suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/03/2010

Raquettes en cavale sur le Puigmal !

 

DSC01974.JPG

On parle souvent de l’attirance du vide, mais pour ma part je suis plutôt attiré par les sommets. Voir le monde de haut règle la plupart de vos problèmes et c’est souvent un lieu où les huissiers, les banquiers et les percepteurs , gens des bas fonds et des mauvais coups ne viennent pas !

 

DSC02006.JPG

Mais pour grimper sur les sommets enneigés rien de tel qu’une paire de raquettes qui vous permet en quelque sorte de marcher sur l’eau ! Alleluia , Allah est grand mais mon verre, hélas, est trop petit, comme aurait pu dire ce regretté Alexandre Vialatte, ce grand écrivain qui a écrit (entre autres) cette phrase immortelle « l’homme n’est que poussière, c’est dire l’importance du plumeau »

 

 

DSC02010.JPG

On évolue dans un monde en trois couleurs : bleu, blanc , vert qui sont curieusement les couleurs du drapeau des esquimaux Gervais .

 

DSC02022.JPG

La maîtrise des raquettes ne demande pas d’aptitude particulière sinon d’avoir de bons mollets (un conseil à cet égard : manger des œufs mollets au petit déjeuner) un bon souffle (les souffleurs de théâtre et les souffleurs de verre sont avantagés) un bon sens de l’orientation (plus questions de suivre des chemins ) des rations et un équipement de survie, l’évolution du temps en montagne étant aussi imprévisible que les horaires des T.E.R. du Languedoc-Roussillon.

 

DSC02026.JPG

Si on est un brin casse-cou (disons deux brins !) on peut partir à la conquête de n’importe quelle pente. Certains esprits faussement rationnels se demanderont quel intérêt présente l’ascension d’un sommet puisque l’on est toujours obligé de redescendre ! A ceux là je demanderai quel intérêt de naître puisque l’on doit mourir ?

 

 

DSC02031.JPG

Généralement ce genre d’exercice intense qui vous coupe vite le sifflet s’accompagne, comme au matin du premier janvier, de l’adoption d’un certain nombre de résolutions : fuir la compagnie de Bacchus, planquer les tablettes de chocolat, bannir choucroute et cassoulet ….

 

 

DSC02032.JPG

Plus la pente est raide, plus déterminé vous êtes dans vos résolutions ….

 

 

DSC02035.JPG

Mais une fois arrivés au sommet, comme personne n’a été témoin de vos intimes engagements vous les mettez sans vergogne dans votre poche avec votre mouchoir dessus. C’est la raison pour laquelle j’emporte toujours un mouchoir avec moi. C’est, au demeurant, grâce à des gens comme moi qui ne tiennent jamais leurs bonnes résolutions que les fabricants de mouchoirs de Cholet ont pu résisté à la concurrence de ceux « merde in china » .

 

 

DSC02039.JPG

Si la descente réclame moins d’effort, elle est techniquement plus difficile et l’on se retrouve assez souvent sur le postérieur (sauf Gibus, bien évidemment) où cette fois vous louez choucroute, cassoulet et tablettes de chocolat qui vous ont garni de bons amortisseurs . Alleluia, Allah est grand mais mon verre, hélas,  est trop petit !

 

 

DSC02057.JPG

Parvenus en bas de la pente nous poussons un ouf de soulagement quand soudain nous apercevons terrifiés (sauf Gibus bien évidemment)  un ours blanc. Mais celui ci est simplement venu se désaltérer de l’eau d’un torrent et nous ignore superbement.

 

 

DSC02056.JPG

Ayant retrouvé nos compagnes qui n’ont pas voulu partir à l’assaut des cîmes (qui osera encore dire que les garçons sont plus paresseux que les filles ! ) nous nous installons pour des agapes neigeuses.

 

 

DSC02064.JPG

Nos neurones moteurs ayant fait le plein d’énergie nous reprenons la position verticale pour aller à la découverte de superbes champs de neige où nous faisons moisson de lumière, de beauté, de douceur et de grand air. Et tout ça "gratos" ! Par ces temps de crise c'est toujours ça de pris, d'autant qu'avec le creusement du déficit, il y a des risques qu'un jour on paie aussi des taxes sur ces signes extérieurs de sérénité.

 

 

DSC02080.JPG

Les montagnes enneigées prennent sous le soleil une allure sereine et paisible qui vous donnent envie d’aller vous blottir dans le creux de l’une de leurs épaules. Mais comme le dit le poète Paul-Jean Toulet il faut prendre garde à la douceur des choses, car la haute montagne est d’une beauté souvent fatale !

 

 

DSC02069.JPG

Nous n’avons aucune difficulté à résister à la tentation car d’autres plaisirs nous attendent en bas dans la vallée dont je vous tairai la teneur pour ne pas tomber sous les fourches caudines des hygiénistes cancrelatesques qui rêvent d’une humanité de zombies grabataires adeptes de l’eau de Vichy et des haricots verts sans sel. Alleluia, Allah est grand mais mon verre, hélas, est trop petit !


Texte & photos Ulysse

 

 

Commentaires

sourire

dire que je suis impressionnée ..
je le dis à chaque fois
mais je n'ai pas d'autres mots
donc je suis franchement mais franchement impressionnée !!!!!!!

Écrit par : jeanne | 12/03/2010

Salut Ulysse tu est le roi de la montagne et qu'elle est belle aux travers de tes photos Yes !!! Bonne fin de journée et un agréable W-E Amitiés André

Écrit par : André | 12/03/2010

OUI trés belles Nos Pyrénées ! bon allez le photographe est pas mauvais non plus,
et quelle splendide rando ! je crois que je vais retourner voir...souvent c'est
trop beau ! MIAOUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigrisris | 12/03/2010

casse-cou, oh oui tu l'es
mais casse-pieds, jamais !

Écrit par : colette | 12/03/2010

Le rêve de randonnées dans des paysages grandioses comme les Pyrénées, c'est programmé pour cet été, et donc pour ce qui est de la neige (comme tu le sais je suis dans le genre "frileux" même avec du carburant) on a été servi en ce début de semaine.
Bon WE à toi et à +,

Écrit par : jacques | 12/03/2010

Bonjour Ulysse,

une belle balade en blanc, bleu et vert !
Les huissiers et les percepteurs, on essaie de les éviter, oui, mais on peut pas rester là haut sur la montagne pour toujours, hélas. Il faut quand meme descendre.

Amitiés
Olivia

Écrit par : Olivia Eva | 12/03/2010

bonsoir mon cher ami Ulysse,

de superbes photos, les Pyrénées sont belles avec la neige!

j'ai déjà fait des raquettes, et si je ne ski pas, j'ai apprécié cet autre moyen de se déplacer sur la neige,

bonne fin de semaine,

bien amicalement,

Laurent

Écrit par : laurent - mon journal de bord | 12/03/2010

Tè Ulysse par le miracle du blog, je viens de gravir deux fois le Puigmal sur vos traces. Ce fut
un réel plaisir avant de passer à table ce soir ; peut être bien que demain matin au petit déjeuner je vais remettre ça...
Car ça me met d'humeur agréable.
Bonne soirée à tous

Écrit par : Colapat | 12/03/2010

tout d'abord merci pour ton com - et je participe à ce concours car ce blogueur explique à chaque fois, le bien et le moins bien de ta photo (au niveau technique, cela me fait faire des progrès et depuis que je fréquente son blog ... j'ai acquis un réflex et commence à comprendre ce qu'est vitesse, diaphragme, iso ... et cela me sert rudement bien pour les photos) - toi tes photos sont super et je me demande parfois le matériel que tu utilises ... bridge, compact ou réflex
Pour en revenir à tes montagnes enneigées, c'est rudement beau .... et ce que l'on ne ressent pas, c'est l'effort ... et peut être le vent glacé.
Quoique le vent glacé, j'ai bien connu cette semaine (ce matin - 7).

Pour le vin, moi qui suis plutôt eau (et oui... défaut) et chiante (oui oui) avec mon mari pour qu'il ne dépasse pas les trois verres .... je sais apprécier un verre (surtout en compagnie) je trouve que le vin n'en est que meilleur. J'ai un souvenir d'un costières de Nimes bu dans les Cévennes... un vrai bon moment.

Bonne soirée

Écrit par : andrée | 12/03/2010

je ne sais pas si les petits mouchoirs rouges sont encore fabriqués à Cholet et me revient en mémoire cette chanson patriotique du début du siècle dernier qui a fait plus qu'une publicité.
J'avais acheté, pour ta fête,
Trois petits mouchoirs de Cholet,
Rouges comme la cerisette
Tous les trois, ma mie Annette
Oh ! Qu'ils étaient donc joliets
Les petits mouchoirs de Cholet...

bises

Écrit par : ginette | 12/03/2010

Alleluia, Allah est grand mais mon verre, hélas, est trop petit !

« Qu'à cela ne tienne ! »
Rien n'interdit de le remplir plusieurs fois!

Magnifique rando, un bon groupe et de fantastiques paysages.

Écrit par : marc | 12/03/2010

D'incroyables moments de plaisirs en découvrant à vos côtés la splendeur des sommets, là où en levant son verre on toucherait presque le ciel, plus rien n'est pareil dans ces lieux hors du temps et l'ours buvant au torrent glacé ne m'a même pas fait peur, normal, c'est un autre monde où tout le monde est beau, tout le monde est gentil parce que libre, abreuvé de beauté, envahi d'un silence bienfaiteur... un endroit où vous devez chaque fois avoir l'impression d'avoir gagné une victoire sur vous même où la seule agression resterait celle de la mauvaise humeur du temps.
De bien belles images Ulysse, à vous couper le souffle, de bien jolis mots à vous tenir en haleine, d'amusantes anecdotes à ne pas retenir son rire. Super ! Mieux Super-be !

Écrit par : monique | 12/03/2010

Ohd la la c'est trop beau et j'adore ton humour, mais je n'aime quand même pas trop la neige. Hélas Vichy et haricots verts c'est parfois un régime qui permet de survivre, crois-en ma vieille expérience. J'adore le vin mais mon estomac n'aime pas du tout, donc je n'en bois plus , snif.....

Écrit par : marie | 12/03/2010

Quelle joie de vivre dans cet article et que d'humour!
je suis un peu comme toi, dans la montée plein de résolutions vite oubliée
dans la descente des résolutions différentes oubliées aussi (sourire)
mais l'important est de participer

je susi d'accord, la descente c'est toujours pire que la montée, et souvent je regrette cette dernière quoique armée d'un bon baton d e marche qui aide à amortir les glissades...

Écrit par : Viviane | 13/03/2010

Tes récits sont uniques Ulysse ! On se régale rien qu'à te lire et comme ça fait envie tout ça snifff!!!!
Je te souhaite un bien agréable week-end avec des bisous Périgordins !

Écrit par : josie | 13/03/2010

Pourquoi naître puisqu'il faudra mourir un jour ?
Et bien, pour que tu nous emmènes avec toi en balade...C'est magique la montagne..C'est beau la montagne...Rien que pour admirer cette belle nature, ça vaut la peine de vivre..nature que nous ne savons plus protéger..C'est aussi pour ça qu'il y a de + en + de listes écolos..Rien qu'en Auvergne, nous en avons 3...
Vous êtes de sacrés randonneurs..Par tous les temps, vous parcourez la campagne, la montagne...

Quand à l'eau de Vichy, je peux t'en envoyer..Ca fait du bien au foie après avoir mangé un bon cassoulet..Ma fille adore manger...Mais, à chaque fois qu'elle allait au restaurant, comme elle a un petit estomac, elle ramenait tout..Depuis qu'elle boit de la St Yorre, de l'eau de Vichy, enfin de l'eau gazeuse, elle peut manger tout ce qu'elle veut..Une Badoit fera l'affaire ou une Chateldon, la Rolls des eaux pétillantes servies exclusivement en auvergne et dans les grands restaurants parisiens...mais, chut, je vous le dis en confidence, c'était aussi le lieu de naissance de Laval..Mais, ça, les chalteldonnais ne s'en vantent pas..

En attendant, avant de partir demain en balade, pensez à aller voter...Voter est un devoir citoyen..Celui qui ne vote pas n'a pas le droit de venir râler....Je ne sais pas pour qui voter, mais, comme j'aime râler contre tout et n'importe quoi, surtout sur nos politques, j'irai voter et mettrai une merde d'oiseau dans l'enveloppe..

Écrit par : juju | 13/03/2010

Bonjour chères lectrices et lecteurs....à peine ai je déchaussé mes grolles de rando que je m'empresse de venir vous lire...il y a encore 40cm de poudreuse sur le Caroux et c'est le paradis sur terre !

Jeanne ne sois pas impressionnée, tout ce que l'on risque c'est de se transformer en grosse boule de neige ! Que du bonheur !

André je ne suis pas le roi de la montagne mais son humble serviteur !

Mistigris oui les Pyrénées sont les plus belles montagnes de France.....après le Caroux !

Juju allez, je veux bien reconnaître que je bois de l'eau de Vichy le 2 janvier ...mais pas un jour de plus ! Quant à aller voter je suis d'accord il faut y aller ne serait ce que pour respecter la mémoire de celles et ceux qui ont donné leur vie pour qu'on puisse le faire

Josie il faut vous lancer la montagne est ouverte à tous....



Viviane je suis comme toi les seules descentes que j'apprécie vraiment sont celles de l'escalier qui mène à ma cave !

Marie je te présente mes condoléances pour le fait que tu ne puisses plus boire le divin jus de vitis viniféra...si celà m'arrivait je crois que je ne survivrai pas !

Monique celui qui respecte la montagne n'a jamais peur , il faut simplement apprendre à deviner quand elle va se mettre en colère et ne pas alors la défier....

Colette mon épouse ne serait pas toujours de ton avis !

Jacques les Pyrénées l'été c'est un "must" d'ailleurs j'ai deux périples prévus en juin et septembre

Olivia et oui hélas à un moment il faut redescendre ne serait ce que pour faire le plein d'anti-gel !

Laurent quand on "raquette" on revient plus riche que l'on est parti !

Colapat tu peux le grimper autant que tu veux , profites en pour le moment c'est "gratos"

Andrée pour ce qui concerne l'appareil j'ai un super bridge Sony DSCR1 10 millions de pixels avec une optique carl zeiss qui en a vu de toutes les couleurs ! Quant aux Costières de Nîmes j'en connais un fabuleux le domaine "d'Art et de gueule" . Et pour la consommation de vin trois verres c'est la dose minimum pour un homme en bonne santé ....si il est sportif!

Ginette oui les mouchoirs de Cholet sont encore fabriqués ...(clique sur le lien dans le texte) et merci pour ton amusante comptine

Marc mais bon sang c'est bien sûr, mon verre je vais le remplir plusieurs fois ! Allah est grand mais les Belges sont plus grands encore ...

Beau dimanche à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 13/03/2010

A toutes les lectrices et tous les lecteurs des récits de mon ami Ulysse; je suis ravi qu'il vous fasse rêver par ses fabuleuses photos et ses commentaires plein d'humour, suite à nos diverses périples montagneux. Mais, il a omis de vous citer combien la montagne pouvait être dure, voire même cruelle. Nous avons par deux fois risqué gros, lors de nos ascensions; l'une fois Ulysse à oublié la bouteille de rouge, et l'autre fois le vin était bouchonné ! Heureusement que nous avons des doublons dans un autre sac, sinon ..........Ulysse ne serait plus là pour vous faire rêver !!! allah est très, très grand.
Gibus

Écrit par : Gibus | 13/03/2010

Je reviens vous voir car je m'aperçois que mon ami Gibus est venu dénoncer mon forfait certes impardonnable mais pour lequel j'ai déjà prononcé mille "ave "et mille " pater" agenouillé dans la neige (je galèje bien sûr !) ....en guise de représailles, la prochaine fois je monterai une bouteille de Vichy

Écrit par : ulysse | 13/03/2010

C'est sympa d'avoir vos commentaires à tous les deux maintenant, c'est aussi sympa de lire ce courant amical qui foisonne autour de Eldorad'oc.
RdV dimanche la main sur l'urne...pourvu qu'on soit nombreux (ses)

Écrit par : Colapat | 13/03/2010

Un régal Ulysse !

et ton humour, comme j'ai ri :) par le mot de ton ami Gibus aussi :)))

Merci encore pour cette balade, ces photos superbes et vive les Pyrénées et le bon vin !

Bisous des piqûres-hyènes ! rires

Écrit par : Servanne | 13/03/2010

Allez, on joue !
En suivant votre lien au sujet d'Alexandre Vialatte, voici le propos que je choisirais:

"La distinction demande des dons. Si on en manque, chercher à l'obtenir en cultivant habituellement des soucis élevés, tels que sauver la France, avoir des oreilles propres, employer le subjonctif. "

Belle journée à vous.

Écrit par : Mikèt | 14/03/2010

Désolé, mon ami Ulysse; je n'avais point l'intention de faire de la délation !!!
Mais tes récits sont empreints de tant de poésie que je crains que tes lecteurs et lectrices en oublient les réels dangers de la montagne.
Eh oui, la montagne peut s'avérer cruelle à qui ne sait la respecter. Chaque année de nombreux alpinistes disparaissent dans ses entrailles. Fatalité ? que nenni les amis, la montagne se venge de ceux qui gravissent en conquérants ses plus hauts sommets, abandonnant derrière eux des tonnes de cordes, bouteilles d'oxygène et autres déchets.
Mais même à notre échelle, la montagne nous guette. Qui n'a vu sur ce blog les nombreuses photos des rochers où Ulysse a saisis l'apparition furtive d'un visage protecteur ou menaçant ?
Alors, lorsque des montagnards arpentent ses sentes le sac dorsal chargé d'eau en bouteilles plastiques, ....un petit coup d'épaule de ces d'immortelles créatures, gardiens des montagnes, et les randonneurs irrespectueux n'ont plus qu'à courir pour éviter les chutes de pierres !
Mais alors, direz-vous, vous évitez totalement l'eau dans votre petit groupe ? et bien nullement, les amis, nous sommes admiratifs de ces mille rus qui dévalent les pentes en gambadant et sautant roches et névés pour se regrouper et former des torrents fougueux, des cascades surplombant des vasques où l'on se détend en fin de randonnée, comme dans des jacuzzis bouillonnants !
Avez-vous déjà regardé de près les photos des vieux pins ou châtaigniers, lorsque Ulysse à figé un visage d'aspect presque humain ? regardez mieux, vous verrez un sourire malin et même au fond de l'oeil un regard coquin ! car comme nous ces vieux arbres centenaires ne peuvent rester indifférents au charme de nos compagnes, dont les corps dénudés après nos toniques ablutions, laissent sécher au soleil les dernières gouttes d'eau sur leur corps brillants, comme la rosée matinale sur un parterre de fleurs des champs. Alors oui, nous apprécions l'eau, même si nous en buvons peu !
Mais revenons aux dangers de la montagne ! Sur chaque sommet, depuis que l'homme réussi des ascensions, des croix sont plantées pour implorer la protection divine. Tout mécréants que nous sommes, nous respectons les us et coutumes, ainsi les divins breuvages que nous montons aux sommets, ne sont pas des piquettes de vignerons casseurs mais de respectueux vins sacrés ; Saint-Chinian, Saint-Emilion, Saint-Loup, ....dégustés sous le regard bienveillant de dame nature.
Alors Ulysse; tu t'es engagé à nous faire boire Auvergnat lors de la prochaine rando;
mais du Vitel ou du Vichy je n'en veux point ! alors un Saint-Pourçain et nous restons amis !!

Écrit par : Gibus | 14/03/2010

Bonum vinum lætificat cor hominis

Écrit par : marc | 14/03/2010

Amicus certus in re incerta cernitur

Écrit par : marc | 14/03/2010

http://www.youtube.com/watch?v=VbekG3glB5g

Écrit par : marc | 14/03/2010

Bien longtemps que je n'étais pas venue me balader chez toi mais il faut dire que je m'éloigne de la toile en ce moment. Toutefois, j'ai bien fais de passer aujourd'hui car là en un seul article, je viens de prendre un superbe bol d'air, et qu'est ce que cela fait du bien.
Bises à toi, Syl

Écrit par : Sylviane | 14/03/2010

bonjour mon cher ami Ulysse,

très drôle ;-)

je te souhaite une agréable semaine,

bien amicalement,

Laurent

Écrit par : laurent - mon journal de bord | 15/03/2010

Colapat Je suis, comme toi, heureux de voir que mon blog devient un lieu d'échange chaleureux et amical.

Tu as raison Servanne de célébrer le bon vin et les Pyrénes : ce sont deux merveilles qu'il faut impérativement "déguster" si l'on veut avoir une vie épanouie

Mikèt elle est vraiment délicieuse la citation que vous avez retenue de Vialatte et puisque cet auteur semble vous plaire je vous recommande de lire ses Chronique des Arts ménagers.....

Hello mon ami Gibus ta prose est aussi en verve et alerte que tes jambes...grâce à ce morceau de bravoure en hommage à la montagne et à nos femmes je te pardonne de m'avoir dénoncé et te promets de remplacer l'eau de vichy par une bouteille de Saint Pourçain !

Marc je découvre que tu es un latiniste émérite, ce que je ne suis pas : et si j'arrive à deviner la première citation (le bon vin réjouit le coeur de l'homme) car c'est une expérience vécue , je sèche pour la seconde . Aussi peux tu m'éclairer ? Merci enfin pour ce lien vers la chanson "La montagne" de Jean Ferrat qui en est plus bel hymne qui soit.

Merci Laurent de ton passage

et belle semaine à toutes et à tous !

Écrit par : ulysse | 15/03/2010

Cela fait toujours plaisir de venir te lire et relire, et en plus découvrir que Gibus aussi
participe...un peu cafardeur ??? mais c'est super et il est au moins aussi "lyrique" que Toi,
ce qui ne gâche rien, Heureuses vos épouses avec de tels conteurs...! Continuez à nous
enchanter avec vos récits, photos, je crois que tous "en redemandent" ; alors la suite vite !
MIAOUUUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!
(PS c'est quand même mieux que les feuilletons TV !)

Écrit par : Mistigrisris | 15/03/2010

Ulysse, tout ce blanc c'est somptueux ! Un vrai mirage sur mon écran.

Écrit par : bernard | 15/03/2010

C'est dans le malheur qu'on reconnaît ses amis. Amicus certus in re incerta cernitur.
Je reviens vous voir car je m'aperçois que mon ami Gibus est venu dénoncer mon forfait certes impardonnable mais pour lequel j'ai déjà prononcé mille "ave "et mille " pater" agenouillé dans la neige (je galèje bien sûr !)
Bonne soirée.

Écrit par : marc | 15/03/2010

Patience Mistigris car avec le beau temps revenu j'ai du mal à rester assis devant mon ordinateur ! J'espère que la suite sera prête mercredi !

Bernard je célèbre beaucoup le rouge mais il est vrai que le blanc c'est sympa aussi !

Merci Marc pour cette précision

Belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 15/03/2010

Putaing, comme dirait Victor, qu'est-ce que tu me fais envie !!!

Écrit par : la calmette | 16/03/2010

J'ai bien fait de revenir ici..J'ai eu le plaisir de découvrir la prose, Ulysse, de ton ami Gibus qui écrit aussi superbement bien...Je comprends maintenant pourquoi vous vous entendez si bien..
Les poètes ont toujours raison....Venir se ressourcer chez vous (à l'eau de Vichy), donne du tonus pour la journée entière...

Lors de votre prochaine balade, si je comprends bien, vous serez accompagné de Saint-Pourcain...
Dire que c'est un grand vin, il ne faut pas exagérer...Préférez les blancs au rouge...
L'eau de Vichy aide à digérer..Alors, prévoyez une petite flasque....

Mon dieu, que la montagne est belle !

Vos mômes ne jouent pas les starlettes
Elles ne mettent pas des lunettes
Elles ne posent pas dans les magazines
Elles ne travaillent pas à l'usine..

Que seriez-vous sans elles, qui vinssent à votre rencontre,
Que seriez-vous sans elles, qu'un coeur au bois dormant,
Que seriez-vous sans elles, que ce balbutiement....

Les poètes ont toujours raison, Qui voient plus haut que l'horizon
Et le futur est votre royaume..Face à notre génération
Je déclare avec Aragon, la femme est l'avenir de l'homme....

Et, je rajoute, beaucoup ne le savent pas....

Écrit par : juju | 16/03/2010

Merci de ton passage La Calmette

Hello Juju je vois avec plaisir que tu as retrouvé la "pêche".....( mais prends garde à ne pas te casser une dent sur le noyau) ....Il n'y a pas de grand vin ou de petit vin , il y a du vin qui fait plaisir à boire, le reste étant de la piquette parfois fort huppée à l'image de certains soi disant "grands" bordeaux célébrés par le pseudo expert Parker qui ont le goût de bois et de vanille mais pas le goût du vin

Quant à dire que la femme est l'avenir de l'homme c'est plus qu'évident car s'ils n'y avaient que des hommes les frigos seraient toujours vides et l'humanité mourrait de faim !

Mon dieu que la montagne est belle !

Écrit par : ulysse | 16/03/2010

Les commentaires sont fermés.