suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

27/09/2010

Quand les lions sont lachés dans le Golfe du Lion !

REPRISE D'ARCHIVE
http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC09309.JPG

Dans une note précédente, je vous ai raconté à quelle occasion le Golfe du Lion avait été baptisé de son nom par le philosophe grec Platon, qui l'avait traversé en se rendant à Agathé (Agde).

Mais les colères qui saisissent de temps en temps la Méditerranée en cet endroit, et qui lui donnent des allures qui n'ont rien à envier aux « 40èmes rugissants » du Cap Horn, justifient égaleme nt pleinement ce nom.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC09433.JPG


Ainsi, au début de cette semaine le Grec (je parle du vent qui vient du sud-est), qui en bon sudiste avait passé l'été assoupi à l'ombre des oliviers du Péloponèse, s'est soudainement réveillé et s'en est venu parader dans la région occupée jusqu'alors par la Tramontane.

Voulant montrer qu'il était toujours de ce monde et qu'il fallait compter avec lui, il nous a fait une éclatante démonstration de sa puissance virile.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC09430.JPG


Dès qu'elle a senti son haleine chaude et parfumée sur son échine, la Méditerranée s'est mise à frissonner. Il faut dire qu'elle commençait à se languir de ce vieux mais ardent compagnon. Le Grec sentant qu'il faisait toujours autant d'effet à sa vieille maîtresse a alors accentué ses caresses. L'effet ne se fit pas attendre et la Méditerranée fut bientôt traversée par d'intenses ondes de plaisir.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC09205.JPG


Elle se mit alors à rugir comme un troupeau de Lions en chasse, précipitant se vagues sur les rochers de la côte et les submergeant d'immenses voiles d'écume.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC09323.JPG


Le Grec, en amant attentionné, retenait par moments son souffle pour permettre à sa maîtresse de reprendre ses forces, simple prélude à une nouvelle explosion de plaisir.

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC09320.JPG



Les mouettes, un brin voyeuses, se régalaient du spectacle de cet accouplement dantesque, se riant des violentes rafales du Grec .

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC09395.JPG



Sur chacune des vagues de la Méditerranée le Grec venait poser ses baisers passionnés, soulevant une pluie d'écume qui bientôt se mit à recouvrir les rochers de la côte,

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC09367.JPG



puis le rivage lui même, d'un manteau de neige salée !

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC09374.JPG



Ce jour là la côte Méditerranéenne ressemblait à la mer Baltique !

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC09369.JPG


Le Lion de pierre aperçu par Platon, et qui l'a conduit à donner au golfe son nom,  contemplait ravi le spectacle de la mer déchainée. A un moment donné j'ai même cru l'entendre rugir !

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC09423.JPG


Texte & Photos Ulysse

23/09/2010

Le nuage et les fils barbelés

REPRISE D'ARCHIVE
medium_DSC06377.JPG



Par une belle après midi d'été
Un nuage à l'humeur vagabonde
Insouciant des dangers de ce monde
Au sommet d'un coteau folâtrait

Il sentit soudain une douleur irradier
Son flanc doux et blanc comme neige
Et vit alors qu'il était pris au piège
D'une barrière de barbelés

Qui fut ravie de l'opportunité
Car elle souffrait de solitude
Vu qu'avec ses manières un peu rudes
Les hommes comme les bêtes la fuyaient

Libère moi lui dit l'infortuné nuage
Sinon tous ceux qui vont passer par là
Me prendront pour de la barbe à papa
Et je ne pourrai achever mon voyage

Mais la barrière de barbelés
Heureuse d'avoir enfin la compagnie
D'un voyageur ayant vu du pays
Refusa de le laisser aller

De ce refus, la barrière eut à se repentir
Car le nuage usant de patience
De son eau rouilla en silence
Les fils barbelés qui se rompirent

Il put ainsi reprendre son périple
Jurant qu'on ne le reprendrait plus
A trainer ainsi sur les talus
Loin de ses condisciples

Pour la barrière le coup fut terrible
Elle apprit ainsi à ses dépends
Que l'on ne peut contraindre impunément
Ceux qui sont déterminés à vivre libres!

 

PS: Je m'absente quelques jours et prendrai connaissance de vos commentaires à mon retour. Merci de votre visite

Texte & photo Ulysse

18/09/2010

Plumes à gogo à Pont de Gau (2ème partie)

REPRISE D'ARCHIVE

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07293.JPG

 

Poursuivons notre visite du parc Ornithologique de Pont de Gau où les flamants roses prennent la pose,



http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07262.JPG

 

Un héron cendré au long bec sur un arbre perché d'un air inquiet nous guette,


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07270.JPG

L'un de ses confrères sans doute amateur de ballets roses au mileu de flamants se pose


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07286-1.JPG

Jonathan le Goéland, téméraire, s'en vient défier un troisième compère !

Mais d'un héron ou d'un goéland selon vous qui est le plus lent ?


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07288-1.JPG

Le héron renonce bien vite à sa poursuite sous les sarcasmes de sa compagne .


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07294-1.JPG

Et voici sans autre commentaire, comment les flamants s'envoient en l'air,

sous les yeux éberlués d'une jeune poule d'eau émoustillée !


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07296.JPG

 

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07297.JPG

 

 

 

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07346.JPG

Des aigrettes immaculées contemplent la scène offusquées


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07310.JPG

Un rival dépité décide de s'exiler


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07386.JPG

 

Le soleil rapidement décline, notre visite se termine !

 

Texte & Photos Ulysse

15/09/2010

Plumes à gogo à Pont de Gau (1ère partie)

REPRISE D'ARCHIVE
http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07229.JPG


En avril 2007 je vous ai invité à suivre mes pas dans le magnifique parcornithologique de Pont de Gau et vous avez été nombreux à apprécier cette visite.

Aussi en cette période de l'année où de nombreux oiseaux migrateurs n'ont pas été encore reconduits à la frontière par les sbires d'Hortefeux, j'ai décidé de récidiver et de vous entraîner de nouveau à la rencontre de cette gent ailée en situation irrégulière, mais qui se soucie autant des services du ministère de l'intérieur que d'une crotte de ragondin.

 

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07350.JPG


Voici tout d'abord une ribambelle d'aigrettes qui dans leur blanche toilette somnolent repues sur un talus,


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07198.JPG


Une oie très zen lentement se promène dans les eaux territoriales de deux aigrettes pas trop inquiètes,


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07206.JPG


Un troupeau de flamants rose jacassent à distance respectable des bipèdes qui passent,


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07222.JPG


Ils prennent la pose dans leur parure rose qui illumine les eaux noires de l'étang qui leur sert de miroir,


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07263.JPG


Ils passent leur temps à dormir, caqueter, manger, et se reproduire, en bref la vie rêvée !


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07235.JPG


Certains d'entre eux effrayés par nos palabres, s'envolent, silencieux mini-concorde dans le ciel de Camargue


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07243.JPG


Une Nette Rousse, un ragondin à ses trousses, ne craint pas de salir sa magnifique parure dans les eaux grises de l'étang.


http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07328.JPG



Une buse blessée soignée par les agents du parc est relachée. Saura-t-elle encore vivre en liberté ?

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07250.JPG

 

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07251.JPG


Jonathan le Goéland passe en caquetant d'un ton railleur ! Se moquerait-il de nous pauvres bipèdes incapables de s'affranchir de la pesanteur ?

http://eldorad-oc.midiblogs.com/images/DSC07306.JPG



A suivre....

PS : Je suis reparti à l'assaut de quelques sommets Pyrénéens et prendrai connaissance de vos commentaires à mon retour . Merci de votre visite.


Texte & Photos Ulysse