suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/05/2011

De la Baie des Paullilles au Cap Béar

dynamite,gambetta,cap béar,paullilles

 Je ne me prive pas de critiquer la coupable négligence, voire la complaisance, des pouvoirs publics à l’égard des atteintes portées à l’environnement qui sont rarement sanctionnées. Mais je sais aussi saluer les initiatives exemplaires qu’ils savent parfois prendre en ce domaine. La réhabilitation du site de la Baie des Paullilles sur le littoral méditerranéen, entre Port Vendres et Banyuls-sur-Mer,  par le Conservatoire du Littoral avec le soutien déterminant du Conseil Général des Pyrénées Orientales, en est une.

 

Ce site a vu s’installer une fabrique d’explosifs en 1870 à l’initiative de Gambetta qui voulait augmenter les capacités de la France en ce domaine, suite à la débâcle de l’armée française contre la Prusse. A cet égard, notons qu'au cours de l’histoire de France, la plupart des victoires de notre armée - celles du « boucher corse » mises à part - l’ont été contre des peuples non armés, notamment  lors de la colonisation de l'Afrique noire, du Maghreb et de l'extrême orient.

L’emplacement de la baie des Paullilles était idéal pour une telle installation car il était isolé de toute agglomération, ce qui limitait les risques en cas d’explosion. En outre il était doté d’une rivière nécessaire à la fabrication de la nitroglycérine et il était situé à proximité d’un port permettant l’expédition sans risque des explosifs.

 

 

dynamite,gambetta,cap béar,paullilles

 Cinq générations de catalans vont se succéder sur le site jusqu’en 1984 pour produire de la dynamite qui va être expédiée sur les plus grands chantiers des deux derniers siècles : canal de  Panama, base spatiale de Kourou, site de tirs de Mururoa ou encore Port de Fos sur mer.

 

DSC07869.JPG

 

De fait un village de 300 à 400 personnes s’y est développé fonctionnant en autarcie avec ses logements, son école  et son église. Une émouvante photo de quelques habitants a été reproduite sur l’un des bâtiments restaurés. La vie n’y a pas été exempte de drames puisqu’une série d’explosions ont causé au total plus d’une trentaine de mort. De surcroît le contact avec des produits nocifs  affectait la santé des ouvriers qui n’arriveront à faire reconnaître leurs maladies professionnelles qu’en 1981. Si certains se gavent de bonus en faisant courir des risques aux autres, pour d’autres, comme le chante Maître jacques, qui courent des risques pour eux-mêmes, il n’y a que des cactus !

 

Lors de la fermeture de l’usine en 1984 un promoteur a acheté le site dans le but d’y édifier un complexe immobilier pharaonique (pour les gens à « bonus ») avec une marina de 500 anneaux. Ce projet fou ne verra heureusement pas le jour grâce à une forte mobilisation locale.

 

dynamite,gambetta,cap béar,paullilles

 C’est en 1998 que le site est finalement racheté par le Conservatoire du Littoral avec le soutien du département en vue de l’ouvrir au public et…. aux ânes catalans dont ils ont entrepris de sauver la race en voie d’extinction.  Des élus qui sauvent « des ânes si doux qui marchent le long des houx » chers au poète, ont droit à mon respect !

 

 

dynamite,gambetta,cap béar,paullilles

Outre une vaste prairie et une pinède, le site comporte un magnifique jardin qui entourait l’habitation du directeur du site et qui a été magnifiquement restauré et développé.

 

dynamite,gambetta,cap béar,paullilles

Le site donne directement sur  « la mer que l’on voit danser le long de golfes clairs avec des reflets changeants «  comme le chantait  Charles

 

 

dynamite,gambetta,cap béar,paullilles

On peut se baigner dans la baie des Paullilles où bien alors emprunter le chemin qui mène à la plage de Bernardi où est installé en retrait le domaine du Clos des Paullilles et où je vous conseille d’aller déjeuner ou dîner sur une terrasse où l'on entend murmurer la mer. On peut  également y acheter de divins nectars.

 

 

dynamite,gambetta,cap béar,paullilles

De la gauche de la plage de Bernardi (en regardant la mer)  part un magnifique sentier côtier qui vous mène en une heure au Cap Béar

 

 

dynamite,gambetta,cap béar,paullilles

Il faut l’emprunter de préférence au printemps lorsque les cistes et les genêts sont en fleurs et que les touristes ne sont pas encore trop nombreux, car il est parfois difficile de s ‘y croiser !

 

 

dynamite,gambetta,cap béar,paullilles

De petites criques sauvages où d’heureux terriens ont pu construire une maisonnette sont propices à la baignade, avec le risque toutefois de sortir de l’eau en ressemblant à une pelote d’épingles en raison de la présence d’oursins ! Donc prudence !

 

 

dynamite,gambetta,cap béar,paullilles

Par endroits le chemin gravit des falaises et vous amène à la hauteur des mouettes qui tentent de vous faire comprendre que vous entrez sur leur domaine.

 

dynamite,gambetta,cap béar,paullilles

 Mais ne vous laissez pas distraire par ces volatiles et regardez où vous mettez les pieds sinon vous risquez de faire un vol- sans plané- jusqu’à la mer !

 

dynamite,gambetta,cap béar,paullilles

On découvre enfin le cap Béar surmonté de son phare  et dans les replis duquel se niche un hameau qui est l’un des endroits sur tettre qui ressemble le plus à l’idée que je me fais du paradis !

 

Texte & photos Ulysse (éléments d’informations extraits du dépliant remis au superbe centre d’accueil du site des Paullilles, également lieu d’expositions)

 

 

Commentaires

Superbe endroit, il faudra me le faire découvrir un jour où le caroux est dans les nuages !!

Écrit par : Gibus | 06/05/2011

Je me disais "je connais ce nom"..Bien-sûr, c'est le site que j'ai trouvé magnifique, même en février..Il faisait beau quand nous y sommes allés avec mon mari..J'ai dû mettre quelques photos de l'endroit, surtout des ânes....J'en ai appris beaucoup plus avec toi que sur place..L'accueil était fermé quand nous y sommes allés..Point de petit bar où se désaltérer tout en admirant le paysage..Nous n'avons pas fait la balade du chemin côtier..En février, les jours sont courts..Mais, la prochaine fois, c'est sûr, on le fera, suffira de partir plus tôt..Mais, nous avons découvert cet endroit en rentrant sur Collioure...
Quand les hommes veulent vraiment sauvegarder notre patrimoine au lieu de le laisser aux mains des promoteurs, on peut les saluer...
Je pense que d'ici 2 ou 3 ans, quand les arbres auront bien poussé, ce lieu sera encore plus beau..Tu as vu, je crois que pique-niquer est interdit, pour empêcher les sales touristes de jeter leurs détritus..J'espère que les touristes ne vont pas non plus saccager les belles toilettes écologiques..

Quand nous y sommes allés, il y avait déjà quelques touristes..Je n'ose imaginer l'endroit en été et la petite plage, qui ferme à 18 ou 19 heures..
Après ton reportage, comment je vais bien pouvoir parler de ce site..parler des ânes ? Je l'ai déjà fait...parler du jardinier croisé ? Un heureux homme de travailler dans un si bel endroit..

Écrit par : juju | 06/05/2011

Tu sais toujours nous conduire dans des sites incroyables.
Bon week-end

Écrit par : Alba | 06/05/2011

Merci Ulysse, je connais l'autre côté... "Cabo Creus" soit le Cap creux qui est côté espagnol...
Belle balade en perspective et les oursins ne me font pas peur... je les adore dans mon assiette :-)

Écrit par : françoise | 06/05/2011

C'est sympa Ulysse de nous faire partager votre petit coin de paradis ainsi que votre savoir.

Je ne connais pas du tout ce "coin côtier" de France qui m'a l'air bien sympathique

Et l'autre jour en regardant voler une mouette au milieu des terres et sur fond bleu ciel, je pensais à Jonathan le Goéland... sauf que j'étais au volant, et qu'il m'a fallut bien vite redescendre sur terre pour ne pas risquer le vol plané ;-)

Écrit par : Pat | 06/05/2011

J'ai connu cet endroit avant 84, et c'était interdit, mais les touristes y allaient quand même, plage sauvage et stationnement sur la route déjà pas large à l'époque, et heureusement que les catalans se sont mobilisés pour annuler cette vente à un promoteur(déjà en "cheville" avec quelques dirigeants dirons-nous du crû, qui auraient bien voulu bétonner et récolter des francs à cette époque ! Cap Béar c'est l'endroit que je préfère ! Malgré le vent, c'est un endroit magique au milieu de ces rochers, MERCI Ulysse pour cette belle balade; MIAOUUUUUUUUU!!!!!!!!
PS: c'est bien Luna que j'ai vue sur les photos...? Belles vacances donc !

Écrit par : Mistigris | 06/05/2011

bonsoir mon ami Ulysse,

merci pour la visite : ce site est superbe!

En ce qui concerne la Camargue, tu seras le bienvenu cet été, si tu es du côté d'Aimargues, ce sera un plaisir de te voir à nouveau,

bien amicalement,

bonne soirée

Laurent

Écrit par : laurent - mon journal de bord | 06/05/2011

Tes photos sont toujours superbes et j'aurai bien envie de me promener par là, tu nous en parles si bien !

Écrit par : gazou | 06/05/2011

Gibus nous irons dès que nos emplois du temps aussi chargés que celui du ministre des loisirs ( mais il n'y a d'ailleurs au gouvernement que des ministres des loisirs ) le permettront !

Juju je suis heureux que tu aies apprécié cet endroit qui est vraiment magique comme quoi il ne faut pas désespérer des hommes !

Chantal le plaisir est aussi dans la partage de mes découvertes

Françoise je me suis aussi baladé sur le chemin qui part de Cadaquès et va vers la vlilla de Dali mais avec l'afflux touristique la côte espagnole est moins sauvage

Pat c'est dangereux de regarder les oiseaux voler quand on est au volant !

Mistigris je vois que tu as aussi pas mal bourlinguer dans la région. Quant à la petite fille c'est Emilie mon autre petite fille et non pas Louna qui a 3 ans de plus !

Laurent merci pour ton invitation s'y jamais je passe par là je ne manquerai pas e te faire signe

Gazou si tu y vas tu tomberas sous le charme et n'en reviendra pas !

Beau week end à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 06/05/2011

le wk commence bien avec ces belles images que tu nous fais partager, que de coin de notre région j'ai découverts grâce à toi encore merci ULYSSE

Écrit par : ginette | 07/05/2011

Coucou!! Heureusement Que certaines personnes sont sensibles à leur environnement et ne font pas n'importe quoi uniquement pour de l'argent!!! C'est génial ce site!!! Je ne suis jamais allée là-bas! Ton article est superbe comme d'habitude!!! Bisousssssssssssssssssssss

Écrit par : gootchai | 07/05/2011

Je pars réserver une place sur une mouette pour partir découvrir ce site qui m'est inconnu, merci.

Écrit par : bernard | 07/05/2011

Encore une balade bien "dépaysante", cher Ulysse !
Et vous avez le chic chaque fois pour nous donner envie d'aller par là où vous allez ! c'est très joli cet endroit.
Merci merci pour toutes ces promenades que je fais grâce à vous.
Bon dimanche Ulysse !
Amitié, bises
@+ michelle

Écrit par : michelle | 07/05/2011

c'est un endroit paradisiaque .. bien loin de chez moi - dommage
bonne soirée

Écrit par : andrée | 07/05/2011

j'ai trouvé ... ce n'est pas loin de Cerbère (nous y sommes allés avec les enfants il y a ........ longtemps) et j'aime beaucoup ces paysages
bonne soirée

Écrit par : andrée | 07/05/2011

Formidable ! que des politiens sauvent des ânes ....
la continuité de l'espèce est assurée.

Écrit par : Gibus | 09/05/2011

Bonjour Ulysse,

J'avais entendu parler de cette superbe initiative aux informations régionales. Je connais un peu la côte par la-bas. Mais pas ce coin. Après avoir lu ton article, tu me donnes envie d'aller le visiter. Quelle belle balade. Et en plus des expositions, tout en dégustant de bonnes choses? Chic! Merci pour les infos...

Bonne journée Ulysse
A bientôt :)
Martine

Écrit par : Martine | 10/05/2011

Bonjour cher Ulysse,
Très belle initiative de conservation....et cette région est magnifique....en dehors de la haute saison..j'y ai sillonné les corniches.Banuyls et Collioure sont des souvenirs exceptionnels tant pour les yeux que pour le plaisir de nos palais....je me souviens d'une gargotte de dégustation isolée sur les hauts de Banuyls avec un panorama unique...
Il est vrai que le hameau du Cap Béar est un endroit où le temps s'arrête et le fait d'en jouir même pour quelques heures doit procurer un grand bien-être.
J'imagine bien une ballade entre amis sur ce sentier....peut-être à réserver au planning des années à venir, Monsieur le Ministre de nos loisirs !!!
L'impatience arrive à son paroxisme, enfin, le jour "J" approche et le 20 mai à nous le Caroux, quel plaisir de retrouver ce second "chez nous" !!!
A très bientôt,
Amitiés à tous !

Écrit par : Eric | 10/05/2011

Je n'imaginais pas qu'il existait encore de tels endroits sur cette côte. Il y a quand même des initiatives heureuses, de temps en temps. La pointe du raz en Bretagne que j'ai connue encombrée de baraques à crêpes et autres frites a été assainie et est maintenant un site "nettoyé"

Écrit par : robert | 10/05/2011

Ginette merci de ta fidélité j'espère te faire découvrir encore bien des merveilles....

Gotchai comme quoi il ne faut pas tout à fait désespérer des hommes...

Bernard pour toi je te conseille le Goéland c'est plus costaud !

Michelle je suis heureux de vous donner envie d'aller vous balader

Andrée c'est effectivement pas très loin de Cerbère...avec le TGV c'est facile d'y retourner !

Gibus si un âne catalan se présentait aux prochaines élections présidentielles je serai tenté de voter pour lui

Martine je suis heuruex de t'avoir donné un bon tuyau mais d'ici l'été il y en aura d'autres

Eric je suis très heureux d'avoir de tes nouvelles et je constate avec plaisir que les plaisirs gastronomiques de Banyuls ne te sont pas inconnus ! Vivement le 22 mai !

Robert la côte dite "vermeille" est une pure merveille !

Belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 10/05/2011

je découvre avec bonheur
ces coins de mer
déserts !!

Écrit par : jeanne | 10/05/2011

C'est magnifique!
Heureusement que ce site est préservé grâce à la mobilisation
des habitants.
Je connais Collioure et aussi le côté Espagnol (j'ai un arrière grand-père Catalan).
Amicalement
Marcelle

Écrit par : Pâques | 10/05/2011

Jeanne ils sont déserts hors saison, mais ils attirent du monde l'été et c'est finalement une bonne chose car la beauté incite les gens à respecter la nature..

Marcelle alors je vais faire attention à ne pas dire du mal des catalans !

Belle soirée

Écrit par : Ulysse | 11/05/2011

Un très beau pays (connu précisément au printemps, loin des hordes vacancières). Ce cap, nous l'avions sous les yeux depuis notre hôtel. Un soir, nous avions vu monter de la mer, un terrible orage qui avait endommagé le vignoble; un orage que la radio n'avait prévu !
Nous avions abordé le cap Bear par l'autre sens, photographiant cistes et genets. Je recherchais je ne sais plus quelle rareté arbustive que paraît-il on ne trouvait qu'en cet endroit!
Un souvenir ravivé.

Écrit par : jeandler | 11/05/2011

je m'aperçois que tu réponds aux commentaires, ... je n'avais pas vu ; il faut que je change de lunettes
et pour les vacances, nous irons près de l'eau, mais en Italie au lac de côme
bonne fin de semaine

Écrit par : andrée | 20/05/2011

Andrée c'est un plaisir de lire les commentaires que l'on me fait et d'y répondre ....Je ne connais pas le lac de Côme , il faudra que tu mettes des photos sur ton blog !

Écrit par : Ulysse | 20/05/2011

bravo pour ce blog je reviendrais il y a trop a decouvrir bravo

Écrit par : maurin | 29/05/2011

Bienvenue sur mon blog Maurin et merci de votre commentaire

Écrit par : Ulysse | 29/05/2011

Les commentaires sont fermés.