suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

24/04/2010

Rendez vous Avenue du Caroux …..

 

DSC08644.JPG

En ce moment, on entend souvent à la radio une sympathique chansonnette « Rue des Acacias », hommage nostalgique aux amours adolescentes. Ce bel age est pour moi depuis longtemps révolu et quand j’ai rendez-vous ce n’est pas avec une jeune et acorte voisine d’une rue de mon quartier, mais à huit heures du matin, sac au dos, Avenue du Caroux avec une belle qui s‘appelle Gibus et a des mollets de marathonien !

 

 

DSC08683.JPG

On ne se tient pas par la main et si nos cœurs battent la chamade, seules les formes voluptueuses du Caroux en sont la cause, que nous parcourons de mamelon en mamelon….Ainsi cette montagne rugueuse, polie par les intempéries, tannée par le soleil est devenue notre passion.

 

 

DSC08674.JPG

Et pourtant la vie y est difficile, son sol granitique fait mener à ses hôtes une vie ascétique. Nombreux sont les arbres qui y meurent à peine sortis de l’adolescence….

 

 

DSC08727.JPG

C’est, de fait, le lieu idéal pour les passions cannibales qui se déploient à ras de terre dans les fougères !

 

 

DSC08678.JPG

Un vieux chef indien fuyant les humiliations et les brimades d’hommes sans foi ni loi y a trouvé refuge. Le caractère aride et désolé des lieux les a protégés de la frénésie de possession qui ravage notre planète. Or que peut-on posséder quand on vient de la poussière et que l’on est destiné à retourner à la poussière ?

 

 

DSC08688.JPG

Conscients de la vanité de toute possession Gibus et moi ne faisons qu’emprunter les chemins que nous suivons et l’air que nous respirons….

 

DSC08692.JPG

Chaque randonnée est pour nous une source d’émerveillement devant la beauté et la fantaisie du monde. Les cartésiens butés peuvent se gausser, mais j’ose prétendre que ces pierres ont, elles mêmes, conçu cet édifice à l’équilibre improbable

 

 

DSC08685.JPG

Et celles- ci ne sont pas en reste qui défient également les lois de la pesanteur.

 

 

DSC08713.JPG

L’observation de la nature nous apprend qu’il y a une continuité entre les ordre minéral, végétal et animal qui sont tous trois animés par la vie, selon des modes différents d’organisation. Car de quoi fondamentalement est fait l’homme (ou l’asperge qui partage 98% de son ADN) sinon de poussière d’étoile .

 

 

DSC08705.JPG

D ‘ailleurs le sphinx du Caroux vieux de 600 millions d’années fait preuve d’une vitalité étonnante et ne manque pas d’interpeller les randonneurs passant à proximité en leur posant cette énigme « Qu’est ce qui est blanc, rose ou rouge et chasse les idées noires ? «  Nous n’avons eu, bien évidemment, aucune difficulté à répondre ; et nous espérons chers lectrices et lecteurs que vous non plus n’auriez pas « séché » !

 

 

DSC08687.JPG

De même qu’il n’ y a pas de nectar languedocien que l’on n’aie pas goûté, il n’est pas un rocher du Caroux sur lequel nous n’avons pas grimpé.

 

 

DSC08719.JPG

Il faut dire que le panorama que l’on y voit vous laisse sans voix ! (je m’adresse ici aux randonneurs du sexe masculin car il est patent qu’aucun panorama ne saurait laisser bouche bée nos chères moitiés)

 

 

DSC08731.JPG

Après avoir contemplé de telles splendeurs, on redescend vers la vallée l’âme légère, surtout quand on sait que vous attend dans une glacière un délicieux jus de houblon de Maître Kanter !


Texte & photos Ulysse

Commentaires

Je les connais bien ces rochers, quant à ce majestueux Sphinx je n’ai pas encore eu l’honneur de le rencontrer, il va falloir que je parte à sa recherche sans tarder :-)

Écrit par : Bernard | 24/04/2010

Bernard si ma mémoire est exacte le sphinx est dans le secteur du roc mato capel ou celui du roc du boutou au sud du plateau en dessous de la tourbière

Écrit par : ulysse | 24/04/2010

bonjour mon cher ami Ulysse,

merci pour la balade, le soleil est revenu
tes photos sont très belles !

je te souhaite un agréable week end,

Laurent

Écrit par : laurent - mon journal de bord | 24/04/2010

J'en reste sans voix, bouchée bée, figée...Qui a dit le contraire ! Que les femmes ne savent pas apprécier la beauté d'un paysage aussi beau..Oh ! que si...Est-ce une mer de nuage ou la mer tout court que nous voyons !
J'avais lu nos chèvres au lieu de nos chères moitiés...

Les personnes au-dessus n'ayant pas trouvé la réponse à ton énigme, j'en conclus qu'ils ne connaissent pas le dieu Bacchus...
Et si moi, je te dis, jaune et vert, tu ne sauras pas me répondre...
Quelle prétention d'appeler avenue ce chemin pierreux, mais, il est tellement joli que les habitants du coin n'ont pas hésité à lui donner le nom d'avenue du Caroux, qui mène telle l'avenue des Champs Elysées vers les étoiles..

Je me sens l'âme d'une poétesse, pourtant, il faut que je quitte à l'instant ce monde virtuel pour le plancher des vaches qui me mènera au boulot...et ce soir, me mènera à nouveau au ciel si les dieux sont avec nous...Je parle du basket bien-entendu, basket dont tu as l'air Ulysse de ne rien connaître...Peut-être préfères-tu regarder Toulouse et l'ASM...

Écrit par : juliette03 | 24/04/2010

Juju c'était juste une affectueuse égratignure pour nos moitiés qui aiment bien parler.....Quant à Bacchus , bravo . Et oui c'est bien la mer que l'on aperçoit au bout de l'horizon ! Pour le jaune et vert ce doit être la couleur d'un maillot d'une équipe de basket je suppose ? j'avoue que je ne regarde pas plus Toulouse te l'ASM , de fait je suis fan d'aucune équipe de foot, de rugby de basket, de handball ou de lancer de fraise tagada ! Bon courage pour le boulot !

Écrit par : ulysse | 24/04/2010

Encore un mois a tenir
Encore un mois a tenir
Encore un mois a tenir
Encore un mois a tenir
Encore un mois a tenir
Bon, il fait beau et printanier aussi dans le grand Nord, pour nous pas de maitre Kanter....
De la Jupiler, les hommes savent pourquoi!
Belles photos avec l'œil du photographe et la complicité de Dame Nature.
Bonne soirée Ulysse et Gibus.

Écrit par : marc | 24/04/2010

Je t'ai suivi avec plaisir dans ta rando... en "randonneuse immobile" ; mes mollets à moi sont loin d'être marathoniens ;)

Écrit par : Josiane57 | 24/04/2010

Vous avez opté à l'arrivée pour un nectar doré, normal pas d'idées noires à chasser mais de bien belles images à conserver en votre mémoire, un degré raisonnable pour ne pas altérer les souvenirs. Les pierres racontent, écrivent, dessinent de bien belles histoires.
Pour ma part, cette callade mérite bien le nom d'avenue elle mène aux plus jolis paradis de la terre, temples et dieux de la paix et de la beauté impassibles et magestueux en font foi.

Écrit par : monique | 24/04/2010

Superbe ! Émouvant !

Écrit par : Michel SMITH | 25/04/2010

Ahhhhhhh, voilà j'ai bu le café, j'ai parcouru l'avenue du caroux,et je suis de bonne humeur, car ce blog me mets très souvent d'humeur agréable....à bientôt Ulysse

Écrit par : Colapat | 25/04/2010

Quelle variété de paysages dans votre belle région! Je n'en reviens pas et ai pourtant grande envie de m'y rendre (sourire)

Écrit par : Viviane | 25/04/2010

Soleil pour tout le monde et j'en suis heureux ! me voilà de retour d'une belle balade autour du Salagou et je viens vous saluer cher(e)s visiteurs-trices

Oui Marc plus qu'un mois à tenir ...mais t'inquiète pas le Caroux ne bougera pas d'ici là !

Josiane je n'ai pas non plus le mollet marathonien !

Monique vous avez donc résolu l'énigme et je vois que vous avez un faible pour les calades , nous avons donc les mêmes valeurs

Michel bienvenue sur mon blog et merci pour le compliment

Colapat répandre la bonne humeur , je ne demande rien de plus !

Viviane le pays d'Oc conjugue mer, vignes , montagnes avec un talent peu commun. Venez : vous serez conquise !

Belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 25/04/2010

Colopat, t'as raison, ça rend de bonne humeur.

Écrit par : lutinbleu | 25/04/2010

L'avant dernière photo nous ramène à la notion de l'infiniment petit ... magnifique comme toujours... un bol d'air

Belle semaine

Écrit par : Maria-D | 25/04/2010

ce rocher qui défie la loi de la pesenteur , peut-on y tenir debout ?

Écrit par : ginette | 26/04/2010

tu aimes nous taquiner .... et cela marche .... pour le blanc,rouge,rosé ... trouvé et gagné un p'tit verre de rouge !!!!
toujours de belles photos et un texte extra ...
en tout cas les bonnes heures ne sont pas faites de monnaie trébuchante et de grandes possessions : un beau paysage, une bonne compagnie et quelques riens ... voilà ce qui rend heureux ..
bonne soirée

Écrit par : andrée | 26/04/2010

Il commence à y avoir du monde Avenue du Caroux et ça me fait plaisir !

Lutin Bleu ton blog n'engendre pas non plus la mélancolie!

Maria , oui j'ai souvent l'impression de n'être qu'une fourmi quand je me balade sur les mamelons de la Terre

Ginette je ne m'y risquerai pas car je crains que cela provoque la fin de ce blog !

Bonne réponse Andrée je t'offre virtuellement un p'tit verre de rouge mais du meilleur : un Tem Tem du Chateau de Valflaunès !

Belle journée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 27/04/2010

Magnifique panorama sous le regard du chef indien !!! Ma photo préférée... et j'ai bé. Si si. Sans bêler. Ni bayer. Ni bailler. Ni baver. Ni bavasser. Na !
Hé hé...
Amitié Ulyse ! La bise à vous deux, chers pourvoyeurs de superbes images...
à+ michelle

Écrit par : michelle | 28/04/2010

Décidément ce massif du Caroux, semble agir comme un aimant!... Celà dit en regardant les photos, et pour y avoir été quelques fois, il faut dire que ce massif a des arguments de séduction...
Le reportage ci-dessus en est une bonne illustration: Ses assemblages de roches, finement ciselées par les siècles, ses hauts plateaux couverts de fougères et de genets, ses vallées profondes emplies de forêts, ses ondulations harmonieuses s'étendant au loin, et sutout ses sentiers pavés, bordés de murs, sous les châtaigners!...

Écrit par : Rémy Bournoud | 12/05/2010

Ami Rémy ; je comprends que les récits d'Ulysse sur le Caroux te fassent rêver dans tes brouillardeuses contrées lointaines, et qu'ils t'inspirent des commentaires poêtiques !
Alors imagine en plus un petit torrent bien frais dans lequel rafraichissent quelques bouteilles de rosé, à boire après nos vivifiante ablutions ! ainsi qu'un petit coin d'herbe tendre sur lequel nous gouterons aux joies de la sieste !
Amitiés --- Gibus

Écrit par : Gibus | 14/05/2010

Les commentaires sont fermés.