suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/06/2011

Jouez la fille de l'air vers le Puech-Haut !

st etienne de gourgas,cendrars,puech-haut,aubaygues

Vous êtes maussade, morose, désabusé(e), abattu(e), attristé(e),  en clair vous  avez le moral dans les chaussettes et l’humeur qui rampe derrière votre ombre. Et il y a de quoi ! Le chocolat noir a encore augmenté, le prince William est marié et le prince Albert le sera bientôt (je m’adresse là à mes lectrices) les seins nus sur les plages sont passés de mode et Pippa Middelton a un petit ami (là, je vise mes lecteurs) et, « patate sur la tartiflette » (formule savoyarde équivalente à « cerise sur le gâteau ») notre "tsarounet" Nicolaïev remonte dans les sondages !

Face à cette avalanche de mauvaises nouvelles, vous n’avez qu’une envie : jouer la fille de l’air (c’est aussi permis aussi aux garçons !). Ca tombe bien je connais un chemin qui part du charmant village d’Aubaygues et qui mène dans les airs . Je vous invite donc à le suivre

 

 

st etienne de gourgas,cendrars,puech-haut,aubaygues

 A vrai dire avant de gagner les airs, le chemin  ménage notre souffle et nos gambettes en restant à l’horizontale le temps que l’on s’échauffe. On peut ainsi profiter pleinement du splendide spectacle qu’offrent les cimes environnantes nimbées d’un voile bleuté.

 

 

st etienne de gourgas,cendrars,puech-haut,aubaygues

Nous traversons une magnifique forêt de feuillus d’où émerge un pin solitaire lancé dans une course éperdue vers le ciel. Qu’il se rappelle le destin funeste de Nicolas Fouquet dont la devise était «  Quo non ascendet » (jusqu’où ne montera-t-il pas).

 

 

st etienne de gourgas,cendrars,puech-haut,aubaygues

Pour vous récompenser de votre fidélité à me lire, je me décide à vous livrer enfin le secret qui nous permet de grimper sur les cimes plus vite que Nicolaïev ne monte les marches du  perron de l’Elysée (et pourtant, dieu, qu'il aime les monter ces marches !).

La vérité est que nous « carburons » à la pâte de figue de Chris….

 

 

st etienne de gourgas,cendrars,puech-haut,aubaygues

 …et aussi à la pâte de coing de Nelly ! Ceci dit, je ne peux pas, hélas vous en donner les recettes car elles sont protégées de génération en génération par le secret de famille !

 

 

st etienne de gourgas,cendrars,puech-haut,aubaygues

  Avec de tels « carburants » aucune côte ne nous effraie et nous « avalons » celle qui nous fait face en moins de temps qu’il n’en faut à mes petits enfants pour avaler une fraise « Tagada »

 

 

st etienne de gourgas,cendrars,puech-haut,aubaygues

Je me doute que vous avez du mal à nous suivre et je vous mets une photo avec un replat pour que vous repreniez votre souffle.

 Admirez au passage le faisceau de lumière irisée qui descend des nues. Nous aurions été au XIXème siècle j’aurais pu prétendre avoir vu la vierge Marie entourée d’angelots et j’aurai été canonisé. Mais nous sommes au XXIème et on me répondrait en ricanant que c’est un génie sorti de la bouteille de rosé que j’emporte toujours avec moi dans mon sac.

 

 

st etienne de gourgas,cendrars,puech-haut,aubaygues

Que le ciel soit vide ou pas (je laisse à chacun d'en décider)  le monde ici-bas est une splendeur que les hommes feraient mieux de contempler plutôt que de s'étriper aux quatre coins de la planète (je sais qu'elle est ronde, mais c'est une formule!)

 

 

st etienne de gourgas,cendrars,puech-haut,aubaygues

 Admirons l’art des anciens qui, sans autres matériaux que des pierres ramassées ou arrachées au sol, bâtissaient des merveilles, telles que la bergerie du Puech Haut.

 

 

st etienne de gourgas,cendrars,puech-haut,aubaygues

Bâtisseurs nous le sommes aussi, à une plus modeste échelle. Gibus parachève, en effet, le cairn placé au sommet  du Puech-Haut (756m). Les cairns étant destinés à mettre les hommes sur le droit chemin, la Bible dit (verset 924) que ceux qui contribueront à leur édification se verront  à leur mort ouvrir les portes du paradis et y bénéficieront de la pension complète avec vin à volonté. Mon ami Gibus, étant comme moi, sceptique à l’égard de  ce genre d’offre commerciale, je suis sûr que son geste est totalement désintéressé.

 

 

st etienne de gourgas,cendrars,puech-haut,aubaygues

 Le résultat est un chef d’œuvre d’équilibre auquel les fleurs déposées par Marie, la femme de Gibus, confère une note de poésie. Bien que l’on n’en ait jamais trouvé aucune  preuve, je suis  certain que les femmes de Cro-Magnon avaient déjà dans leurs grottes des vases avec des bouquets de fleurs et mettaient des rideaux en vichy pour en fermer l’entrée.

 

 

st etienne de gourgas,cendrars,puech-haut,aubaygues

En matière de poésie, la nature n’est pas en reste car le sommet du Puech-Haut est couvert d’iris nains qui résistent ainsi au  vent souvent violent qui souffle en ces lieux.

 

 

st etienne de gourgas,cendrars,puech-haut,aubaygues

Redescendant des « airs » en direction d’Aubaygues, nous passons en contrebas de l’église du XIIème siècle de St Etienne de Gourgas qui se dresse fièrement à l’entrée du Cirque du Bout du Monde creusé par un méandre du ruisseau de la Bronzinadouïre dans les falaises calcaires des contreforts du plateau du Causse du Larzac.

 Avec ses appellations exotiques, cet endroit aurait plu à Blaise Cendrars grand écrivain-voyageur qui disait « qu’il ne trempait pas sa plume dans un encrier mais dans sa vie et dont il faut lire « Bourlinguer ».  Heureux Gorgasiens et Gorgasiennes  qui vivent au milieu d’un tel décor  qui les protège de surcroît du glacial vent du nord !

  

 Texte & Photos Ulysse (sauf l'antépénultième Marie B.)

Commentaires

Quelle belle rando ! de bon matin, pour commencer la semaine, je ne vais jamais aussi
loin, (manque de souffle !) mais c'était trés bien, le rosé bien frais c'est assez bon,
et puisque tu "nous abandonnes pour d'autres cieux...", les monts d'Auvergne sont trés
beaux aussi et tu vas faire des heureuses parmi les blogonautes de parler de leur région.
Ramènes-nous de belles photos encore et bonne promenade à toi et toute ton équipe !
MIAOUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : Mistigris | 06/06/2011

bonnes randos en Auvergne mon cher ami Ulysse,

au plaisir de te lire,

bien amicalement,

Laurent

Écrit par : laurent | 06/06/2011

Jouer les Filles de l'air et du ciel, ça nous fait du bien, ça nous remonte la salopette et ça fait oublier que les chaussettes sont bien basses.

Écrit par : lutinbleu | 06/06/2011

Un voyage au centre de la Terre ? Bon courage, docteur, et revenez-nous pas trop couvert de cendres.

Le Cirque du bout du Monde n'est-ce pas ce que j'appelais l'autre jour le cirque de l'Enfer ou de l'Infernet ? Je n'ai toujours pas la carte sous les yeux mais si près de Gourgas, cela me dit quelque chose.

Bonnes promenades et découvertes.

Écrit par : jeandler | 07/06/2011

Alors, comme ça, vous avez pris le chemin des Airs ?...Pour essayer d'atteindre le paradis ?...Vous allez vraiment le mériter votre paradis.....pour essayer d'apaiser avec vos simples mollets digne d'un cycliste grimpant le Galibier, nos soucis quotidiens...
Ce matin, je suis très en colère, m'étant aperçue que tout ce que nous écrivons sur le net était archivé, consigné et qu'à ce titre, on pourrait rejoindre DSK dans sa prison dorée...Ma foi, prison qui me conviendrait assez..Oui, je me suis aperçue que même ce que nous écrivons sur les chats étaient archivés..Et, ça, ça m'a fait ce matin, cracher comme une chatte en colère..
Je crois que je vais partir me balader dans mes collines auvergnates pour me calmer - ouais, d'après un homme illustre qui habite la Savoie, nos montagnes auvergnates ne sont que des collines..Alors, elles ne devraient Ulysse pas te donner du fil à retordre..Si je croise une bande de potes aux beaux mollets, un sac à dos en bandoulière, ou en train de siroter un ptit rosé, je me dirai "tiens, va savoir si ce n'est pas Ulysse et sa bande de potes"....si j'allais regarder d'un peu plus près leurs mollets..Suis sûr que je reconnaîtrai ceux de Gibus....s'il est aussi en vadrouille en Auvergne..Attention, on attend des orages violents sur nos sommets auvergnats....sommet le plus haut qui culmine à 1880m....
Bonne balade...Je sens que je vais me régaler...

Écrit par : juju | 07/06/2011

Bonsoir Ulysse
Yi as un façon de décrire cette rando qui m'épate, quelle belle balade ! des clichés somptueux ;quel regret pour moi de ne plus pouvoir faire comme toi
Je te souhaite une bonne soirée avec de gros bisous
Méline

Écrit par : mel-and-tof | 07/06/2011

Ah, voilà le secret...

Toujours dans des sites à couper le souffle...

Belle future balades.

Écrit par : alba | 08/06/2011

Je suis ravie d'être arrivée ici je ne sais plus trop par quels sentiers :-))

Écrit par : marie-madeleine | 08/06/2011

Un petit coucou Ulysse, je n'écris presque plus, mais je lis toujours avec plaisir vos notes !!!

Écrit par : Colapat | 08/06/2011

Bonsoir Ulysse,

Les Monts d'Auvergne, Je ne les connais que de nom. J'espère qu'un jour... En attendant, je lirai le compte-rendu de vos balades.
Celle-ci est magique, une fois de plus. Ces douceurs me font envie. Cet iris me fait envie. Était-il Parfumé?
Merci pour ce plaisir de lecture
Bon voyage Ulysse.
A bientôt :)
Martine

Écrit par : Martine | 08/06/2011

Si là-haut tu as vu des Iris jaunes, sache que c'est le symbole de la ville de Bruxelles (et non le paquet de frites comme pensent certains...)

Écrit par : robert | 11/06/2011

Je ne crois guère en un paradis, hormis celui que je me crée sur terre.
Alors je préfère boire, mon ami Ulysse,un petit rosé en ta compagnie,
sur nos chemins de vadrouille, plutôt que d'espérer un au-delà incertain !
Je pars donc arpenter en ta compagnie les sentes auvergnates.

Écrit par : Gibus | 11/06/2011

Mistigris je crois que toi qui crains la pluie n'aurais pas aimé l'Auvergne mais tu découvriras avec mes photos que c'est un beau pays !

Laurent merci pour tes encouragements

Lutin Bleu le remède quand on a les chaussettes en berne c'est de ne plus en porter !

Pierre le cirque de l'Infernet est à ST Guilhem et celui de l'enfer est je crois dans l'Estérel . Quant aux cendres elles ont été depuis longtemps lessivées par la pluie !

Juju il ne faut pas avoir peur de dire ce que l'on a à dire et sur ce point je te fais confiance ! je suis un peu jaloux que tu puisses reconnaître les mollets de Gibus et pas les miens ! Quant aux orages ils nous ont ma foi épargnés !

Méline j'ai beaucoup de plaisir à partager mes balades avec celles et ceux qui ne peuvent plus en faire. J'apprécie moi même de découvrir dans des reportages des pays où je n'irai jamais.

Chantal les beautés à couper le souffle ne manquent pas , j'en découvre aussi chez toi !

Bienvenue Marie Madeleine sur mon blog et merci pour votre commentaire

Colapat l'essentiel est que vous appréciez de venir ici

Martine je vous avoue que je n'ai pas humé ce bel iris , il eut fallu pour ce faire que je m'allongeasse et j'aurais eu grand mal à me relever !

Robert pour quelle raison l'iris jaune est-il le symbole de Bruxelles ?

Gibus pourquoi se limiter à un petit rosé ?


Belle soirée à toutes et à tous

Écrit par : Ulysse | 12/06/2011

J'ai bien aimé la photo avec le replat, c'est gentil de penser à ménager notre souffle
Et ton entrée en matière m'a bien fait rire

Écrit par : gazou | 14/06/2011

Trés sympa la ballade , j'aime la photo de la création +les p'tites fleurs ,génial la sieste ...
Merci pour ce beau partage.
Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzz.
Thérése

Écrit par : Thérése | 14/06/2011

toujours les photos d'un paysage splendide, magnifique région encore une fois .. quoique la beauté est partout (je reviens d'alsace, une région magnifique aussi)
bonne semaine

Écrit par : andrée | 14/06/2011

Merci pour toutes ces marches et la découverte d'endroits merveilleux.

Écrit par : marie-madeleine | 21/06/2011

Coucou, je rattrape le retard, jolies photos sur les recettes secrètes, entre autres. On a la tête pleine de souvenirs,ça fait du bien !!!

Écrit par : chris | 21/06/2011

Les commentaires sont fermés.