suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/04/2011

Quand le soleil a le blues, allez à Fontrabiouse !

 

DSC06163.JPG

Celles et ceux qui ont eu l’audace de suivre nos pérégrinations  sous la pluie autour de Formiguères savent que nous ne manquons ni de courage ni de détermination. Mais si un jour de pluie, ça va ! Deux  jours, bonjour les dégâts ! Sur les godasses de rando, tout d’abord, qui se transforment en éponges, et puis sur le moral, ensuite, qui commence à chavirer, surtout quand on est habitué au ciel bleu du sud .

 Au matin du deuxième jour, le soleil ayant donc  toujours le blues et restant désespérément planqué sous sa couette de nuages, nous décidons de nous mettre à l’abri en allant visiter la grotte de Fontrabiouse.

 

DSC06098.JPG

 Bon, vous allez me dire qu’une grotte n’est pas non plus un endroit des plus secs, vu que l’eau y est à l’œuvre vingt-quatre heures sur vingt-quatre pour créer d’étonnants spéléothèmes : stalactites, stalagmites, pisolithes, fistuleuses, draperies, piliers, colonnes et autres curiosités minérales.

 Mais ici pas question de trombe d’eau,  mais d’un délicat goutte à goutte qui ne met pas en péril votre étanchéité.

 

 

DSC06108.JPG

Nous avons vu à Mourèze (voir une note précédente) que la pluie pouvait dissoudre les montagnes. Et bien on découvre ici les œuvres que l’eau réalise au moyen des minéraux (essentiellement du sel de calcaire) qu’elle leur dérobe. Au contact de l’air de la grotte ces sels minéraux cristallisent en effet et forment tout d’abord des « fistuleuses », ces longs spaghettis blancs de quelques millimètres de diamètre qui poussent de 1 à  2 centimètres tous les 10 à 15 ans.

 

 DSC06135.JPG

 Au fil du temps – on parle ici en dizaines de milliers d’années – les fistuleuses s’épaississent et se transforment en stalactites qui, comme chacun le sait, bien sûr, vient du grec « stalaktos » qui veut dire couler goutte à goutte.

 

DSC06112.JPG

 Mais les gouttes d’eau qui tombent ainsi des fistuleuses et stalactites conservent une partie des sels minéraux qu’elles transportent et qui cristallisent également en touchant le sol.  Cela conduit à la formation des stalagmites puis quand stalactites et stalagmites se rejoignent , des colonnes.

 

 

DSC06137.JPG

Quand les gouttes ruissellent sur des corniches, les concrétions peuvent prendre des formes étonnantes dont la couleur varie en fonction des métaux présents dans les roches dissoutes en surface (fer, cuivre, manganèse etc…)

 Ainsi, pour peu que l’on ait l’imagination fertile et que l’on soit porté sur la fantasmagorie et aussi - pour certains -  sur le nectar local , on peut apercevoir des fantômes flotter dans l’espace….

 

 

DSC06140.JPG

…ou bien un cerbère défendre l’entrée d’une cavité où gît, peut être, un filon d’or !

 

 

DSC06148.JPG

Là, c’est un molosse qui veille jalousement sur  un empilement de cuisses de poulets qu’on se garde bien de toucher  (A chacun ses fantasmes !).

 

 

DSC06150.JPG

Courageux mais pas téméraire, on dédaigne les morceaux de volaille pour  se contenter d’un œuf sur le plat !

 

 

DSC06159.JPG

Mais l’eau ne se limite pas à ces sculptures facétieuses, elle révèle aussi un talent digne d’un Michel Ange , d’un Rodin ou d’un Maillol en couvrant les parois de la grotte de draperies qui siéraient fort bien à la Vénus (pas facile à conjuguer ce verbe seoir !) qui hante les jardins du Château de Versailles. La pauvre n’a été, en effet, qu’à demi drapée par son créateur  qui s’est montré un peu radin à son égard à moins qu’il n’ait été guidé par la concupiscence . Mais quels que soient ses motifs, personnellement je lui en sais gré de pouvoir ainsi contempler son corps admirable  à demi dénudé.

 

 

DSC06177.JPG

 Ces draperies prennent parfois une allure de méduse dont on craint qu’elle ne soit, de fait, l’une des Gorgones, monstres de l’enfer, dont parle Homère, qui transformaient en pierre quiconque osait les regarder. N’ayant pas été personnellement pétrifiée en prenant la photo vous pouvez la contempler en toute sérénité.

 

DSC06181.JPG

C’est toutefois d’un pas hésitant que nous passons devant ces êtres cavernicoles tentaculaires, les peurs ataviques de notre cerveau reptilien l’emportant sur le raisonnement cartésien de notre néo-cortex.

 

DSC06196.JPG

 Nul ne peut rester indifférent devant ces sculptures aquatiques qui sont en quelque sorte la chapelle Sixtine de H2O ! Et je dois vous avouer que de contempler de telles œuvres d’origine aquatique me rabiboche un peu avec ce liquide que je tenais en piètre estime.


DSC06193.JPG

Une dernière frayeur nous attend au terme de notre voyage souterrain quand nous croisons un grand squale qui nous guette la gueule béante bardée de dents acérées comme des poignards. Mais ce n’est qu’un stratagème du guide pour nous inciter à lui donner un bon pourboire afin qu’il nous ouvre la porte de sortie !

 

 

Texte & Photos Ulysse

17:52 Publié dans tourisme | Lien permanent | Commentaires (23)

Commentaires

C'est étonnant ! les grottes m'angoissent un peu... légèrement claustro, mais peut être pas au point d'aller faire un tour dans celle ci !
Merci pour ce partage en mots et en images toujours aussi vivant, intéressant sans être pédagogique.

Écrit par : françoise | 10/04/2011

Allez à Clamousse ! C'est une pancarte publicitaire pour une visite de grottes dans le Tarn (si ma mémoire est bonne) que ce titre ravive.
Belles prises de vue car sous terre ce n'est pas gagné. Les plus belles concrétions sont les "Excentriques" amas de fines stalactites partant dans tous les sens et défiant les lois de l'apesanteur. Mais il faut les trouver...

Écrit par : robert | 11/04/2011

Ce fut, malgré la pluie intense, une matinée passionnante.
La sortie de la grotte est intéressante, car nous traversons un
petit caveau où est exposé à la vente des vins vieillis sous terre
dans une grotte régionale. Après l'eau fossilisée, à nous les
rouges à déguster.

Écrit par : Gibus | 11/04/2011

bonsoir mon ami Ulysse,

certains amas donnent des frissons! En plus sous terre ...

j'espère que tu vas bien, je te souhaite une agréable semaine,

bien amicalement,

Laurent

Écrit par : laurent - mon journal de bord | 11/04/2011

cela me fait tout drôle ces teintes ocre après une semaine soleil et soleil ...
très bonne semaine

Écrit par : andrée | 11/04/2011

J'avoue que toutes ces images sont impressionnantes, ajouté à cela ma claustrophobie (que je parviens à contrôler non sans mal), je suis bien heureuse que vous ayez pris le soin de faire de si belles photos toutes aussi suggestives les unes que les autres pour nous faire entrer dans ce monde fabuleux. Derrière les stalactites et les stalagmites qui se rejoignent comme les barreaux d'une prison, le temps fait son œuvre (d'artiste) et s'enferme sans peur entre les dents pointues des monstres de la terre. L'ensemble de ces images par leurs formes et leurs couleurs fait une palette extraordinaire, une suite de tableaux fantastiques. Bravo, je suis rassurée vous vous êtes extirpés de ces entrailles et j'espère qu'à la sortie vous avez apprécié, le ciel, les nuages et qui sait le soleil.

Écrit par : monique | 11/04/2011

Françoise il est vrai que les grottes sont angoissantes bien qu'elles soient parfaitement éclairées. Mais je pense toujours aux spéléo qui les ont explorées au bout d'un filin avec une frontale pour tout éclairage, ça doit être "flippant"

Robert Clamouse que j'ai visitée est dans l'Hérault près de St Guilhem. je lui ai même consacré un article il y a quelques années....le temps passe ! Merci pour ta précision sur les "excentriques"

Gibus le vin de ma cave n'aura pas le temps de former des stalactites !

Laurent des frissons on en a de toutes sortes car il y fait humide et frisquet !

Andrée des teintes ocres on en trouve aussi ici sous le soleil près du Salagou ou dans la garrigue de castelnau de Guers dans laquelle je vous emmènerai bientôt faire une visite.

Monique je constate que vous avez autant d'imagination que moi et je m'en réjouis. la beauté du monde est surtout dans l'oeil de celle ou celui qui le contemple

Belle journée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 12/04/2011

comme si nous y étions nous aussi, la nature est une merveilleuse créatrice. les images commes toujours splendides.

Écrit par : ginette | 12/04/2011

Bonsoir Ulysse, vous savez nous charmer autant par vos voyages au centre de la Terre que par vos balades au grand air !
Amitiés du Pied de la Tour

Écrit par : Pat | 12/04/2011

MER-VEIL-LEUX !
Déjà, le début du centre de la terre recéle des trésors fabuleux qui donnent aux explorateurs l'envie de poursuivre toujours plus loin et profond la découverte.
Merci.

Écrit par : planet taka-yaka | 13/04/2011

Ô ! merveille ! merveille ! j'aime ceci qui me laisse toujours sans voix.

J'ai beaucoup aimé faire de la spéléo quand j'étais plus jeune. oui, j'ai beaucoup aimé ce silence et ce mystère, cette beauté naturelle.

Bonne journée

Écrit par : Maria-D | 13/04/2011

C'est à peine croyable!! Ces sculptures impressionnantes et pour certaines d'une grande sensualité ( je dois dire que je trouve érotique ton article ;o)))
j'ai toujours rêvé d'en voir et toucher car il parait que c'est très doux. Merci du rêve à portée de clic , Ulysse le voyageur des pierres!

Écrit par : Viviane | 13/04/2011

Bonsoir Ulysse,
en effet Clamouse est aussi trés belle, et il y a la musique en plus maintenant, mais vaut mieux ne pas oublier le gros pull ; magnifique promenade que tu nous fais découvrir encore une fois !
à bientôt, MIAOUUUUU!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigris | 13/04/2011

Bonsoir mon très cher Ulysse
Je reviens me perdre dans tes magnifiques grottesz
je te souhaite une excellente nuit
Gros bisous
Méline

Écrit par : mel-and-tof | 13/04/2011

Ginette tes tableaux aussi sont plein de féeries....

Pat du haut de la tour de Boucairan la vue aussi est belle !

Geneviève pas trop profond quand même car au delà d'une certaine limite ça bout !

Maria vous avez du éprouver de grands frissons en faisant de la spéléo

Viviane il est hélas interdit de toucher car cela "tue" les pierres

Mistigris je ne savais pas que les chats aimaient les grottes, pourtant on n'y trouve pas de souris !

Méline j'espère que vous avez quand même trouvé la sortie car il y fait frisquet pour y passer la nuit !

Belle journée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 14/04/2011

Oui, comme une vie intra-utérine ... et une naissance à chaque fois.
Une belle expérience dont je garde encore le frisson.

Écrit par : Maria-D | 14/04/2011

Et les Chauve-souris alors ??...Mais c'est trés joli les grottes, Bonne soirée et bonne fin de semaine, MIAOUUUU!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigris | 15/04/2011

gamine je suis allée dans une grotte un peu comme celle que tu présentes là .... des beautés de la nature

Écrit par : Chantal_Tootsie | 16/04/2011

Je croyais t'avoir mis un com quand je suis venue lire il y a quelques jours...Mais, il devait être encore très tard..
J'adore les grottes...Je ne suis pas oppressée, pourtant, quand je regarde au fond d'un puit, j'ai peur..
Es-tu déjà allé à Padirac Ulysse ? Quand on arrive et qu'on voit ce gros trou noir, ça fait peur..Mais, une fois qu'on est au fond et qu'on voit la beauté de cette grotte, envolée la peur...D'accord, à Padirac, on se croirait à partir du printemps, sur le périphérique aux heures de pointes....C'est surtout la foule qui est oppressante....La nature est 100 fois plus douée que nous, pour nous sculpter des oeuvres d'art qui perdurent avec le temps...sauf si la main de l'homme détruit ces oeuvres..

Écrit par : juju | 16/04/2011

C'est de la pure merveille. Combien de ces merveilles risquent d'êtres détruites si l'on autorise l'exploitation du gaz de schiste, et pire encore la pollution et l'assèchement de toutes nos nappes phréatiques.

Écrit par : bernard | 16/04/2011

Impressionantes ces photos qui laissent libre cours à notre imagination !

Écrit par : gazou | 17/04/2011

Maria cette image d'une vie intra-utérine est pertinente, on s'imagine être comme Jonas dans le ventre d'une baleine !

Mistigris c'est périlleux de courir après les chauve sourisen de tels lieux !

Chantal les saalactites n'ont pas changé depuis ta dernière visite !

Juju j'ai visité Padirac et à peut près toutes les grottes de France et de Navarre et toutes sont des merveilles , chacune ayant ses particularités. La nature nous a créé il est normal qu'elle soit plus douée que nous !

Bernard tu as raison l'exploitation des gaz de schiste serait une abomination

Gazou tout l'univers est une création de notre imagination

Belle fin de journée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 17/04/2011

Bonjour très cher Ulisse
Je viens revoir ce magnifique reporage mais j'ai eu du mal à ouvrir ton blog ,skynet déconne à nouveau :
Je te souhaite une bonne journée
Gros bisous
Méline

Écrit par : mel-and-tof | 21/04/2011

Les commentaires sont fermés.