suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/03/2011

Dépaysez vous au Salagou !

 

neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

 

Quand la météo annonce une température « frisquette » pour le lendemain matin, il est tentant de rester sous sa couette quand on n’a plus, comme moi, d’obligation d’aller faire tourner la « baratte » pour mettre du beurre dans ses épinards. Quand je parle de « beurre » j’ai conscience qu’avec l’évolution des salaires c’est plutôt de la margarine que les travailleurs d’aujourd’hui  récoltent. Sauf bien sûr nos « courageux » hommes (et femmes ) politiques  qui font don de leur personne à la République et cumulent plusieurs « barattes » à se mettre sous la patte !

Mais chez moi l’appel du grand large l’emporte sur celui de la couette et j’aime à partir dès potron-minet sur les chemins au moment où l’on sent encore l’haleine fraîche de Gaïa qui baille en se réveillant.

 

neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

 

Les vignes qui surplombent le lac du Salagou ont encore leur aspect hivernal, mais on ressent déjà dans la luminosité des rayons du soleil les prémisses du printemps à venir.

 

neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

 

On est ébahi de trouver en ce lieu des capitelles ayant la forme de ziggourats, ces édifices qui chez les sumériens et les babyloniens symbolisaient la volonté de l’homme d’atteindre le ciel.

 

neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

 

Que des vignerons aient édifié de telles bâtisses destinées au seul  rangement de leurs outils témoigne de leur appartenance à une grande civilisation. Celle-ci nous a laissé en héritage un breuvage digne des dieux qui  nous ouvre aussi le chemin du ciel !

neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

Le paysage ici nous parle du travail immense accompli par ces hommes qui génération après génération ont arraché au sol ses os de pierre pour y faire le lit de vitis vinifera.

 

 

neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

 

Dopée par l’air frais matinal Louna, notre "feu-follette", s’envole pour aller contempler le lac Salagou qui étend ses eaux ultramarines au pied du plateau.

 

neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

 

Vous qui rêvez d’exotiques paysages et n’avez aucun mandat de la République qui vous permette de vous y rendre comme notre vaillante Ségolène ou notre ardent François pour un  déplacement « de travail », ne soyez pas désespéré, le Salagou vous offre ses eaux et ses rives enchanteresses. Au passage je suis étonné que notre pays ait encore  autant de problèmes alors que nos élus de tous bords passent leur temps à faire des voyages d’études à l’étranger pour  y chercher des solutions aux dits problèmes !

 

 

 

neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

 

Nous sommes ici au royaume des « ruffes » sédiments argileux ou gréseux imprégnés d’oxyde de fer qui se sont déposés lors de phases d'envahissement lagunaires qui remontent à l'époque permienne (fin de l'ère primaire, entre 280 et 225 millions d'années).

 

neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

 

Dans ce monde minéral, que colonisent des bataillons de pins et de chênes verts d’un tempérament rustique, la floraison d’un amandier  apporte une touche de grâce et de légèreté. Le génie du monde végétal est ici à l’œuvre qui transforme la roche dont il se nourrit en pétales de fleurs.

 

 

neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

 

 Allez, lâchez donc pour un temps vos « barattes » et venez en ce lieu pour larguer les amarres et vivre quelques moments paradisiaques.  Une goulée d’air pur, deux de ciel bleu et trois de vin du Languedoc vous remettront sur pied !(un flacon d’oeillade » du Mas des Chimères tout proche vous régalerait j’en suis sûr !)

 

neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

Ne vous fiez pas toutefois à la couleur de l’eau qui n’est à cette saison propre à la baignade que si vous avez au moins quatre ascendants esquimos ou si votre organisme supporte, aussi bien que le mien, l’anti-gel !

 

 

neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

 

Mais si vous voulez malgré tout en faire l’expérience et que celle-ci se termine mal pour vous, il y a à proximité une chapelle où l’on pourra vous donner les derniers sacrements (si bien sûr, vous avez reçu les premiers !) dans un site si beau qu'après l'avoir vu , on peut accepter de mourir (bon là je suis un peu Tartuffe car je l'ai vu plusieurs fois et je serais fort marri de devoir à jamais abandonner ma cave).

 

 

neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

Il règne en ce lieu une atmosphère si spirituelle que l'on devient en le contemplant pur esprit (c'était il est vrai après le pique-nique qui nous avait permis de  satisfaire nos besoins charnels !)

 


neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

 j’ai rarement vu au cours de mes voyages des paysages d’une telle richesse  où le minéral et le végétal s’entremêlent et créent un si sublime maelström de couleurs .

neck,ziggourrat,mas des chimères,salagou

 

Un peu plus loin, un ancien volcan assagi (mais pour combien de temps) dresse son « neck » de basalte au dessus de la plaine. De la violence d’hier est née la beauté d’aujourd’hui. Ne désespérons pas de la vie !

 

Texte et photos Ulysse

 

Commentaires

j'ai vu des capitelles dans le Gard du côté d'Uzès
je suis ébahie que ces constructions se rencontrent en Asie Mineure
comme quoi dans le passé, les hommes ont bien voyagé

cordiales pensées

Écrit par : Chantal_Tootsie | 18/03/2011

tu me fais rigoler avec ta margarine !! elle est aussi chére que le beurre !!
c'est du pain sec que nous allons avoir bientôt ....
un retour à mon enfance où il fallait choisir pour le goûter entre le beurre ou le chocolat avec la tranche de pain

Écrit par : Chantal_Tootsie | 18/03/2011

bonsoir mon ami Ulysse,

au pain sec et à l'eau oui! J'ai quelques bocaux de confiture maison, ça permettra de tenir un moment ...

c'est vrai que les couleurs abondent dans les photos!

je te souhaite une bonne soirée et une bonne fin de semaine,

bien amicalement,

Laurent

Écrit par : laurent - mon journal de bord | 18/03/2011

Je pense, moi aussi, que nos "chers" élu devraient venir faire un tour très souvent en emmenant leur bâton de pèlerin, cela coûterait moins cher que de prendre un avion voué au kérozène et ça leur serait plus bénéfique, quand je pense à toutes les inutilités qu'ils profèrent, leur mettre en main le sécateur pour élaguer ce serait tout bénef.

Écrit par : ginette | 18/03/2011

Plusieurs fois nous sommes venus jusqu'ici
en ces terres permiennes et rouges
mais jamais au printemps hélas !
Seulement en août quand les bords sont peuplés de bipédes même si le plus souvent on les voit allongés!

Je n'ai jamais réussi de si belles photos de ce ruffes. Sans doute trop de lumière...

Pas très loin mais de l'autre côté, le Cirque de Mourèze. Peut-être qu'un jour tu nous y conduiras.

Écrit par : jeandler | 18/03/2011

Bonsoir Ulysse,
Cette fois-ci, je connais le lieu que tu nous décris parce que je m'y suis promenée par une belle journée d'été.
Côté angoisse : il faisait tellement sec que je redoutais un feu dans un tel endroit.
Côté émerveillement : un terrible coup de coeur.
Et tes photos nous donnent une terrible envie d'y retourner.
Les capitelles, c'est lors d'une fête à Faugères que je les ai découvertes sans oublier les merveilleux vins de ce coin (en particulier le domaine Alquier).
Merci pour tes récits et tes superbes photos.
Belle soirée
Christine

Écrit par : Christine | 18/03/2011

C'est vrai que cet endroit est totalement dépaysant avec ses terres rouges, ses eaux bleues et ses pins verts.
Pas besoin d'aller bien loin pour se dépayser
L'herbe dans le pré de nos voisins n'est pas plus verte que la nôtre, c'est une illusion d'optique

Écrit par : Pat | 18/03/2011

coucou, c'est vrai qu'à cette époque notre Salagou est tranquille, et avec les dernières pluies le niveau a dû remonter un peu, il était bien bas en janvier ; en ce moment il doit y avoir des asperges sauvages un peu partout ! bon week-end , MIAOUUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigris | 18/03/2011

Tu écris : "de la violence d'hier est née la beauté d'aujourd'hui"... ce qui est vrai pour la nature devrait l'être pour l'homme...

Écrit par : françoise | 18/03/2011

C'est magnifique..Et j'espère bien un jour pouvoir m'y promener ..En attendant je me contente..et c'est déjà beaucoup ..de me réjouir en te lisant et en regardant tes très belles photos

Écrit par : gazou | 19/03/2011

Tu as réussi à sortir tes petits enfants du lit, dès potron-minet ? Chapeau....Je connais peu d'ados qui aiment marcher tôt le matin..
Ces couleurs ocres réchauffent notre coeur...Pourquoi aller chercher ailleurs ce que nous avons dans notre beau pays...Je suis souvent déçue par mes photos...Mais, c'est parce que je ne les prend jamais de bon matin, heure, où le ciel est pur...En vacances, je réussisais à me lever à 8heures, un exploit...

Écrit par : Juju | 19/03/2011

Je croyais voir des pics enneigés des Pyrénées, mais bon ce sera pour une autre fois.
Je ne connaissais pas ce lac, il est magnifique ainsi que toute cette région.
La France est vraiment un beau pays. Cette année on passe nos vacances dans le Haut Jura.

merci pour ce beau point de vue sur cette région.

Écrit par : robert | 19/03/2011

Chantal les ziggourats d'Asie mineure étaient infiniment plus grandes mais je pense que des milliers de personnes étaient réquisitionnées pour les bâtir alors que ces capitelles ont été construites par quelques hommes. Pour la margarine j'avoue que je n'en achète pas beaucoup !

Laurent j'espère que ce sont des confitures"maison" que tu as dans ta réserve car les confitures industrielles sont généralement insipides

Ginette inviter nos élus à visiter leur circonscription à pied c'est une excellente idée !

Pierre le printemps est une saison propice pour les photographes, la lumière est oblique et saupoudre de la douceur sur les paysages. Pour Mourèze j'ai déjà commis un article mais il est fort ancien et je pense que je vais
en prévoir un nouveau Merci pour la suggestion.

Christine en cas d'incendie on a toujours le recours de se jeter à l'eau ! Quant aux vins de J.M Alquier je les apprécie aussi beaucoup

Pat tu as raison la beauté dans notre région est au détour de chaque chemin

Mistigris c'est normal qu'il y ait plein d'asperges au bord du lac car l'eau asperge !

Françoise de la guerre en Europe est née la paix, soyons donc optimiste pour le reste du monde !

Gazou si tu y vas tu ne seras pas déçue ! Procure toi la carte de randonnée IGN 2643 OT qui comporte tous les chemins au bord du lac

Juju quant la nature est aussi belle il n'est pas difficile d'emmener les enfants surtout quand il y a des "chips" au pique-nique ! Pour les photos il est vrai qu'il est préférable de les prendre le matin ou le soir car à la mi journée les rayons verticaux écrasent le relief

Robert il n'y aura pas de pic enneigé pour cette fois ci car il tombait des cordes sur le massif ....mais ce n'est que partie remise !

Beau dimanche à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 19/03/2011

Là, comme d'habitude, tu nous transportes dans ton amour de la nature et du vin(lol)!!!! C'est tout simplement fabuleux!!! J'adore ta façon de nous narrer une histoire et tes photos sont vraiment très belles!!! Quel super beau pays la France pour celui qui sait ouvrir les yeux aux beautés de ce monde!!!!Bisoussssssssssss à toi!!

Écrit par : gootchai | 19/03/2011

Le Salagou est comme une île dans la terre. Chuuuut ! En ce moment on devrait y trouver des asperges sauvages.

Écrit par : bernard | 19/03/2011

Les arbres se réveillent de leur long hiver... c'est le printemps .... les jours sont lumière

Beau dimanche à vous et merci pour la promenade

Écrit par : Maria-D | 20/03/2011

j'aime ces paysages moi aussi et les mots s'envolent - j'aime ta petite Louna qui me fait penser à ma Djinnie ... tout aussi follette ... dans tes photos, toujours la beauté, l'amitié aussi. bonne soirée

Écrit par : andrée | 20/03/2011

Parfois je me demande si nous vivons dans le même pays et si ta région n'en est pas un à lui tout seul!
C'est superbe. Lunaire parfois, africain à d'autres, presque espagnol par instants. Mais par dessus tout j'aime ce que tu dis de la luminosité printanière, celle qui nourrit si doucement notre peau avide du retour d'une chaleur douce.

Écrit par : Viviane | 21/03/2011

Gootchai je constate avec plaisir qu'outre ton amour des beaux paysages tu n'es pas insensible au charme du vin....c'est pour moi une immense qualité !

Bernard je ne suis pas un très bon ramasseur d'asperges ni de champignons d'ailleurs mais j'aime bien les manger

Maria oui les jours sont lumière et cela nous permet de recharger nos batteries!

Andrée tu as raison d'insister sur l'amitié car le vrai bonheur de ces balades est dans le partage

Viviane pour moi effectivement le pays d'oc concentre sur une relativement petite superficie la plus belle diversité de paysages au monde et la luminosité y est unique !

Belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 21/03/2011

Bonjour, pour en savoir plus, sur cette étrange cabane en pierre et ses soeurs voir le livre passionnant "cabanes en pierre sèche de France" chez Edisud pages 216 à 222. En fait tout le livre est extraordinaire. A avoir dans sa bibliothèque avec "le petit bâti sud de la France" le papillon rouge Editeur"que m'avait d'ailleurs recommandé Ulysse pour m'aider dans mes recherches et que je remercie bien.. wwww.arlettebeal.wordpress. com A bientôt.

Écrit par : Arlette Béal | 23/03/2011

Les commentaires sont fermés.