suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/03/2011

On frémit, on tremble, on soupire d’aise à Mourèze

 

DSC00432.JPG

 Saviez vous qu’il y a des montagnes solubles dans l’eau ? Il en est une en particulier à Mourèze constituée de couches sédimentaires dolomitiques déposées par la mer il y a 150 millions d’années qui ont été taraudées, sculptées, creusées par la pluie .

 C’est un scientifique français , Déodat Dieudonné Sylvain Guy Tancrède Gratet de Dolomieu (1750-1801) qui a le premier mis en évidence la composition et les propriétés de la dolomie (double carbonate de calcium et de magnésium) qui conduisent à la formation d’étonnants et extravagants paysages à travers le monde.

 

 

DSC06328.JPG

Le cirque de Mourèze est devenu ainsi un vaste amphithéâtre abritant un bestiaire fabuleux creusé sur le flanc sud de la Montagne de Liausson qui fait face au Pic de Vissou .

 

 

DSC06380.JPG

Un lacis de chemins suit les étroits canyons creusés dans la roche et si des balises n’étaient pas là pour nous guider on se perdrait vite dans ce labyrinthe.

 

 

DSC00542.JPG

Ici et là de formidables forteresses se dressent sur lesquelles des arbustes audacieux se sont perchés, avides sans doute d’étendre leur vue du paysage, eux qui sont si souvent condamnés à ne voir que la chevelure de leurs congénères.

 

DSC06395.JPG

Par endroits des tours émergent des frondaisons qui ressemblent aux ruines d’un temple écroulé. Ne serait ce point ces œuvres de la nature qui ont donné à l’homme l’audace de construire des édifices qui défient le ciel ?

 

 

DSC06350.JPG

 En suivant les chemins il faut toujours garder un œil vers le sol afin de déjouer les pièges tendus par les racines et un autre vers le ciel en raison des rochers en équilibre instable. Il est vrai que les garçons sont généralement plus doués pour ce genre d’exercice, vu que depuis l’adolescence ils sont entraînés à avoir un œil sur leur environnement immédiat et l’autre sur les jolies filles qui passent.

 

 

DSC06356.JPG

Cela dit il ne sert pas à grand chose de surveiller les rochers en équilibre instable,  car si ce magnifique caillou que vous voyez  perché se décidait à tomber au moment où l’on passe, on aurait tout juste le temps de dire « Amen » avant d’être transformé en crêpe (N’oubliez donc pas avant d’aller visiter ce site de confier à vos proches où vous cachez les clés de votre cave !)

 

DSC00531.JPG

 Le lent travail de sape de la pluie sur cette roche soluble produit des formes étonnantes. Ainsi à certains endroits le cirque de Mourèze ressemble à un vaste jeu d’échec dont on voit ici une tour…

 

 

DSC06368.JPG

…qui s’apprête à « dévorer » un cavalier !  On pourrait imaginer que la pluie n’est que l’instrument des dieux qui veulent se divertir !

 

 

DSC06323.JPG

En d’autres endroit,  des statues se dressent qui semblent être les soeurs de celles érigées dans l’île de Pâques.

 

 

DSC00423.JPG

Et le doute s’insinue dans notre esprit. La pluie  est- elle vraiment  la talentueuse sculpteuse de ces œuvres ?  Je me suis  surpris à scruter les fourrés environnants pour y déceler la présence de farfadets qui seraient leurs véritables créateurs, mais je n’en ai point vu. Tout témoignage à ce sujet m’intéresserait !

 

 

DSC00412.JPG

La plus belle statue du cirque est, sans conteste, celle de cette princesse qui protège du soleil son teint de lait sous l’ombre d’un pin parasol.

 

 

DSC00450.JPG

Le cirque abrite aussi un fabuleux bestiaire tel cet aigle chapeauté dont le bec redoutable vous dissuade d’approcher son nid.

 

 

DSC00415.JPG

Un peu plus loin, on pénètre dans Jurassic Park et on frémit devant un pétrosaure qui jaillit soudain au dessus de la frondaison des arbres

 

 

DSC06362.JPG

On reprend ses esprits en croisant un autre mastodonte dont l’allure débonnaire  trahit le tempérament pacifique.

 

 

DSC00462.JPG

Mais la terreur vous saisit quand vous entendez rugir le Mourèziozaure, le roi incontesté des lieux, qui semble heureusement plus avide de ramure de pins que de chair humaine.``

 

DSC00533.JPG

 Cela dit tous les visiteurs ne gardent pas pour autant leur sang-froid et certains préfèrent se mettre la tête dans le sable plutôt que de contempler de pareils monstres. Mais cet homme-autruche n'est-il pas à notre image, nous qui nous effrayons parfois de maux imaginaires ?

 

 

 

DSC00495.JPG

On ne peut pas quitter ce lieu fantasmagorique sans grimper au sommet de la montagne de Liausson pour aller jeter un œil au lac Salagou qui s’étend juste derrière. On y jette d’abord l’œil gauche  pour découvrir la partie gauche du lac que domine le pioch de la Sure, ancien volcan assagi.

 

 

DSC00504.JPG

 

 Puis on y jette l’œil droit pour contempler la partie droite du lac , paysage tout aussi somptueux offert quotidiennement aux heureux habitants du village de Liausson niché non loin de sa rive.

 C’est pour moi l’un des plus beaux panoramas que j’ai vus de par le monde et il est accessible pour le prix d’une paire de chaussures de randonnées !

 

 Texte & Photos Ulysse

Commentaires

Extra... ordinaire ! Je cours (presque) m'offrir d'un pas tranquille... une paire de chaussures de randonnées !
Après les salines... (balade prévue pour le premier dimanche doux et ensoleillé) je vais essayer d'entraîner ma petite famille admirer ces montagnes "monstrueuses", mais à priori pacifiques et fort sympathiques.

Écrit par : françoise | 29/03/2011

Sans oublier que les chaussures peuvent resservir, ce qui en cette période maussade où tout augmente n'est pas négligeable.

Écrit par : bernard | 29/03/2011

comme c'est beau cet endroit !! il existe vraiment sur terre des endroits magnifiques qui sont incontestablement des réserves de vie sauvages

Écrit par : Chantal_Tootsie | 30/03/2011

Superbe ballade en ta compagnie me faisant découvrir les trésors de ce cirque
tu es un excellent guide merci pour le partage
noel

Écrit par : noel | 30/03/2011

Fantastique endroit effectivement. Le cirque me paraît encore plus impressionnant que Montpellier-le-vieux, du moins en ce qui concerne le bestiaire. Ce point de vue sur le lac est fantastique (il y en a un qui est fantastique également : le lac de Serre-Ponçon vu du sommet du Pic du Morgon (également accessible avec une bonne paire de godasses (entrainées...)

Écrit par : robert | 30/03/2011

Françoise pour visiter le Cirque il y a maintenant un circuit court (3KM et 1Heure) mais qui te permet de voir les plus beaux rochers qui est balisé en jaune. Le circuit long de 3H30 à 4 heures te permet de monter sur le sommet de la montagne de Liausson et de voir le lac Salagou

Bernard tu as raison, rendons hommage à nos chaussures de randonnées car on leur mène la vie dure !

Chantal oui il faut célébrer la beauté du monde si l'on veut éviter que d'autres l'enlaidissent

Noël le guide que je suis remercie celles et ceux qui veulent bien me suivre !

Robert Montpellier le vieux n'est pas mal non plus mais il a l'inconvénient d'être payant ! Je me souviens également de belles vues sur le lac de Serre Ponçon et ses demoiselles coiffées qui le bordent à un endroit quand je randonnais dans les Alpes

Belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 30/03/2011

Oh ! lala !!! Quelle merveille tous ces êtres statufiés.

Écrit par : Maria-D | 30/03/2011

Bien qu'ayant quelques doutes sur l'autruche , l'ensemble est grandiose et énigmatique favorable à l'imagination, on en reste baba

Écrit par : ginettei | 31/03/2011

Coucou!!! Merci pour ce fabuleux voyage dans notre imaginaire!! J'adore quel superbe site!!!!Et ton texte colle toujours bien avec tes fabuleuses photos!!! Bravo et bisoussssssssss

Écrit par : gootchai | 31/03/2011

Ce qui est bien, c'est qu'on voit aussi ces monstres que la nature a forgé....Tu es un bon maître Ulysse et nous, nous sommes de bons élèves qui savont maintenant observer dame nature....
Le ciel est-il toujours aussi bleu chez toi ? C'est trop injuste, car, aujourd'hui, comme hier, comme avant hier, chez nous, fait gris de chez gris...Le ciel serait-il à notre image ?

Écrit par : juju | 31/03/2011

l'eau dissout tout
oui je pense qu'elle lave
peut creuser
c'est très beau ulysse
ces statues

Écrit par : jeanne | 31/03/2011

ah quels paysages !!! la dernière photo est ahurissante ...
bises

Écrit par : andrée | 31/03/2011

Bonsoir Ulysse
Je ne connaissais pas du tout !
C'est féérique,insolite et effrayant à la fois
Que de beautés agrémentées de tes commentaires c'est fabuleux
Un panorama somptueux
Je te souhaite une bonne soirée
Gros bisous
Méline

Écrit par : mel-and-tof | 31/03/2011

bonjour mon ami Ulysse,

merci de ton passage pendant mon absence, c'est sympa,

la région regorge de trésors : la preuve!

bon vendredi et bonne fin de semaine,
bien amicalement,

Laurent

Écrit par : laurent - mon journal de bord | 01/04/2011

Magnifique !

Je ne sais plus combien de fois nous sommes venu ici. Au fil des années, la balade de moins longue. Mais cela ne fait rien, le paysage est tellement extraordinaire !
J'avais, sur mon ancien blog, fait quelques notes sur le Cirque... dans le temps jadis !

Merci Ulysse.

Amicalement.

Écrit par : jeandler | 01/04/2011

coucou Ulysse, c'est pas loin de chez moi tout çà, mais je ne m'y suis jamais aventurée... maintenant c'est fait grâce à toi ! Ben oui le ciel est toujours bleu comme cela, voyons !
Il y a le même genre de cirque à ILLE SUR TET dans les P.O., mais sûr que tu dois connaître aussi ! l'été c'est inabordable (because touristes) et payant aussi ! faut donc y aller hors saison je parle de Mourèze.
Bonne fin de semaine, MIUAOUUUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigris | 01/04/2011

Un grand merci à toutes et à tous qui êtes de plus en plus nombreux à me suivre sur les chemins du pays d'Oc ....et il en reste tant à parcourir !

Maria je ne suis pas sûr que ces êtres soient vraiment statufiés, il faudrait venir la nuit pour le vérifier !

Ginette l'homme-autruche est l'oeuvre d'un sculpteur !

Gotchai les mots sont les fruits des beautés que je vois

Juju le monde n'est pas aussi injuste que tu le croies , il fait gris ce matin dans mon pays !

Andrée c'est la paysage qui est ahurissant !

Méline c'est bon d'être effrayé de temps en temps !

Laurent le site n'est pas loin de chez toi, je pense que tu as du le visiter

Pierre les années passent , nous passons et le cirque de Mourèze reste !

Mistigris sûr que je connais le site d'Ile sur Tet j'en ai fait un article il y a quelques années . je vais fouiller dans mes archives et le remettre un jour

Bon week-end à toutes et à tous

Jeanne l'eau dissout mais l'eau de vie requinque !

Écrit par : Ulysse | 02/04/2011

On sent frémir beaucoup de vie(s) dans ces formes trop figées pour être uniquement végétales, alors on rêve, ça donne quoi quand ça s'éveille ?
Très beau déroulement de ce que la nature peut offrir de toujours... "stupéfiant"
Merci cher Ulysse pour tes les liens félins !

Écrit par : colette | 02/04/2011

Le temps et la nature donnent vie à des êtres fantasmagoriques...
Une randonnée un peu plus dangereuse :-)

Écrit par : Pâques | 02/04/2011

Au moins j'aurai visité le cirque de Mourèze une fois dans ma vie :-))) J'y suis allée mais je n'ai jamais trouvé "l'entrée" :-)) Sans rire, on a tournicoté un temps fou dans le coin sans atteindre ce bel endroit. Merci donc pour la visite virtuelle. Je n'ai pas compris si les pieds et les bras appartenaient à une sculpture réalisée par un artiste sur place ou si c'est un montage réalisé par un autre artiste dans son labo photo :-)))

Écrit par : marie | 03/04/2011

Colette oui la nature est "stupéfiante" et on a nul besoin pour voir des merveilles de fumer du haschich!

Pâques le danger vient du fait que le ciel peut nous tomber sur la tête !

Marie l'entrée est maintenant bien fléchée . Quant à l'homme-autruche c'est effectivement une sculpture !

Belle journée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 04/04/2011

Cher ami merci pour ces photos elles sont magnifiques, vous avez l'avantage sur moi c'est que vous marchez, moi j'ai du mal à faire des exploits à pieds, je fais ce que je peux , mais vos photos font rêver, comment faites vous quand il flotte pour ne pas mouiller l'appareil photo? nous on en a déjà bouzillé à cause de l'eau, de la chaleur, c'est délicat l'électronique cordialement à+

Écrit par : riciotti-http://lavieenphotos.midiblogs.com/ | 19/04/2011

Bienvenue Ricotti sur mon blog et merci pour votre commentaire. Pour protéger l'appareil photo en cas de pluie je me suis confectionné une sacoche en plastique avec un rabat qui enveloppe le sac photo et en cas d'orage violent j'ai une cape sous laquelle je le protège.

Écrit par : Ulysse | 19/04/2011

Les commentaires sont fermés.