suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

04/02/2011

Méditations au prieuré de Saint Michel de Grandmont

DSC00962.JPG

 

Le charme de notre région ne réside pas seulement dans la diversité de ses paysages mais aussi parce que l’on que l’on y trouve, dans les endroits les plus reculés et les plus sauvages, des édifices historiques de toute beauté. Mais ne soyons pas angéliques : de pittoresques chemins vous conduisent aussi à des tas d’immondices, de gravats ou de vieux pneus, des carcasses d’engins divers «abandonnés par des « cancrelats » dans la nature .  Et ces « cancrelats » sont aussi bien des villes que des champs, l’exercice d’une activité agricole ou viticole ne conduisant pas toujours, hélas, au respect de l’environnement, bien au contraire.

 Mais pour en revenir aux lieux enchanteurs, il en est un situé  à quelques kilomètres de Lodève - pittoresque bourgade blottie au pied du plateau de l’Escandorgue  - le long de la départementale 149E qui grimpe à  près de 500 mètres sur le plateau du Larzac et  traverse de magnifiques châtaigneraies. Il s’agit de l’élégant prieuré de St Michel de Grandmont qui domine la vallée de la Lergue.

 

DSC00951.JPG

 

Datant du 12ème siècle il est l'un des mieux conservés des 150 monastères  édifiés par l’ordre de Grandmont,  fondé en 1125 par Étienne de Muret et qui a participé au renouveau du monachisme aux XIème et XIIème siècles. Une élite spirituelle contestait à cette époque la vie monastique installée dans le confort matériel et recherchait la solitude pour la prière et la contemplation, à l'exemple des ermites des premiers temps de la chrétienté.

 Jeûner, marcher pieds nus, vivre dans  un silence perpétuel et la pauvreté absolue étaient quelques uns des préceptes appliqués par l’ordre de Grandmont. J’avoue que j’aurais eu du mal à être des leurs car si j’adore marcher pieds nus, c’est sur le sable chaud et si je suis capable de jeûner c’est entre le déjeuner et le dîner. Quant aux exigences de silence et de pauvreté  je ne  remplis pas non plus les conditions, bien que pour  le dernier critère  je fasse d’année en année de gros progrès grâce à notre  tsarounet  rolexé Nicolaëv, roi des bonimenteurs.

 

DSC00942.JPG

 

Le cloître de style roman est d’une grande  sobriété et ne comporte aucune sculpture afin de ne pas distraire l’esprit des ermites qui venaient y méditer.  Il serait sans doute salutaire pour nous qui sommes en permanence soumis à un flot d’informations triviales et de messages frivoles de passer quelques jours en ces lieux pour faire une cure de désintoxication et méditer sur les  choses essentielles de l’existence. Comme par exemple de s’interroger pour savoir s’il est moralement moins condamnable  de dévorer en une seule fois une tablette de chocolat au lait plutôt qu’ une tablette de chocolat noir ?

 

DSC00945.JPG

 

L’ église également très sobre  est le type même de l'église grandmontaine avec sa nef en berceau brisé et son chevet en cul-de-four que l’on voit sur la photo prise à l’extérieur. Son acoustique est remarquable et tous les ans des concerts  y sont donnés, dans le cadre du festival de Montpellier. Si vous y allez, mettez vous au cœur du chevet et chantez : vous serez étonné (ou effrayé selon votre talent)  par l’amplitude que prendra votre voix.

 Mais les exigences très strictes de l’ordre vont au fil du temps décourager les candidats à la vie érémitique qui n'étaient plus que quatre à la fin du XVIème siècle En 1772, l’Ordre fut supprimé et le monastère, son domaine et ses revenus  attribués au Chapitre de la Cathédrale de Lodève puis  adjugés en 1791 comme « Bien National » à un négociant de Lodève pour être finalement partiellement transformé en chais.. Que le vin ait coulé à flots en ce lieu où vivaient des ascètes est pour moi un merveilleux symbole : nul ne peut résister au charme des vins du pays d’Oc .

 Racheté en 1957 par la famille Bec, l’édifice a été réhabilité avec l'aide de la Caisse Nationale des Monuments Historiques et sert actuellement pour des rencontres culturelles .

DSC00969.JPG

On trouve aussi dans l’immense et magnifique parc du prieuré des mégalithes qui témoignent de l’intérêt porté à ce lieu par les hommes depuis la nuit des temps. Pour moi, le choix des bâtisseurs de mégalithes n’était pas anodin et tenait compte des forces telluriques. Et de fait quand j’y suis allé en octobre dernier il y avait dans l’air, me semblait-il,  une  vibration particulière qui stimulait mon énergie. Mais peut être était ce simplement la beauté de lieux qui agissait sur moi  ?

 

 

DSC00975.JPG

 

Il faut dire que la vue de ces pierres superposées de plusieurs tonnes me fait toujours une très forte impression. L’homme, cet être frêle à l’aune de la création, tire de son esprit, une force illimitée qu’il peut employer pour le bien comme pour le mal. Pour éviter le mal les meilleurs antidotes que je connaisse sont le savoir et la beauté, et c’est sans doute parce que tant de gens en sont privés qu’il y a autant de violence dans le monde.

  

DSC00957.JPG 

 

Le parc comporte plusieurs plans d’eau où les arbres peuvent se mirer. Quand l’automne vient ils dépriment d’apercevoir  leur ramure dépouillée. Eole, qui a  prêté main forte à l’automne pour les dénuder, prend alors pitié d’eux et souffle sur les eaux pour  brouiller leur reflet.

 

DSC00983.JPG

 

Ce lieu où les chasseurs n’ont pas droit de cité est un havre de paix pour les animaux qui se laissent ainsi approcher, rencontres  précieuses qui sont de plus en plus rares dans les lieux non protégés de l’homme. Je saisis l’occasion pour pousser un cri d’alarme car je fais d’année en année le constat de la raréfaction progressive des oiseaux dans les jardins et les campagnes, signe incontestable du lent tricotage de la biodiversité  dont dépend pourtant notre survie.

 

DSC00979.JPG

 

 Quelle douce émotion nous envahit alors de pouvoir longuement croiser le regard de ces êtres si doux et graciles.  L’appareillage technologique des sociétés modernes, dont je ne méprise pas pour autant les bénéfices, est incapable d’offrir à nos vies des instants d’une telle richesse.  Il est nécessaire  de temps en temps de débrancher tout!

 

DSC00986.JPG

 

Dans ce morceau de paradis, une beauté en appelle une autre et la nature sensible au respect que mes amis et moi lui manifestions nous a gratifiés ce soir là  d’un crépuscule wagnérien. Ne s'attend on pas, en effet, que des eaux noires de ce lac sorte soudain un vaisseau fantôme ?

 

DSC01008.JPG

 

J’appliquerai pour la fin de cette note la règle du silence qui prévalait autrefois au Prieuré, considérant que mes mots ne feraient qu‘édulcorer la somptueuse beauté du ciel ennuagé qui s’est alors offert à nos regards.

 

DSC01012.JPG

 

C’est ainsi que moi le mécréant,  je suis entré en méditation en ce lieu magique du prieuré de Saint Michel de Grandmont !

 

DSC01013.JPG

 

Textes & Photos Ulysse

 

Commentaires

Merci Ulysse d'avoir évoqué ce coin que j'aimerais un jour visiter.
Un nouveau lieu ajouté à ma liste. Il me faudra bientôt un trimestre de congé si je veux tout voir.
Belle après-midi.
Christine

Écrit par : Christine | 04/02/2011

Calme et volupté... point besoin de luxe, la nature en tient lieu !

Écrit par : françoise | 04/02/2011

le lieu est grandiose
pur
et oui au silence parfois

Écrit par : jeanne | 05/02/2011

je l'ai visité plusieurs fois, toujours avec plaisir, et revisité avec tesphotos et tes commentaires , c'est encore plus magique, et me donne envie d'y retourner !
merci Ulysse

Écrit par : marinella | 05/02/2011

Que te dirai-je, tes photos sont superbes, Ulysse.

Écrit par : alba | 05/02/2011

Te revoilà Ulysse..Tu étais parti en ces lieux pour méditer ? C'est ça ?
Effectivement, s'il était donné à tous les mécréants de méditer, de s'ouvrir à la beauté et au savoir (intelligent), notre monde serait certainement moins troublé..
Tu me fais marrer..Tu ne peux t'empêcher d'envoyer une "pique" à chaque fois au 1er homme de notre beau pays...
Par contre, pas bien de me parler de chocolat..Depuis 8 jours que je suis "en abstinence", j'en vois partout..même dans les tartiflettes.....

Écrit par : juju | 05/02/2011

Christine ta demande de congé d'un trimestre est accordée......

Françoise tu as raison laissons le luxe aux vaniteux

Jeanne un lieu devant lequel je fais silence est effectivement un lieu unique !

Marinella au tour de ce lieu on peut également faire de superbes randonnées

Alba les photos ne font que refléter la beauté des lieux, je n'y suis pas pour grand chose

Juju pardon pour le chocolat je ne savais pas que tu t'étais mise au régime ! tu es héroïque !

Beau dimanche à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 05/02/2011

coucou te revoilà ! Magni fi que ! ! ! Je n'y suis pas encore allée, mais cela ne tardera pas maintenant, superbe le ciel ! Et du chocolat, miammmmmmmmm ! (pardon Juju) Bon dimanche alors, MIAOUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!
(excuses mais j'ai l'ordi qui "dérape" va falloir y remédier) !

Écrit par : Mistigris | 05/02/2011

je veux bien débrancher mais me priver d'articles de ce type, non !! une belle méditation liée au texte, aux images; Etre une ermite, je n'en suis pas capable non plus mais de temps à autre, être simplement dans la nature fait un bien immense.
De très belles photos ... bonne soirée

Écrit par : andrée | 05/02/2011

Superbe architecture que ce prieuré. J'ai visité à Jerez, en Andalousie, un batiment de conception aussi sobre, mais il était rempli de barriques de Manzanilla. Je sentais l'esprit divin et suis entré non point en méditation, mais en dégustation !!

Écrit par : Gibus | 05/02/2011

Amoureuse de ces endroits magiques je ne peux que m'extasier devant tant de beauté, chacun ses dieux, j'avoue que la nature, l'intelligence, la beauté et l'amour... mes dieux ont tant de noms que je ne peux tous les citer, tout ceci pour vous dire que j'en reste médusée d'admiration en attendant d'aller moi aussi, peut-être, un jour, si la vie se montre plus clémente, méditer en ces lieux, car oui bien sur les mécréants de notre espèce sont tout aussi capables de méditation, nous n'implorons personne nous avons assez à contempler, à remercier la vie. Des coins de paradis il en reste partout dans le monde, à nous de les découvrir, en voici un qui se trouve tout près de chez nous et vous avez eu la bonne idée de nous y faire rentrer un instant, merci vraiment.

Écrit par : monique | 06/02/2011

Je ne connais pas ce prieuré que par tes magnifiques photos et c'est déjà bien....et le ciel qui termine ton article est pure beauté..Merci!

Écrit par : gazou | 06/02/2011

Magnifique... Silence et respect ... j'aime vraiment beaucoup

Écrit par : Maria-D | 06/02/2011

bonjour mon ami Ulysse,

me revoilà après mon petit week end parisien (mi formation, mi détente)

je ne connais pas ce prieuré, mais je connais la région, j'ai travaillé 3 étés à Ceilhes & Rocozels.

j'espère que tu vas bien,

bonne & agréable semaine,

bien amicalement,

Laurent

Écrit par : laurent - mon journal de bord | 07/02/2011

Mistigris ne te précipite pas attend le printemps et le site sera encore plus magnifique

Andrée l'idéal c'est d'être ermite quelques heures par jour pour pouvoir méditer

Gibus comme tu les sais je suis aussi un grand pratiquant de la dégustation

Monique vous avez raison à chacun ses dieux pourvu qu'ils soient pacifiques et ceux que vous respectez sont aussi les miens.Je crois comprendre que vous avez quelques soucis et j'espère sincèrement que la vie se montrera plus clémente et vous permettra de faire un jour ce pèlerinage vers ce lieu de beauté !

Gazou même pour moi le mécréant le ciel n'est jamais vide !

Maria le ciel me fait penser à certaines de vos oeuvres

Laurent je crois me souvenir qu'à Ceilhes et Rocozels il y a une belle chapelle ?

Belle journée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 07/02/2011

"Pour éviter le mal les meilleurs antidotes que je connaisse sont le savoir et la beauté, et c’est sans doute parce que tant de gens en sont privés qu’il y a autant de violence dans le monde"
Quelle sagesse dans vos paroles Ulysse...

Je suis en admiration devant cette photo du cloitre et celle de cette nef immense. Contrairement à d'autres, je trouve que cette sobriété offre un parfait écrin pour se rapprocher de son dieu, quel qu'il soit.

Je suis aussi une grande mécréante devant l'Éternel, mais je trouve que l'homme a réalisé des merveilles d'édifices (que ce soit des dolmens ou des cathédrales) au nom de la religion. Et aussi malheureusement beaucoup trop d'horreurs envers ses semblables.

Quant au fait de vivre en ermite il est vrai que j'en aurais la mentalité, même si j'aime bien mon confort (toit sur la tête, chauffage, à manger et à boire en suffisance). Je suis tellement "ourse" dans mes relations avec autrui que chaque partie se passerait très bien de l'autre ;-)

Heureusement qu'Internet me permet d'être bavarde comme une pie tout en respectant le vœu de silence ;-D

Et devant vos photos et vos notes on ne peut rester que bouche bée !

Écrit par : Pat | 07/02/2011

Pat l'homme est ainsi fait qu'il est capable du pire comme du meilleur : manger en égoïste toute une tablette de chocolat ou la partager avec son prochain ! Pour être plus sérieux, je reviens d'Egypte, pays merveilleux où les hommes au nom des dieux ont édifié quelques unes des plus beaux édifices religieux qui soient . Quant à être bavarde comme une pie , sachez que votre ramage enchante mes oreilles.....

PS Je ne peux plus accéder au site de La tour faute d'avoir un mot de passe Comment faire pour en obtenir un ?

Écrit par : ulysse | 07/02/2011

Je ne trouve pas les mots.....
je peux simplement vous dire que je viens me "culturer" avec plaisir à Eldorad'oc

Écrit par : Colapat | 08/02/2011

Un jour de février j'ai jeté mon barda sur l'épaule et je suis parti sur le Larzac. Au travers de mes randonnées j'ai goûté profondément à cette solitude, propice à la méditation. Jamais je ne m'enfermerais en des murs de pierres si beaux soient-ils. J'aime mieux m'asseoir sur un vague talus et y découvrir les merveilles de la nature profonde, et, si le hasard fait qu'un vagabond comme moi passe à ma portée, je partagerai ma tablette de chocolat et nous parlerons un peu, de rien.

Merci à toi de partager ce coin épuré de France, par tes photos et tes textes. Tu m'as donné envie d'y retourner...sauf si peut-être, conquis par tes propos, la cour de Russie s'y installe.

Écrit par : robert | 08/02/2011

Ressentir à ce point la paix et la sérénité dans un environnement exempt de superflu pour invoquer Dieu, nous rapproche du bonheur.

Écrit par : planet taka-yaka | 08/02/2011

Je reste muet devant ces majestueux nuages.

Écrit par : Bernard | 08/02/2011

Colapat les mots sont superflus, l'essentiel est de partager ces beautés entre nous

Robert nous avons les mêmes valeurs car moi aussi j'ai un jour mis mon barda sur l'épaule et fais le tour du Larzac . Quant à la cour de Russie elle ne risque pas de venir tant qu'on ne verra pas ici l'ombre d'une "ferraillerie" !

Geneviève le bonheur est souvent au bout de nos chaussures

Bernardil est dangereux de marcher la tête en l'aire mais avec de tels nuages c'est parfois difficile

Belle journée à toutes et à tous

Écrit par : ulysse | 09/02/2011

Oh quelle ravissante visite, cher Ulysse. Que ces pierres sont belles ! quel travail extraordinaire pour ces hommes qui n'avaient aucune assistance cérébrale ni physique pour élaborer et créer de tels chefs-d'oeuvres...
Cet endroit est splendide, et vos photos du miroir des arbres et du feu du ciel sont superbes !
Une belle escapade à vos côtés, une fois de plus ! Merci cher inlassable, insatiable et précieux voyageur !
Amitié Bises
@+ michelle

Écrit par : michelle | 09/02/2011

j'adore ton blogue!
louna

Écrit par : louna | 10/02/2011

Michelle célébrons et partageons la beauté qui est autour de nous et peut être que le monde deviendra meilleur

Louna ton petit mot me fait plaisir et j'espère pouvoir bientôt écrire une note avec toi

Écrit par : ulysse | 10/02/2011

salut papi
trop bien ton blog :-) :-)
j'adore tes photos (comme d'abitude) et pi bravo pour ces photos d'animaux j'aime bien aussi tes "petites maisons" (photos 5 et 6).

ton petit fils

Écrit par : leo | 10/02/2011

moi aussi
biz

Écrit par : leo | 10/02/2011

Salut Léo merci de ton message et au plaisir de te voir bientôt On a déjà prévu une rando-saucicsses avec les Gibus

Écrit par : ulysse | 10/02/2011

je suis pressée de faire la rando-saucicsses et d'être a samedi ( pour être chez vous )
grosse biz
louna

Écrit par : louna | 10/02/2011

A samedi les petits loups Grosses bises

Écrit par : ulysse | 10/02/2011

Il y a quelques années, revenant de Lodève, nous sommes passé à Grandmont que nous avions visité.
Tes images ravivent notre mémoire.
Et cette nuée en point d'orgue: superbe !

Écrit par : jeandler | 10/02/2011

Bonjour ,

je connais très bien le paysage entourant le prieuré de Grandmont ..magestueux et du temps jadis..Au carrefour de deux chemins, j'ai longuement dscuté avec un petit daim bien curieux ..dommage de ne pas pouvoir vous envoyer de photos.
Quelle belle plume vous avez! mille fois merci.
Patricia

Écrit par : patricia | 21/01/2013

Bienvenue Patricia sur mon blog je suis heureux que vous ayez apprécié ce reportage

Écrit par : Ulysse | 23/01/2013

Les commentaires sont fermés.