ( c'est le nom du sentier ) assez irrégulières et souvent bancales vous mène sur le plateau sommital .

 

 

DSC06539.JPG

Après un superbe passage en corniche, le chemin sinue au milieu de rocs arrachés aux monts du Somail par le maigre ruisseau de Bureau qui montre bien que « patience et longueur de temps  font plus que force ni que rage » ainsi que nous l’a enseigné Maître Jean dans sa fable " le lion et le rat".

Je vous invite au passage à lire et relire ce fabuliste qui a su mieux que personne peindre de façon jubilatoire les mesquineries et fourberies de l’homme, sous le couvert d’histoires animalières. Il en existe une superbe édition chez Taillandier qui reprend les illustrations composées en 1905 par Benjamin Rabier  qui ont illuminé mon enfance.

Comme vous le remarquerez les marches ne datent pas d’hier et ont été battues par des myriades de semelles. Certaines d’entre elles, qui en ont assez de se faire marcher dessus, vous font un croc en jambe  et on les comprend un peu,

J’en entends certains ricaner et dire dans leur barbe (les barbus sont – on le le sait - des gens perfides) « Ulysse, il faut arrêter de mettre de l’eau de vie de marc du Languedoc dans le café du matin ». Je réponds à ces propos médisants par un haussement d’épaule, car ceux qui me connaissant bien savent que je ne bois jamais de marc avant 11 heures du matin.

Aussi je vous recommande la plus grande délicatesse et la plus grande vigilance en abordant ces marches, si vous ne voulez pas vous retrouver à quatre pattes en faisant semblant de ramasser les châtaignes pour ne pas perdre la face.

 

DSC06528.JPG

Nous longeons un peu inquiets des empilements de rocs instables emportés par l’érosion.  Sans doute faudra-t-il quelques siècles, voire quelques millénaires pour qu’ils reprennent leur course folle vers le fond de la vallée puis encore des millions d’années pour qu’ils rejoignent la mer éclatés en une myriade de pierres.

Par rapport au temps des roches, notre vie n’est qu’un battement de cil, un clignement d’œil, un souffle et pourtant l’amour, la joie,  la tristesse ou la souffrance qu’on peut y mettre est infinie.

 

 

DSC06519.JPG

Et parce que nos existences sont brèves , nous sommes  dévorés par le souci de laisser une trace de notre passage. Musiques, dessins, poèmes, récits  mais aussi palais, jardins, cathédrales ne sont  que des tentatives désespérées de tromper la mort . Et ceux qui n’ont rien à dire,  à bâtir ou à chanter laissent leurs noms sur les murs et les arbres, leur existence étant un instant ranimée par les regards de ceux qui passent.

 

DSC06547.JPG

Au milieu de ce chaos de rocs,  trône un  lion  dressé sur son séant, qui s’expose au soleil, nostalgique de la savane africaine d'où il vient, sans doute emporté avec le sable du désert par une fabuleuse tempête ou bien emmené avec l’armée d'Hannibal lors de sa tentative de conquête de Rome qui s’acheva par une débâcle.

 

 

DSC06558.JPG

En approchant du plateau sommital, la pente se fait plus raide et le torrent utilisant la voie la plus directe tombe de cascade en cascade. Chacun sait que rien n’arrête l’eau qui trouve toujours un chemin - le vin aussi d’ailleurs pour ce qui me concerne – et c’est pour ça que les plombiers sont les vrais rois du monde. C'est d'ailleurs aussi difficile d'obtenir un rendez-vous avec un-bon- plombier qu'avec le président de la République, sauf pour ce dernier si l'on possède un yacht !

 

DSC06562.JPG

Cette cascade qui se dédouble évoque pour moi un site vu dans le parc du Grand Téton dans le Wyoming (U.S.A) ou un  torrent appelé « Twoo ocean creek » se divise en deux branches qui part l’une vers l’ocan Atlantique et l’autre vers l’océan Pacifique. C'est ainsi que nos existences prennent parfois un cours radicalement différent suite à un événement impromptu.

 

DSC06584.JPG

Enfin le lac de Vézoles se révèle à nos yeux émerveillés ( je sais la formule est facile et éculée, mais émerveillés vraiment nous étions) . Comment, se dit-on alors, un si petit ruisseau peut-il donner naissance à un aussi grand lac ! Certes l’homme l’a aidé un peu en barrant son cours mais on voit que, là encore, s’applique la sage morale de notre bon Jean de la Fontaine : patience et longueur de temps….etc

Ainsi, quand au début de l’automne mon marchand de bois déverse cinq stères sur ma pelouse qui prennent la forme du Mont Fuji (pardonnez cette audacieuse comparaison honorables blogonautes japonais qui passez par ici)  je pense ne jamais en venir à bout et pourtant en deux heures de temps tout est mis à l’abri et parfaitement rangé. De fait aucune tâche n’est vraiment insurmontable quand on a, bien sûr, autre chose que de l'eau pour se désaltérer !

 

 

DSC06580.JPG

C’est en flânant que nous entamons alors le tour du lac, en ayant le sentiment d’être à 10.000 lieues de là en plein cœur du Canada. Mes nos vies ne sont- elles pas que rêves et fantasmes et ne les passons nous pas à lorgner par la fenêtre de nos ateliers ou de nos  bureaux la femme ou le nuage qui passe (à chacun  selon ses passions) en imaginant une vie d’aventures exotiques ou romantiques.

 

DSC06586.JPG

Combien serait fade ce cliché sans ces lambeaux de nuages effilochés. Sans eux le ciel serait morne et la photo sans vie. Mais leur discrète présence lui donne de la densité, une réalité qui fait naître le sentiment d’y être immergé.  Ils sont comme la tache rouge que Monet ajoutait à certains de ses tableaux pour les dynamiser. Ou comme la « mouche », ce faux grain de beauté  que les belles aristocrates se mettaient autrefois sur la joue pour faire ressortir la blancheur de leur visage et dont la position avait une signification. Ainsi appelait-on celle posée au coin de la lèvre « la baiseuse ».

 

 

DSC06590.JPG

La beauté de ce lac tient surtout à l’écrin de verdure dans lequel il est serti. Voilà un paysage que l’on croît sauvage et qui a été entièrement composé par l’homme. Comme quoi il ne faut pas désespérer de cet inconséquent bipède, capable du pire comme du meilleur. Ainsi, les hommes peuvent-ils aussi bien semer des champs de pneus et d’ordure que créer des morceaux de paradis. Formulons le souhait, oh ! sœur de Marie, que ces derniers finissent par l’emporter , mais c’est loin d’être gagné !

 

 

 

DSC06599.JPG

Autre éclatante  démonstration du rôle joué par les nuages en photographie ! Celle ou celui perché "la haut" a quand même bien fait les choses : inventer un truc qui remplit d’eau les citernes, de jus les grains de vitis vinifera et d’aise les photographes. Il ou elle est quand même très doué(e), il faut le reconnaître ! Alléluia !

 

 

DSC06601.JPG

Et nous voilà revenus au temps d’avant "la pomme" , avant que l’on ne soit chassés du paradis….Oh !  je sais hélas que ce n’est qu’une illusion mais comme je le disais tout à l’heure  les illusions sont le sel de notre vie !

 

DSC06525.JPG

Et voilà, notre périple est fini, il nous faut redescendre et reprendre le fil de notre vie…pas si désagréable que ça, vous vous en doutez, même si nous ne sommes plus au paradis !


PS: La balade du tour du lac de Vézoles est décrite dans le TopoGuides "L'Hérault à pied" de la FFR . Pour partir du chemin  des Gardes  et emprunter le superbe chemin dit des "mille marches" utiliser la carte IGN 2443 ET

 

Texte & Photos Ulysse

Commentaires

UN SEUL MOT : MERCI !

Écrit par : Françoise | 19/01/2010

l' eau de vie de maitre Ulysse procure de bien bonnes sensations... Reprendre le fil, ah oui, tiens, parlons-en du fil! Chouette, la ballade.

Écrit par : lutinbleu | 19/01/2010

Bonjour Ulysse,
je garde mes sandales et les volets fermés pour suivre cette belle balade autour du lac de Vézoles.

Amitiés
Olivia

Écrit par : Olivia Eva | 19/01/2010

grace à cette balade, notre grise journée sera plus ensoleillé !
merci Ulysse

Écrit par : norbert | 19/01/2010

Cher Ulysse, j'ai envie de vous offrir ces quelques mots qui illustrent mon ressenti à vous lire.
Ils sont de William Wordworth :

" Couvrez votre feuille des respirations de votre coeur. "

Écrit par : Mikèt | 19/01/2010

toute cette eau fraiche d'été
un bien fou
merci à toi

Écrit par : jeanne | 19/01/2010

Superbe rando ! et avec la grisaille d'aujourd'hui ! (si si çà arrive ici aussi n'est-ce pas ? ) C'est bien agréable de te suivre; l'eau-de-vie du languedoc, j'en connais un ici qui en déguste tous les après-repas du midi (café+...) tu as bien raison !
Il doit faire bon d'aller "tremper ses pattes" dans ce joli lac après une pareille balade.
MIAOUUUUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigris | 19/01/2010

Bingo, j'ai gagné...Je me suis dit : Je suis sûr qu'Ulysse a écrit un article...
Bon, je ne vais pas le lire maintenant..Je reviendrai ce soir ou demain matin..Là, je pars au boulot, essayer de sauver ce qui peut encore l'être.....

Écrit par : juliette03 | 19/01/2010

SU-PER-BE ! Merci Ulysse.

Écrit par : planet.taka.yaka | 19/01/2010

et ça me laisse un gout amer...
j'ai peur que toutes ces notes de voyages se perdent
les copiers page par page me parait difficile
je sollicite un recueil, que je garderai bien sur à côté des fables de la Fontaine
et m'inscrit pour un abonnement éventuel

Écrit par : ColàPat | 19/01/2010

Salut Ulysse ça c'est une bien belle balade, que c'est agréable de te suivre aux travers de tes photos. Un vrai plaisir ce petit torrent qui chute en cascade est paradisiaque Merci pour cet agréable plaisir Bonne soirée Ulysse Amitiés André

Écrit par : André | 19/01/2010

drôle mais chaque fois que nous abordons un nouveau paysage, mon mari me dira dans les Vosges, cela me fait penser au Canada, dans une crique dans le midi, cela me fait penser à la Grèce et ainsi de suite .. alors que l'instant présent est si bon.
Encore une jolie promenade, toutefois je te défie de ne pas apprécier une bonne goulée d'eau au haut d'un raidillon ....
bonne soirée

Écrit par : andrée | 19/01/2010

merci pour ton com
Pour l'après temps que j'espère optimiste pour chacun ... déjà s'occuper et bien de celui-ci ... bonne soirée

Écrit par : andrée | 19/01/2010

un nouveau jour s'achève et je viens vous saluer oh ! fidèles et chaleureux visiteurs et visiteuses :

Françoise : je ne fais que donner ce que j'ai reçu...merci à la nature !

Lutin bleu : sur ce fil j'aimerais mettre à la place de perles les rires des enfants qui viennent à tes spectacles..

Olivia : j'espère que ce sont des sandales ailées afin que tu ne sois pas trop fatiguée

Norbert : as tu noté ce paradoxe qui veut que l'on se "grise de soleil" !


Mikèt merci pour ce précieux cadeau j'espère être une feuille persistante !

Jeanne : il est rare que je célèbre les vertus de l'eau mais celle du lac de vézoles est belle !

Mistigris : celui qui boit de l'eau de vie..doit vivre vieux non ?

Juju : le travail c'est la santé rien faire c'est l'améliorer ...

Geneviève : je suis sur que ce lac va t'inspirer pour un prochain tableau

Colapat : le recueil viendra un jour j'y travaille ....

André : ce sont des confettis de paradis et je suis conscient du privilège de pouvoir les parcourir

Andrée : oui je le confesse j'apprécie l'eau en haut des raidillons mais en bas je me rattrape ! quant à faire des comparaisons tu as raison de me taquiner car il est vrai que chaque endroit a sa beauté propre...

Belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 19/01/2010

Ton topo vaut bien tous les topos guides du monde. rien qu'à le lire, j'ai l'impression d'avoir des démangeaisons dans les jambes. vivement le printemps!
Quant au hêtre palimpseste, il aura tôt fait de digérer ces graphes. On peut lui faire confiance. Rassurez-vous.

Écrit par : jeandler | 19/01/2010

Le "Mille marches", oui je vois si j'en crois le "Quatre mille marches" de Valleraugue tant de fois parcouru!

Écrit par : jeandler | 19/01/2010

En regardant ces images , ce chaos de rochers m'a fait penser à cette jolie randonnée au bois de Païolive au printemps dernier en Ardèche, c'est amusant comme l'homme se fait des repères de paysages, quand au Canada pour n'y être jamais allée, les images me laissent rêver et espérer, et puis il y a tant de "petits Canada" chez nous, non ? j'en ai une toute petite miniature près de mon village échelle 1/?ème

Écrit par : monique | 19/01/2010

Un bien agréable récit Ulysse avec quelques " pointes " d'humour que j'aime beaucoup ! Une rando bien imagée, en mots, en images, la nature dans toute sa splendeur et l'amour de celle-ci emballe les coeurs et les jambes à l'occurence !
A bientôt !

Écrit par : josie | 19/01/2010

j'ai mis mes béquilles mais j'arrive !

Écrit par : ginette | 19/01/2010

Bonjour, c'est un jour gris et avant de commencer à rédiger ma prochaine note je viens vous saluer :

Pierre( jeandler) : des démangeaisons dans les jambes j'en ai aussi tout le temps....je n'ai trouvé qu'un remède : la marche ! Quant aux sentier des 4000 marches de l'Aigoual que j'ai gravi deux fois il est bien plus confortable que celui là, bien que beaucoup plus long

Monique c'est un joli nom le bois de Païolive ! Quant à la référence au Canada qui me vaut quelques gentilles égratignures, si j'y retourne un jour je dirai "tiens ça me fait penser au Lac de vézoles"

Josie : ménagez votre coeur généreux..j'ai besoin de votre soutien !

Ginette : je vais réduire l'allure et t'attendre le temps qu'il faudra

belle journée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 20/01/2010

bonjour mon cher ami Ulysse,

merci pour ces superbes photos,

et merci pour ce saut dans le temps, ce temps gris et pluvieux commence à me miner le moral ... allez, haut les coeurs, bientôt le printemps!

bon après midi,

bien amicalement,

@+

Écrit par : laurent - mon journal de bord | 20/01/2010

Vraiment merci pour la balade Ulysse, comme je l'ai appréciée ! d'ailleurs j'aime de plus en plus suivre tes sentiers de jour comme de nuit !

Les photos sont superbes et ça fait du bien cette douceur de l'été en plein coeur de l'hiver!

Bisous en bleu de nuit !

Écrit par : Servanne | 21/01/2010

Laurent je ne veux pas te décourager mais nous ne sommes qu'au milieu de l'hiver.....mais bon je vais faire ce qu'il faut pour que tu ne perdes pas le moral

Servanne prends quand même le temps de te reposer ....

Belles soirée à tous

Écrit par : ulysse | 21/01/2010

Et coucou Ulysse !

Écrit par : Gene | 21/01/2010

Jolie balade une fois encore, et provision de soleil et d'humour, et par les temps qui courent, ça se laisse emporter, c'est pour manger tout de suite !
Merci Ulysse !
Bises
@+ michelle

Écrit par : michelle | 22/01/2010

Une balade qui est somptueuse mais me semble difficile
j'ai du mal avec les chaos de pierre
ceci dit je te rejoins
les nuages dans le ciel participent de la vie du ciel
un ciel trop bleu est comme mort..

Écrit par : Viviane | 22/01/2010

Hello Gène que deviens tu ? ton blog n'est plus opérationnel ! As tu décidé de le fermer ?

Oui Michelle tu peux te servir à volonté , la maison te l'offre avec grand plaisir

Si l'on prend son temps le chemin se laisse dompter....patience et longueur de temps....Pour le ciel bleu je suis d'accord , quand il est trop bleu il semble mort !

Beau week end à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 22/01/2010

Pas bien Ulysse de nous détourner de notre devoir en nous mettant ces images qui nous mettent l'eau à la bouche....
Ah ! ce bleu, ce vert....J'en bave, j'en salive...Mais....
Primo, j'aime pas les barbus...mais, une petite moustache n'est pas faite pour me déplaire..Il y a quelques jours, un client m'a montré ses poils sur son torse - en tout bien, tout honneur, il essayait une chemise - Je lui ai dit "mon mari n'a que 3 poils sur le torse"...J'aimerais bien qu'il en ait un peu plus, mais pas autant que vous.....

Tiens, pour te faire "bisquer" comme on dit chez nous, nous avons aussi un beau ciel bleu....sans nuage ou alors je ne le vois pas de ma fenêtre..Ca me donnne des envies de partir en balade avec titine....Mais, dois-je laisser mon patron maladif seul, notre petit vendeur étant bien malade ? Si je suis à 100 km et que ma collègue m'appelle, je ne pourrai être là 10mn + tard...Mais, aller voir le ciel bleu sur la neige au Mont D'or, j'en ai des frissons rien que d'en rêver...Que vais-je faire ? J'entends l'homme qui arrive pour manger...En le nourrissant bien, peut-être pourrai-je le laisser seul ? Vivement la retraite ! L'inconvénient d'être en retraite, c'est qu'on fait partie des vieux....

Écrit par : juju | 22/01/2010

Hello Juliette : la moustache est effectivement un ornement et non pas un outil de dissimulation...le plus beau moustachu du monde restant à ce jour Clark Gable encore qu'Arsène Lupin n'était pas mal non plus !

Je ne bisque point de savoir que tu as du soleil en Auvergne j'en suis heureux pour toi car c'est un événement si rare ! je plaisante bien sur car tu sais que j'adore l'Auvergne, ses vins , ses saucissons et ses blogueuses.

Tu assimiles la retraite à la vieillesse et tu as tort car je découvre au contraire que je rajeunis de jour en jour comme tu peux le constater en me suivant sur mon blog

beau dimanche et donne du rhum et des "tibos" à ton homme ça le requinquera peut être !

Écrit par : ulysse | 23/01/2010

« Ulysse, il faut arrêter de mettre de l’eau de vie de marc du Languedoc dans le café du matin ». Je réponds à ces propos médisants par un haussement d’épaule, car ceux qui me connaissant bien savent que je ne bois jamais de marc avant 11 heures du matin.


Hum,hum, je viens seulement de comprendre pourquoi j'aime a ce point cette région!

Le saut de Vézoles et les mille marches, le plateau de Caroux et son refuge ainsi que d'autres marches de la région sont autant de merveilleux souvenirs pour notre groupe.
Toutes nos amitié a Gibus, le roi du faux-plat Suisse, les femmes savent pourquoi!
Bon dimanche Ulysse et bonne marche.
Marc......du Languedoc?

Écrit par : Marc | 24/01/2010

Merci pour cette belle dose d'oxygène Ulysse, que j'ai pris plaisir à lire avant de prendre le chemin du bureau ... Pour Benjamin Rabier ... je vais choisir une autre édition !!! Ces personnages m'ont terrorisée quand j'étais haute comme trois pommes, mes grands-parents avaient un livre que tous s'ingéniaient à me le lire, sans comprendre que ces personnages, somme toute très humains, me mettaient mal à l'aise ... Belle semaine à toi !

Écrit par : Bandolera | 25/01/2010

Merci Marc de ton passage...je transmets tes amitiés à Gibus et .on vous attend de pied ferme !

Écrit par : ulysse | 25/01/2010

En regardant vos photos je fais ma cure de "Luminothérapie" . Ne désespèrons de rien :
peut-être qu'un jour nous vous accompagnerons dans une de vos randos, pour le picnique
nous sommes au niveau pour la marche ce sera plus dur !

Écrit par : soeur de Marie | 12/02/2010

Bienvenue sur mon blog soeur de Marie et merci pour votre commentaire....quant à partager une rando et un pinique ce sera avec grand plaisir !

Écrit par : ulysse | 12/02/2010

Les commentaires sont fermés.